logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Avril 2011

Conférence du mercredi 13 avril 2011 - 19 heures à Montréal

Le livre noir de la scientologie

Jean-Paul Dubreuil, ex-scientologue

Jean-Paul Dubreuil

Nous vivons dans un monde de tolérance tel que n’importe quel organisme, sous prétexte d’aider les gens, peut profiter du laxisme de nos lois et obtenir le statut d’Église. Les sectes sont une réalité quotidienne. La grande tolérance des Québécois permet aux vendeurs de « saluts » de s’immiscer sans risque dans notre vie.

Dans Le livre noir de la Scientologie - Mensonges, argent et victimes, publié chez LÉR en 2010, Jean-Paul Dubreuil analyse les événements auxquels il a été confronté comme ex-scientologue, à la lumière de ses expériences et de la documentation provenant des médias et de textes de scientologues, dont L. Ron Hubbard lui-même, le fondateur du mouvement.

Avec son premier livre sur le sujet publié en 1994, Jean-Paul Dubreuil est devenu une référence de choix pour les médias, concernant la scientologie. Il fut l’un des premiers au Canada à dénoncer publiquement les abus sectaires de la scientologie et à dévoiler les stratégies utilisées par les sectes pour attirer et fidéliser les adeptes. Dans cet objectif, il a publié trois livres sur le sujet et prononcé de nombreuses conférences dans les écoles dans une perspective de prévention contre les sectes.

Jean-Paul Dubreuil

Jean-Paul Dubreuil a connu la scientologie par son ex-épouse qui l’a finalement convaincu d’adhérer à la secte. Après six ans dans cet organisme, persuadé de pouvoir aider les gens à devenir meilleurs, il se départit de tous ses biens pour se rendre à Toronto, au quartier général de la secte pour le Canada, afin de se perfectionner. Après six mois d’un régime paramilitaire, se voyant devenir un robot au service de la secte, il décida de rompre avec la scientologie.

 

 


Compte-rendu détaillé

 dans la revue Le Québec sceptique

no. 75, pages 68-75

Caricature

Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.