logo
Accueil » Nos activités » Prix Sceptique » Édition 2009

Gagnant - Prix Sceptique 2009

 Groupe de vigilance anticréationniste du Cégep de Sherbrooke

Pour leur courageuse opposition à la tenue d’une conférence défendant le créationnisme au Cégep de Sherbrooke. Malgré les accusations d’entraves à la liberté d’expression, de nombreux professeurs de ce Cégep, notamment Philippe Langlois et Steve Mckay du département de philosophie, ont amené les organisateurs à tenir dans un endroit plus approprié cet événement contraire à la mission éducatrice du Cégep. Cette institution d’enseignement n’est pas obligée de fournir une tribune aux créationnistes qui trompent le public en prétendant que leur théorie est scientifique, ont-ils argumenté. Ils ont voulu ainsi garder intact le lien de confiance du Cégep avec les élèves qui y viennent pour acquérir des connaissances crédibles. Détails


Gagnant - Prix Fosse Sceptique 2009

Le mouvement antivaccination

Pour propagation de fausses informations sur l’efficacité des vaccins et leur dangerosité. Malgré les preuves contraires apportées par de nombreuses études scientifiques, ces opposants à la vaccination affirment que les vaccins ne protègent pas de certaines maladies infectieuses, telles la variole, la rougeole et la grippe. Ils prétendent aussi, sans preuve raisonnable, que ces vaccins causent des maladies, comme l’autisme et le syndrome Guillain-Barré. Parmi les opposants les plus virulents à la vaccination, on compte Guylaine Lanctôt et Jean-Jacques Crèvecoeur qui allèguent aussi que la vaccination contre la grippe A (H1N1) fait partie d’un complot de génocide mondial. Détails


Autres candidatures - Prix Sceptique 2009

Johanne Roy, journaliste

Pour son article fouillé, neutre et crédible sur les produits naturels, publié en avril 2009 dans le Journal de Québec. Spécialisée dans le domaine de la santé, elle vulgarise habilement la problématique complexe de la réglementation, de la qualité et de l’usage de ces produits, souvent mis en marché sans études probantes. Devant les prétentions exagérées de l’efficacité de certains produits, les professionnels de la santé qu’elle a consultés nous rappellent qu’il faut demeurer vigilants et se servir de son gros bon sens. Détails.

Marie Audet, enseignante

Pour la passion, l’intelligence et la persévérance avec lesquelles elle fait la promotion de la pensée critique chez les étudiants du niveau secondaire. Elle favorise chez ses élèves une approche participative en leur faisant visiter des centres de recherche universitaires, en les aidant à développer des projets scientifiques et en les faisant participer à des débats sur des questions actuelles, telle la vaccination. Ces initiatives font en sorte que pour ses étudiants, science et pensée rationnelle ne sont pas strictement des activités académiques, mais plutôt une façon de comprendre le monde qui les entoure. Détails.


Autre candidature - Prix Fosse Sceptique 2009

Musée canadien des civilisations de Gatineau

Pour avoir offert, sans contrepartie critique, une tribune au physionomiste Daniel Thérien. Ce dernier prétend que les traits du visage révèlent la personnalité des gens. Thérien fait d’ailleurs commerce de cette pseudoscience en assurant qu’après avoir suivi la formation qu’il donne : « chaque visage deviendra un livre ouvert ». Le Musée canadien des civilisations de Gatineau semble accorder crédence à cette approche – clairement rejetée par la science – en écrivant dans sa publicité que Thérien « interprète les traits de votre visage et lit ceux de Canadiens célèbres ». Détails.


Copyright © 1999-2016 Les Sceptiques du Québec, inc.