logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Septembre 2010
Conférence du lundi 13 septembre 2010 - 19 heures

La fusion nucléaire

Source d’énergie pour... l’éternité

Alain Bonnier, physicien

Alain Bonnier

Parler de la fusion nucléaire comme étant « source d’énergie pour l’éternité » n’est pas la formulation d’un nouveau credo religieux ! Il s’agit plutôt d’une technique qui permettra à l’humanité de satisfaire ses besoins énergétiques les plus grandioses d’une façon définitive non pas pour les prochains siècles, non pas pour les prochains millénaires, non pas non plus pour les prochains millions d’années, mais bien pour les prochains... milliards d’années. Aussi bien dire pour l’éternité...

Quelle est la source de cette énergie ? Contrairement à la fission nucléaire qui consiste à libérer l’énergie à partir de la fission de noyaux lourds avec en prime des déchets radioactifs, l’énergie libérée par la fusion nucléaire provient de la fusion de noyaux légers, sans produit radioactif. C’est le même type de « combustion » qui fait briller le Soleil et les étoiles.

Un premier réacteur expérimental de 200 MW nommé ITER (International Thermonuclear Exprimental Reactor) est présentement en construction dans le sud de la France sous l’égide d’un consortium international et qui tentera de recréer sur Terre les températures de dizaines de millions de degrés comme celles prévalant aux cœurs des étoiles.

Comment allumerons-nous une miniétoile sur Terre ?

Comment confiner un plasma de 100 millions de degrés alors que tout fond à quelques milliers de degrés ?

Quels sont les risques et difficultés pour y parvenir ?

Nous verrons aussi, par un juste retour des choses, que c’est cette même énergie stellaire qui nous permettra un jour d’aller vers les étoiles, coloniser la Galaxie...

Que cette énergie soit avec nous pour les siècles des siècles.

Amen.

Alain Bonnier

Alain Bonnier œuvre dans le domaine de la recherche scientifique et technique depuis 1968. Détenteur d’un doctorat en physique, il a travaillé à l’INRS-Énergie sur des projets de production d’énergie par fusion thermonucléaire. M. Bonnier est l’auteur de deux livres de physique et d’une trentaine d’articles scientifiques. Il a enseigné la physique pendant une quinzaine d’années, donné des dizaines de conférences et une cinquantaine d’entrevues à la télévision et à la radio. Il a écrit également plus de 200 articles de vulgarisation (sous le nom de M. BIT) pour le journal La Presse à Montréal. Il a été président des Sceptiques du Québec pendant plusieurs années.

 

 


Compte-rendu détaillé

 dans la revue Le Québec sceptique

no. 74, pages 60-66

Caricature
Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.