Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Fausse conquête de la Lune

Fausse conquête de la Lune

Mythe perpétué par de nombreuses personnes ou organisations, entre autres, Bill Kaysing et le réseau de télévision Fox TV. Kaysing a publié We Never Went to the Moon («Nous ne sommes jamais allés sur la Lune») à compte d'auteur en 1974, et Fox a présenté Conspiracy Theory: Did We Land on the Moon «Conspiration: Sommes-nous allés sur la Lune?» Un «sondage de 1999 a révélé que 11 % des Américains doutaient de la réalité des alunissages, et des représentants de la Fox ont affirmé que ce scepticisme s'était élevé à environ 20 % après la présentation de leur émission, vu par quelque 15 millions de téléspectateurs.»* Quarante années après le premier alunissage, des sondages montrent qu'environ 6 % des Américains pensent qu'il s'agissait d'une escroquerie.* (En revanche, 12 % d'entre eux pensent que la conquête de la Lune a été le plus grand exploit scientifique des 50 dernières années.)*

Des personnalités connues de la télévision continuent de propager le mythe, soit par ignorance, soit par désir de susciter une controverse et de faire grimper leur cote d'écoute. On trouvera dans Salon.com une vidéo de Whoopi Goldberg se demandant qui a filmé les exploits lunaires, et pourquoi le drapeau vole au vent alors qu'il ne devrait pas y avoir d'atmosphère. Franchement... Une célébrité télévisuelle devrait connaître l'existence de caméras automatisées... (La question du drapeau est expliquée plus loin.)

Les aficionados de la conspiration voient dans certains faits des signes d'une supercherie de la NASA. Phil Plait, Myth Busters, David Adam et bien d'autres en ont traité en long et en large. L'une des vidéos les plus populaires de YouTube montre l'astronaute Buzz Aldrin en mettre plein la gueule à un jeune conspirationiste armé de sa Bible.

 

 

Bien sûr, il y a des arguments plus frappants que ceux d'Aldrin, mais ils sont malheureusement beaucoup moins divertissants.

Les conspirationistes ne nous ont resservi jusqu'à l'écœurement l'argument du drapeau. Pourquoi Goldberg n'a-t-elle pas pris le temps de consulter les liens fournis par Google avant de se mettre les pieds dans les plats devant le grand public? Pour le lecteur qui n'est pas encore au courant, le fameux drapeau qu'on a planté sur la Lune bougeait lorsqu'on le touchait, comme il convient à un drapeau qui se trouve dans le vide.

Phil Plait explique:

Le drapeau est fixé à sa hampe par un côté, mais aussi par le haut, par une tige perpendiculaire. Qu'on soit dans le vide ou non, dès qu'on agite la hampe, le drapeau va «flotter» puisqu'il est fixé par le haut. C'est d'ailleurs le haut qui bougera en premier, puis une vague descendra le long du tissu. Ce n'est pas l'air qui fait bouger le drapeau, c'est le tissu lui-même...

Le drapeau pend d'une tige horizontale télescopique qui sort de la hampe. Durant la mission Apollo 11, les astronautes n'ont pu étendre la tige horizontale complètement, et le drapeau ne s'est pas entièrement déployé. Il présente une espèce de pli, comme un rideau mal fermé. Dans les missions ultérieures, les astronautes ont volontairement évité de déployer la tige au complet parce qu'ils aimaient mieux l'aspect que prenait alors le drapeau. Autrement dit, le drapeau semble flotter au vent parce que les astronautes voulaient qu'il ait cet aspect. Ironiquement, ils ont trop bien fait leur travail. Beaucoup ont cru que le drapeau flottait véritablement.*
Buzz Aldrin

Certaines des idées des chasseurs de conspiration semblent fondées sur une mauvaise compréhension de la perception. La théorie voulant que la conquête de la Lune soit d'une supercherie ne repose sur aucune preuve crédible. Plus on démontre en quoi les conspirationistes se trompent, plus certains d'entre eux se font insistants. Comme le dit Adam Savage: «ils rejettent tout élément de preuve qui ne correspond pas à leurs thèses».* Il est absurde de penser que des milliers d'ingénieurs, de scientifiques, d'astronautes et de membres du personnel de soutien ont gardé le silence pendant 40 ans afin de ne pas trahir une aussi vaste conspiration, mais c'est là détail sans importance pour les convaincus.

Neil Armstrong

Pour les 94 % d'entre nous qui reconnaissons les succès remportés par le programme Apollo, voici les faits:

Le programme Apollo de la NASA (1961 - 1975) avait pour objectif de mener l'homme sur la Lune. Le premier alunissage a eu lieu le 20 juillet 1969. Les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin de la mission Apollo 11 ont été les premiers humains à mettre le pied sur notre satellite. Cinq autres missions du programme ont permis à des astronautes de fouler la Lune à leur tour, jusqu'en 1972.

 

 

À lire également:

 

Vidéo:
  • MythBuster Special - L'Homme sur la lune [1] [2] [3].

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)