Uri Geller

Si Uri Geller tord des cuillers grâce à des pouvoirs d'En haut, alors il se donne un mal de chien.
Ce n'est pas parce qu'un magicien se montre capable de véritables exploits qu'on doit y voir d'emblée autre chose que des tours.
Richard Feynman
Uri Geller

Prestidigitateur d'origine austro-hongroise, né en Israël, qui vit maintenant en Angleterre. Geller s'est surtout fait connaître en se prétendant capable de tordre des cuillers et des clés grâce à son mental. Il raconte qu'il a déjà eu des visions, que son pouvoir lui viendrait peut-être d'extra-terrestres, et qu'il est un voyant. Nombre de ses détracteurs ont été traînés devant les tribunaux, dans des poursuites de plusieurs millions de dollars qui se sont avérées vaines et qui lui ont coûté passablement cher. Son adversaire le plus acharné est un magicien du nom de James Randi (mieux connu comme "The Amazing Randi"), qui a écrit un livre et de nombreux articles montrant comment Geller trompe le public, qu'il ne possède aucun pouvoir mystérieux, et qu'il n'est rien d'autre qu'un bon illusionnisteCuillère tordue

Geller sévit depuis fort longtemps. La première fois que l'auteur des présentes lignes l'a vu, c'était à la télévision, à la fin des années soixante ou au début des années soixante-dix, lors d'une émission de variétés. Il était censé démontrer sa capacité de tordre des cuillers et d'arrêter des montres par la pensée, mais il a plutôt fait un bide complet. Visiblement mal à l'aise, Geller a raconté que ses pouvoirs pouvaient connaître des éclipses, et qu'il se sentait indisposé ce jour-là. D'après certaines sources, Randi s'était entendu avec l'animateur de l'émission, Johnny Carson, pour changer les cuillers que Geller avait l'intention d'utiliser, parce qu'on le soupçonnait déjà de les trafiquer avant ses démonstrations.

J'ai toujours été intrigué, fasciné même, par l'intérêt que suscitent des gens comme Geller. Cela vient sans doute du fait que presque toutes les cuillers, chez moi, sont tordues, et que j'aimerais bien voir quelqu'un les redresser, que ce soit à l'aide de son mental ou de bonnes pinces. C'est la même chose pour les montres. J'en ai toute une collection qui se sont arrêtées, et je serais très obligé envers la personne qui pourrait les remettre en marche pour de bon, de façon surnaturelle ou pas. (Remarquez, je me débrouille assez bien, parfois, en changeant la pile ou en donnant un petit coup de remontoir.) Ainsi donc, il me semble qu'il y a effectivement quelque chose de magique chez ceux qui parviennent à se bâtir une carrière en brisant des objets.

Cuillères tordues

Les tribunaux ont peut-être débouté Geller, mais il prétend quand même se débrouiller très bien comme expert-conseil en détection extra-lucide. Il dit même qu'on lui a versé des sommes faramineuses pour ses dons spéciaux de géologue intuitif, capable de détecter les richesses cachées du sous-sol. Après avoir mis son talent à l'épreuve, les célèbres Puthoff et Targ ont conclu à l'existence d'un "effet Geller". (Pour apprendre dans le détail qu'il est aussi facile de faire preuve d'incompétence que de frauder, on peut lire le compte-rendu que fait James Randi des expériences sur Geller conçues et exécutées par Russell Targ et Harold Puthoff, du Stanford Research Institute, dans le chapitre 7 de Flim-Flam! ou dans The Magic of Uri Geller.) Le lecteur qui conçoit des doutes sur les pouvoirs de M. Geller pourra tout apprendre à leur sujet dans le site Uri-Geller.com. Le site comporte une partie interactive, où le visiteur peut tenter de tordre à distance une cuiller sur laquelle Geller a braqué une caméra web. Le cyberespace au service de la science! Faites fléchir le métal, et vous gagnez un million de dollars! Vous pourriez cependant avoir de la difficulté à prouver votre victoire. Peut-être vous faudra-t-il même aller devant les tribunaux. Ne vous attendez pas à trop de sympathie de la part des juges, cependant; Geller vous en dira long sur le sujet. D'ailleurs, lui-même pourrait nier publiquement vos capacités, ce qui serait franchement humiliant. Dans ce cas, bien sûr, vous pourriez toujours le poursuivre, mais il possède déjà une bonne expérience des salles d'audience. Gageons qu'il peut prédire à coup sûr le résultat des procédures sans faire appel à ses fameux dons…

Récemment, Geller s'est lancé dans le Nouvel-âge, et le marché fort lucratif de l'autonomie et de la croissance personnelles, en mettant en vente sa trousse de pouvoirs psychiques (environ 30 $ US). Celle-ci comprend une cassette audio, un cristal et un manuel qui vous permettra d'en apprendre plus long sur la perception extra-sensorielle, la radiesthésie, le pouvoir des cristaux, la thérapie par les couleurs et, bien sûr, la télékinésie.

Nombreux sont ceux qui peuvent imiter les exploits de Geller, mais ils se présentent comme des prestidigitateurs ou des illusionnistes. Les grands magiciens possèdent un haut degré de dextérité et de finesse, qui leur permettent de tromper les plus sages des hommes. Ils s'en servent pour donner l'illusion de pouvoir déplacer des objets à distances, de les faire flotter dans les airs, de voir à travers les obstacles, de prédire l'avenir, de lire les pensées ou les messages secrets, etc. Mais qui les a déjà vus s'en servir pour gagner à la loterie ou pour découvrir un remède au cancer? Pourquoi prennent-ils l'avion, en tournée, au lieu de se déplacer d'une ville à l'autre par lévitation? Pourquoi ont-ils recours aux services d'un mécanicien quand leur auto tombe en panne? Pourquoi perdent-ils leur temps à faire sortir des lapins de chapeaux, quand ils pourraient faire apparaître des trombes d'eau au-dessus de feux de forêts? La réponse est toute simple: parce qu'il leur faudrait bien plus que de la dextérité et de la finesse. Comment de simples tours de passe-passe convainquent-ils des gens intelligents qu'ils ont assisté à un événement paranormal? Parce que la plupart des gens intelligents se croient à l'abri de l'illusion. Parmi tous ceux qui ont rencontré Uri Geller, une personne, cependant, a su voir plus loin que le bout de son nez: le physicien Richard Feynman, qui a déclaré: "Je suis assez intelligent pour savoir comment je puis être idiot". Feynman a eu l'humilité de constater qu'un grand magicien peut donner l'illusion de violer les lois de la physique, sans qu'un grand physicien comme lui puisse comprendre quel trucage il emploie.

 

Voiture d'Uril Geller

 

 
 

 

Le paranormal en sept actes, par Claude Lafleur.
(Extrait du Québec Sceptique no 20, page 30, automne 1992..)

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)