Isopathie

Sorte d'homéopathie qui emploie des remèdes fabriqués par dilution et succussion d'éléments soupçonnés d'être à l'origine de la maladie, tels les virus, les toxines ou les polluants. Il est habituel d'administrer des nosodes dans l'isopathie. C'est à Johann Joseph Wilhem Lux (1773-1849) qu'on en attribue l'invention.

L'isopathie n'est pas un traitement par immunothérapie.

John Goodwin, homéopathe isopathique de Nouvelle-Zélande, revendique l'invention de la machine Theratest, censée déceler n'importe quelle toxine dans l'organisme. Il l'emploie pour déterminer ce qu'il appelle « l'organisation des toxines ». A partir de ces toxines, il produit ainsi des remèdes homéopathiques et s'engage à purifier de toute toxine quiconque le consulterait.*

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)