logo
Accueil » Nos activités » Prix Sceptique » Édition 2008

Gagnante - Prix Sceptique 2008

Noémi Mercier, chroniqueuse

Pour sa remarquable animation de la « chronique des fausses vérités » à l'émission Le Code Chastenay sur les ondes de Télé-Québec. Elle y est une collaboratrice régulière et vulgarise avec scepticisme, esprit critique et une pointe d’humour une multitude de mythes et d'idées préconçues, dont le dessein intelligent, la loi d'attraction telle que mentionnée dans le livre Le Secret, la lecture dans les pensées, le fameux 10 % d'utilisation du cerveau et autres méprises. Également reporter au magazine Québec Science, elle a remporté deux prestigieux prix de journalisme.

Gagnant - Prix Fosse Sceptique 2008

Le Rayon Violet

Pour l’usage de la technique paranormale de « canalisation » avec, en l’occurrence, l’esprit du comte de Saint-Germain, aristocrate du 18e siècle, qualifié par certains historiens d’alchimiste et d’aventurier. Au début d’une séance, le médium québécois entre en transe pendant que le vénérable comte prend possession de son corps ; il tient alors un discours fumeux en vieux français sur la maîtrise de soi, la paix intérieure, l’âme unie au tout. La communication alléguée avec ce douteux personnage, mort depuis plus de 200 ans, sert de prétexte à un enseignement présumé spirituel, mais dénué de fondement scientifique. Il repose en partie sur des champs vibratoires non reconnus par la science et sur l’indémontrable réincarnation d’individus ayant vécu dans un lointain passé.


Autres candidatures - Prix Sceptique 2008

Jici Lauzon, animateur

Pour le traitement critique accordé aux légendes urbaines à l’émission « Chasseur de Mystères », Canal Historia. Toujours populaires et, par Internet, encore plus disséminées dans la population, ces histoires captivantes se fondent sur des anecdotes non vérifiées. L’animateur, soutenu par les experts qu’il consulte pour son émission, y déboulonne certains mythes accrocheurs, tels loups-garous, sourciers, guérisseurs, monstres marins et statuettes pleureuses. On fait souvent appel à deux membres de notre organisme : Cyrille Barrette, biologiste et Daniel Fortier, physicien.

Jean-Charles Condo et Natacha Condo-Dinucci, auteurs

Pour leur livre percutant « Enquête sur Le Secret » qui déboulonne une à une les prétentions de scientificité de la pernicieuse pensée magique du Secret. Ils dénoncent vigoureusement les techniques irréalistes issues d’une pensée positive outrancière qui n’apporte comme preuve de ses réussites que témoignage après témoignage. Aux promesses trompeuses du Secret, ils apportent une brillante analyse critique que sauront apprécier autant les sceptiques que les adeptes.

Marc-André St Jean, auteur

Pour le collectif Le livre noir des gourous, qui vient de paraître sous la direction de Marc-André St Jean. Publié aux éditions Les Infidèles, cet ouvrage dénonce la vie secrète de certains maîtres spirituels qui prétendent vivre dans un état de conscience supérieur. Ils se posent comme modèles à suivre, mais trompent, volent ou agressent leurs confiants disciples. Tout en essayant de comprendre les raisons qui poussent certains adeptes à continuer malgré tout de vénérer leur maître, les auteurs du livre, eux-mêmes d’anciens adeptes, proposent une contrepartie au discours manipulateur de ces gourous en révélant leurs déviances et leurs abus cachés.


Autre candidature - Prix Fosse Sceptique 2008

MédiaMatinQuébec

Pour la publication d’un Cahier horoscope (édition spéciale) en janvier 2008, faisant ainsi la promotion éhontée de pseudosciences reconnues, telles l’astrologie et la numérologie. MédiaMatinQuébec est un quotidien (papier et Web) publié par l'Union des syndicats du Journal de Québec, en lock-out depuis avril 2007. Bien que nous soyons habitués à de telles capitulations intellectuelles chez certains médias, il est particulièrement décevant de constater le même phénomène de la part de journalistes libres qui ne trouvent rien de mieux à faire que de reproduire les mêmes niaiseries que leurs patrons publient pour des raisons purement économiques. Rien ne peut justifier la diffusion de telles abrutissantes âneries. Cette publicité, bien mal déguisée, ne profite qu’à de mercantiles praticiens ésotériques aux dépens d’un public crédule.


Copyright © 1999-2016 Les Sceptiques du Québec, inc.