logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Mai 2013
Conférence du lundi 13 mai 2013 - 19 heures à Montréal

Les côtés ténébreux de Mère Teresa

Tout, sauf une sainte...

Serge Larivée, Psychoéducation, Université de Montréal

S. Larivee

Une recherche de documentation sur le phénomène de l’altruisme a conduit à l’œuvre et à la vie d’une des femmes les plus encensées par l’Église catholique et faisant aujourd’hui partie de notre imaginaire collectif : Mère Teresa. Une analyse des écrits sur la fondatrice des Missionnaires de la charité révèle des failles importantes dans sa pensée et son action.

Nous présentons d’abord la méthode utilisée pour colliger les informations disponibles, puis nous évoquons quelques repères biographiques qui permettent de comprendre sa mission et la contribution des médias à sa popularité.

Nous identifions ensuite quatre pierres d’achoppement sur le chemin de sa canonisation : son opinion religieuse plutôt dogmatique, sa manière de soigner les malades, ses choix politiques et sa gestion douteuse des montants d’argent qu’elle a reçus.

Quatrièmement, nous abordons quelques éléments de sa vie relatifs à sa béatification, dont sa « nuit de la foi », l’exorcisme dont elle a été l’objet ainsi que la validité du miracle qui lui a été attribué. En conclusion, nous nous interrogeons sur les raisons pour lesquelles les critiques dont elle fait l’objet ont été ignorées par le Vatican.

Serge Larivée est professeur à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal. Il s’intéresse au développement de l’intelligence chez les sujets dits « normaux » et dits « inadaptés » et à l’évaluation de l’intelligence sous trois angles différents : psychométrique (Q.I.), développemental (à la Piaget) et métacognitif (autorégulation). Il est l’auteur de plus de 300 articles scientifiques sur l’intelligence, les fraudes scientifiques et les pseudosciences, dont certains ont été publiés dans le Québec sceptique.
Copyright © 1999-2016 Les Sceptiques du Québec, inc.