Dominionisme

Le terme dominionisme utilisé en ce sens est un néologisme calqué sur le terme anglais dominionism, lui-même récent. Bien que d'origine latine à travers le vieux français, le mot anglais Dominion n'est entré en français moderne qu'au XIXe siècle pour désigner le pays que constituait le Canada suite à la confédération de 1867. Le terme dominionisme a donc déjà eu une connotation politique. Son origine religieuse en anglais est probablement reliée au passage de la Genèse 1:28 où Dieu exhorte Adam et Ève à dominer tout ce qui vit sur la terre: dans plusieurs traductions anglaises de la Bible l'expression "have dominion" (dominer) y est utilisée. On la retrouve également dans un verset du livre des psaumes (71:8 ou 72:8, selon la traduction), dont une partie de la version latine (vulgate) a inspiré la devise du Canada : A MARI VSQVE AD MARE.

Le dominionisme est une doctrine visant à faire régner le fondamentalisme chrétien ultra-religieux sur le monde entier. En d'autres mots, le but est de "ramener toutes les sociétés du monde entier sous la loi de la Parole de Dieu". L'auteure Silvie Arend définit le dominionisme comme

l'idée que les Écritures ont donné la terre aux chrétiens qui doivent donc en diriger la société. Sa société idéale est de nature autoritaire et fondée sur la religion. La justification des actions et des lois des leaders est qu'ils accomplissent la volonté de Dieu.[1]

Le site Religioustolerance.org (anglais) indique:

Dans sa forme la plus courante, le dominionisme représente une des formes les plus extrêmes de la pensée du fondamentalisme chrétienne. Ses adhérents, qu'on peut appeler dominionistes, essaient de transformer les lois des États-Unis afin de les rendre semblables à celles des écritures hébraïques, le tout de façon pacifique. Leur stratégie consiste à profiter de la liberté de religion permise aux États-Unis afin de former toute une génération d'enfants à travers un sysème d'écoles privées chrétiennes. Il est espéré qu'à long terme, les adultes professionnels issus de ce système prenneront la responsabilité de créer un nouvel ordre politique et religieux fondé sur la Bible. Leur but est de réaliser le "Royaume de Dieu" où une bonne partie du monde serait convertie au christianisme. Ils pressentent que la puissance de la parole de Dieu va aider cette conversion. Ils n'auront donc pas besoin d'armée ni de force, au contraire, leur projet ne rencontrera que très peu d'obstacles. Les gens l'accepteront de plein gré. Il s'agit de bien le leur expliquer.

Liens

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)