Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Séminaires MJB

Séminaires MJB

Programme de croissance personnelle de groupe dirigé par Mitchell J. Behan et Angela Carroll-Behan dans l'ouest de l'Australie. Aux affirmations habituelles à ce genre d'entreprises - la découverte de son plein potentiel, la réalisation de ses rêves et la conquête d'un bonheur durable - les Behan ont ajouté deux détails uniques. «Notre travail», disent-ils, «se base sur les lois fondamentales de l'Univers et les principes qui régissent la vie humaine. Ils sont tirés de l'étude de la mécanique quantique et de la physique quantique.» L'entreprise exploite également sa propre agence de voyages.

Naturellement, MJB offre toutes sortes de témoignages sur la valeur exceptionnelle de son produit, et le client potentiel qui jettera un coup d'œil à son site Web ne manquera pas d'en prendre connaissance. MJB a aussi des clients insatisfaits, mais pour en savoir plus long sur la cause de leur mécontentement, il faut aller ailleurs. Par exemple, dans le forum d'éducation sur les sectes de Rick Ross, où l'un d'eux s'est exprimé à maintes reprises.

Il est plutôt triste de voir des gens normalement intelligents se donner tant de mal pour suivre... Mitch J. Behan, qui emploie la psychothérapie cognitive d'une façon tout à fait contraire à l'éthique pour faire croire à des gens mal informés et trop confiants qu'ils suivent desd séminaires de croissance personnelle qui vont transformer leurs vies en 48 heures.
 
Il les impressionne avec un salmigondis de physique et de mécanique quantique, et sa méthodologie issue des enseignements du Dr Demartin, de l'est, de la scientologie et du Forum Landmark les enferme dans un cadre où c'est l'animateur du séminaire qui décide de tout (le droit de parole, les pauses pipi, etc.) sans même qu'ils comprennent ce qui leur arrive. La crise d'hystérie qu'ils m'ont faite quand ils ont fini par comprendre que je n'assisterais pas à leur séminaire était phénoménale.
 
Les relations familiales normales sont rompues, et je me suis fait dire que toute communication avec moi devait prendre fin. Il y a eu toute une «transformation» dans leurs vies en 48 heures, comme le promet le site Internet de MJB. Impossible ne serait-ce que de les amener à penser que la doctrine MJB pourrait être erronée (Rozzanne).

Quelqu'un d'autre m'a fait part de ses inquiétudes:

Il y a ce groupe dans l'ouest de l'Australie, qui s'appelle Séminaires MJB. À sa tête, on trouve un certain Michael [sic] J. Behan, originaire d'Irlande. Je n'ai pas pu trouver quoi que ce soit sur lui à part la propagande que répand son groupe.
 
Ces gens ont une page Facebook intitulée «Mitch and Mills». [Le lecteur y trouvera des commentaires positifs - pour ce qu'ils valent.] Ils prétendent enseigner un truc basé sur la physique quantique et les mathématiques quantiques, et disent «éduquer» les gens.
 
Ils enseignent que l'«Univers» nous aime, et que tous les sales coups qui nous tombent dessus devaient nous arriver parce que l'Univers avait une leçon à nous faire comprendre.
 
On m'a dit qu'être victime d'un viol ou de sévices sexuels était un signe «d'amour». J'ai répliqué à la personne qui tentait de me convaincre d'assister à une «soirée d'information» et au cours «Les relations et vous» que si des expériences du genre étaient de l'«amour», le viol de ses propres enfants pourrait être vu comme tel. Elle m'a répondu «Oui», tout de suite, sans la moindre réflexion! Que des parents puissent dire de telles choses me paraît proprement scandaleux.
 
Ils tentent de me convaincre que je suis endommagée, défectueuse, brisée, etc., et que je dois assister au cours pour me libérer de mon passé. Je sais que très peu de gens sur terre comprennent la physique quantique et les mathématiques quantiques dans toute leur complexité, et je n'arrive pas à voir comment on peut être assez stupide pour penser que c'est là la réponse aux problèmes de tout le monde, et ainsi de suite.
 
Leurs tactiques ressemblent à celles du Landmark Forum: la cérémonie de remise des diplômes et les invitations à la famille et aux amis; «Il faut s'y soumettre pour comprendre de quoi il s'agit»; «Ça ne marchera pas si on sait à quoi s'attendre»; «Il faut payer pour le cours, sinon on n'accorde aucune valeur à l'enseignement donné.»
 
Voici quelques mois, j'ai lu le message d'une femme dans le site Facebook «Mitch and Mills». Elle racontait que le cours l'avait aidée à voir l'«amour» dans l'agression sexuelle qu'elle avait subie, et qu'elle avait pu remercier son agresseur et voir l'«amour» dans ce qui lui était arrivé. Je trouve ça franchement DÉGOÛTANT! Le viol est une question de pouvoir, de contrôle et d'humiliation de la victime. Que quelqu'un se soit fait laver le cerveau au point d'y voir une expérience d'«amour» - que ce soit parce qu'elle est convaincue que l'«Univers» l'aimait au point de lui faire subir un traumatisme pour lui façonner le caractère, ou pour toute autre raison complètement tordue - montre comment ce qu'enseigne ce groupe est insensé.

Il est peut-être insensé d'enseigner que l'Univers nous aime, et que tout ce qui nous arrive s'explique par une raison quelconque, mais ce n'est pas là un message unique à MJB. Bien des chefs religieux l'ont déjà propagé: le créateur de l'univers est une puissance parfaite d'amour ou d'un attribut quelconque à la noblesse indéniable. À partir de cette prémisse, ces saints personnages remplis d'amour en arrivent à des conclusions qui donnent à leur créateur l'allure d'un mégalomane dément, capricieux et sujet à des colères aussi soudaines qu'inexplicables.

Dans le site de MJB, on affiche des citations en boucle parmi lesquelles il y a celle-ci, attribuée à Einstein:

Si cet être - «Dieu» - (Générateur, Orchestrateur, Concepteur) est omnipotent, alors tout ce qui se produit, y compris tous les gestes, toutes les pensées, tous les sentiments et toutes les aspirations des humains sont également son œuvre.

De cette petite citation anodine, on pourrait en arriver à la conclusion que tout ce qui se produit est bien, car il s'agit d'une expression d'amour. Oui, même la pédophilie, le meurtre, le viol et j'en passe. Tout est bien qui émane du Créateur à l'infinie bonté. Cette forme de logique peut sembler attrayante, mais puisque la conclusion en est clairement absurde, il est évident qu'on glisse ici vers le sophisme. Malgré tout, ce genre d'enseignement n'est pas toujours considéré comme étrange dans les milieux chrétiens, hindouistes ou autres. Ce qu'il y a de carrément étrange chez MJB, cependant, c'est le lien qu'on crée entre cette idée, la physique quantique, les enseignements du Secret et d'autres illuminations de la Nouvelle Pensée. MJB parle à ce sujet d'Alchimie personnelle:

Chaque être humain, y compris vous, possède la capacité de devenir riche. Peu importe qui vous êtes ou ce que vous faites, que vous travailliez à votre compte ou pour autrui, que vous vous voyiez comme riche ou comme pauvre, que vous gagniez votre vie depuis quarante ans ou quarante jours, vous pouvez jouir d'une fortune encore plus grande que tout ce que vous avez jamais imaginé, et de toute la sécurité financière que vous désirez. Comment? En comprenant les lois et principes qui régissent la richesse, et en les appliquant à la gestion de votre avoir.

Et tout ça, on peut l'apprendre en 48 heures!

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)