Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Cécité d’inattention

Cécité d’inattention

Chez un sujet dont l'attention se concentre sur autre chose, incapacité de percevoir un objet situé à l'intérieur de son champ de vision. Le terme a été inventé par les psychologues Arien Mack et Irving Rock, qui ont découvert le phénomène pendant qu'ils étudiaient la relation entre attention et perception. Les deux chercheurs ont réussi à démontrer que, dans un certain nombre de conditions, quand les sujets ne concentraient pas leur attention sur un stimulus visuel donné, mais plutôt sur un autre objet dans leur champ visuel, un pourcentage important d'entre eux «excluaient» le stimulus en question.

Comme cette incapacité à voir ce qui saute aux yeux semble venir du fait que les sujets ne font pas attention au stimulus mais se concentrent plutôt sur autre chose... nous avons nommé ce phénomène «cécité d'inattention».*

Mack et Rock en concluent qu'«il n'y a pas de perception consciente sans attention».

D'autres chercheurs, comme U. Neisser, D. Simons et C. Chabris ont repris et amplifié cette expérience: ils ont demandé à des sujets d'effectuer une tâche précise tout un regardant un film, par exemple compter combien de fois deux membres d'une équipe de basketball s'échangent le ballon, tandis que quelqu'un traverse l'écran en portant un parapluie ou un costume de gorille. Un pourcentage étonnamment élevé de sujets manquaient une chose aussi évidente qu'un homme déguisé en gorille en train de traverser leur champ de vision si leur esprit est occupé par une autre tâche. (On peut voir plusieurs exemples de ces expériences à la page du Laboratoire de cognition visuelle de l'Université de l'Illinois.)

La cécité d'inattention pourrait expliquer, par exemple, comment un pilote d'avion qui s'intéressait aux agroglyphes a pu en survoler un sans le voir. Le pilote avait pris son avion pour observer un agroglyphe récemment découvert près de Stonehenge. Après l'avoir survolé, il était retourné faire le plein à son aéroport, pour ensuite reprendre les airs en direction du site qu'il venait de visiter. Au retour, il a remarqué un autre agroglyphe près de celui qu'il venait de voir ce jour-là. Il était prêt à jurer qu'il n'était pas là 45 minutes plus tôt. Ce nouvel agroglyphe était très complexe et n'aurait pas pu être créé par des êtres humains en aussi peu de temps. Il en a conclu qu'une force mystérieuse avait agi, mais il semble pourtant plus probable que le pilote a souffert de cécité d'inattention pendant qu'il se dirigeait vers l'aéroport. Il se concentrait sur d'autres tâches que l'observation quand il est passé au-dessus du nouveau site et n'a pas remarqué ce qu'il y avait juste en bas (Voir Crop Circles - Quest for Truth).

 


Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2014 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2014 Les Sceptiques du Québec, inc. (version française)