Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Pétition de principe

Pétition de principe

La pétition de principe est ce que l'on fait lorsqu'on argumente en supposant ce qu'on prétend prouver.

Un argument est une forme de raisonnement par lequel on donne une ou plusieurs raisons pour appuyer une proposition. Les raisons sont appelées prémisses et la proposition que l'on essaye d'appuyer avec celles-ci est appelée la conclusion.

Si les prémisses supposent la conclusion, et que les prémisses sont douteuses, on fait ce qu'on appelle une pétition de principe.

L'argument suivant est une pétition de principe.

Nous savons que Dieu existe parce que nous pouvons voir l'ordre parfait de Sa Création, un ordre qui démontre une intelligence surnaturelle dans sa conception.

La conclusion de cet argument est que Dieu existe. La prémisse suppose l'existence d'un Créateur et d'un Concepteur de l'univers, c'est-à-dire, que Dieu existe. Dans cet argument, l'argumentateur ne devrait pas être autorisé à supposer que l'univers montre une conception intelligente, mais devrait être invité à fournir des preuves à l'appui de cette affirmation.

L'argument suivant est également une pétition de principe.

L'avortement cause la mort injustifiée d'un être humain et ceci est un meurtre. Le meurtre est illégal. Donc, l'avortement devrait être illégal.

La conclusion de l'argument est supposée dans ses prémisses. Si quelqu'un suppose que l'avortement est un meurtre alors il s'ensuit que l'avortement devrait être illégal parce que le meurtre est illégal. Donc, l'argumentateur suppose que l'avortement devrait être illégal (la conclusion) en supposant que c'est un meurtre. Dans cet argument, l'argumentateur ne devrait pas être autorisé à supposer que l'avortement est un meurtre mais devrait être invité à fournir des preuves à l'appui de cette affirmation.

Ce qui suit est un autre exemple de pétition de principe.

Les phénomènes paranormaux existent parce que j'ai eu des expériences qui ne peuvent être considérées que comme paranormales.

La conclusion de cet argument est que les phénomènes paranormaux existent. La prémisse suppose que l'argumentateur a eu des éxpériences paranormales, et donc suppose que les expériences paranormales existent. L'argumentateur ne devrait pas être autorisé à supposer que ses expériences étaient paranormales, mais devrait être invité à fournir des preuves à l'appui de cette affirmation.

Voici un denier exemple de pétition de principe.

Les souvenirs de vies antérieures des enfants prouvent que les vies antérieures existent parce que les enfants ne peuvent pas avoir d'autres sources de souvenir, mis à part ce qu'ils ont vécu dans le passé.

La conclusion de cet argument est que les vies antérieures existent. La prémisse suppose que les enfants ont eu des vies antérieures. L'argumentateur ne devrait pas être autorisé à supposer que les enfants ont eu des vies antérieures mais devrait être invité à fournir des preuves à l'appui de cette affirmation. (Dire que les souvenirs ne peuvent avoir d'autres source qu'une vie antérieure revient à supposer que les vies antérieures existent. Ceci ne devrait pas être admis mais argumenté.)

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)