Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Guérisseur intuitif

Guérisseur intuitif

Un guérisseur intuitif est celui qui prétend être capable de guérir et d'enseigner cette méthode de guérison sans se soucier des connaissances de la médecine scientifique. Les guérisseurs intuitifs utilisent la perception par intuition pour diagnostiquer la maladie ; on les appelle également thérapeutes intuitifs ou guérisseurs psychiques.

Quelques uns, comme Rachel Kohler, soutiennent que leur pouvoir leur permet de faire des diagnostics précis par téléphone. « Je suis une voyante professionnelle, autorisée et qualifiée avec une exactitude de prévision confirmée de 95 à 100 %, » écrit-elle sur son site. « Mon code éthique est pour vous l'assurance de mon intégrité. »

D'autres, comme Linda Salvin, préfèrent pratiquer leur thérapie par radio ou internet. « Linda a survécu à un accident d'avion en 1981, » lit-on sur son site. « Au moment où elle sortait de l'avion... elle entendit des voix apaisantes lui disant qu'elle était saine et sauve. C'est comme ça que tout a commencé. Un an plus tard, elle est heurtée par un camion de pompiers et en 1984, elle est grièvement blessée dans un autre accident de voiture et elle est confrontée à une expérience de mort imminente. Enfin, une opération chirurgicale se révèle être une épreuve modifiant sa façon de vivre. Grâce à chacune de ces expériences, sa communication spirituelle et ses capacités psychiques se sont développées.

D'autres encore, comme Judith Orloff, prétendent être capables de faire le diagnostic des maladies mentales de façon intuitive. Elle donne le nom de « seconde vue » à son pouvoir dont elle a fait le sujet de plusieurs livres.

Quelques guérisseurs intuitifs parlent de « science » à propos de leur pratique, et baptisent leur combine de leur propre nom, telle la Science de la Guérison de Barbara Brennan. Barbara Brennan soutient qu'elle est capable d'obtenir une guérison astrale : de la chirurgie psychique sur votre aura.

Certains, comme le Dr Carolyn Myss - titulaire d'un doctorat en Médecine Intuitive et Énergétique de l'Université de Greenwich - a délaissé la thérapeutique pour entreprendre des activités moins dangereuses et plus lucratives, comme donner des conférences, animer des ateliers et écrire des livres. L'université de Greenwich a été fermée par le gouvernement australien en 2002 ; ses départements de Hilo à Hawaii et de Mill Valley en Californie l'ont été en 2003. On lit sur le site de Carolyn Myss qu'elle est retenue pour les deux prochaines années.

Ce que les guérisseurs intuitifs semblent avoir en commun, à part le flair pour repérer des adeptes désespérés et consentants, est la connaissance implicite du rôle joué par le biais de confirmation, le renforcement de groupe et la tendance à prendre ses désirs pour des réalités dans l'élaboration de l'interprétation et de la croyance. Beaucoup de guérisseurs intuitifs discernent clairement le rôle de l'effet placebo. Mais ils ne comprennent pas, eux et leurs adeptes, combien il est facile de s'aveugler sur de tels sujets. Leurs prétendus pouvoirs n'ont pas été testés dans des conditions rigoureuses et contrôlées, ce que leurs adeptes ne leur réclament pas. Ce qui est pire, les soit disant guérisseurs intuitifs semblent penser qu'ils sont capables d'utiliser leur intuition pour comprendre des sujets comme la mécanique quantique et la biochimie. D'autres ignorent purement la science pour lui préférer la métaphysique. Certains guérisseurs intuitifs seraient susceptibles d'être testés, étant donné qu'ils prétendent diagnostiquer de réelles pathologies comme le cancer. D'autres ne pourront jamais l'être puisqu'ils établissent des diagnostics fondés sur des principes non vérifiables par l'expérimentation tels le déséquilibre de l'aura, le blocage du chi, ou des états de dysharmonie ou de dérèglement de l'énergie.

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)