Pygomancie

(ou "croupologie")

« Monsieur a son avenir devant lui, mais il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour. »
Pierre Dac et Francis Blanche, le sar Rabindranath Duval
 

La pygomancie, du grec pygos (fesses) et manteia (divination), est un néologisme désignant la lecture du postérieur, art de déchiffrer les lignes, les creux, les fossettes et les plis des fesses afin de découvrir le caractère de son propriétaire et de deviner l'avenir qu'il a devant lui en analysant ce qu'il trimballe derrière lui.

D'après Jacqueline Stallone, la plus grande pygomancienne américaine, la lecture du fessier est un art qui était pratiqué anciennement à Babylone, dans l'Inde, dans la Grèce et à Rome. Elle prétend que les Grecs anciens pensaient que la croupe était la clé de la santé et la fidélité. Elle affirme que les Romains utilisaient les empreintes fessières à la façon dont certains utilisent la graphologie de nos jours : pour déterminer les talents potentiels et les réussites futures.

Jacqueline Stallone

Elle effectue la lecture par courriel ; adressez-lui une photographie numérique de votre croupe et elle l'analysera contre rétribution (125 dollars - environ 150 dollars canadiens ou 100 euros - elle accepte aussi les principales cartes de crédit et Paypal). Son site web expose des photos choisies de postérieurs, dont celui « d'une vedette masculine héros de films d'action », ainsi ceux d'une "fille à papa" et d'un PDG cité dans le magazine américain Fortune 500. Contre votre argent, elle vous donne non seulement une lecture de votre fessier, mais elle vous en envoie en plus un cliché en couleurs et en papier glacé de 8 ½ sur 11, à peu près équivalent au format A4, que vous pouvez encadrer.

Jacqueline Stallone n'a pas été testée par Gary Schwartz * « le Vérificateur » dans son laboratoire d'essais psychiques à l'université d'Arizona, mais son fils Sylvester dit que le plus grand talent de sa mère est sa capacité de percevoir l'avenir*. Il est probable, cependant, que si elle était testée par le « Vérificateur » ses clients pourraient estimer son exactitude à 75%-80% à cause de l'effet Barnum et Forer.

Jacqueline Stallone prétend que les fesses gauche et droite révèlent respectivement le passé et l'avenir d'une personne. Elle dit qu'elle possède un diplôme en chimie, mais elle ne semble pas avoir étudié l'anatomie ou la physiologie. Elle soutient que tout médecin vous dira que le corps est un entrepôt où tout est enregistré. Elle pense que la fesse droite représente l'hémisphère gauche du cerveau, tandis que la fesse gauche représente l'hémisphère droit. Son compte-rendu fessier, dit-elle, est capable de vous dire si vous vous repliez (dans ce petit espace privé appelé cerveau gauche) ou si vous allez de l'avant avec le cerveau droit.

Elle enseigne même aux autres à lire l'avenir en observant l'arrière-train. José Miranda, par exemple, a appris la pygomancie auprès de Jacqueline Stallone. Ce voyant qui pratique à la Petite Havane (Miami) a fait un tabac sur une émission de télévision locale hispanophone.

José Miranda dit que lire dans le postérieur « n'est pas différent de lire dans la paume ou dans les yeux de quelqu'un. » Ce n'est pas exagéré : la pygomancie fonctionne de la même façon que l'astrologie, la cartomancie, la métoposcopie (lecture dans les rides du front), la chiromancie, et la nécromancie, même si la lecture de José Miranda sur des modèles légèrement vêtus ajoute un nouvel aspect aux expressions lecture à froid, validation subjective, et magie par similitude.

Ulf Buck

Ulf Buck est pygomancien à Meldorf, en Allemagne.Il est aveugle, mais il prétend pouvoir lire l'avenir des individus en palpant leurs fesses nues. (On pourrait l'appeler faiseur de « professie »). Buck assure avoir passé de nombreuses années à exercer ses doigts pour cette lecture, une pratique commencée sur un petit cercle d'amis ; celui-ci a grandi jusqu'à y inclure d'éminents personnages, y compris un courtier en bourse qui investit apparemment d'après les reliefs de ses fesses. Buck déclare que la croupe « possède des lignes comme celles de la paume de la main, qu'on peut les interpréter et qu'elles révèlent beaucoup sur le caractère et le destin. Un derrière musclé, en forme de pomme, indique quelqu'un de charismatique, énergique, sûr de lui et souvent inventif, une personne qui jouit de la vie. Un postérieur en forme de poire suggère quelqu'un de très solide, patient et réaliste ». Ulf ne fait pas de commentaires concernant les croupes qui remontent vers les épaules.

On ne peut nier qu'on peut dire beaucoup en regardant l'arrière-train d'une personne et que quelqu'un dont on a déchiffré le fessier révèle énormément sur lui-même. Malgré tout, en jetant un regard derrière soi, on peut assurer que cet art ancien peut être jeté dans les toilettes.

Cependant, pour ceux qui aspirent à une carrière dans ce domaine potentiellement lucratif, Robert Todd Carroll a écrit la Pygomancie pour les Nuls (en anglais).

 

Voir également: Aveuglement, Linéomancie et Papyromancie.

 

 
Humour (pygomancie - M.Montaigne)

(Cette image, publiée avec l'aimable autorisation de l'auteure, est extraite
du blogue BD de Marion Montaigne : Tu mourras moins bête.)

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2014 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2014 Les Sceptiques du Québec, inc. (version française)