logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Avril 2002

Conférence du samedi 13 avril 2002

Pensée scientifique ou pensée magique

Cyrille Barrette est professeur de biologie à l'Université Laval. Il est aussi l'auteur du livre «  Le miroir du Monde : Évolution par sélection naturelle et mystère de la nature humaine », portant sur l'histoire de l'humanité selon la pensée scientifique rationnelle.

Cyrille BarretteMiroir du monde

Il a donné nombre de conférences sur la pensée rationnelle et scientifique, en particulier auprès d'étudiants du secondaire et du CÉGEP. Barrette a un intérêt particulier pour ces étudiants, qu'il considère comme étant naturellement très « allumés », très dynamiques et très ouverts… mais aussi très crédules. Il a aussi participé à des débats avec des individus ayant des thèses complètement opposées au discours scientifique concernant les origines de l'espèce humaine.

Entre autres, il a déjà participé à un débat avec Claude Vorilhon, alias « Raël », et avec des supporters de la théorie créationniste sur l'apparition de l'Homme. Le premier est le fondateur de l'église Raélienne, qui compte quelques dizaines de milliers d'adeptes dans le monde. Son « gourou » Raël prétend avoir rencontré des extraterrestres en 1973 qui lui auraient dit que toute la vie sur la terre a été créée en laboratoire par ceux-ci et qu'il doit annoncer la nouvelle de leur éventuel retour… Pour le professeur Barrette, au-delà du fait que la thèse de ce Raël soit farfelue ou non, il est troublant de constater que pour beaucoup d'adeptes de la secte, le fait que l'histoire de Raël soit vraie ou non n'a pas d'importance pour eux! Comme si, pour beaucoup de gens, la Vérité d'un point de vue rationnel n'a pas d'importance. Comme si la Vérité devait surtout être agréable à entendre… peu importe qu'elle soit vraie ou non. Concernant les créationnistes, ils défendent l'idée que la terre a été créée, il y a 10 000 ans par Dieu, et que cela lui a pris six jours… tel que cité dans livre de la Genèse de la Bible chrétienne…

Évidemment, M Barrette est biologiste, et on peut facilement deviner qu'il défend des idées diamétralement opposées à celles citées plus haut… À cet effet, il explique que le mode de pensée axé sur la raison n'entre aucunement en contradiction avec celui axé sur la foi. Autrement dit, la Science ne doit en aucun cas être considérée comme un obstacle à la foi… Ainsi, les gens qui ont des croyances ou des idées qui font appel à la foi plutôt qu'à la raison, ne doivent pas tenter d'utiliser le discours scientifique pour en convaincre d'autres d'adhérer à cette foi.

Voici quelques citations tirées de la conférence de M. Barrette et qui résument bien son discours global sur la pensée scientifique rationnelle :

Lorsqu'une personne me fait une affirmation extraordinaire, par exemple, le Mont Royal entrera en éruption demain, le premier réflexe à avoir, qui est le signe d'une bonne santé mentale, c'est de douter. Ensuite, savoir que, devant cette affirmation extraordinaire, je suis en droit d'exiger des preuves extraordinaires… C'est donc à la personne qui me fait l'affirmation extraordinaire que revient le fardeau de la preuve ; ce n'est pas à moi de prouver qu'elle a tort…
…si un chercheur ayant déjà reçu un prix Nobel dans le passé dit avoir fait une découverte extraordinaire, même un enfant de 10 ans est en droit de lui exiger des preuves tangibles et démontrables de son affirmation…
Il y a beaucoup de gens qui ont le préjugé que la pensée rationnelle et scientifique ne rime pas avec la passion… Pour eux les scientifiques et les rationnels sont des gens ennuyeux, trop « sérieux », etc. C'est pourquoi ils s'intéressent plus à l'ésotérisme, au paranormal, à l'astrologie, etc. Quant à moi, je pense exactement le contraire : la pensée rationnelle c'est passionnant, c'est excitant… Alors que le paranormal c'est « plate », c'est ennuyeux, c'est redondant, etc. Prenez par exemple un chercheur qui pendant toute sa vie fait des recherches scientifiques sur des sujets qui n'intéressent personne d'autre… ça prend beaucoup de passion pour faire cela! D'ailleurs la Nature, regardée selon la méthode scientifique, est très passionnante. Par exemple, prenez deux éléments de la Nature comme le chlore et le sodium. Le chlore est un poison mortel si on le consomme. Le sodium, c'est un métal très réactif qui peut exploser s'il vient en contact avec de l'eau. Imaginez que je vous dise : je vais mélanger ces deux éléments et vous recommander d'en déposer ensuite sur vos pommes de terre frites, c'est délicieux… C'est pourtant vrai! Cela donne du chlorure de sodium (NaCl, formule chimique du sel de table). Et que dire de l'ADN, qui est le « mode d'emploi » de notre « construction » lors de la conception. Cet ADN est le même pour tous les êtres vivants, mais il ne s'agit que d'une petite variation dans la séquence d'ADN pour qu'à la place d'un humain, ce soit un castor ou un érable qui soit conçu!

M. Barrette présente plusieurs diapositives pour démontrer deux choses.

  1. Comment certains tenants des croyances « ésotériques » utilisent la science pour amener les gens, non initiés à la pensée scientifique, à croire à leur « Vérité »… Par exemple, les Raéliens prennent comme exemple les récentes découvertes dans le domaine du clonage pour prouver que leur thèse (la vie créée en laboratoire par des extraterrestres) est réaliste!
  2. « Pour certains, la Science est une croyance comme n'importe quelle autre. C'est faux. La Science ce n'est pas une croyance, un dogme, une doctrine ou une religion ; c'est une méthode pour penser, seulement une méthode. Une méthode qui fait que devant un phénomène de la Nature, on se dit qu'il y a une ou des causes à ce phénomène et on cherche à savoir quoi, en démontrant le lien de causalité. Ainsi, en science, il n'y a pas de sujets tabous, tous les sujets l'intéressent. Aussi, la Science ne détient pas la Vérité et les réponses qu'elle donne sont provisoires ; autrement dit, un vrai scientifique admet qu'il peut être confondu et le souhaite même, si quelqu'un lui présente une théorie vérifiable, démontrable par l'analyse. Finalement, même si la Science a fait beaucoup de progrès depuis 400 ans, par exemple, un scientifique sait faire preuve d'humilité et se dit que, dans le fond, il sait bien peu de choses… »

Résumé rédigé par Dominic Claveau


Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.