logo
Accueil » Nos activités » Prix Sceptique » Édition 2005 » Candidats pour le prix Sceptique

Autres candidatures pour le prix Sceptique 2005

Cyrille Barrette, biologiste

Pour l'ensemble de son oeuvre, bien sûr, mais particulièrement pour sa conférence sur l'origine de l'Homme, donnée le 13 février 2005. Les réponses de la science sur un sujet aussi vaste et complexe ne sont ni simples ni dogmatiques. Le conférencier nous en a livré l’essentiel, tout en nous invitant à ne pas confondre les théories solides avec les nombreuses spéculations sur ce sujet. Tant qu’on ne sait pas, il ne faut pas succomber au désir de croire qu’on a trouvé la réponse.

Daniel Baril, anthropologue et journaliste

Pour son laborieux et courageux travail de journalisme critique dénonçant le laxisme dont ont fait preuve les médias qui ont propagé la très contestable nouvelle d'un problématique sixième sens chez les animaux. Ceux-ci ont abondamment relaté, et répété sans vérifications, que beaucoup d'animaux avaient pu échapper au tsunami en Asie du Sud-Est, grâce à leur supposé sixième sens - ce qui s'est avéré totalement faux. Compte-rendu de la conférence sur ce sujet.

Le Journal La Presse – critique de l’homéopathie à la une

Pour avoir eu le courage de mettre en première page les résultats d’une étude indiquant qu’« Homéopathie et placebo auraient la même efficacité » (août 2005). La Presse rapportait les conclusions d’une métaétude de la revue britannique The Lancet. Ce journal a aussi clairement indiqué que la « mémoire de l’eau », principe allégué expliquant le pouvoir thérapeutique des dilutions infinitésimales, n’a jamais été prouvée scientifiquement.


Copyright © 1999-2017 Les Sceptiques du Québec, inc.