Sanpaku

Terme japonais signifiant littéralement «trois blancs». Il s'applique aux personnes dont on peut voir le blanc du globe oculaire entre la pupille et la paupière inférieure si le sujet regarde droit devant lui. Certains considèrent qu'il s'agit d'un signe de déséquilibre physique et spirituel, et pensent que ceux qui présentent cette caractéristique se reconnaissent à leur «fatigue chronique, leur faible vitalité sexuelle, leurs mauvaises réactions instinctives, leur mauvaise humeur, leur incapacité à bien dormir, et le manque de précision de leurs pensées et actions».* La seule solution pour ces personnes serait de suivre un régime macrobiotique.

Sanpaku

John F. Kennedy, Bobby Kennedy et Marilyn Monroe étaient tous sanpaku, selon une sommité dans le domaine, Fred Pulver, également expert en énergie tachyonique.

On retrouve aussi l'état de sanpaku chez les chats qui ont délaissé leur régime macrobiotique.

Une recherche du terme dans la base de données ProQuest, qui regroupe le contenu de plus de 380 publications de pointe en matière de santé et de médecine ne donne absolument aucun résultat, sans doute le signe du retard considérable que la médecine occidentale a pris par rapport à la sagesse de l'Orient.

Source: Skeptic's Dictionary Retour à l'index

Haut de page
© 2016 Robert Todd Carroll (version anglaise)
© 2017 Les Sceptiques du Québec (version française)