logo
Accueil » Nos activités » Conférences » avril 2013
Conférence du samedi 13 avril 2013 - 19 heures à Montréal

L’influence de l’industrie pharmaceutique sur la psychiatrie

La cure chimique en question

Jean-Claude St-Onge, socioéconomiste

JC St-Onge

La puissance du marketing de l’industrie pharmaceutique et la multiplication des diagnostics inscrits au DSM ont joué le rôle clé dans la transformation de la détresse psychologique en « maladie mentale » et créé une fausse épidémie de « troubles mentaux ». Ce carburant a provoqué une explosion de prescriptions des psychotropes et une véritable épidémie de surdiagnostics et de surtraitements.

La promotion du traitement pharmacologique de la détresse psychologique s’appuie sur des essais cliniques souvent biaisés, voire manipulés, et sur des théories réduisant la souffrance émotionnelle et les difficultés comportementales à des dysfonctions du cerveau, théories qui n’ont jamais été validées après 40 ans de recherches intensives.

Cette même logique marchande visant à élargir l’utilisation des produits de l’industrie repose sur la promotion frauduleuse des neuroleptiques de deuxième génération, prescrits hors indication aux segments les plus vulnérables de la population en l’absence de preuves d’efficacité et d’innocuité.

JC St-Onge Jean-Claude St-Onge a fait des études de philosophie à Montréal, Edmonton et Aix-en-Provence. Il a obtenu un doctorat en socioéconomie de l’Université de Paris. Après avoir enseigné l’histoire économique à l’UQAM, il a milité au sein des organisations de gauche pour retourner à l’enseignement de l’économie et de la philosophie au Cegep Lionel-Groulx. Il est maintenant à la « retraite ». Il a prononcé de nombreuses conférences, notamment au Brésil à l’invitation du Conseil des ministres de la Santé et a fait paraître plusieurs articles et études. Auteur de neuf livres, il a publié La condition humaine (1997), qui en est rendue à sa quatrième édition (Prix du ministre de l’Éducation), L’imposture néolibérale (2000), L’envers de la pilule en 2004 et sous une nouvelle édition augmentée en 2008 (Prix Orange de l’AGIDD), Les dérives de l’industrie de la santé (2006). Son dernier ouvrage, Tous Fous ? L’influence de l’industrie pharmaceutique sur la psychiatrie, est sorti en janvier 2013.
Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.