logo
Accueil » Nos activités » Conférences » Septembre 2013
Conférence du vendredi 13 septembre 2013 - 19 heures à Montréal

Autocensure et gouvernance

L’ère du management totalitaire

Alain Deneault, Université de Montréal

A. Deneault

La censure sévit de moins en moins sous l’autorité de « Bureaux » autorisés la faisant valoir explicitement, mais elle tend à s’imposer sur des modes implicites. Des modalités particulières de connaissance par exemple, auxquelles est associé l’avancement de carrière, se voient promues afin d’amener les sujets d’une époque à concevoir le réel historique sur un mode dont la structure elle-même procède de l’autocensure. Le cas du vocable gouvernance en est une.

Appliquée sur un mode gestionnaire ou commercial par des groupes sociaux représentant des intérêts divers, la gouvernance prétend à un art de la gestion pour elle-même. Entrée dans les mœurs, évoquée aujourd’hui à toute occasion et de tous bords de l’échiquier politique, sa plasticité opportune tend à remplacer les vieux vocables de la politique. Cette « révolution anesthésiante » doit être bien comprise : elle participe discrètement à l’instauration de l’ère du management totalitaire.

A. Deneault

Alain Deneault est notamment l’auteur de Gouvernance, le management totalitaire (Lux, 2013) et de Faire l’économie de la haine (Écosociété, 2011), deux ouvrages qui s’intéressent à l’autocensure comme fait social. Il enseigne également la pensée critique en science politique à l’Université de Montréal.
Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.