Nous sommes actuellement le 25 Juil 2014, 23:05

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 418 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 13, 14, 15, 16, 17
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 04:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Déc 2006, 16:31
Messages: 2415
Localisation: France
Dash a écrit:
Le problème, c'est que tu exagères en proposant un extrême. :? Ça ressemble drôlement au sophisme de la pente glissante ton affaire. Tu sais très bien que c'est absurde et qu'on n'en arrivera jamais au point de condamner ou de faire un parallèle avec la respiration Wooden! :roll:

Bien sûr que j'exagère ! Une réaction épidermique et je l'admets, limite à la zozoterie qui envahit le milieu écologique et qui s'est largement exprimée sur le sujet de cette enfilade.
L'emprunt de ce mouvement aux religions est patent. En particulier, l’usage inconsidéré de la culpabilité qui remplace le plus souvent une argumentation rationnelle. Nous sommes coupables, selon eux, de manger, de nous déplacer, d'avoir le nombre d'enfants qui nous convient, bref, de vivre et à la limite ... de respirer ;). Nous ne serions que pur esprit qui devrions se comporter selon des concepts qu'il génère sans tenir compte de la totalité de ce que nous sommes. Le stupide dualisme à l’œuvre ...
C'est cette exagération, cet extrémisme qui m'énerve. Nous devrions annihiler tout ce qu'on aime sous une idéologie largement inspirée des religions dominantes. Tu parles d'un programme ...
Satisfaire les besoins que nous inspire notre corps est ainsi quasiment un péché. On doit le faire plier, car il ne nous veut que du mal, en le soumettant à nos idées. C'est un concept mutilant qui nie une partie de nous-mêmes au profit exclusif d'une autre. Nos papilles, par exemple et contrairement à ce que répète à l'envi Shisha, ne nous servent pas qu'à satisfaire un plaisir purement hédoniste. Elles nous envoient un message sur certains besoins physiologiques que nous avons. C'est comme ça que se manifeste notre corps : il nous envoient des signaux agréables ou désagréables. En y réagissant, on maintient la machine en état de marche.

En espérant faire, cette fois ci, réagir, je constate que pour beaucoup, le végétalisme procède du même fondement idéologique que l'abstinence sexuelle chrétienne. L'Esprit contre la Bête. En fait, une honte de ce que nous sommes. Rien de mieux pour le rendre suspect.
Cela ne m'empêche pas d'approuver (et de pratiquer) l'idée qu'on doit manger moins et mieux de viande. Il y a assez d’éléments rationnels pour le faire pour ne pas y mêler un fatras mystico-religieux qui complique le problème au lieu de le simplifier.

_________________
On dit qu'avec la foi, on peut soulever des montagnes ... Cela reste à prouver. En revanche, ce dont on est sûr c'est qu'elle permet de dire de belles conneries, aussi !
Les cons, ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait ! Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 04:17 
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Juin 2007, 03:39
Messages: 3318
Localisation: Paris
Salut à tous,

Merci à Embtw et à Greem de mettre fin à leurs chamailleries ou de régler ça en privé. Il y a des gens qui essayent de discuter ici :)

Poulpeman

_________________
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 05:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Juin 2008, 09:51
Messages: 3936
Localisation: Somewhere someone in summertime
Bon effectivement, mettons un terme à cette discorde en nous ignorant.

_________________
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires


Dernière édition par embtw le 06 Oct 2011, 05:39, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 05:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Déc 2009, 11:59
Messages: 1214
Ce que j'avais tenté de faire par deux fois déjà...

_________________
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 05:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Juin 2008, 09:51
Messages: 3936
Localisation: Somewhere someone in summertime
Oui, c'est aussi ce que j'avais préconisé à de multiples reprises et bien avant d'ailleurs. Qui de la poule ou l'oeuf, ou, pour rester dans le ton du sujet, qui de la graine ou de la fleur ...

_________________
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 07:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Déc 2009, 11:59
Messages: 1214
Dans ce cas ne préconisez plus et faites...

_________________
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 08:06 
Modérateur
Modérateur

Inscrit le: 03 Sep 2003, 02:39
Messages: 15783
Dites les enfants, vous n'allez pas déjà recommencer vos chamailleries? Vous pouvez aller dans votre chambre sans dessert vous mettre mutuellement sur "Ignoré".

Pour ce faire, vous allez dans votre "panneau de l'utilisateur", section "Amis et ignorés", puis "gérer les ignorés": dans le tableau, embtw inscrit "Greem" et Greem inscrit "embtw". Merci d'avance

Jean-François

_________________
“It is morally as bad not to care whether a thing is true or not, so long as it makes you feel good, as it is not to care how you got your money as long as you have got it.” Edwin Way Teale


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 08:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Mai 2009, 08:40
Messages: 1443
Localisation: Montréal
Wooden Ali a écrit:
...le végétalisme procède du même fondement idéologique que l'abstinence sexuelle chrétienne. L'Esprit contre la Bête. En fait, une honte de ce que nous sommes...

OK, je comprends mieux ta réaction Wooden. Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis à propos des religions qui opposent corps/esprit, mal/bien, etc. Je suis plutôt du genre épicurien~hédoniste!

Attention toutefois! je changerais « le végétalisme procède... » par « certains adeptes du végétalisme prônent...». Sinon tu vas t'attirer les foudres de tous ceux qui le pratiquent, car ils vont tous se sentir visés! :?

À ce que je sache, le végétalisme n'est qu'une pratique ou un régime alimentaire. Il n'y a pas une institution ou une école officielle dictant des règles (donc aucun dogme ou doctrine). Les raisons, justifications et autres différents d'une personne à l'autre même si certaines se recoupent plus que d'autres.

_________________
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !
Bien que je m'exerce à utiliser des termes plus précis et justes, je tente néanmoins de conserver un langage commun qui soit accessible à tous.
Si, parfois, certains de mes msgs contiennent plus de fautes qu'à l'habitude, c'est que, parfois, je texte de mon smartphone, désolé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 10:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Fév 2008, 11:54
Messages: 1384
Localisation: montreal
Bonjour

Dash , tu dis ;

Citer:
À ce que je sache, le végétalisme n'est qu'une pratique ou un régime alimentaire. Il n'y a pas une institution ou une école officielle dictant des règles (donc aucun dogme ou doctrine). Les raisons, justifications et autres différents d'une personne à l'autre même si certaines se recoupent plus que d'autres.



Je pense que c'est beaucoup plus compliquer que ça , je vis avec des végétariens et crois-moi qu'à chaque repas c'est complexe et surtout si tu manges avec eux !!

P.s. je mange de la viande environ deux ou trois fois semaines pas plus....

Ovide

_________________
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 15:57 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Sep 2011, 09:21
Messages: 249
Wooden Ali a écrit:
Dash a écrit:
Le problème, c'est que tu exagères en proposant un extrême. :? Ça ressemble drôlement au sophisme de la pente glissante ton affaire. Tu sais très bien que c'est absurde et qu'on n'en arrivera jamais au point de condamner ou de faire un parallèle avec la respiration Wooden! :roll:

Bien sûr que j'exagère ! Une réaction épidermique et je l'admets, limite à la zozoterie qui envahit le milieu écologique et qui s'est largement exprimée sur le sujet de cette enfilade.
L'emprunt de ce mouvement aux religions est patent. En particulier, l’usage inconsidéré de la culpabilité qui remplace le plus souvent une argumentation rationnelle. Nous sommes coupables, selon eux, de manger, de nous déplacer, d'avoir le nombre d'enfants qui nous convient, bref, de vivre et à la limite ... de respirer ;). Nous ne serions que pur esprit qui devrions se comporter selon des concepts qu'il génère sans tenir compte de la totalité de ce que nous sommes. Le stupide dualisme à l’œuvre ...
C'est cette exagération, cet extrémisme qui m'énerve. Nous devrions annihiler tout ce qu'on aime sous une idéologie largement inspirée des religions dominantes. Tu parles d'un programme ...
Satisfaire les besoins que nous inspire notre corps est ainsi quasiment un péché. On doit le faire plier, car il ne nous veut que du mal, en le soumettant à nos idées. C'est un concept mutilant qui nie une partie de nous-mêmes au profit exclusif d'une autre. Nos papilles, par exemple et contrairement à ce que répète à l'envi Shisha, ne nous servent pas qu'à satisfaire un plaisir purement hédoniste. Elles nous envoient un message sur certains besoins physiologiques que nous avons. C'est comme ça que se manifeste notre corps : il nous envoient des signaux agréables ou désagréables. En y réagissant, on maintient la machine en état de marche.

En espérant faire, cette fois ci, réagir, je constate que pour beaucoup, le végétalisme procède du même fondement idéologique que l'abstinence sexuelle chrétienne. L'Esprit contre la Bête. En fait, une honte de ce que nous sommes. Rien de mieux pour le rendre suspect.
Cela ne m'empêche pas d'approuver (et de pratiquer) l'idée qu'on doit manger moins et mieux de viande. Il y a assez d’éléments rationnels pour le faire pour ne pas y mêler un fatras mystico-religieux qui complique le problème au lieu de le simplifier.


Bonsoir tout le monde

Je pense que ce que vous dites ne concerne pas du tout ou quasiment pas les végétariens.

A propos de vos signaux agréables et désagréables, il y a bien d'autre manières de les développer sans pour autant passer obligatoirement par la mort d'une bête. Une simple balade en nature et tout vos sens seront enivrer.
Comme l'a dit feel, c'est une question d'éthique.

Avec votre éthique, vous n'allez pas manger (je pense) des êtres humains (sauf cas de survis) juste pour savoir si tel ou tel corps renvoie des signaux agréables/désagréables ou juste pour les papilles. Avec l'éthique des végétariens, c'est la même chose à part qu'on élargie le cercle de nos considérations en y incluant la vie des animaux. Je ne pense pas qu'il faille chercher plus loin avec la dualité et compagnie ..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 18:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Juil 2006, 13:05
Messages: 1185
Localisation: Montréal
Wooden Ali a écrit:
L'emprunt de ce mouvement aux religions est patent. En particulier, l’usage inconsidéré de la culpabilité qui remplace le plus souvent une argumentation rationnelle. Nous sommes coupables, selon eux, de manger, de nous déplacer, d'avoir le nombre d'enfants qui nous convient, bref, de vivre et à la limite ... de respirer ;). Nous ne serions que pur esprit qui devrions se comporter selon des concepts qu'il génère sans tenir compte de la totalité de ce que nous sommes. Le stupide dualisme à l’œuvre ...
C'est cette exagération, cet extrémisme qui m'énerve. Nous devrions annihiler tout ce qu'on aime sous une idéologie largement inspirée des religions dominantes. Tu parles d'un programme ...
Satisfaire les besoins que nous inspire notre corps est ainsi quasiment un péché. On doit le faire plier, car il ne nous veut que du mal, en le soumettant à nos idées.
(...)
En espérant faire, cette fois ci, réagir, je constate que pour beaucoup, le végétalisme procède du même fondement idéologique que l'abstinence sexuelle chrétienne. L'Esprit contre la Bête. En fait, une honte de ce que nous sommes. Rien de mieux pour le rendre suspect.
Pas du tout. Je suis végétarien et je ne crois pas au dualisme, à l'âme ou à quoique ce soir du genre. Je prône la recherche du bonheur et du plaisir personnel, dans la mesure où cela n'interfère pas avec les intérêts supérieurs d'autrui. La seule différence, c'est que je n'exclus pas un être de mes considérations éthiques simplement parce qu'il est moins intelligent que moi ou qu'il n'a pas le potentiel d'engendrer avec moi une descendance viable et féconde. Mais rechercher la souffrance pour la souffrance c'est effectivement une croyance stupide.

ovide a écrit:
Je pense que c'est beaucoup plus compliquer que ça , je vis avec des végétariens et crois-moi qu'à chaque repas c'est complexe et surtout si tu manges avec eux !!
Des généralités à partir d'anecdotes personnelles. Pour moi, c'est pas compliqué de manger végétarien, ni de manger avec des consommateurs de viande... sauf avec ceux qui ne me laissent pas manger ce que je veux tranquille tant que je ne leur ai pas expliqué de long en large les raisons de mon végétarisme (qu'ils n'écouteront pas de toute façon, puisqu'ils me sortiront invariablement une ânerie du type «Oui mais les carottes aussi meurent...»).

_________________
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 18:17 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Déc 2008, 17:11
Messages: 4516
Feel, je crois que personne ne vous confond avec les trois autres. :mrgreen:

_________________
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 18:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Jan 2004, 12:47
Messages: 2646
Localisation: L10n
Poulpeman a écrit:
Merci à Embtw et à Greem de mettre fin à leurs chamailleries ou de régler ça en privé.

Ben woyons, le but étant de montrer qu'on pisse le plus loin. On fait pas ça en privé. ;)

I.

_________________
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 18:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Sep 2011, 09:21
Messages: 249
Citer:
la souffrance pour la souffrance c'est effectivement une croyance stupide.


Citer:
Nous ne serions que pur esprit qui devrions se comporter selon des concepts qu'il génère sans tenir compte de la totalité de ce que nous sommes. Le stupide dualisme à l’œuvre ...


Bon faut pas non plus généraliser, caricaturer et critiquer aussi facilement. Rare sont les religions qui prône la souffrance pour la souffrance ...

Je pense que les religions où il y a des abstinences, des ascèses engendrent plusieurs effets positifs pour ceux qui pratiquent. Ces pratiques consistent enfaîte à maîtriser ses propres pulsions pour ainsi être plus "libre" mais aussi pour purifier le corps. (purifier dans le sens, enlever le maximum de toxines que l'on a pu cumuler)

Ce qu'en dit wiki : L'ascèse vise à atteindre un idéal élevé, comme la santé, le bonheur, la sagesse, le salut, la vérité, ou le nirvāna. Ce renoncement aux fruits de l'acte tout en s'y consacrant entièrement est une découverte religieuse qui se transmet depuis à d'autres domaines, comme l'art.
L'ascèse spirituelle désigne une vie sobre et sans superflu qui vise à la fois la santé et le bien-être optimal et la conscience de ce qui est essentiel. L'ascèse permettrait d'augmenter et de maintenir la sensibilité du corps et de mieux ressentir le sens de nos propres actions et des événements de notre existence.

Bref à chacun sa voie du bonheur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 18:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Juil 2006, 13:05
Messages: 1185
Localisation: Montréal
shisha a écrit:
Les religions où il y a des abstinences, des ascèses ont je pense engendrent plusieurs effets positifs pour ceux qui pratiquent. Ces pratiques consistent enfaîte à maîtriser ses propres pulsions pour ainsi être plus "libre" mais aussi pour purifier le corps.
J'ai une définition différente de la liberté. À l'opposé de celle-ci en fait. Être libre pour moi c'est «avoir la possibilité d'assouvir ses désirs». Donc devoir se contraindre dans ses désirs ce n'est pas accroître sa liberté (sauf si, pour une raison quelconque, on en tire plus de bonheur) mais c'est la réduire. Et ce n'est nécessaire à mes yeux de réduire sa liberté ou son bonheur que lorsque cela apporte un bénéfice à autrui. Autrement, on se fait du mal sans raison. Je n'y vois rien de louable. Et je ne crois pas non plus en la «purification du corps» (qu'est-ce que ça veut dire?).

_________________
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 19:07 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Sep 2011, 09:21
Messages: 249
En ce qui concerne la "purification" du corps, j'ai édité mon précédant message pour y mettre le sens que je voulais transmettre.

Citer:
J'ai une définition différente de la liberté. À l'opposé de celle-ci en fait. Être libre pour moi c'est «avoir la possibilité d'assouvir ses désirs». Donc devoir se contraindre dans ses désirs ce n'est pas accroître sa liberté (sauf si, pour une raison quelconque, on en tire plus de bonheur) mais c'est la réduire. Et ce n'est nécessaire à mes yeux de réduire sa liberté ou son bonheur que lorsque cela apporte un bénéfice à autrui. Autrement, on se fait du mal sans raison. Je n'y vois rien de louable


Pour moi être libre, c'est dans un premier temps pouvoir maîtriser ses pulsions. Pour pouvoir maîtriser ses pulsions, les abstinences temporaires sont un bon moyen (je trouve). Car si l'on est esclave de nos propres pulsions alors on est pas si libre que cela (tjr selon moi).
Un peu de maîtrise ne fait pas trop de mal .. C'est ce que j'essaye de faire par rapport à ma consommation de cigarette. Cet été je m'étais lancé un petit défi personnel qui était de ne pas fumer pendant 2 mois. Inutile de dire que c'était difficile au début, que j'éprouvais de la frustration car mon petit désir de fumer n'était pas assouvie. J'ai tenu mon petit parie. Cependant je n'ai jamais eu l'intention d'arrêter à vie la cigarette, pour moi c'est un plaisir, c'est juste que j'ai envi de choisir/maitriser ma consommation, en gros, ne pas être dépendant. Je rajoute que lorsque je fume une seule clope en un mois, je l’apprécie beaucoup plus que celle que je fumais quotidiennement par nécessite. Je pense que cet exemple de la cigarette peut s'extrapoler avec les autres pratiques en générale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 06 Oct 2011, 19:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Mai 2010, 18:27
Messages: 859
Localisation: Canada (Québec)
Hello Feel (et tous les autres)

Feel O'Zof a écrit:
Parfois j'ai l'impression que lorsque quelqu'un me demande pourquoi je suis végétarien, la seule chose que j'ai le droit de répondre c'est «parce que je suis un imbécile», autrement il se sent attaqué dans ses pratiques, jugés, culpabilisé, etc.

Feel O'Zof a écrit:
... sauf avec ceux qui ne me laissent pas manger ce que je veux tranquille tant que je ne leur ai pas expliqué de long en large les raisons de mon végétarisme (qu'ils n'écouteront pas de toute façon, puisqu'ils me sortiront invariablement une ânerie du type «Oui mais les carottes aussi meurent...»).


Ces propos aussi sont "des généralités à partir d'anecdotes personnelles" Feel. Moi je pourrais parler de cette "amie de travaille" qui écrivait "Chicken Murderer" sur ma boîte de poulet St-Hubert le midi. Pour elle j'étais "comme un meurtrier". Sans compter qu'elle ne cessait jamais de parler des animaux, comment ont les traites et de faire la morale à tout le monde. C'était lourd à la fin.

Ce que je peux conclure de ces "généralités", de parts et d'autres, c'est qu'il y a de l’intolérance des deux côtés. Je ne connais pas l'intolérance envers les végéta*iens puisque je n'en suis pas un et que je n'ai jamais vu de pro-viandes importuner un végéta*iens, mais j'ai bien vécu l'inverse (à plusieurs reprises) comme d'autres (il me semble) dans cette discussion.

C'est quand même étonnant de constater qu'il peut y avoir de l’intolérance envers les habitudes alimentaires d'autrui. Qu'on peut critiquer ou juger des vertus d'une personne selon ce qu'il y a dans son assiette.

A+ :a1:

_________________
10 years ago we had Steve Jobs, Bob Hope and Johnny Cash.
Now we have no jobs, no hope ans no cash.
Please don't let Kevin Bacon die !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Végétaliens
MessagePublié: 02 Jan 2012, 23:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Jan 2004, 12:47
Messages: 2646
Localisation: L10n
Kin, un nouveau mot que j'ai appris aujourd'hui, les déchétariens. :detective:

I.

_________________
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 418 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 13, 14, 15, 16, 17

Heures au format UTC - 5 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Translated by phpBB.fr © 2007, 2008 phpBB.fr
phpBB SEO