logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Juin 2011
Conférence du lundi 13 juin 2011 - 19 heures à Montréal

Le cerveau a-t-il évolué pour croire en Dieu ?

Daniel Baril, anthropologue et journaliste

Daniel Baril

Les médias écrits nous livrent souvent des articles aux titres sensationnalistes du genre « le cerveau a évolué pour croire en Dieu ». Ces reportages de vulgarisation présentent des recherches scientifiques s'inscrivant dans une approche évolutionniste. Il existe en fait deux théories évolutionnistes divergentes pour expliquer l'avènement de la religion: celle de l'avantage adaptatif et celle du produit dérivé (ou propriété émergente).

La théorie la plus largement partagée et qui repose sur les données scientifiques les plus convaincantes est celle qui considère la religion comme un produit dérivé d'une série d'habiletés cognitives qui trouvent leurs principales fonctions non pas dans le domaine religieux mais dans la vie sociale. Selon cette approche, la religion pourrait ne pas exister sans que l'individu n'en soit pour autant moins adapté.

La seconde théorie soutient que la religion est en soi une adaptation parce que, selon ses défenseurs, elle est un vecteur de meilleure santé et de morale sociale (donc de cohésion de groupe).

Le conférencier exposera les fondements de la théorie adaptationniste qui, au terme de l'exercice, ne lui semble pas résister à la critique. La théorie du produit dérivé paraît une meilleure explication de la persistance du fait religieux.

Anthropologue de formation, Daniel Baril est journaliste scientifique à l'hebdomadaire Forum de l'Université de Montréal. Il est notamment l'auteur de La grande illusion; comment la sélection naturelle a créé l'idée de Dieu (MultiMondes 2006) et a présenté plusieurs conférences de vulgarisation de la théorie de l'évolution dans les cégeps et groupes d'éducation populaire.
Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.