Cold reading

(Lecture à froid)

Le terme cold reading fait référence à un ensemble de techniques utilisées par les manipulateurs professionnels pour modifier le comportement d'un sujet ou pour l'amener à croire que le manipulateur possède certaines habiletés qui lui permettent mystérieusement de connaître des choses à son sujet. Cette technique va plus loin que les outils habituels de la manipulation que sont la suggestion et la flatterie. Dans le cold reading, les vendeurs, les hypnotiseurs, les champions de la publicité, les prédicateurs, les escrocs, et certains thérapeutes tablent sur la tendance d'un sujet à trouver plus de signification dans une situation qu'il n'y en a réellement.

Le désir de donner un sens à nos expériences nous conduit parfois à de merveilleuses découvertes, mais parfois aussi à d'incroyables sottises. Le manipulateur sait que la personne qu'il a devant lui a tendance à trouver un sens à quoi que ce soit qu'il pourra lui dire, peu importe le degré d'improbabilité. Il sait également que les gens sont généralement centrés sur eux-mêmes, que nous avons tendance à avoir des opinions irréalistes sur nous-mêmes et que nous acceptons généralement des descriptions qui ne reflètent pas ce que nous sommes ou même, ce que nous pensons que nous sommes, mais plutôt comment nous aimerions être ou même ce que nous pensons que nous devrions être. Il est aussi conscient que, parmi plusieurs affirmations qu'il pourra faire à votre sujet, et que vous rejetterez parce qu'inadéquates, il y en aura au moins une que vous reconnaîtrez comme vraie; il sait que vous vous souviendrez de ses bons coups, et que vous oublierez les mauvais.

De plus, un bon manipulateur peut faire une lecture d'un parfait étranger, qui fera que celui-ci aura l'impression que le manipulateur possède un pouvoir spécial. Par exemple, Bertram Forer ne vous a jamais rencontré, lecteur, pourtant il peut vous offrir une lecture à froid de vous-même :

Certaines de vos aspirations ont tendance à être très irréalistes. Vous êtes parfois extroverti, affable, sociable, alors qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, réservé. Vous trouvez peu sage d'être trop franc en vous révélant aux autres tel que vous êtes. Vous tirez une certaine fierté d'être un esprit indépendant et vous ne vous rangez à pas l'opinion des autres sans preuves satisfaisantes. Vous préférez une certaine quantité de changement et de variété, et vous êtes insatisfait lorsque vous vous sentez limité et restreint. Par moment, vous avez des doutes sérieux sur le fait que vous ayez pris la bonne décision ou posé le bon geste. Malgré une apparence de discipline et de contrôle de vous-même, vous êtes souvent anxieux et insécure intérieurement.
 
Votre vie sexuelle présente certains problèmes. Même si vous avez certaines faiblesses de personnalité, vous êtes généralement capable de le compenser. Vous avez un grand potentiel inutilisé que vous n'avez pas encore appris à canaliser à votre avantage. Vous pratiquez facilement l'autocritique. Vous avez un grand besoin d'être aimé et admiré par les autres. 

Voici une autre lecture :

Vos proches vous ont exploité. Votre honnêteté fondamentale vous a nui. Vous avez eu plusieurs opportunités que vous n'avez pas saisies parce que vous refusez d'écraser les autres. Vous aimez lire des livres et des articles pour améliorer votre esprit. En fait, si vous ne travaillez pas en relation d'aide, vous devriez. Vous avez une grande capacité de compréhension des problèmes d'autrui et vous êtes capable de sympathiser. Mais vous pouvez être ferme lorsque confronté à l'obstination et à la stupidité crasse. L'application de la loi est un autre domaine que vous maîtrisez bien. Vous avez un fort sens de la justice. 

Cette dernière lecture était de l'astrologue Sydney Omarr. Il ne vous a jamais rencontré et cependant il connaît tant de choses à votre sujet (Flim-Flam!, p. 61). La première était tirée par Forer d'un livre d'astrologie populaire.

L'esprit humain demeure toujours sélectif. Nous choisissons et retenons les informations dont nous nous souviendrons selon la signification que nous leur donnons. D'un côté, nous agissons ainsi à cause de ce que nous croyons ou voulons croire. D'un autre côté, nous agissons ainsi pour donner un sens à notre vécu. Nous ne sommes pas manipulés simplement parce que nous sommes crédules et influençables ou seulement parce que les signes et symboles du manipulateur sont vagues et ambigus. Même lorsque les signes sont clairs et que nous sommes sceptiques, nous sommes susceptibles d'être manipulés. En fait, il se pourrait même que des personnes particulièrement brillantes aient plus de chances d'être manipulés lorsque le langage est clair et leur réflexion logique. Pour faire les liens que le manipulateur veut que vous fassiez, vous devez penser d'une façon logique.

Ce ne sont pas toutes les lectures à froid qui sont faites par des manipulateurs malhonnêtes. Certaines lectures sont faites par des astrologues, graphologues, liseurs de tarot et voyants qui pensent vraiment avoir des pouvoirs paranormaux. Ils sont aussi impressionnés par l'exactitude de leurs prédictions que leurs clients. Nous devrions nous rappeler, cependant, que, comme les scientifiques peuvent parfois avoir tort, les pseudo-scientifiques et les charlatans peuvent parfois avoir raison. Il semble y avoir trois facteurs communs dans ces sortes de lectures. Le premier facteur implique la pêche aux détails. Le voyant dit quelque chose de vague et subjectif, par exemple : Je ressens quelque chose de fort à propos de janvier. Si le sujet répond, positivement ou négativement, le voyant jouera sur cette réponse.

Par exemple, si le sujet répond Je suis né en janvier ou Ma mère est morte en janvier , le voyant répondra Oui, c'est ça , ou n'importe quoi qui renforcera l'idée qu'il avait une idée précise de la chose. Si le sujet répond négativement, par exemple : Je ne vois rien de spécial au sujet de janvier , le voyant répondra : Oui, je vois que vous avez effacé un souvenir de votre mémoire. Vous ne voulez pas qu'on vous le rappelle. Quelque chose de douloureux en janvier, oui, je le sens. Dans le bas du dos (pêche aux détails)…oh, maintenant c'est dans le cœur (on pêche encore)…humm, on dirait qu'il y a une douleur aiguë dans la tête (pêche toujours!)…ou dans le cou (ça finira bien par mordre… !!) Si le sujet ne donne aucune réponse, le voyant peut passer à autre chose, après avoir implanté fermement dans l'esprit de tout le monde qu'il a réellement vu quelque chose, mais que l'esprit du sujet l'empêche d'en savoir plus. Si le sujet donne une réponse positive à un des lancers de ligne , le voyant renforce l'idée : Oui, je le vois très clairement, maintenant. La sensation qui vient du cœur est de plus en plus forte.

La pêche aux détails est un art véritable et je ne doute pas une seconde qu'elle est mieux faite par quelqu'un qui croit véritablement avoir des pouvoirs psychiques que par un fraudeur. La malhonnêteté et le côté forcé du fraudeur seront reconnus par plusieurs personnes intelligentes, mais même quelqu'un de très brillant pourra se faire prendre par un voyant sincère.

Une autre caractéristique de ces lectures est que toutes les affirmations initiales sont faites d'une façon très vague Je ressens une impression de chaleur dans l'entrejambe, ou sous une forme interrogative J'ai l'impression que vous avez des sentiments très forts pour une personne dans cette pièce. Est-ce que je me trompe? La plupart des affirmations plus précises sont faites par le sujet lui-même.

Finalement, les affirmations que le voyant aura faites et qui s'avéreront inexactes seront oubliées par le sujet et l'assistance. On retiendra plutôt les succès apparents, qui donnent l'impression générale que wow, comment aurait-elle pu savoir tout cela, c'est une voyante! Le même phénomène de suppression de l'évidence contraire et la pensée sélective sont tellement prédominants dans toutes les sortes de démonstrations de voyance que cela semble être relié à un très vieux principe de psychologie : on ne voit que ce qu'on veut bien voir.

 

 

 

Traduit par Francine Labrie.

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2016 Les Sceptiques du Québec (version française)