Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Propagation ionosphérique par conduits

Propagation ionosphérique par conduits

Phénomène par lequel des fragments d'émissions radio ou de conversations par émetteurs-récepteurs portatifs parcourent des milliers de kilomètres grâce de petits «conduits» se formant dans des couches électroniques de l'ionosphère. On a commencé à observer la propagation sur de longues distances de signaux radio de haute fréquence dès 1926, quand des liens de communication transatlantiques ont été établis. En 1927 déjà, on détectait des signaux qui s'étaient propagés sur des distances énormes ou qui avaient fait le tour de la terre sans avoir été grandement atténués.*

Selon Jurgen Graff, ancien ingénieur chez Telefunken, «on pouvait tout d'un coup, en Europe, suivre la communication d'un chauffeur de taxi new-yorkais pendant quelques minutes. Au bout de ce laps de temps, le conduit finit par disparaître et le phénomène prend fin» (Roach, p. 188).

Il est probable que certains des enregistrements donnés en preuve relativement aux communications venant de l'au-delà correspondent en fait au phénomène de propagation ionosphérique.

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)