Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Dr Eugen Jonas

Dr Eugen Jonas

Le Docteur Eugen Jonas

Eugen Jonas affirme détenir un brevet en instance d'enregistrement sur une méthode simple et naturelle ayant les propriétés suivantes :

  • De permettre aux femmes apparemment stériles de tomber enceintes ;

  • De permettre aux couples de choisir le sexe de leurs enfants avant la conception ;

  • D'assurer aux femmes aux antécédents de fausses couches à répétition de mener des grossesses à terme ;

  • D'éliminer les malformations congénitales et les retards mentaux ;

  • D'assurer aux couples une méthode de contraception fiable et sans danger, sans contraceptifs, ni préservatifs, ni chirurgie.

Oui, une méthode complètement naturelle, ne nécessitant ni pilule contraceptive ni chirurgie, capable d'éviter la grossesse ou d'assurer qu'une femme apparemment stérile donnera naissance à un enfant en bonne santé, quelque soit le sexe qu'elle aura choisi. Cela semble trop beau pour être vrai ? Quelle est cette méthode ?

Influencé par la cosmobiologie, la méthode du Dr Jonas repose sur la croyance que :

  • La période de fécondité d'une femme dépend de la réitération de l'angle fait par le soleil et la lune au moment de sa propre naissance ;

  • Le sexe de l'enfant dépend de la position de la lune pendant la conception ;

  • La viabilité de l'embryon peut être affectée par certaines configurations planétaires.

En effet, Jonas affirme que la fécondité d'une femme est précisément liée à la phase de la lune au moment de sa naissance. Si la lune était pleine quand elle-même est née, c'est pendant la peine lune qu'elle pourra concevoir. Le signe astrologique (Taureau, Lion, etc.) en rapport avec la lune pendant la conception détermine le sexe de l'enfant. La santé du nouveau-né dépend si la conception a eu lieu durant l'un des quelques « Jours Bénéfiques pour la Vitalité » au cours de l'année. Ces jours sont définis par les thèmes astraux.

Jonas affirme posséder d'abondantes preuves de ses allégations, mais aucun journal scientifique réputé n'en a jamais publié la démonstration. Il prétend que les preuves démontrent l'efficacité de sa méthode à 99 %. Toutefois, il faut le croire sur parole. Comment pourrait-on douter de la parole d'un homme qui, le 15 août 1956, a dédié sa méthode de maîtrise de la fécondation à la Vierge Marie ? Ce fut l'année où, pour la première fois il trouva l'inspiration du principe de sa découverte en lisant le passage d'un texte ancien, assyrien ou babylonien, qui affirmait : « La femme est féconde selon les phases de la lune ».

Il n'est pas difficile de comprendre ce qui a pu pousser un médecin catholique à découvrir une meilleure maîtrise de la fécondation que les méthodes dénommées naturelles. Mais il est singulier qu'il soit allé rechercher ses données dans l'astrologie plutôt que la biologie. Dès son avènement, l'Église Catholique s'est opposée à l'astrologie.* Et, bien que la médecine moderne présente des défauts, ils perdent de leur importance par rapport à ceux de l'astrologie. En outre, les méthodes naturelles peuvent être efficaces à 87 % (Ogino-Knaus) jusqu'à 99,8 % (méthodes sympto-thermique) [1]. Toutes celles-ci ont deux inconvénients : elles ne sont pas efficaces à 100 % et exigent des périodes d'abstinence. Toutefois, seules sont infaillibles la castration, l'ovariectomie et l'abstinence absolue. La méthode de Jonas impose d'importantes périodes d'abstinence et n'est « nouvelle » que dans le sens où il prolonge celles-ci en se fondant sur les phases de la lune et d'autres données astrales hors de propos.

Jonas était psychiatre en Slovaquie il y a quelque quarante ans, mais à présent cet astrologue catholique de la fécondité exerce à partir de l'Australie, de Miami, du Japon et de la Corée - ou du moins il a des adresses à ces différents endroits. Autrefois, il pratiquait en clinique dans l'ex-Tchécoslovaquie et en Hongrie ; maintenant, il a des sites sur l'internet en anglais, en japonais, en coréen et en espagnol, à partir desquels il vend ses quatre thèmes « astrobiologiques ».

Le « Thème : Contraception » vaut 88 dollars australiens (environ 76 dollars canadiens ou 48 euros) mais n'offre pas de garantie. [Remarque : tous les prix indiqués ici sont susceptibles de modification]. Le « Thème : Choix du Sexe » coûte 195 dollars australiens (168 CA $ ou 106 €), avec garantie de remboursement, sans indication quant à ses modalités. Le « Thème : Stérilité » s'élève à 257 dollars australiens (221 CA $ ou 140 €) et est fourni avec une extension de six mois en l'absence de résultat dans l'année. Le « Thème : Enfant en bonne santé » est facturé à 232 dollars australiens (199 CA $ ou 126 €) sans garantie. Évidemment, il y a de 50 % de chances de tomber juste sur le sexe de l'enfant et les probabilités sont largement en sa faveur quant à la naissance d'un enfant en bonne santé. En bref, il est assuré d'avoir un bon pourcentage de réussite et des témoignages les accompagnant.

Une raison pour douter qu'aucun de ces thèmes puisse fonctionner est qu'il existe plusieurs études qui ont recherché une corrélation significative entre les phases de la lune et le nombre de naissances. Toutes se sont révélées négatives. (Voir « Phases de la lune et natalité : analyse de la littérature sur cinquante ans » de R. Martens, I. Kelly, and D. H. Saklofske, Psychological Reports, 63, 923-934 ; « Phases de la lune et natalité : mise à jour » de I. Kelly et R. Martens, Psychological Reports, 75, 507-511). En 1991, Benski et Gerin rapportent qu'ils ont étudié le jour de naissance de 4 256 bébés nés dans une clinique française et « qu'ils ont trouvé une répartition égale selon les différentes phases de la lune. » (Kelly et coll. 1996, 19). En 1994, les chercheurs italiens Periti et Biagiotti rendent compte de leur étude de 7 842 accouchements spontanés sur plus de 5 ans dans une clinique de Florence. Ils n'ont pas découvert de corrélation entre phases de la lune et accouchements spontanés.

Venant d'un médecin, l'affirmation qu'un retard mental et d'autres anomalies congénitales sont imputables aux astres est une preuve de bêtise. Jonas n'est qu'un marchand d'espoir habillant sa pratique d'un tissu d'absurdités à prétention scientifique.

 

Voir également: Astrologie; Pleine lune; et Pensée magique.

 

Note du traducteur:

[1] « Il s'agit d'une méthode combinée qui associe la prise de la température, l'examen de la qualité de la glaire et les signes cliniques de l'ovulation (tension mammaire, saignements, douleurs, etc.), la combinaison ayant pour objectif une augmentation de fiabilité de la méthode. » (Document de la Haute Autorité de Santé, Contraception : Argumentaire, page 73.)*

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)