Nous sommes actuellement le 26 Juil 2014, 03:05

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 24 Mar 2011, 11:30 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Koji, il est surprenant le nombre de maladie òu il y a du fer qui possiblement ne sert à rien à cause d'un manque d'oxygène. À tort ou à raison je pense qu'une insuffisance d'oxygène donc d'énergie serait la cause pemière de beaucoup de maladies. Je me suis souvent demandé pourquoi on peut avoir une maladie ou une autre et avoir la même cause. La raison pourrait être génétique. L'avenir le dira . Je suis un cobay qui depuis vingt a fait en sorte d'augmenter autant qu'il est possible ma capacité respiratoire. Un seul cobay ce n'est pas suffisant pour faire la preuve même si la santé perdure. Il faudra que plusieurs fassent la même chose que moi et qu'en plus ils aient une maladie dite chronique.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 14 Avr 2011, 19:21 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
Un reportage à la CBC, hier soir, sur la slérose en plaques et le traitement du Dr Zamboni.

http://www.cbc.ca/thenational/watch (vers les 6 minutes).

Malheureusement, c'est en anglais, mais si vous caressez le crâne de Peter Mansbridge avec votre pointeur, il se met à parler français.

Pour l'essentiel: des résultats d'études récentes tendent à montrer que la cause invoquée par le Dr Zamboni pour la sclérose en plaques devient de plus en plus problématique. On a suivi 289 malades et 1063 personnes en bonne santé -- 56 % des sujets atteints, principalement les personnes qui en étaient arrivées à un stade avancé de la maladie, présentaient des sténoses, tout comme 22 % des sujets en santé. En outre, on mentionne que le nombre d'études remettant en cause le modèle Zamboni devient de plus en plus important.

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 16 Avr 2011, 11:20 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À truchement, si tu veux vraiment savoir la mérité concernant la sclérose en plaques demandes-toi pourquoi on ne fait pas une étude directement avec des personnes qui ont eu l'opération du chercheur italien. Pourquoi on a si peur de faire une véritable étude. Tout ce qu'on fait ce sont des études de diversions. C'est de la fraude médicale en plein jour. On agit comme avant l'internet alors que maintenant le plublic en général est mieux informé qu'avant. Cela vous surprend. Ce n'est pas la première fraude et non la plus criarde.

Si la justice agissait toujours pour protéger le plublic une telle situation ne se produirait pas . Trop souvent plusierus institutions sont de états dans l'état réel. Et cet état officiel les laisse faire. On l'a vu dans la crise financière. Et ces minis états ressemblent parfois au crime organisé ave leur cour de justice avec des jugements qui vont à l' encontre du code criminel.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 17 Avr 2011, 07:33 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3940
Localisation: France
Salut à tous.

truchement a écrit:
Un reportage à la CBC, hier soir, sur la slérose en plaques et le traitement du Dr Zamboni.

Dont voici le résumé sur le site de Radio-Canada.

truchement a écrit:
En outre, on mentionne que le nombre d'études remettant en cause le modèle Zamboni devient de plus en plus important.

Deux études parues en avril 2011 mettent en doute le modèle élaboré par Zaboni : [1], [2], confirmant un précédent travail (janvier 2011) qui, en outre, souligne l'inutilité, voire le danger de l'angioplastie préconisée par Zamboni [3].

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 17 Avr 2011, 10:22 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Cartaphilus, j'ai pu voir le résultat de la deuxiième étude. C'est encore une étude de diversion. Si tu avais un cancer rare tu te contenterais d'une étude de diversion pour décider de prendre ou pas un certain remède. Ces genres d'études font très mal à la réputation de la médecine. La solution est simple qu'on permtte cette thérapie à ceux qui la désirent et qu'on vérifie les résultats . A-t-on peut des résultats.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 17 Avr 2011, 13:20 
Modérateur
Modérateur

Inscrit le: 03 Sep 2003, 02:39
Messages: 15783
mauricemaltais a écrit:
C'est encore une étude de diversion


Salut M. Momo:
- c'est quoi une "étude de diversion"?
- en quoi l'étude amenée par Cartaphilus est-elle "de diversion"?
- comment décidez-vous quel remède est à prendre ou non sans étude de l'efficacité de ce remède?

Jean-François

_________________
“It is morally as bad not to care whether a thing is true or not, so long as it makes you feel good, as it is not to care how you got your money as long as you have got it.” Edwin Way Teale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 17 Avr 2011, 16:16 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
Jean-Francois a écrit:
c'est quoi une "étude de diversion"?


Oui, c'est justement la question que je me posais. Mais il y en a une qui me préoccupe encore davantage: combien de malades la méthode du Dr Zamboni a guéris? Je sais que beaucoup d'entre eux affirment se sentir mieux, mais combien, parmi ceux qui souffraient de la sclérose en plaques, n'en souffrent plus maintenant, après le traitement? Parce qu'il y a bien des explications possibles pour le fait de se sentir mieux, à plus forte raison quand on cherche désespérément une solution à une maladie comme la SP, qui est une vraie saloperie. Mais y a-t-il eu des guérisons? Et si non, est-ce qu'il vaut la peine de se soumettre à une opération chirurgicale (chirurgicale, et qui comporte, par conséquent, des dangers), simplement pour entretenir une illusion? En effet, de plus en plus, on semble en arriver à ce constat, que la méthode du Dr Zamboni se révèle illusoire, et que le bon docteur aurait peut-être dû se cantonner aux resurfaceuses (je sais, elle est très mauvaise; c'est une mauvaise pente, chez moi).
:oops:

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Avr 2011, 11:00 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À truchement, en disant qu'en permettant cette thérapie à tous ceux qui la désirent et en analysant les résu;tats on aurait la récponse à toutes ces questions. Au lieu de faire ce qui est le plus logique on fait une chose si absurde que si on voulait faire la même chose avec une demande brevet on en rirait jusqu'à la fin du monde . Imaginez une compagnie pharmaceutique qui voudrait avoir un brevet pour un nouveu remède. Et elle donne toute une série d'arguments mais elle ne veut pas qu'il soit essayé sur des malades de la maldie à laquelle elle s'adresse.

C'est visible qu'en médecine et dans le milieu financier la justice attend que de graves dégâts soient faits avant d'agir. On parle des médecins mais les premiers coupables sont les les compagnies pharmaceutiques et les politiciens. Facebook devrait aider à faire une révolution concernant la médecine. Cela pourrait aider dans plusieurs cas troublants comme le nouveau remède contre le cancer.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Avr 2011, 11:08 
Modérateur
Modérateur

Inscrit le: 03 Sep 2003, 02:39
Messages: 15783
mauricemaltais a écrit:
À truchement, en disant qu'en permettant cette thérapie à tous ceux qui la désirent et en analysant les résu;tats on aurait la récponse à toutes ces questions.
[...]
C'est visible qu'en médecine et dans le milieu financier la justice attend que de graves dégâts soient faits avant d'agir


Ce qui est plus visible encore, c'est que vous n'avez strictement aucune idée de comment sont réalisées les études cliniques. Et il est assez risible de vous voir proposer d'offrir n'importe comment une thérapie sur laquelle on ne sait rien pour ensuite reprocher aux médecins (et financiers, amenés là par votre envie de mélanger n'importe comment les choses) d'"attendre que de graves dégâts soient faits".

Il ne vous vient pas à l'esprit que si on évite de laisser utiliser à grande échelle une thérapie non prouvée, ça pourrait éventuellement être pour éviter que de graves dégâts soient faits et que de nombreux morts inutiles soient engendrées? Vous avez une vision simpliste ("médecins et financiers = méchants") et niaise des choses.

Jean-François

_________________
“It is morally as bad not to care whether a thing is true or not, so long as it makes you feel good, as it is not to care how you got your money as long as you have got it.” Edwin Way Teale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Avr 2011, 16:49 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
mauricemaltais a écrit:
en disant qu'en permettant cette thérapie à tous ceux qui la désirent et en analysant les résu;tats on aurait la récponse à toutes ces questions.


On aurait plutôt un fatras de données éparses qui ne correspondrait à rien. Quand on se penche sur des questions de santé, mieux valent ordre et méthode. Si les scientifiques cherchent tellement à rendre objectives leurs activités, c'est pour en retirer le plus possible d'éventuels artéfacts -- les biais personnels, les facteurs extérieurs. On tente de dépersonnaliser la recherche pour en arriver aux simples faits, ce qui relève de la gageure, parfois, car les chercheurs sont avant tout humains.

La méthode que vous proposez n'en est pas une; c'est l'anarchie.

mauricemaltais a écrit:
Imaginez une compagnie pharmaceutique qui voudrait avoir un brevet pour un nouveu remède. Et elle donne toute une série d'arguments mais elle ne veut pas qu'il soit essayé sur des malades de la maldie à laquelle elle s'adresse.


Imaginez un médecin qui échafaude toute une théorie sur une maladie grave à partir de quelques observations subjectives, et qui propose à partir de là un nouveau traitement révolutionnaire, un traitement qui guérit, dit-il. La communauté médicale hésite à partager son optimisme. La théorie présentée n'a que peu de plausibilité au départ; les preuves qu'on lui apporte sont fortement teintées de subjectivité, et elle s'est fait échauder quand on lui a proposé un autre traitement miracle pour cette même affection, traitement qui s'est avéré inefficace. Les malades, eux, prévenus justement par les médias sociaux, se montrent enthousiastes, essaient le traitement, parfois à leurs dépens, et réclament qu'on lui accorde une attention qu'il ne mérite peut-être pas. Toute cette histoire ressemble beaucoup à une rumeur, du genre de celles qui s'éteignent en faisant beaucoup moins parler d'elles qu'au moment de leur naissance.

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 19 Avr 2011, 12:15 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonour

À Jean-François, je pensais qui'en disant à Truchement qu'en faisant une étude avec ceux qui désirent se servir de cette thérapie.on jpourrait répondre à toutes questions qu'on se posent et la discussion serait close. C'est ainsi qu'on fait une étude. pour ne pas vouloir faire une vraie étude un patient fortuné pourrait aller en justice et poursuivre les responables de néglignece criminelle. en ne voulant pas essayer cette thérapie dans une étude. Toute la dicussion est là, pas ailleurs. Chez nos voisins du Sud on fait pire qu'ici.

On fait cette thérapie condre certains autres symptomes mais pas contre la sclérose en plaque, Devant un tribunal ces gens auraient de la difficulté d' expliquer cette horreur. Je ne mélange pas les choses parce que la medine avec ses scandales semble aussi corrompu que le milieu financer.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 19 Avr 2011, 12:52 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3940
Localisation: France
Salut à tous.

mauricemaltais a écrit:
Je ne mélange pas les choses parce que la medine avec ses scandales semble aussi corrompu que le milieu financer.

Par la barbe d'Hippocrate ! Les medins, quels sales Mecques !

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 20 Avr 2011, 10:10 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Cartaphilus, pour une fois je suis d'accord avec toi. Concernant la torsion d'une artère il se peut qu'elle soit consécutive à une torsion de la colonne vertébrale ou de vertèbres. Une mauvaise position du dos à l'ouvrage pourrait peut-être la cause de ces torsions. Si c'est le cas mainteant sans chirurgie on peut corriger une torsion de la colonne vertébrale avec des résultats étonnants et définitifs. J'ai été à une conférence qui expliquait le procédé employé. Ce qui pourrait faire espérer que la torsion de l'artère pourrait être corrigé sans chrirurgie.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 20 Avr 2011, 17:03 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3940
Localisation: France
Bonjour à tous.

mauricemaltais a écrit:
À Cartaphilus, pour une fois je suis d'accord avec toi.

Par le bâton d'Asclépios ! Aurais-je, par cette lamentable turlupinade, illustré sans le vouloir la loi de Poe ?

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 20 Avr 2011, 20:30 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
Bon, je constate que chacun campe sur ses positions; inutile de faire semblant qu'il y a un dialogue. Je reviendrai sur ce sujet quand il y aura des nouvelles fraîches, ou quand on annoncera que le traitement du Dr Zamboni a enfin guéri quelqu'un.

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 21 Avr 2011, 14:14 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Ce n'est pas une question de camper sur sa position. IL s'agit de faire en sorte qu'on fasse uune étude pour savoir si cette thérapie fonctionne réellement. C'est à chacun de nous de vouloir savoir la vérité . À moins que la santé des autres c'est le dernier de ses soucis.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 23 Avr 2011, 11:34 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Je donne l'adresse d'un site qui donne les résultats d'un congres sur cette maladie. Pour la première fois on a une vraie étude. Et comme tu peux le constater les résultats sont positifs. On met également en valeur le manque d'oxygène dans cette maladie. Ce qu'on retrouve en particulier dans plusieurs maladies neurologiques.

http://ivcc.fr/isvdn.html

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 24 Avr 2011, 06:49 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3940
Localisation: France
Bonjour mauricemaltais.

J'ai lu, fourni par vous, le communiqué de presse du 15 mars 2001 publié par l'ISNVD (International Society for Neurovascular Diseases, dont le président est Paolo Zamboni) et, puisque ce document énonce lui-même « doc [sic] traduit moyennement en français », j'ai relu la version anglaise originale.

Que pouvons-nous y lire ?

1 - Sur l'épidémiologie de l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) dans la sclérose en plaques.

i) D'après le professeur Bastianello, la fréquence de l'IVCC serait supérieure à 90 % chez lez malades, contre moins de 8 % dans la population saine. Même si ces chiffres étaient exacts (alors que d'autres études déjà citées mettent en doute ces données : 1 ; 2 ; 3), rien ne permet de savoir si cette IVCC est la cause ou la conséquence du processus pathologique.

ii) « [...] les lésions entraînant la destruction des cellules nerveuses sont provoquées par un phénomène d'asphyxie axonale qui n'a pas encore été entièrement éclairci ». Quid ?

iii) Le « rôle du fer, ayant la particularité de s'accumuler près des veines, ce qui est un des fondements de la théorie de l'IVCC ». Là encore, cause ou conséquence ?

2 - Sur les examens complémentaires mettant en évidence l'IVCC.

Le dépistage de l'IVCC repose sur l'échodoppler couleur, très dépendant des compétences et de l'interprétation de l'opérateur ; Zamboni propose un nouvel examen, la pléthysmographie [mesure des variations de volume du sang contenu sous l'effet d'une compression – comment obtenue ici ?)] cervicale ; dans l'exploration des troncs veineux des membres inférieurs, cette méthode connue et abandonnée est remplacée dans cette indication par... l'échodoppler couleur.* N'est-ce pas une façon de reconnaître que les premiers travaux employant l'échodoppler couleur ne sont pas fiables, surtout s'ils n'ont pas été effectués en aveugle ?

3 - Sur les traitements.

i) Après angioplastie réalisée sur 20 patients, amélioration des fonctions cognitives appréciées par IRM fonctionnelle.

ii) Même « traitement » sur 150 malades : « amélioration significative » des symptômes de fatigue chronique chez tous les patients ; idem pour 420 autres, « amélioration significative » pour la fatigue chronique et la qualité de vie, étude qui confirmerait en outre l'innocuité de l'angioplastie (« Cette étude confirme la sûreté du traitement, étant donné que dans celle-ci et toutes les autres études aucune complication ou décès n'ont été enregistrés »).*

Il n'est mentionné nulle part l'effet de l'angioplastie sur l'évolutivité des symptômes neurologiques, les éventuelles répercussions sur la gravité ou la fréquence des poussées... dans ces études dont on ne sait pas dans quelles conditions elles ont été menées.

Notes.

1 - Certains médecins seraient liés à des industries parmaceutiques dont ils prescrivent les produits ; mais le fait de prôner un technique chrurgicale, plutôt que de recourir à un traitement médicamenteux, n'empêche pas le conflit d'intérêt. Toutefois, il ne semble pas que ce soit le cas du docteur Paolo Zamboni, dont la femme est atteinte de sclérose en plaques.

2 - Il existe plusieurs essais cliniques sur l’IVCC en cours en Amérique du Nord (4 au Canada, 5 aux USA ; pages 9 et 10 du document).

3 - *Le document précédent cite en lien cet article, décrivant deux complications graves consécutivement à cette technique (dont une mortelle), ayant conduit à son abandon par l'université de Stanford.

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 24 Avr 2011, 13:40 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Cartaphilus, j'estpère que tu es heureux des rsultats. Trois études ont données les mêmes résulatats. Tu es surpris qu'on ne parle pas en particulier des changements dans les pricipaux symptomes de cette maladie. Lors d'étude de ce genre quand on parle de symptomes on se concentre très souvent sur un ou deux symptomes et on dit qu'on fera une étaude sur d'autres symptomes. Je pourrais te donner une référence concernant une étdue sur la maladie de Parlinson. Et la période concernée ne couvre qu'on mois. Dans le cas actuel c'est un an qui est couvert. En disant que cela augmentati la qualité de vie on ne voulu faire qu'un résume des résultais.

On parle également de la sécurité de l'opération. J'espère qu'on va mainteant arrêter de retarder cette chrurgie. Il se peut que cette opération n'empêche pas une nouvelle torsion de l'artère. On a parlé également de l'alphizie. Je pensse que que cette torsion n'est qu'une cause indrecte de cette maladie. La première cause si j'en ai pas déjà parlé est l'affaiblissement de l'orgarnisme par un stress trop prolongé ou un vie où on se brule par les deux bouts et qui peut ouvrir la prte à plusieurs maladies.

Dans le passé j'ai parlé de mon conportement face à une meilleure santé. j'ai dit que jour après jour j'ai fait un exercice qui renforcissait ma capacité respiratoire. Je pense que c'est la première raison de ma `bonne santé jusqu'à maintenant à 82 ans. Et immanquablement cela m'oblige à être sérieux. Je ne pourrais pas faire ce genre d'exercice si je dormais peu, si je buvais plus qu'à la normale etc.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 12 Mar 2012, 09:41 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Je donne l'adresse d'un site qui donne les derniers développements concernant la cause vasculaire de la slérose en plaques. Comme dans le cas du cancer il faut plus que combattre la maladie en cours il faut aussi faire disparaîre le terrain propice à cette maladie. Et pour répondre à cette question il faudrait que je fasse un copier coller et cela je m'en garde. J'en ai suffisament parlé.

http://www.ivcc.fr/interview_dr_zamboni ... _2011.html

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 31 Mar 2012, 16:52 

Inscrit le: 31 Mar 2012, 16:16
Messages: 1
Deux nouvelles intéressantes cette semaine sur le sujet Zamboni.

D'abord, un avis du National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) du Royaume-Uni et qui conclut que les études actuelles sur l'IVCC dans la sclérose en plaques sont insuffisantes en nombre et en qualité si bien que l'utilisation de cette approche hors d'une recherche n'est pas recommandée. http://www.nice.org.uk/nicemedia/live/1 ... /58610.pdf

D'autre part, l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) du Québec a publié une étude sérieuse sur l'ensemble des études reliées à l'IVCC en sclérose en plaques http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/I ... l8_No7.pdf et arrive aux mêmes recommandations soit l'absence de données suffisantes pour recommander ces traitements pour le moment. Ces deux organismes ont des opinions indépendantes et ne sont pas influencés par les compagnies pharmaceutiques.

Finalement, si ces deux documents sont insuffisants pour convaincre mauricemaltais qu'il n'existe pas de complot mais bel et bien une démarche scientifique sérieuse guidée par la prudence, il peut regarder ce vidéo en anglais sur You Tube pour faciliter sa compréhension http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... 2KRy51v3tE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 31 Mar 2012, 18:51 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Juin 2007, 03:39
Messages: 3318
Localisation: Paris
Salut pixel10 et :bienvenue: sur le forum !

J'ai toujours trouvé l'hypothèse de Zamboni farfelue et plutôt à l'encontre de ce que l'on connait de la sclérose en plaque.
Tes liens confirment mes soupçons.
Quelque part je dis tant mieux, car il est aberrant de traiter des patients avec des méthodes non validées scientifiquement.
Quelque part je dis dommage, car on aurait vraiment besoin de nouveaux traitements contre cette maladie.

Cordialement,

Poulpeman

_________________
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 01 Avr 2012, 13:36 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Je me méfie depuis longtemps et avec raisons de suppossés valable institutions. Depuis 2004 le dr Rubin un chercheur très estimé qui a écrit (je donne l'adresse du site) que contrairement à ce qu'on disait et qui n'a jamais été vérifier que ceux qui ont fibrose Kystique ont très peu de mucus alors qu'on disait le contraire depuis des années. Et pourtant aucun a nié son rapport mais pourtant on continu à écrire l'information mensongère. Sur le forum j'ai demandé à un chercheur de me dire où est la vérité et il n'a pas voulu répondre. Je vais revenir sur ce sujet.
http://translate.google.ca/translate?hl ... md%3Dimvns

Concernant le chercheur italien si au début il croyait que la cause de la sclérose en plaque était vasculaire il n'y croit plus . Ce qui est important de savoir est si l'opération aide à diminuer considérablement les symptomes de cette maladie.

Maurice


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
phpBB SEO