Dennis Lee

Better World Technologies and United Community Services of America

«Dennis Lee a transgressé beaucoup de lois, mais il n'a pas transgressé les lois de la thermodynamique.»
Robert Park

«... quand j'entends un type parler de Dieu et d'argent dans le même souffle,
j'ai le sentiment que c'est surtout l'Argent qui est le sujet de l'entretien.»
Eric Krieg

Dennis Lee (the shadowy figure on the left)

 

La clinquante Better World Technologies and United Community Services of America est une entreprise à but lucratif dirigée par Dennis Lee. Ce personnage a vendu beaucoup de produits au cours des années, mais il est mieux connu pour sa quête d'investisseurs pour des dispositifs d'énergie infinis, des gadgets qui produiraient de l'électricité gratuitement. Malheureusement, les dispositifs qu'il promeut sont contraires aux lois connues de la physique. Il n'est pas surprenant qu'il n'ait jamais réussi à démontrer l'efficacité de l'un d'entre eux.

Son produit n'est jamais tout à fait prêt, mais vous pouvez toujours acheter une franchise pour un montant entre 30,000 $ et 100,000 $ et commencer à vendre son dispositif à énergie gratuite et d'autres dispositifs uniques.

Par le passé, Lee a affirmé qu'il parviendrait à produire de l'énergie gratuitement avant la fin du siècle dernier. Pourtant, personne n'a encore vu l'un de ses dispositifs à énergie gratuite fonctionner réellement. À ce sujet, des auteurs avec une bonne compréhension de l'ingénierie (Krieg) et de la physique (Park) ont publié des commentaires qui expliquent pourquoi ils n'ont pas confiance dans les affirmations de ce promoteur. Lee ne semble pas connaître la différence entre un ampère et un volt. Il utilise les tactiques d'un démagogue plutôt que celles d'un scientifique. Ses démonstrations sont trompeuses et malhonnêtes. Il prêche et condamne plutôt que d'argumenter et démontrer de façon transparente avec des scientifiques bien informés. Ses disciples ressemblent plus aux partisans d'une secte qu'à un groupe d'investisseurs éclairés en haute technologique. Il n'a jamais publié d'article dans un journal scientifique. Il ne peut pas obtenir un brevet d'invention. Il a été accusé de fraude (New Jersey, 1975 et État de Washington, 1985). Il a plaidé coupable à deux accusations de fraudes en Californie, en 1990, à la suite de ventes frauduleuses d'un "kit de thermopompe à économie d'énergie."*

Les disciples de Lee doivent avoir beaucoup de foi. En fait, Lee voyage de ville en ville et tient des "démonstrations" qui ont été décrites en termes qui les rendent semblables à des réunions d'évangélisation. Il y fait beaucoup référence à Dieu qui, semble-t-il penser, l'a choisi pour transformer le monde. Lee divise l'humanité en deux: le groupe de bonnes âmes qui le suivent et le groupe de ses ennemis. Ce dernier groupe serait composé de ceux qui le critiquent, des scientifiques, des journalistes, du gouvernement et de tous ceux qui exigent de voir une démonstration réelle d'une de ses machines produisant de l'énergie perpétuelle.

Lee semble tenir ses partisans plus en faisant appel à leur méfiance à l'égard des scientifiques et du gouvernement qu'en fournissant des données probantes solides pour soutenir ses affirmations. Robert Park note que les défenseurs de Lee sont des sceptiques dans l'erreur. Ils sont si sceptiques et méfiants face à la science et au gouvernement que cela les rend vulnérables et crédules face aux marchands ambulants et aux escrocs prétendant faire le travail de Dieu. Il est déjà très difficile, même pour les critiques les plus compétents, de juguler l'autoaveuglement et l'envie de prendre ses désirs pour des réalités lorsque quelqu'un fait appel à l'avidité. Cela devient presque impossible si, en plus, cet appel est fait à une personne excessivement religieuse à qui l'on promet également de frapper les ennemis de son Dieu tout en rendant le monde meilleur en fournissant l'énergie gratuite.

D'autres gourous du mouvement perpétuel, comme Joe Newman ont aussi promis de l'énergie gratuite pendant beaucoup d'années en utilisant la même tactique et en ayant le même succès que M. Lee, c'est-à-dire, le succès de convertir de nombreux partisans sans jamais livrer la marchandise. En fait, Lee semble avoir pris Newman comme son citoyen modèle.

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)