logo
Accueil » Nos activités » Prix Sceptique » Édition 2007

Prix Sceptique 2007

Cyrille Barrette, biologiste

Pour sa vigoureuse défense de la théorie de l'évolution contre les prétentions pseudoscientifiques des créationnistes dans de multiples entrevues, conférences, émissions télévisées et débats publics. Il a d'ailleurs publié un livre sur la théorie de l'évolution, Le miroir du monde, dans lequel il rend accessible à un large public les preuves incontournables qui soutiennent l'évolution et les erreurs manifestes des créationnistes. Il vient tout juste de publier un nouveau livre intitulé : Mystère sans magie - Science, doute et vérité : notre seul espoir pour l'avenir, dans lequel il nous livre ses réflexions sur la pensée critique et la méthode scientifique. Cyrille Barrette nous a aussi donné des exemples concrets de l'application de la démarche scientifique dans plusieurs allocutions récentes lors de nos soirées-conférences : Sommes-nous seuls dans l'univers ? Le grand panda : un défi pour la science et L'origine de l'Homme.

Prix Fosse Sceptique 2007

Le phénomène du « Secret »

Pour sa promotion éhontée de la pensée magique par le subterfuge d’une fausse « loi d’attraction » qui stipule que l’univers répondra à tous nos désirs – pourvu qu’on y croie vraiment. Nos pensées positives émettraient une fréquence qui attirerait richesse, santé, succès. Les gourous du « Secret » s’appuient sur une interprétation erronée de la mécanique quantique pour affirmer que l’Univers émerge de la pensée, ainsi que tout ce qui personnellement nous arrive. Dans de récentes publications, deux « coaches de vie » québécois (Pierre Morency et Michèle Cyr) n'ont-ils pas fait des principes aberrants du « Secret » la base de leur enseignement ? 


Autres candidatures pour le prix Sceptique 2007 

Marie-France Bazzo, animatrice

Pour sa vigoureuse animation à l’émission de débats « Il va y avoir du sport » de Télé-Québec. Des protagonistes y défendent des positions opposées en présentant arguments et contre-arguments sans verser dans les attaques personnelles. Ces débats, particulièrement bien menés, favorisent l'esprit critique et la pensée rationnelle. De plus, l’émission aborde à l’occasion des sujets sceptiques, telles l’homéopathie et l’astrologie.

Jici Lauzon, animateur

Pour le traitement critique accordé aux légendes urbaines à l’émission « Chasseur de Mystères », Canal Historia. Toujours populaires et, par Internet, encore plus disséminées dans la population, ces histoires captivantes se fondent sur des anecdotes non vérifiées. L’animateur, soutenu par les experts qu’il consulte pour son émission, y déboulonne certains mythes accrocheurs, tels loups-garous, sourciers, guérisseurs, monstres marins et statuettes pleureuses. On fait souvent appel à deux membres de notre organisme : Cyrille Barrette, biologiste et Daniel Fortier, physicien.

ACFAS

Pour avoir organisé un colloque intitulé : « L'esprit scientifique face au monde des esprits », dans le cadre de son 75e congrès en mai 2007. Malgré les avancées scientifiques phénoménales des dernières décennies, les croyances au paranormal et aux pseudosciences perdurent – le scepticisme est un premier pas essentiel pour développer une saine culture scientifique. Plusieurs conférenciers sceptiques bien connus y ont d’ailleurs participé : Cyrille Barrette, biologie ; Serge Larivée, psychoéducation ; Ariel Fenster, chimie ; Hergé Genge, psychologie.


Autres candidatures pour le prix Fosse Sceptique 2007

Le Journal

Pour parution régulière d’une chronique de chiromancie dans Le Journal de l’Association des employées et employés du gouvernement du Québec. Le numéro de décembre 2006 inclut sous cette rubrique des prévisions numérologiques complètement farfelues pour l’année 2007. Commencer ou non un projet dépendrait de la vibration particulière du chiffre 1 à 9, obtenu en additionnant jour, mois et année. Pourquoi ne pas additionner aussi le nombre de crayons, de trombones et de ciseaux sur votre bureau ! Ce journal d’information des employés de l’État, qui publie également des articles très sérieux sur l’équité salariale, la santé et la sécurité, ne devrait pas accepter une infopub qui cautionne une pratique pseudoscientifique notoire. On espère qu’aucune décision des fonctionnaires de l’État ne tiendra compte de prévisions numérologiques aussi aberrantes, ni des conseils fantaisistes de cette chronique basés sur les lignes de la main.

Le Rayon Violet

Pour l’usage de la technique paranormale de « canalisation » avec, en l’occurrence, l’esprit du comte de Saint-Germain, aristocrate du 18e siècle, qualifié par certains historiens d’alchimiste et d’aventurier. Au début d’une séance, le médium québécois entre en transe pendant que le vénérable comte prend possession de son corps ; il tient alors un discours fumeux en vieux français sur la maîtrise de soi, la paix intérieure, l’âme unie au tout. La communication alléguée avec ce douteux personnage, mort depuis plus de 200 ans, sert de prétexte à un enseignement présumé spirituel, mais dénué de fondement scientifique. Il repose en partie sur des champs vibratoires non reconnus par la science et sur l’indémontrable réincarnation d’individus ayant vécu dans un lointain passé.

Canal D

Pour diffuser une émission portant le nom de « Médium détectives » et ayant pour sous-titre « Des cas réels. Des histoires incroyables. » Cette série télévisée présente comme véridiques les succès de médiums qui collaborent avec la police pour résoudre des crimes. Cette chaîne diffuse également plusieurs autres émissions semblables, dont « Dossiers Mystères », qui se veulent une reconstruction de manifestations étranges survenues au Québec et cachées au public. Ces émissions misent honteusement sur la crédulité humaine pour améliorer leurs cotes d’écoute.


Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.