Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Loi d'attraction

Loi d'attraction

«Le Secret», c’est Amway pour l’âme.
«C'est pourquoi je vous dis: tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l'avez déjà reçu, et cela vous sera accordé.» Marc, XI 24

Croyance nouvel-âgeuse voulant qu'une attitude mentale donnée attire des événements et des situations situés sur une même longueur d’onde. En d'autres termes, nos pensées et intentions nous attirent des gens et des choses procédant d'intentions et de pensées semblables. De façon superficielle, on peut dire qu’il y a du vrai là-dedans. Règle générale, nous fréquentons ceux qui pensent comme nous et partagent nos valeurs, tout en évitant les personnes en désaccord avec nous sur des questions importantes, et dont les valeurs différent radicalement des nôtres. Pourtant, quelques secondes de réflexion devraient montrer que cette prétendue loi est fausse, et qu'elle ne présente même pas l'apparence de la vérité.

Les vendeurs n'attirent pas de vendeurs; ils attirent des acheteurs, sauf lorsqu'ils montent une affaire de marketing à niveaux multiples. Les rêveurs paresseux ne s’attirent pas d’autres rêveurs paresseux, mais plutôt des escrocs au sourire enjôleur et à la bouche remplie de belles promesses. Les personnes que la souffrance rend vulnérable n’attirent pas d’autres personnes qui souffrent au point d’être vulnérables; elles attirent des vautours et des vampires tout prêts à profiter de la misère d’autrui. Si vous croyez que la douleur et la cupidité sont toutes deux négatives et que cet exemple confirme la loi d’attraction, alors il est impossible de mettre cette loi à l’épreuve. Une loi dont on affirme qu’elle se trouve confirmée par ce qui, de toute évidence, la contredit, est aussi glissante qu’une anguille et ne veut donc rien dire. Lorsque la bonté n’attire pas la bonté, mais le ressentiment, il y aura toujours un partisan du Nouvel-Âge – du Nouveau Moyen-Âge – pour raconter qu’au départ, la bonté affichée n’était pas véritable.

L’un des principaux colporteurs de cette croyance s’appelle Gary Zukav, celui qui a écrit La Danse des éléments. Selon lui,

Chaque personnalité attire à elle des personnalités dont la conscience présente une fréquence ou des faiblesses semblables. La fréquence de la colère attire la fréquence de la colère; la fréquence de la cupidité attire la fréquence de la cupidité. C’est la loi de l’attraction. La négativité attire la négativité, tout comme l’amour attire l’amour. Ainsi, le monde d’un colérique est rempli de colériques, celui d’une personne cupide est rempli de personnes cupides, et celui d’une personne aimante vit dans un monde rempli de personnes aimantes.*

Cette prétendue loi semble attrayante à bien du monde. Elle donne une illusion de maîtrise sur sa propre vie. Tout ce que je dois faire, c’est changer d’attitude et d’intentions, et j’attirerai l’argent à moi comme un aimant (ou je perdrai du poids ou toute autre chose qui me paraît désirable). Et si ça ne marche pas, c’est ma faute parce que je n’ai pas véritablement changé mes attitudes et mes intentions. Si vous avez déjà entendu ça quelque part, c’est sans doute dans la bouche de guérisseurs religieux; c’est ce qu’ils disent de ceux qu’ils n’ont pas pu guérir: leur foi n’était pas assez grande.

Si vous désirez réussir dans une entreprise quelconque, tracez-vous un plan d’action et dressez une liste de vos objectifs. Énumérez toutes les étapes nécessaires dans l’ordre. Précisez comment vous allez mesurer votre succès à chaque étape. Rayez de vos listes tout ce qui fait que vous devez attendre passivement que quelqu’un d’autre agisse avant que vous ne puissiez continuer. S’il vous est impossible d’atteindre vos objectifs sans aide, choisissez les meilleurs personnes possible pour vous aider et prêtez attention à leurs conseils. Cochez chaque point de la liste une fois qu’il est complété. Si vous n’arrivez pas à en compléter un, ne blâmez pas autrui et trouvez-vous un plan de rechange avant de passer au point suivant. Quand vous avez atteint tous vos buts, dressez-vous une nouvelle liste et recommencez. Avoir atteint son but n’est habituellement pas aussi satisfaisant que lutter pour y arriver. Et puis, il y a des buts qui n’en vaillent pas vraiment la peine. Vous ferez bien de revoir les vôtres régulièrement et d’élaguer un peu.

Et rappelez-vous: quiconque vous affirme posséder le secret de la joie, de la santé, de l’argent, de l’amour, de la jeunesse et de tout le reste en quantité illimitée vous ment comme un arracheur de dents. Qui est attiré par des types de ce genre? Non pas des gens comme eux, mais des gens qui veulent être comme ce qu’ils croient que ces types représentent, et c’est bien dommage.


 

  • «Ben» nous explique la loi de l’attraction (http://www.loidelattraction.com/)
  • Dubé, Louis; Le secret perdu; Le Québec sceptique, no 64, automne 2007, pages 5 à 9.

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)