logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Février 2012
Conférence du lundi 13 février 2012 - 19 heures à Montréal

Débat sur les changements climatiques

Kyoto, solution ou problème ?

Mathieu Perreault, journaliste – Michel Pruneau, auteur

La plupart des sceptiques sont d’accord sur la réalité de la hausse progressive des températures moyennes terrestres. Toutefois, une controverse publique existe sur l’ampleur de la contribution humaine à cette hausse, sur ses conséquences futures pour l'humanité et, surtout, sur les mesures concrètes à prendre pour y faire face.

Format du débat : Présentation des thèses soutenues par les panélistes – 25 minutes maximum chacun ; réplique pendant 15 minutes chacun (réplique formelle et/ou discussion libre entre les panélistes) ; 40 minutes pour les questions de l’auditoire qui peuvent s’adresser à l’un ou l’autre des panélistes.

Quatre thèmes généraux sont prévus : la démarche scientifique du GIEC, les orientations politiques découlant des conclusions du GIEC, l'alarmisme climatique et la fonction des médias, les défis de l'avenir pour l'humanité

Mathieu Perreault

Mathieu Perreault a étudié en génie chimique et en philosophie. Il travaille à La Presse depuis 1995 comme journaliste scientifique. « Dans mon travail de journaliste, je tente toujours d’évaluer la pertinence de toutes les positions, même les plus iconoclastes. Je ne suis pas d’accord avec l’adage “on peut tout faire dire aux chiffres” : certaines données sont plus probantes que d’autres. Et n’en déplaise aux aspirants Galilée de ce monde, les comités de révision forment l’un des fondements de notre système scientifique. »

Michel Pruneau

Michel Pruneau a publié plusieurs essais dont le fil conducteur est la quête de liberté face aux défis de l’expérience humaine. Dernière parution : La dérive écologique, Transit Éditeur, 2010. « Comment la science, par définition rationnelle, en est-elle venue à favoriser le développement de la conviction en la fin du monde prochaine ? Pour réduire le CO2, devons-nous engager le monde dans une décroissance économique, au péril d’un effondrement du système économique mondial ? Entre thèses scientifiques et action politique, mon objectif est de favoriser une réflexion sceptique et éthique propice à la prise en charge des défis de l’avenir. »

Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.