Rolfing

«Le principe de base du rolfing® est simple: la plupart des êtres humains sont grandement décentrés par rapport à la gravité, malgré le fait que la vie est plus harmonieuse lorsque le corps est aligné par rapport à elle.»
 
strange boy misaligned by gravity

Forme de massage en profondeur et d'«éducation du mouvement» créé par la biochimiste et thérapeute Ida P. Rolf (1896-1979). Elle a signé plusieurs ouvrages sur la relation entre la forme et la structure au sein du corps humain, y compris Rolfing: The Integration of Human Structures (New York: Harper and Row; 1977). Sa dissertation, publiée par The Waverly Press en 1922, portait sur la chimie des phosphatides insaturés.

La Dre. Rolf affirmait avoir découvert une corrélation entre la tension musculaire et les émotions refoulées. Elle a donné son nom à une méthode de massage supposée aller plus loin que la chiropractie en ce qu'elle repose sur l'idée que la santé émotionnelle aussi bien que physique dépend de l'alignement du corps. Dans le rolfing, le concept d'alignement ne s'applique pas qu'à la colonne vertébrale, mais aussi à la tête, aux chevilles, aux hanches, au thorax, au bassin, aux genoux, aux épaules, aux oreilles, etc. Si le tout n'est pas placé exactement comme il convient, les effets néfastes de la gravité se feront sentir. Au contraire, celle-ci démultipliera l'énergie d'un corps bien centré, conférant bonne santé et état émotionnel satisfaisant à son possesseur.

On a vu un praticien du rolfing affirmer que sa discipline apportait «un sentiment d'intégration et de bien-être». Sa publicité citait même un médecin selon lequel «le rolfing a fait ses preuves. Non seulement peut-il transformer le corps de façon spectaculaire, mais il est également capable de transformer la vie». Toujours selon la publicité, le rolfing «est un processus d'équilibrage en douceur des muscles profonds qui aligne la structure du corps». On y dit également qu'après dix séances, on peut constater des effets à long terme incluant «une meilleure souplesse physique et émotionnelle», de même qu'«un sentiment d'intégration et de bien-être».

La science a-t-elle démontré l'existence d'un lien entre les chaînes musculaires et les émotions? Non, mais qu'importe, puisque ça marche! Une foule d'anecdotes et de témoignages corroborent l'efficacité du rolfing.

Certains praticiens prétendent que le rolfing constitue «un système validé scientifiquement de restructuration corporelle et d'éducation du mouvement». Selon eux, il existe des preuves scientifiques que chacun d'entre nous présente des ensembles de tensions, acquises au fil des années, et qu'un bon réalignement les fait disparaître, ce qui «tend à améliorer la vie en général». «Tend à améliorer» ne semble peut-être pas particulièrement affirmatif, mais pour les tenants du rolfing, c'est clair comme de l'eau de roche, et aussi scientifique que la loi de la gravité.

Il en coûte 10 000 $ à 12 000 $, répartis sur une à deux années, pour suivre une formation complète en rolfing. Elle est dispensée au Rolf Institute de Boulder, au Colorado. Dans la même ville, on retrouve aussi The Guild for Structural Integration, organisme voué à la mémoire de Ida Rolf, et auquel il ne semble manquer du rolfing que le nom. L'école d'intégration structurelle Hellerwork, pour sa part, se soucie non seulement du corps, mais également de l'esprit et de l'âme.

 

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2017 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)