logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Septembre 2011

Conférence du mardi 13 septembre 2011 - 19 heures à Montréal

L’efficacité par la concurrence

Claude Garcia, administrateur

Claude Garcia

Hydro-Québec a été créée en 1944 par la nationalisation de la Montreal Light Heat and Power. On a complété l’œuvre en 1963 en nationalisant les autres entreprises de production d’électricité qui étaient en affaires au Québec. En agissant ainsi, le Québec a adopté un modèle d’exploitation relativement courant à l’époque : monopole d’État qui fournissait l’électricité au plus bas coût possible.

Au milieu des années 80, un modèle d’exploitation basé en partie sur la concurrence a commencé à prendre forme, d’abord aux États-Unis puis ailleurs dans le monde. On distingue les activités de production, de transport ou de distribution. Selon ce schéma, les compagnies de production entreraient en concurrence, par l’entremise de réseaux de transport et de distribution appartenant à des entreprises tierces. Lorsque la concurrence n’est pas possible, on réglemente le tarif en substituant souvent un modèle basé sur la performance au modèle traditionnel basé sur les coûts.

Désireuse de participer au marché énergétique américain à la fin des années 1990, Hydro-Québec se voit imposer les mêmes conditions que tout autre concurrent :

  • accès non discriminatoire à son réseau de transport ;
  • échanges sur la base du prix du marché ;
  • segmentation des activités de production.

Quel a été l’impact de l’entrée d’Hydro-Québec sur le marché américain ? Dans quelle mesure le modèle d’exploitation d’Hydro-Québec se rapproche-t-il du modèle de concurrence esquissé plus haut ? Comment se compare la performance d’Hydro-Québec avec celle des entreprises comparables sur le marché nord-américain ? Est-il possible d’améliorer cette performance tout en laissant la propriété entre les mains du gouvernement du Québec ?

Après des études à l’Université Laval et au London School of Economics and Political Science, Claude Garcia s’est joint au ministère des Affaires sociales en 1969 qu’il a quitté en 1978 alors qu’il était sous-ministre adjoint à la planification. Il a été associé chez Hébert, LeHouillier et associés, actuaires-conseils de 1978 à 1982. Il s’est joint à la compagnie d’assurance Standard Life à titre de vice-président principal et actuaire en 1983 et en a été le président des opérations canadiennes de juin 1993 à décembre 2004. Il a été membre du conseil d’administration de la Standard Life de janvier 2000 à décembre 2004. Il est maintenant administrateur de sociétés.

Claude Garcia agit comme administrateur de Cogeco, Cogeco Cable, Goodfellow, la Fiducie immobilière BTB et l’Excellence, compagnie d’assurance-vie. Il est également administrateur de l’Institut de recherches cliniques de Montréal et de l’Ombudsman des assurances de personnes.


Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.