Charlatanisme

De l'italien ciarlatano, de ciarlare «parler avec emphase», car le charlatan offre de belles paroles beaucoup plus qu'il ne guérit. Cet art ancien ayant récemment connu une recrudescence de popularité, et la rectitude politique bannissant les termes jugés trop énergiques, on tend à remplacer le mot par médecine holistique, médecine complémentaire ou parallèle et médecine intégrative.

Le charlatanisme intègre habituellement la métaphysique et des choses comme la magie sympathique à la guérison. Souvent, mais pas toujours, la principale caractéristique du charlatanisme est la tromperie et la prestation de traitements inutiles ou nuisibles à des personnes vulnérables, parfois des mourants. Il compense son manque de science par de généreuses doses d'empathie - parfois réelle, mais souvent feinte - et des surdoses de faux espoirs.

De Kwakzalver, Jan Steen (1626-1679) Rijksmuseum Amsterdam.
"Le charlatan", de Jan Steen (Rijksmuseum Amsterdam).

Dans un pays comme les États-Unis, les charlatans abusent depuis longtemps du système juridique en entamant des poursuites contre ceux qui les critiquent. Jusqu'à présent, les tribunaux étasuniens ont penché en faveur de la liberté de parole. Il est impossible de dire de quelqu'un qu'il est un fraudeur, même si la chose saute aux yeux, à moins que cette personne n'ait reçu une condamnation pour fraude, mais on peut utiliser le terme de charlatan ou l'un de ses synonymes à l'endroit de fraudeurs. En revanche, ceux-ci peuvent appliquer à peu près n'importe quel vocable à leurs critiques. Le Dr Stephen Barrett, créateur du site QuackWatch (en français) et le Dr Terry Polevoy, créateur du site Canadian Quackery Watch, par exemple, ont poursuivi sans succès Ilena Rosenthal pour les déclarations suivantes, qui n'ont pas été jugées diffamatoires par un tribunal américain:

Le Dr Barrett est arrogant, grotesque et étroit esprit, perturbé du point de vue émotionnel, incompétent du point de vue professionnel, malhonnête du point de vue intellectuel. C'est un journaliste malhonnête, miteux, véreux, un voyou, un fier-à-bras, un nazi au service d'intérêts secrets qui s'adonnent à des activités criminelles (conspiration, extorsion, présentation de faux rapports de police et autres gestes non précisés).
 
Le Dr Polevoy est malhonnête et étroit esprit, perturbé du point de vue émotionnel, incompétent du point de vue professionnel, malhonnête du point de vue intellectuel. C'est un charlatan, un fanatique, un nazi au service d'intérêts secrets qui s'adonnent à des activités criminelles (conspiration, harcèlement de personnes du sexe féminin, et autres gestes non précisés), et l'auteur de déclarations antisémites.

Aux Pays-Bas, cependant, le juge d'une cour fédérale a tranché: dire de quelqu'un qu'il est un charlatan (kwakzalver) équivaut à l'accuser d'être un fraudeur. Fondant sa décision sur ce qu'il considérait comme le meilleur dictionnaire de néerlandais existant, le juge a statué que le terme kwakzalver correspondait dans l'idée du public en général à un escroc qui pratique la médecine illégalement. Les critiques du charlatanisme invoquent souvent l'escroquerie, mais ce n'est pas nécessairement le premier sens qu'ils attribuent au terme. Pour eux, le charlatan ne cherche pas nécessairement à tromper autrui, mais il vante toujours des traitements dont les bienfaits théoriques demeurent non corroborés. On ne doit pas en conclure qu'il n'y a aucune preuve à propos de ces bienfaits, car le plus souvent le charlatan trouvera des clients satisfaits prêts à témoigner en sa faveur. Quelquefois, il peut également s'appuyer sur des études mal conçues, ou mal interprétées. Dire que les bienfaits d'un traitement quelconque demeurent non corroborées signifie qu'il n'y a aucune preuve absolument convaincante de son efficacité. Habituellement, le traitement n'a fait l'objet d'aucun test scientifique, les preuves scientifiques au sujet de son efficacité sont très faibles, ou aucune épreuve scientifique n'est venue corroborer ses supposés bienfaits.

Les bonnes intentions de la plupart des charlatans n'ont d'égal que leur naïveté. Les tribunaux néerlandais ont statué que pour lancer une accusation de charlatanisme, il fallait prouver qu'on avait affaire à un escroc international. Tous les Kevin Trudeau du monde doivent se frotter les mains.

 

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)