Accueil » Ressources » Dictionnaire sceptique » Nouvel athéisme

Nouvel athéisme

Je ne sais pas si les athées doivent être considérés comme des citoyens, ni s'ils doivent être considérés comme des patriotes ; cette nation est unie sous la garde de Dieu.
Larry Moran

« Le Nouvel athéisme » est une expression utilisée principalement pour désigner les athées qui soutiennent que la foi religieuse et la croyance en dieu sont dangereuses et destructrices parce qu'elles sont par essence irrationnelles et encouragent la pensée non scientifique et non rationnelle. Il semble que le terme a été inventé par Andrew Brown pour désigner les idées des athées tels Richard Dawkins,Richard Dawkins Sam Harris, Christopher Hitchens, Jerry Coyne, Bob Park, P Z Myers, et Larry Moran. On pourrait y inclure Daniel Dennett dans la liste des écrivains qui estiment que la religion ne mérite pas de représenter une exception à l'égard d'une critique rigoureuse et que les lois contre le blasphème ne devraient pas exister. Les idées principales partagées par les Nouveaux Athées et qui offusquent Brown, outre l'approche sans ménagement de la religion, pourraient ainsi se résumer :Sam Harris 1) la science a démontré que Dieu est une hypothèse inutile ; 2) la religion a démontré son pouvoir de destruction de la société, et qu'elle amenait beaucoup plus de mal que de bien, y compris - entre autres - des idées anti-évolutionnistes ; et 3) les athées en ont assez d'être traités avec indifférence ou comme s'ils n'existaient pas.*

Christopher Hitchens

Ceux que le nouvel athéisme offusque semblent préférer l'antagonisme de ce qu'ils appellent « l'Athéisme Victorien » ou positivisme logique.[2] Ils semblent préférer cette sorte d'athéisme qui se limitait lui-même à des discussions polies contre les arguments de l'existence du Dieu abrahamique, ou contre la croyance en dieu. Les « Athées Traditionnels » semblaient se satisfaire de présenter des raisons de ne pas croire en dieu ou de tenir pour dénuées de sens les énonciations métaphysiques. Dans une certaine mesure, on peut considérer les Nouveaux Athées comme la contrepartie des Nouveaux Créationnistes, partisans du prétendu dessein intelligent.Daniel Dennett Les Nouveaux Athées considèrent les Nouveaux Créationnistes comme des faussaires utilisant la science, et dont l'objectif principal est d'attaquer la théorie scientifique de l'évolution et de mettre fin à la séparation de l'église et de l'état. Non seulement les Nouveaux Athées s'opposent résolument à la religion partout où elle menace la science et la société, mais également mettent en avant, de façon active, les avantages et l'importance de l'athéisme.*

Bob Park

Les détracteurs des Nouveaux Athées les considèrent comme intolérants à l'égard de la religion parce que ceux-ci en souhaitent la disparition, ou au moins son éviction des affaires publiques. Mais, pour être juste, les Nouveaux Athées n'incitent pas à la persécution des fidèles ou à l'interdiction des institutions religieuses. Les Nouveaux Athées exercent leur droit de libre expression, comme le font les croyants quand ils réprouvent l'athéisme.

Madalyn Murray O'Hair

Si l'athéisme militant et l'activisme public contre les méfaits de la religion sont les caractéristiques essentielles des Nouveaux Athées, alors Madalyn Murray O'Hair (1919-1995) doit être retenue. Elle a gagné le procès qui a mis fin aux prières organisées dans les écoles publiques, un exploit pour lequel les politiciens et la presse l'ont diabolisée.Jerry Coyne Réfléchir sur le sort de Madalyn Murray O'Hair nous rappelle combien il est facile pour les politiciens et les médias de détruire la réputation d'une personne ou d'un groupe.

Michael Newdow est un autre personnage que l'on peut considérer comme un Nouvel Athée, lui qui a soutenu devant un tribunal que la récitation, conduite par un enseignant, du Serment d'Allégeance comportant "sous la garde de Dieu" est une violation de la Clause d'Établissement du Premier Amendement de la Constitution américaine.[3]P Z MyersMichael Newdow Michael Newdow a également remis en cause l'usage de l'expression « En Dieu nous croyons » [4] qui figure en bonne place sur la monnaie des États-Unis.

Puisqu'il n'existe pas de cercle nommé « Les Nouveaux Athées », et qu'il n'y a pas de foi que l'on devrait partager pour appartenir à ce groupe, l'expression restera imprécise et et sa signification sera légèrement différente selon son utilisateur. Ainsi, il n'y a nulle raison d'en restreindre l'emploi pour des écrivains et des blogueurs.

 

 

Voir également: Antithéisme, Athéisme, Brights, Campagnes publicitaires pour l’athéisme, Théisme et une recension de l'ouvrage de Richard Dawkins « Pour en finir avec Dieu ».

 

Notes du traducteur :
 
[1] « Sous la garde de Dieu (Under God) » : formule que l'on retrouve dans le serment d'allégeance au drapeau des États-Unis depuis 1954.*

[2] Ou empirisme logique.

[3] Qui « interdit l'établissement d'une religion nationale par le Congrès ou la préférence d'une religion sur une autre, ou d'une religion sur les non-croyants. »*

[4] Traduction officielle de l'expression « In God we trust » devenue devise nationale des États-Unis le 30 juillet 1956.*

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)