Numérologie

La numérologie est l'étude de la signification occulte des nombres et de leur influence sur la vie humaine. Des soit-disant médiums, comme Uri Geller, prétendent que la numérologie les aide à comprendre des événements comme les attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Selon une publicité parue dans le magazine Parade (du 25 février 1996), la Bible de la numérologie a été écrite par Matthew Goodwin, un diplômé du MIT qui avait travaillé au service du personnel d'un cabinet d'architecture. Il a appris “ cette science des nombres ” (comme il l'appelle) d'un employé du bureau. La pub est un pseudo-article, un “ publi-dossier, ” soi-disant écrit par J.J. Leonard, qui est probablement Goodwin lui-même, puisque cette pub n'est qu'une invitation à lui envoyer 9 USD pour une analyse numérologique valant “ 80 USD ou plus. ” Dans sa publicité, il explique comment marche la numérologie.

Cela commence avec votre nom et votre date de naissance. Ils sont la base de données à partir de laquelle un numérologue est capable de vous décrire, sans vous voir. Des valeurs numériques sont attribuées aux lettres de votre nom. En les additionnant -avec les nombres de votre date de naissance - en de multiples combinaisons, un numérologue établit vos nombres-clef. Il donne ensuite une interprétation de ces nombres-clef, ce qui donne une description complète de vos caractéristiques personnelles. 

Selon M. Goodwin, la numérologie vous permet de “voir tous les divers aspects de votre personalité et comment elles se combinent pour donner la personne que vous êtes.” Ceci vous permettra “d'exploiter au maximum vos points forts d'une façon qui était impossible auparavant.

À combien évaluez-vous la probabilité que (a) un ensemble de nombres associés aux lettres de votre nom et à votre date de naissance puisse révéler qui vous êtes et ce que vous devriez faire de votre vie, ou (b) quelqu'un au service du personnel a trouvé comment interpréter ces nombres? Je dirais quelles ne sont pas loin de zéro. Néanmoins, on ne devrait pas envoyer promener la numérologie sans avoir examiné de près sa théorie sous-jacente. Malheureusement, il semble qu'il n'y en ait pas. Nous sommes seulement supposés faire confiance à la parole de M. Goodwin quand il dit que la numérologie marche, même si nous n'avons aucune idée de comment elle marche. C'est-à-dire que les numérologues peuvent faire une “ analyse ” pour vous, de la même manière qu'un astrologue, un expert des biorhythmes et un expert de l'indice Myers-Briggs. Et vous serez étonné de la “ précision ” de l'analyse! Vous ne serez peut-être pas conscient de l'augmentation de la sélectivité de votre pensée, ébloui comme vous l'êtes de la précision de l'analyse.

Lorsque vous recevez votre analyse, il se peut que vous ignioriez les parties qui ne vous correspondent pas du tout, et que vous vous concentriez sur les parties qui correspondent, soi qu'elles le fassent vraiment ou qu'elles correspondent à ce que vous voudriez être. C'est sans importance; si elles correspondent, vous pouvez tomber dans le panneau. Il se peut même que vous soyez tenté d'aller un cran plus loin et appeliez votre médium personnel sur une des “ amicales ” lignes téléphoniques médiumniques. (Je crois néanmoins que l'analyse numérologique pour 9 USD serait moins chère.) Les recommandations de la numérologie et des téléphones médiumniques sont très similaires. Les marriages sont sauvés, les emplois obtenus, les problèmes personnels résolus et l'amour est trouvé.

Une partie de l'attirance de la numérologie et des médiums provient du désir de trouver quelqu'un qui vous dise que vous avez plein de point forts et de pouvoirs, et qui renforcera vos besoins profonds et vos émotions. Pourtant, il faut être désespéré pour se satisfaire d'un tel encouragement en provenance d'un complet étranger qui ne vous connaît absolument pas. Bien sûr, certains attendent simplement que quelqu'un d'autre leur dise quoi faire de leur propre vie. D'un autre côté, nous sommes tous parfois vulnérables. Nous nous sentons mal aimés, incompris, troublés ou désemparés. Les recommandations paraissent bonnes ou nous avons un ami satisfait, alors nous essayons.

Mais l'attirance réelle de la numérologie sur, par exemple, la lecture de lignes de la main ou la protection par cristaux ou toute autre analyse de personnalité et divination non-numériques, provient de ce que les nombres donnent une aura d'autorité scientifique et mystique à cette charlatanerie, particulièrement si elle inclut une analyse statistique complexe. La publicité mentionnée ci-dessus pour l'analyse à 9 USD de M. Goodwin mentionne Pythagore comme étant le père de la numérologie. Il est vrai que les Pythagoriciens étaient un culte ayant des idées ésotériques sur l'univers et les nombres, dont la notion d'harmonie des sphères. Il ne fait pas de doute qu'ils ont trouvé quelque chose de mystique dans les relations entre les côtés des triangles, que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de théorème de Pythagore. Mais il n'y a aucune preuve que Pythagore pensait qu'il pouvait analyser la personnalité de ses disciples en attribuant des valeurs numériques aux lettres de de leur nom et à leur date de naissance. D'abord, cette idée lui aurait paru déraisonnable. Langage différent, alphabet différent, les calendriers varient selon les cultures. Il est déraisonnable de croire que l'univers est structuré suivant la transcriptions numériques des noms, mais croire qu'il y ait plusieurs transcriptions équivalentes pour prendre en compte les différences culturelles approche les limites de la crédibilité. Même si l'univers était construit ainsi, comment pourrions-nous savoir que notre “ analyse ” numérologique d'une personne est la “ bonne ”? Le concept de “ bonne analyse ” a-t-il même un sens dans cette soit-disant discipline?

C'est une chose de reconnaître que beaucoup de choses dans l'univers peuvent être expliquées par des formules mathématiques. Les formules peuvent être testées et leur précision démontrée ou non. C'en est une autre de prétendre que le nom que l'on vous a donné à la naissance était d'une certaine façon destiné à correspondre avec votre date de naissance et à être coordonné avec certains nombres de façon à ce que certaines personnes (les numérologues!) puissent calculer qui vous êtes, qui vous serez, ce dont vous avez besoin et ce que vous devriez faire, à partir de ces données. Il y a loin de la recommandation de Platon, à ceux qui entraient dans son Académie, de connaître la géométrie ou de l'affirmation de Galilée que la Nature est écrite dans le langage des mathématiques, à l'idée que les nombres associés à mon nom sont la clef de ce que je suis prédestiné à être. C'est une déformation de l'histoire que de mentionner des mystiques ou des scientifiques amoureux des mathématiques comme compagnon de voyage. De toutes façons, même si Pythagore, Platon, Kepler, Galilée et Einstein étaient tous des numérologues, ça ne rendrait pas la numérologie plus plausible d'un iota.

 

 

Expérience avec Ginette Veilleux, numérologue, par Denis Labelle.
(Extrait du Québec Sceptique no 27, page 4, hiver 1993.)

 

La numérologie, par Géraldine Fabre et Renaud Lachaize.
Dossiers de lObservatoire Zététique

 

La numérologie, un dossier du Comité Para.

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2016 Les Sceptiques du Québec (version française)