Nous sommes actuellement le 23 Juil 2014, 09:31

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 08 Jan 2011, 12:29 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

La cause arctuellement la plus plausible est un surplus de fer dans le cerveau. Mais est-ce la cause fondamentale. Depuis plusieures années je suis obligé a`m'intéresserqu'a la capacité respiratoire. On dit à propos de cette maladie que dès le début de cettee maladie on remarque une baisse de capacité respiratoire. Et à quoi sert le fer ? Comme par hazar à se fusionner avec un atome d'oxygène pour faire de l'hémoglobine qui est transporté par le sang. Si l'oxigène n'est pas au rendez-vous le fer devient nuisible comme si dans un aliment où on sépare le sel du reste de l'aliment et qu'on mange que le sel.
Si le nouveau traitement permet de se défendre contre le fer trop abondant, pour ne pas avoir de rechute il faudrait surveiller sa capacité respiratoire.

La contreverse actuelle ressemble au scandale du traitement de l'ulscère d'estomac avec un antibiotique qui était aussi un traitement miraculeux. ET un des chercheurs disait qu'ils avaient des problèmes parce quand on a fait disparaitre par une découverte un marché pharmaceutique. Et ce nouveau traitement semble déranger beaucoup de médecins. Je me demande si ces médecins découragerainet leurs femmes ou maris à employer ce traitement. Le temps c'est plus que l'argent c'est parfois aussi la qualité de vie.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 09 Jan 2011, 11:51 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Cette découverte est beaucoup plus importante qu'on pourraiet espérer. C'est peut-être que la pointe de l'iceberg. Ce n'est pas seulement la sclérose en plque où on constate un niveau trop élevé de fer il y a aussi la maladie de Parlinson et de l'Exzheimer. Et c'est possibe que le surplus de calcium qui comme le fer s'allie facielement à l'oxygène peut être la cause de la sla qui est meurtrière en moins de cinq ans la plus part du temps.

Les praticiens en santé ont souvemt boudé la recherche. Pourtant sans la recherche ils ne seraitent pas là. Si le lavement des veines sauve la vie des malades de la sla Le collège des médecins rique d'être moins chanceux que lors du sang contaminé.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 10 Jan 2011, 12:09 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
On parle du Docteur Zamboni à Radio-Canada, à Découverte, dimanche prochain le 16.

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 11 Jan 2011, 08:05 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3938
Localisation: France
Salut à tous.

Puisque truchement évoque Paolo Zamboni, promoteur d'un nouveau traitement pour la sclérose en plaques, voici la prudente mise au point du président de l'association des neurologues du Québec, Marc Girard.

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 11 Jan 2011, 12:27 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Cartaphilus, grâce à l'internet on est pas obligé de croire toute autorité en la matière. Comme tu peux lire dans le site dont j'ai donné l'adresse certaine rrecommandation peut être nefaste. Ce n'est pas seulement le docteur zamboni qui est en cause il y a aussi neurologue de l'université de Harvard et celui qu'on voit dans ce site.

Ce qiui est déplorabble c'est qu'on refuse de refaire l'expérience de ce chercheur. Aussi longtemps qu'on ne fera pas on ne pourra pas dire que cette expérience est contreversée. Quand on nie une découverte la plus élémentaire éthique est de refaire l'expérience et dans les mêmes donditions si non on ne peut ni nier ni comfirmer une présumée découverte et si on le fait on peut être accusé de tentative de fraude.

Quand j'écrivais que cette angioplastie pourrait être essayer avec des gens qui ont d'autres maladies dont le niveau de fer est trop élevé, je ne savais pas qu'on avait retrouver chez des personnes maladies de d'autres maladies des anomalies veineuses comme dans le cas de la sclérose en plaques.

Il serait si facile au Canada qui a le plus grand nombre de gens maladies de cette maladie de refaire l'expérience avec tant de volonté. On pourrait faire d'une pierre deux coups aider les malades et faire avancé la recherche.

Si on s'entête de refuser de refaire cette expérience ici au Canada le plus tôt possible parce c'est une maladie grave on risque de démolir la confance des usagés face à l'autotiré médicale et cette dernère risque un sérieuse poursuite judicaire pour néglignence grave . Perudence n'est pas défense. Les mots ont la même signification pour tout le monde.

Maurice

http://you.leparisien.fr/actu/2010/09/2 ... -3643.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 11 Jan 2011, 21:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mar 2009, 12:45
Messages: 2069
Localisation: Ici
C'est votre choix de ne pas croire les autorités scientifiques.

Sauf qu'il faut bien finir par prendre un avis à quelque part. Il faut alors des critères de discrimination entre les informations. Quels sont vos critères ?

_________________
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 12 Jan 2011, 08:30 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3938
Localisation: France
Bonjour mauricemaltais, salut à tous.

De ce conseil, par vous mauricemaltais si judicieusement prodigué :
mauricemaltais a écrit:
[...] grâce à l'internet on est pas obligé de croire toute autorité en la matière.

... je vous promets d'en faire mon miel, et de ne pas adhérer sans esprit critique aux recommandations des spécialistes qui s'expriment dans leur domaine de compétence.

Et, a fortiori, je suivrai ce même conseil pour les opinions des profanes, qui, aussi respectables soient-elles, ne sauraient avoir la même portée.

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 12 Jan 2011, 09:39 

Inscrit le: 03 Sep 2003, 02:48
Messages: 6068
Localisation: Directement au dessus du centre de la Terre
LeProfdeSciences a écrit:
C'est votre choix de ne pas croire les autorités scientifiques.

Sauf qu'il faut bien finir par prendre un avis à quelque part. Il faut alors des critères de discrimination entre les informations. Quels sont vos critères ?


Les mêmes que Gatti. Les bruits bizarres qui résonnent entre ses deux oreilles (= vraisemblablement quelques neurones résiduellement fonctionnels qui se courent après et se cognent au bord en essayant de se connecter) ;)

_________________
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 12 Jan 2011, 12:49 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À LeprofdeSciences, le meilleur moyen de savoir la vérité concernant disons un remède contreversé comme arvair qui comme on écrit dans Santé Canada qu'on peut en prendre .a tous les jours. On doit aller voir si des institutions au moins aussi valades comme fda pour savoir si on est d'accord avec cette recommendation. Et on y trouve justement le contraiere qu'il faut en prendre le moins possible. Si on va sur les études qui a obligées cette instiution de faire plusieurs mises en garde une croit que chaque années trois milles morts inutiles se produises à cause de produit. Curieusement la France suit l'exemple du Canada et elle a un beau scandale sur les bras.

Quand à l'opinion de spécialistes comme dans d'autres milieux comme en finance la vérité n'est pas touours au rendez-vous par manque de connaissance car celui qui a fait une découverte il l'a rérussi parce que ces connaissances étaient plus avancées que celles de ses pairs. La jalousie ou un conflit d'intérêt peut aussi intervenir. DEmandez aux dirigeants de compagnies pharmacies ce qui en pense . ILs sont peut-être en état de choc.

Je donne l'adresse de la recommandation de la fda et comparez-la avec Santé Canada si on ne l'a pas changer.

mauric

http://translate.google.ca/translate?hl ... rmd%3Divns


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 12 Jan 2011, 13:35 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Concernant l'importance d'une angioplastie chez une personne qui a une autre malade que la sclérose en plaques la liste de semble de plus en plus s'allonger. Chez ceux qui ont l'arthrite rhumatoide on dénote également un niveau trop élevé de fer.
Je donne l'adresse du site qui comfirme à son tour que que l'expérience du docteur est pertinente. Lui, i l ajoute un détail d'une très importance lorsqu'il dit qu'il a remarqué que plus la présence de fer dans le cerveau augmente plus la maladie s'agravait. Il se peut qu'en élargissant les veines cela empêche le fer de s'accumuler dans les veines si c'est le cas. Dans le cas d'un problème cardiaque c'est le cholestérol qui s'accumule.
Maurice
http://sm-ccsvi.com/sm-ccsvi/articolo-s ... e-zamboni/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Jan 2011, 01:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Déc 2010, 02:19
Messages: 34
truchement a écrit:
On parle du Docteur Zamboni à Radio-Canada, à Découverte, dimanche prochain le 16.

Voici le lien pour le regarder en lien si quelqu'un est intéressé : ici.

_________________
"Science is one cold-hearted bitch with a 14-inch-strap-on" - Vince Masuka (Dexter)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Jan 2011, 19:46 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
J'ai regardé avec grand intérêt l'émission dimanche soir. Le reportage, dont le ton était sobre, m'a paru équilibré. Les conclusions semblent faciles à tirer: rien n'indique que la théorie du Dr Zamboni soit juste. Son traitement n'a encore guéri aucun patient; certains malades affirment se sentir mieux après le traitement, mais ce pourrait tout aussi bien s'expliquer par l'effet placebo ou la façon dont la maladie elle-même progresse, soit par à-coups, en laissant des périodes où les symptômes s'effacent ou diminuent.

Si l'on ajoute que l'opération prescrite par le Dr Zamboni présente un certain danger, je crois qu'on a raison de ne pas la recommander avant que des études randomisée en double aveugle n'aient permis de trancher quant à la validité du traitement. Je m'étonne de voir comment on est prêt à se lancer dans une telle aventure alors que le principe de précaution connaît une telle vogue. Mais bien sûr, je ne suis pas atteint de la maladie...

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 19 Jan 2011, 10:52 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À truchement , merci pour avoir regardé cette émission. Le fait qu'on hésite à faire une étude réelle c'est-à -dire refaire l'expérience cela sent mauvais. C'est le seul moyen pour connaitre la vérité. Une des raisons qu'on ne la refait pas encore est qu'il faut une certaine pratique. Je pense que des neurologues du Québec en ont parlé. Demander à certains de changer sa manière d'agir c'est parfois demander la lune. Et derrières les rideaux les compagnies pharamaceutiques voient d'un très mauvais oeil ce genre de recherche. Et leur influence est énorme aurprès des autorité médicales et enore plus avec les gouvernements. On a vu au Québec la corruption avec la construction à cause de l'argent qu'elle doit donner aux gouvernements pour les frais électoraux. ET c'est peut-être que la pointe de l'iceberg.

Quant à attendre des études . Les études sont devenues une triste farce. J'attendais les rapports d'une étude. On l'a eu après 5 ans de travail. Mais c'était pour une péridode d'un mois. Imagez combien de temps cela demanderait pour un an, ce serait au moins 50 ans. Et on concluait le rapport avec humour en disaint qu'il faudrait d'autres études. Dans ces conditions comment penser à une étude en aveugle. On nous prend vraiment pour des aveugles.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 22 Jan 2011, 12:34 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Selon l'étude de Buffalo dont je donne l'adresse du site, le retrécissement des veines est une cause importante de sclérose en plaques. C'est un autre résultat du bienfait du traitement du docteur Zamboni qui ressemble au traitement que recoivent ceux qui ont un problème cardiaque et qui ont un rétrécissement des artères à cause des plaques de l'artériosclérose.

Combattre le retrécissement des veines chez le cardiques serait indispensable mais on douterait que ce soit bon de de faire également avec le rétrécissement des veines chez ceux qui ont la sclérose en plaques. Tôt au tard il faudra refaire l'expérience du docteur Zanboni. Un médecin dit qu'avant de la faire on va faire d'autres études qui pourrait retarder cette exprience à trois ou 4 ans. C'est le scandale des ulscères d'estomac qui se répète . Dans ce cas on a attendu 5 ans avant de remplacer une mutilation par un antibiotique. Le comportement de la médecine face à cette découverte est encore beaucoup plus grave. Quest-ce qu'elle a gagné ,surtout un terrible recours collective et jeter les malades dans les bras des charlatans.

Maurice

http://www.forseps.org/t110-etude-buffa ... aluation-c


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 27 Jan 2011, 10:15 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Ceux qui trouvent étrange le refus de soigner les victimes de la sclérose en plaques avec le traitement du docteur Zamboni le récit de la peronne qu'on peut lire à l'adresse que j'ai donné va vous stupéfier. On peut voir que le collège des médecins scadallise des médecins. Cela sent la corruption à plein nez. La justice devrait enquêter avant que de plus grands dommages soit faits. Ce témoignage n'a pas besoin de beaucoup de commentaires.

http://www.arsep.org/forum/viewtopic.ph ... &sk=t&sd=a

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 27 Jan 2011, 10:41 
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Jan 2008, 11:13
Messages: 621
mauricemaltais a écrit:
Ceux qui trouvent étrange le refus de soigner les victimes de la sclérose en plaques avec le traitement du docteur Zamboni le récit de la peronne qu'on peut lire à l'adresse que j'ai donné va vous stupéfier.


C'est stupéfiant, en effet, mais pour les mauvaises raisons. Ce texte est illisible; je suppose que c'est le fruit d'une traduction automatisée :ouch:

L'original aiderait peut-être...

_________________
Au royaume des aveugles, les borgnes n'ont pas froid aux yeux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 27 Jan 2011, 10:45 
Modérateur
Modérateur

Inscrit le: 03 Sep 2003, 02:39
Messages: 15756
mauricemaltais a écrit:
Ceux qui trouvent étrange le refus de soigner les victimes de la sclérose en plaques avec le traitement du docteur Zamboni le récit de la peronne qu'on peut lire à l'adresse que j'ai donné va vous stupéfier


Monsieur Momo, ce refus est basé sur la prudence et le respect des patients: il faudrait d'abord que cette technique soit bien validée pour qu'elle soit largement préconisée. Ce n'est pas une question de corruption, c'est une question de faire attention à ce qu'on fait, de compétence. Il faut prendre le temps de bien valider cette technique avant de l'employer à large échelle. Et, ce genre de validation prend du temps: contrairement aux charlataneries, qui ne sont pas restreintes par la moindre vérification sérieuse, la science n'avance pas au rythme de la hâte des patients.

Si la technique est validée, tant mieux. Mais si elle s'avère peu efficace, il ne faut pas s'entêter à croire en elle (comme vous risquez de le faire).

L'anecdote que vous proposez est une traduction quasi-illisible de l'histoire de quelqu'un qui change de sexe prend ses rêves pour la réalité et est très déçu que tout le monde ne voit pas les choses comme lui. Mais si lui n'a (peut-être*) rien à perdre, les médecins, eux, ont la responsabilité de nombreux patients. Alors vos accusations de corruption sont bien mal appropriées.

Jean-François

* Qui sait?

_________________
“It is morally as bad not to care whether a thing is true or not, so long as it makes you feel good, as it is not to care how you got your money as long as you have got it.” Edwin Way Teale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 27 Jan 2011, 14:41 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Si j'ai bien lu ce n'est pas une question d'avoir une technique éprouvée. On se sert déjà de cette technique pour d'autres symptomes de maladies. C'est la raison pour laquelle la personne a pu avoir ce traitement. En justice on aurait de la difficulté a faire avaler cette objection. C'est une des maladies qui font vivre le plus les compagnies pharmaceeutiques.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 27 Jan 2011, 16:55 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 23 Sep 2008, 14:54
Messages: 3938
Localisation: France
Bonjour mauricemaltais ;

Vous subodorez, à propos de la prudence des médecins qui refusent de pratiquer un traitement à l'efficacité non prouvée :
mauricemaltais a écrit:
Cela sent la corruption à plein nez.

Votre conclusion me semble pour le moins précipitée parce que totalement infondée ; et voici le texte original de votre (mauvaise) traduction : http://www2.macleans.ca/2010/05/31/not- ... in-canada/ .

A priori, il ne s'agit pas d'un journal médical...
mauricemaltais a écrit:
On se sert déjà de cette technique pour d'autres symptomes de maladies.

Si vous parlez de l'article précédemment cité qui évoque le traitement de l'hypertension intracranienne, la dérivation ventriculo-cardiaque par la veine jugulaire (si c'est à cela qu'il est fait allusion) est pratiquement abandonnée au profit de la dérivation ventriculo-péritonéale, sauf contre-indication de celle-ci.

Et même si la technique n'était pas obsolète, je vois mal en quoi elle donnerait des arguments quant à l'indication d'une angioplastie veineuse dans la sclérose en plaques.

_________________
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 28 Jan 2011, 12:01 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

À Cartaphilus

D'abord je me suis servi du message d'une personne qui a eu le tratiement àux États Unis et non de l'article de Mclean. L'adresse du site est un peu plus haut.

Si le collège des médecins a empêché des médecins d'examiner les veines du cou de personnes qui ont sep c'est de l'obstruction dans la pratique de la médecine. Si il y a des médecins qui ne doitent pas commettre cette faute ce sont bien eux. En plus il y aurait discrimination. Le médecin qui a été empêché de faire son travail en serait scadalisé. On le serait à moins.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 28 Jan 2011, 12:05 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Déc 2008, 17:11
Messages: 4516
Vous voulez dire que tous les médecins du monde se sont opposés à un examen sur tous les patients (qui sont seuls décisionnaires pour un examen, les médecins n'étant que prescripteurs) atteints de sclérose en plaque ?

Vous vous foutez un peu de nous là ?

_________________
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 31 Jan 2011, 12:01 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Je ne comprends pas pourqoi que tu as pu comprendre une telle chose par mon message. IL me semble que c'est suffisamment précis . J'ai bien dit que si il y a des médecins qui ne doivent pas faire de l'oBstruction à la pratique médicale c'est bien ceux du collège des médecins. Un biologiste très reconnu en France disait que certains médecins consilèrent leurs patiens comme leur propriété. Heureusement ce n'est pas le mien.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 13 Mar 2011, 23:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Oct 2009, 19:28
Messages: 62
Localisation: beauce
Citer:
La cause arctuellement la plus plausible est un surplus de fer dans le cerveau. Mais est-ce la cause fondamentale. Depuis plusieures années je suis obligé a`m'intéresserqu'a la capacité respiratoire. On dit à propos de cette maladie que dès le début de cettee maladie on remarque une baisse de capacité respiratoire. Et à quoi sert le fer ? Comme par hazar à se fusionner avec un atome d'oxygène pour faire de l'hémoglobine qui est transporté par le sang. Si l'oxigène n'est pas au rendez-vous le fer devient nuisible


Ben voyons, la théorie n'est même pas plausible :ouch:
Comme si par magie il n'y aurait des dépôts de fer que dans le cerveau et pas ailleurs, pourtant le foie, le pancréas, la rate, la moelle osseuse, le coeur, la peau, en seraient tous affectés.

Et d'ailleurs il faudrait développer ce que tu entends par surplus de fer.
Pigments ferrugineux (hémosidérine) ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 17 Mar 2011, 10:53 

Inscrit le: 31 Mai 2004, 09:24
Messages: 1461
Bonjour

Vu que le cerveau a un très grand besoin d'oxygène il semble logique que le fer qu'il l,envoie soit plus abondant qu'ailleurs. C'est une hypothèse. C'est curieux que dans toute une lintanie de maladie le fer est trop abondant. Qui dit mieux.

Maurice


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la sclérose en plaques et sa véritable cause.
MessagePublié: 18 Mar 2011, 12:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Oct 2009, 19:28
Messages: 62
Localisation: beauce
Bonjour mauricemaltais,

La SEP serait donc une forme de Neurodégénérescence avec accumulation de fer dans le cerveau ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
phpBB SEO