Lycanthropie

Jack Nicholson dans le film Loup, © Columbia Pictures 1994

Croyance illusoire que l'on se transforme en animal, particulièrement en loup-garou. En Europe durant le Moyen Âge, la lycanthropie était généralement attribuée à la sorcellerie ou la magie.Une théorie actuelle postule que le pain de seigle était souvent contaminé par l'ergot de seigle, ce qui causait des hallucinations ou délires à propos de loups-garous.

Des histoires de personnes se transformant en animaux tel que des tigres, des cygnes ou des singes, sont répandues et semblent être présentes dans toutes les cultures. Ce qui indique des craintes (par exemple, la peur de la bête sauvage locale) ou des désirs (par exemple souhaiter un pouvoir telle qu'une grande force ou encore le pouvoir de voler) partagés par les humains, ou encore des troubles mentaux.

Traduit par Frédéric GILLOT.

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)