Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Visage sur Mars

Visage sur Mars

Formation rocheuse de la région de Cydonia, sur la planète Mars, photographiée en 1976 par l'orbiteur américain Viking. En raison de sa ressemblance avec un visage humain, certains ont fini par se convaincre qu'il s'agit d'un visage ou d’un monument créé par des êtres doués d'intelligence.

Selon Gary Posner, le principal propagateur de ce mythe serait Richard C. Hoagland, auteur de The Monuments of Mars: A City on the Edge of Forever (1987).

Mars

La NASA a expliqué que le visage n'était qu'une illusion d'optique créée par un jeu d'ombre et de lumière. Il n'en a pas fallu davantage pour convaincre certains qu’on tentait d'étouffer toute l'histoire. Quelques ingénieurs et informaticiens ont traité les clichés en question par ordinateur, ce qui a bien vite donné lieu aux affirmations que le visage était la sculpture d'un être humain, et qu'il se trouvait près d'une ville dont on pouvait également voir les temples et les fortifications. On en est arrivé tout naturellement à se demander si ces vestiges venaient des mêmes êtres qui ont créé les aérodromes anciens du Pérou et qui tentent maintenant de communiquer avec nous par ces mystérieux symboles que sont les agroglyphes? À partir de preuves quasi inexistantes, mais grâce à des imaginations hyperactives, on est ainsi passé de l'étonnement à la certitude. Entre-temps, l'explication plus terre à terre de Carl Sagan mettait en cause l'érosion, l'action des vents et d'autres forces naturelles (Sagan, page 52 à 55), ce qui semblait beaucoup plus raisonnable dans les circonstances.

Visage sur mars

L'orbiteur Mars Odyssey a renvoyé en juillet 2002 des images plus détaillées qui ont fait perdre la face aux partisans du Visage. D'après la NASA, la région de Cydonia constitue une «formation géologique normale, comportant des pentes et des crêtes façonnées par des millions d'années d'érosion éolienne et d'éboulements».* On peut voir les dernières photos à haute résolution ici.

Nasa

photo courtesy of NASA/JPL/Arizona State University

Mars

2006 - photo courtesy of ESA/DLR/FU Berlin
(G. Neukum), MOC (Malin Space Science Systems)

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)