Pléiadiens

Extraterrestres venus des Pléiades, amas d’étoiles de la constellation du Taureau. Barbara Marciniak prétend que les Pléiadiens l’ont choisie comme messagère, ce qu’elle raconte dans son livre, Bringers of the Dawn, écrit par canalisation. Le message essentiel en est: «Ceux et celles qui peuvent se libérer de leur information personnelle pourront se fondre dans l’univers», ce qui est apparemment intelligible pour certains. Ainsi, Kristine Barbieri a accordé cinq étoiles au bouquin dans la critique qu’elle a envoyée à Amazon.com.

Ce livre m’a éblouie, car il reprend les mêmes idées que j’ai trouvées dans d’autres ouvrages. Comme l’a mentionné un autre lecteur, on y retrouve le même message que dans les livres de David Icke: les Reptiliens contrôlent notre planète et nous font vivre dans la peur afin d’atteindre leurs propres fins.

Autre message important: on a vendu 280 000 exemplaires de Bringers..., et un autre ouvrage de la même eau, Earth, s’est vendu à 80 000 exemplaires les huit premières semaines suivant sa publication. Tout cela n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Lia Shapiro, alias Lia Light, s’est également mise à raconter que les Pléiadiens l’utilisaient comme canalisatrice. Son propre livre sur les extraterrestres et la manière dont ils veulent nous faire évoluer s’intitule Comes the Awakening – Realizing the Divine Nature of Who You Are.

Billy Meier

Billy Meier (Eduard Albert Meier-Zafiriou), quant à lui, n’a pas de talent d’écrivain, mais connaît la photo, et ses clichés sont censés prouver que les Pléiadiens l’ont contacté et lui ont transmis ce que tout esprit curieux doit savoir. Selon Underground Video, une enquête sur ses photos révèle que Billy n’est qu’un farceur. Karl Korff a également révélé le pot aux roses: certaines des images d’engins volants ne montrent que des modèles réduits sur fond de bonsaïs figurant des arbres. L’une des images de Billy est censée montrer un Pléiadien nommé Semjase, mais le portrait a été tiré, en fait, d’un vieux catalogue Sears.* Billy a également raconté comment ce fameux Semjase ou un autre Pléiadien quelconque lui a remis un bout de métal extraterrestre qu’a analysé un type nommé Vogel, mais ce fameux bout de métal est si mystérieux que personne ne semble savoir ce qu’il en est advenu.* Le lien «Preuves scientifiques» du site web de Meier ne mène qu’à une page blanche.

 

Voir également: Canalisation; Pierres d’Ica et Ramtha.
 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)