GUSS DX le chasseur de fantôme français !

Vous en avez rencontré? Racontez-nous cela.
Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#301

Message par naomne » 06 mai 2016, 17:05

Intelligence au service du l'insulte et de la critique d'une personne, c'est pas beau à voir.
J'accepte parfaitement le fait qu'il y a des failles dans mon schéma de pensée, et/ou que je n'utilise pas certains mots correctement. Toutefois plutôt que d'élever intellectuellement une personne, tu préfères la rabaisser, c'est ça qui me déranges.

Sinon pour le sujet GussDx j'ai rien à ajouter.
Mais on peut continuer à parler de nos petites personnes pendant encore dix pages si tu le désire. On finira peut être copains ;)

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5826
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#302

Message par Lulu Cypher » 06 mai 2016, 17:33

naomne a écrit :Intelligence au service du l'insulte et de la critique d'une personne, c'est pas beau à voir.
J'accepte parfaitement le fait qu'il y a des failles dans mon schéma de pensée, et/ou que je n'utilise pas certains mots correctement. Toutefois plutôt que d'élever intellectuellement une personne, tu préfères la rabaisser, c'est ça qui me déranges.
Bien au contraire je t'ai fourni des pistes de lecture qui devraient t'aider minimalement à pourvoir compléter/corriger/enrichir ta conception de la science ... c'est toi qui les balaye d'un revers de la main (tout en disant en tenir compte) ... et en continuant dans le même déni. Faudrait-il tout gober (de tes propos) parce que tu as un joli avatar ? Je ne pense pas ... en fait souhaite tu juste une critique que tu peux maitriser ?

Et ce que je dis est dirigé contre l'attitude de l'individu pas l'individu lui-même ... honnêtement l'individu est assez décorporé sur internet ... et même si tu me traitais de tous les noms je n'en serais plus choqué que ça (surtout que, comme toi, je sui virtuel). D'un autre côté si ton moyen de défense est la victimisation.

Je ne pense pas que nous soyons amis un jour ... la seule possibilité pour moi serait de l'être IRl et non uniquement sur un site. Mais par contre je n'écarte pas la possibilité de discuter avec toi pour peu ce ne soit pas juste un débat d'opinions (genre café du commerce) qui ne m'intéresse que peu.

fin du HS pour ma part
Dernière modification par Lulu Cypher le 06 mai 2016, 17:33, modifié 1 fois.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3317
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#303

Message par PhD Smith » 06 mai 2016, 17:33

naomne a écrit :Sinon pour le sujet GussDx j'ai rien à ajouter.
Rien sur GussgussDX ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#304

Message par naomne » 06 mai 2016, 18:28

Lulu Cypher a écrit : Bien au contraire je t'ai fourni des pistes de lecture qui devraient t'aider minimalement à pourvoir compléter/corriger/enrichir ta conception de la science ... c'est toi qui les balaye d'un revers de la main (tout en disant en tenir compte) ... et en continuant dans le même déni. Faudrait-il tout gober (de tes propos) parce que tu as un joli avatar ? Je ne pense pas ... en fait souhaite tu juste une critique que tu peux maitriser ?
Je ne balaye pas tout, c'est vrai tu a beaucoup contribué dans l'évolution de ma pensée critique.

Je peut maitriser une critique de mon idée.
Mais il serait malhonnêtes de dire que je peut maitriser une critique de mon être. Et en étant affecté, son raisonnement se fausse. Ce qui conduit à encore plus d'incompréhension de l'un envers l'autre.
Pour moi, une discussion cordiale est nécessaire au débat d'idée.

D'après @MaisBienSur "je ne serais pas le premier"; j'aimerais savoir combien sont restés, combien on réussi, combien sont partis ?
PhD Smith a écrit :Rien sur GussgussDX ?
Du tout, j'ai ravisé mes idées reçus sur certaines choses et eu mes réponses ;)

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4064
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#305

Message par Christian » 06 mai 2016, 19:03

MaisBienSur a écrit :Sinon, pour te montrer comme tu as tort que croire que ce phénomène n'a jamais été étudié :

De la seconde partie du XIXe siècle jusqu'au milieu du XXe, et encore jusqu'à nos jours, de nombreux savants et parapsychologues ont enquêté sur ces phénomènes. Parmi ceux-ci on peut citer : Camille Flammarion (1842-1925) astronome, Charles Richet (1850-1935) prix Nobel de médecine, Frank Podmore (1856-1910) écrivain, Ernest Bozzano (1862-1943) parapsychologue, Jean Prieur (1914-) professeur de français, Claude Lecouteux (1943-) docteur ès lettres, Walter von Lucadou (1945-) physicien et psychologue, etc. Ils se sont souvent regroupés dans des instituts tels que la Society for Psychical Research (Société pour la recherche psychique ou SPR) fondée en 1882 en Angleterre, ou l'Institut métapsychique international (IMI) créé en 1919 en France.

Actuellement, la communauté scientifique considère en général que, méprises et tromperies mises à part, la plupart des manifestations de fantômes présentées comme authentiques n'ont pas de réalité physique.

Tu as vu ? Réponses avec références... Ça te va ?
Tu peux ajouter Pierre et Marie Curie qui ont étudié les séances de la médium Eusapia Palladino ou encore William Crookes (Physicien fondateur de la Society for Psychical Research) sur les médiums Daniel Dunglas Home ou Florence Cook.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3405
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#306

Message par LoutredeMer » 06 mai 2016, 19:36

naomne a écrit :D'après @MaisBienSur "je ne serais pas le premier"; j'aimerais savoir combien sont restés, combien on réussi, combien sont partis ?
Moi ! je peux témoigner ! :a2: J'ai débarqué en 2008 ou 2009 je ne sais plus, j'ai pondu deux pavés contre l'énergie nucléaire, on m'a sèchement décortiqué tout ca, passé à la loupe et au peigne fin et sur ce, j'ai dit au revoir pour 6 ans.. (Quelqu'un a meme dit que j'avais le record de vitesse, si je me souviens bien :grimace: )

Cela dit je suis toujours anti-nucléaire mais chuuut :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5826
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#307

Message par Lulu Cypher » 06 mai 2016, 19:49

naomne a écrit :Mais il serait malhonnêtes de dire que je peut maitriser une critique de mon être.[...]
Pour moi, une discussion cordiale est nécessaire au débat d'idée.
C'est un débat maintes fois recommencé ici ... si quelqu'un fait un acte malhonnête et que quelqu'un lui fait remarquer est-ce une attaque personnelle ? ... j'extrapole .... je suis un voleur qui vient de cambrioler ta maison ... et je me fais arrêter par la police .... dois-je considérer les policiers comme de méchants contradicteurs qui s'attaquent à ma petite personne, mon petit être sans raison ? Non hein ? ... Bah c'est pareil ... et si tu constatais que dans mes propos je n'étais pas tout à fait honnête je te demanderais de me le faire savoir sans que je me victimise pour autant.

Personnellement la cordialité vient en second ... mon premier prérequis est l'honnêteté ... mais tu as du t'en douter
naomne a écrit :D'après @MaisBienSur "je ne serais pas le premier"; j'aimerais savoir combien sont restés, combien on réussi, combien sont partis ?
C'est un problème personnel .... quand les raisons pour partir sont plus nombreuses ou plus essentielles que les raisons pour rester ... les gens partent ... sinon ils restent (j'ai pas de mérite j'ai un doctorat en tautologie) :mrgreen:

Dans tous les cas le "forum" par ses intervenants ne pousse pas particulièrement vers la sortie.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#308

Message par Dash » 07 mai 2016, 01:13

naomne a écrit : "je ne serais pas le premier"
Faut juste tenir compte qu’il arrive souvent que des parfaits illuminés s'emmènent ici avec la prétention de tout connaitre et savoir à propos de la vérité™ ou de la science. Sinon, il y a aussi bcp de complotistes ou, comme toi, de gens « ordinaires », mais qui ne connaissent presque rien (euphémisme) à la science et à sa méthodologie et qui balancent, dès leur arrivé, tous les poncifs et fausses idées à propos de cette dernière. Certains membres sont donc un peu « fatigués » (re-euphémisme) de devoir toujours répéter inlassablement les mêmes choses et ont, disons, la mèche plus courte qu’ils ne lavaient à leur arrivée. C’est humain! ;)

La plupart des gens ont une idée complètement fausse et caricaturale de la science. ...Généralement l’image négative qui nous est présentée dans certains films où le scientifique est un homme fermé d’esprit, plutôt hautain et austère et qui nie l’évidence des phénomènes paranormaux (ou carrément évident) ou, encore, d’un labo qui est corrompu par l’aspect financier et ses propres intérêts (c'est la faute à Hollywood! :mrgreen: ).

Ce qu’il faut savoir, en langage de profane et simplement, c’est que la science, dans sa globalité, n’est pas un système hiérarchisé ou une organisation à structure pyramidale et parfaitement homogène où seule une élite, tout en haut de la pyramide, déciderait d’approuver ou non des résultats, des hypothèses ou des théories. Quand un scientifique, un labo ou une équipe présente leurs résultats d’expériences ou d’études, ces derniers sont repris, tout naturellement, par plusieurs autres scientifiques (ou équipes) à travers le monde entier, si ce n’est que parce que certains, qui n’ont aucune affiliation avec les premiers (ou qui résident carrément dans d’autres pays et qui bossent donc pour d’autres labos ou qui œuvrent pour d’autres universités, etc.) ont tout intérêt à démontrer que leurs « collègues » ont fait de grosses bourdes. Pourquoi? Entre autres parce que cela est prestigieux pour eux, en quelque sorte, d’arriver à démontrer pourquoi des collègues se trompent (personne n’est obligé de reprendre une étude, ça se fait tout seul à cause du nombre de scientifiques dans le monde). Bref, le fait qu’il y a des scientifiques et des équipes qui bossent dans tous les pays et dans de nombreuses universités ou centres de recherches différents — qui n’ont aucun intérêt commun ou affiliation — empêche carrément la collusion et la corruption, dans son ensemble et à grande échelle. Ça n’empêche pas, à plus petite échelle (pour un seul labo ou une seule université, P. Ex.), qu’ils y aient des erreurs ou de la magouille, mais ces dernières ne peuvent subsister très longtemps quand l’info commence à se répandre dans le monde entier. Parce qu’il n’y a aucune structure hiérarchique à cette échelle et qu’ils sont tous en compétition les uns face aux autres. ...Et qu’il est bon pour la carrière et le prestige (et pour l'ego) de certains de pouvoir démontrer les erreurs d'autres scientifiques!

Si tu comprends ceci, tu pourra te rendre compte qu’il ne suffit pas qu’une hypothèse soit lancée par un seule (ou quelques) scientifique ou qu’une ou deux équipes dans le monde prétendent avoir obtenue tel ou tel résultat pour que cela soit considérer, automatiquement, par la majorité des scientifiques sur la planète, comme faisant partie intégrante des connaissances scientifiques. Mais, le fait que les médias présentent souvent, comme nouvelle, les premières étapes ou diffusiona de certaines études, qui se révèlent parfois erronées après quelques années, est ce qui donne souvent l’impression (au public) que la science se trompe tout autant que n’importe quoi. Alors que dans les faits, c’est seulement lorsque les expériences auront été répétées de nombreuses fois, par des équipes totalement différentes et n’ayant aucun intérêt commun (ou qu'une théorie scientifique n'aura jamais été mise en défaut), et ce, pendant quelques décennies (tout en obtenant tjrs les mêmes résultats) qu’enfin, on (« la science ») commencera à dire , dans le milieu, que cela est une connaissance « scientifique ». Parce que cela est 1- reproductible 2- par plusieurs et 3- depuis assez longtemps!

Du coup, même si cette façon de procéder n’est pas totalement exempte d’erreurs et de tricheries (nous sommes tous d’accord), cela demeure, néanmoins, la façon d’acquérir des connaissances qui soit la plus sûre qui existe. Aucun autre domaine ou procédé (et surtout pas notre expérience perso et nos « raisonnements de comptoir ») n’égale cette façon de faire où le filtre que constituent le temps, la reproductibilité et la compétition par un aussi grand nombre de « concurrents » — partout sur la planète — est aussi « étanche » afin de « filtrer » les erreurs et les tricheries.

Le problème des profanes que nous sommes (j'en étais un), c’est qu’on s’imagine qu’il suffit que quelques scientifiques s’expriment sur un sujet ou un autre ou que quelques équipes obtiennent (ou n’obtiennent pas) de résultats pour que le sort en soit jeté et que la science « décrète » à tout jamais que telle ou telle chose existe ou n'existe pas. Mais ça ne fonctionne pas du tout comme ça dans la réalité!

Par exemple, comme d’autres te l’ont souligné, certains phénomènes (fantôme, pouvoirs psy, voyances, etc.) ont déjà été étudiés par plusieurs professionnels et scientifiques (dont certains qui y ont consacré toute leur vie) depuis le début du siècle passé, mais aucun d’eux, jamais, partout sur la planète, n’a réussi à mettre quelque chose en évidence, à démontrer quoi que ce soit ou à obtenir des résultats probants. :?

:hausse:

Alors un moment donné, après plus de cent ans, ben, naturellement, l’ensemble de la communauté scientifique en arrive à la conclusion (ça se fait naturellement, aucune instance ou « chef » n'a à décréter quoi que ce soit) que ces trucs ne doivent, vraisemblablement, pas exister (et il est alors normal que l’intérêt pour ces derniers phénomènes s’estompe parmi les chercheurs sérieux). Mais la majorité de « M. & Mme tout le monde » ignore ceci. Que devraient-ils faire, les scientifiques, après plus de cent ans sans démonstrations probantes? Se contenter de dire « on ne sait pas » comme si rien n’avait jamais été testé?

:ouch:

Ce serait stupide! Ce serait comme de considérer que l’on ne sait pas si tel ou tel fruit procure ou ne procure pas un pouvoir spécial si l’on en mange, alors que, depuis le début de l’humanité, on en constate tout simplement pas les prétendus effets. Dans ce cas, continuer à dire « on ne sait pas » devient une position absurde. Dans ce cas, et jusqu’à preuve du contraire, tout démontre qu’il n’y a pas d’effet, point. Voilà comment on peut trancher sur certaines questions au lieu de demeurer éternellement dans une position « centrale » dite « du juste milieu » juste pour le principe de précaution (ou moraliste, c’est selon) de ne pas vouloir trancher ou prendre parti. La science évalue seulement des probabilités et lorsque ces dernières penchent presque en totalité d’un côté (depuis des années et malgré un nombre conséquent d’expériences par différentes équipes n'ayant pas d'intérêts commun), ben penser et agir selon l’inverse des probabilités serait juste stupide. :grimace:

Et l’on en fait de toute façon tous de même (à notre échelle et avec nos maigres moyens) dans la vie de tous les jours, au quotidien. ;)

Si tu ne sais pas et que tu ne connais pas comment (ou pourquoi) la science procède pour évaluer la possibilité~plausibilité~probabilité de telle ou telle chose, pose-nous des questions au lieu de faire des affirmations. Plusieurs ici se feront un plaisir de te partager leurs connaissances. Il y a même certains professionnels et véritables scientifiques parmi nous (pas moi, je ne suis qu'un quidam). ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#309

Message par naomne » 07 mai 2016, 03:34

Dash a écrit :Pose-nous des questions au lieu de faire des affirmations.
Je suis venu avec des a priori sur science. Je n'ai aucune question existentielle particulière a poser. J'ai trouvé mes réponses d'en d'autres domaines et ça me suffit.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 322
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#310

Message par miraye » 07 mai 2016, 04:34

naomne a écrit :J'ai trouvé mes réponses d'en d'autres domaines et ça me suffit.
Vous voulez dire que vous considérez que les réponses que vous préférez définissent ce que vous êtes, sont vous, et que ces réponses sont définitives et ne seront plus soumise à évolution ?
Pour moi il y a des réponses que je trouve plus convaincantes, mais je ne pense pas qu'elles me definissent, je ne pense même pas que ma vision actuelle soit la meilleure possible ou la finale, à part si je meurt demain, là du coup j'arrêterai de changer.

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#311

Message par naomne » 07 mai 2016, 05:27

@miraye
Non rien n'est définitif dans mes réponses, je ne suis pas fermé comme un religieux.
La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience. Mais ce n'est pas non plus une raison de croire en n'importe quoi, ou de se faire manipuler par n'importe quel gourou.
Si je peut faire la synthèse entre ce que la science m'apprends, ce que mon expérience de vie me montre, puis ce que les autres racontent, ce sera bien. :a1:
miraye a écrit :à part si je meurt demain, là du coup j'arrêterai de changer.
Peut-tu développer s'il te plait ?

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#312

Message par Dash » 07 mai 2016, 06:21

naomne a écrit : La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience.
Concernant quel sujet, par exemple? J'suis curieux.

Perso, le seul sujet où elle ne me satisfait pas, c'est concernant la grande question existentielle : pourquoi y a-t-il de l'être plutôt que rien?

Mais bon, pour le moment il semble que ce ne soit pas de son ressort. Mai sinon, il m'apparait évident qu'elle répond beaucoup mieux que je ne puisse le faire (ou n'importe qui, seul) concernant tous les sujets qui sont de son ressort.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20472
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#313

Message par Jean-Francois » 07 mai 2016, 08:15

Dash a écrit :Perso, le seul sujet où elle ne me satisfait pas, c'est concernant la grande question existentielle : pourquoi y a-t-il de l'être plutôt que rien?
Pour te faire parler ;)

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 322
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#314

Message par miraye » 07 mai 2016, 08:57

naomne a écrit :@miraye
Non rien n'est définitif dans mes réponses, je ne suis pas fermé comme un religieux.
La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience. Mais ce n'est pas non plus une raison de croire en n'importe quoi, ou de se faire manipuler par n'importe quel gourou.
Si je peut faire la synthèse entre ce que la science m'apprends, ce que mon expérience de vie me montre, puis ce que les autres racontent, ce sera bien. :a1:
miraye a écrit :à part si je meurt demain, là du coup j'arrêterai de changer.
Peut-tu développer s'il te plait ?
En prenant mon expérience, je n'ai pas l'impression en me levant ce matin que je suis différente d'hier, mais si je prend celle que j'étais l'année dernière, il y a des différences, des évolutions, des adaptations, des trucs moins bien aussi même si je n'ai pas le recul nécessaire pour m'en rendre compte :D . Et logiquement si je pense à celle que je serai dans un an le même processus sera en oeuvre. J'ai aujourd'hui sélectionné des réponses mais je ne considère pas être à l'aboutissement (ou arriver à un produit fini) grâce à ces réponses, à mon avis la seule chose qui arrêtera mon cheminement sera la mort car pour moi il n'y a rien après.
La science n'est pas le grand méchant loup qui souhaite obtenir une pensée formatée ni une autre religion qui prétend détenir la vérité c'est un "outil" très performant pour obtenir des connaissances et accessoirement prendre du recul sur notre intuition qui nous souffle plus souvent ce qu'on a envie de croire que ce qui est.
Après effectivement tu pourrais peut etre nous dire à lesquelle de tes questions elle ne répond pas, ça nous éviterai de faire de grands discours à côté de la plaque.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#315

Message par Nicolas78 » 07 mai 2016, 09:57

naomne a écrit : Explique moi la différence entre "farfelue" et "complètement farfelue", il y a une échelle de "zozo" ?
Oui, exemple :

Observer une licorne invisible, c'est hautement farfelue.
Mais alors, une licorne rose ET invisible. C'est encore plus farfelue.
Sauf si l'invisibilité à une couleur. :mrgreen:

Et n'oublie pas de ne pas inverser la charge de la preuve.
Car si les fantômes n'existe pas, on ne peut donc pas apporter la preuve que cela n'existe pas...c'est impossible de prouver qu'une chose qui n'existe pas, n'existe pas. Cela ne veut pas dire que ça n'existe pas ;) , mais ça veut pas dire que ça pourrait exister non-plus.
Donc le plus simple est que celui qui y croie porte le fardeau de prouver l’existence.

Ceci-dit, il existe des propositions plus plausibles que d'autres.
En 2011 on pouvait dire : "je pense que le boson de Higgs existe", sans passer pour un zozo.
Par-contre dire : "je pense que les licornes invisibles existent", c'est vachement plus farfelue tu croie pas ? Et ça risque de l’être vachement plus longtemps que pour le boson de Higgs, non ? :a2:
Alors pour les licornes rose ET invisible...bonne chance.

Entre le boson de Higgs et les licornes, on pourrait parler des monde parallèle, qui est une nuance de farfelue entre les deux. Surement plus proche du boson ceci-dit.
Donc pas trop farfelue.
Mais quand même, par rapport au boson, ça parait farfelue non ?
Mais par rapport à une licorne rose invisible, ça parait carrément plausible :mrgreen:
La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience.
Oui, c'est un point hautement intéressant. J'adore :) Et je partage parfois ce sentiment !
La science ne peut pas répondre à toutes nos question les plus subjectives, à nos attentes etc.
D'ailleurs, les gens on tendance à trop attendre de la science. Comme si elle pouvait répondre à tout...même si elle aimerait bien, et bien non...
Sache qu'il est possible que la science ne puisse pas interagir avec certaines choses qui existes pourtant (et d'ailleurs c'est le cas même en restant dans le domaine du plausible), mais cette possibilité ne devrait pas devenir une croyance simplement parce-que cela répond à tes besoins personnels, que tu va donc forcement projeter sur la réalité qui elle n'est pas la tienne.
La science n'est PAS toute puissante... Elle ne fonctionne PAS comme une religion, malgré qu'elle sois basée "elle aussi" sur des axiomes (enfin, surtout un).

A moins de partir dans une hypothèse de "réalisme" à la Matrix tu ne pourra donc pas te satisfaire entièrement de la science (et il ne le faut pas amha, ya d'autre truc que la science dans la vie...), ou alors à ce moment la on parle philosophie à la Matrix : et ce genre d’hypothèses à le défaut d’être comme une fractale. En gros, personne ne connait la vrai nature de LA Réalité, et si un jour on te la donnait (comme dans Matrix), tu pourrait tout de même en douter...et ainsi de suite, à l'infini.
Le "Vrai" monde de Matrix (en dehors de la matrice donc)...bha rien ne me prouve qu'une réalité plus profonde n'existe pas encore après...
Malheureusement, la science ne peut pas vraiment répondre à ce genres de questions...(même si on peut faire de la rationalisation à tout vas, tout le monde en fait d'ailleurs dans certains domaines).

Amha, tu semble confondre science et religion à travers tes attentes.
Pas à travers ce qu'est la science dans notre monde imparfait et humain : un outil probablement imparfait pratiqué par des gens surement imparfaits dans des sociétés imparfaites*, quoique l'outils sois très très bien affûté :mrgreen: , mais c'est tout...

(Ps : je relativise trop [et encore], mais c'est pour créer un lien entre ce que tu dit et ce que je dit :a4: )
Dash a écrit :Certains membres sont donc un peu « fatigués » (re-euphémisme) de devoir toujours répéter inlassablement les mêmes choses et ont, disons, la mèche plus courte qu’ils ne lavaient à leur arrivée. C’est humain!
Je ne te permet pas de parler de mon intimité ainsi !
:lol:

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#316

Message par Greem » 07 mai 2016, 11:37

naomne a écrit :La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience.
Ce n'est pas parce que ça contredit vos croyances ou vos interprétations personnelles que ça n'est pas convainquant.
Nicolas78 a écrit :D'ailleurs, les gens on tendance à trop attendre de la science. Comme si elle pouvait répondre à tout...même si elle aimerait bien, et bien non... Sache qu'il est possible que la science ne puisse pas interagir avec certaines choses qui existes pourtant
Euh, tu aurais un exemple à donner pour illustrer ce que tu dis ? Parce que s'il est vrai que la science exclut les questions d'ordre moral, politique, esthétique, ou plus globalement, tout ce qui rentre dans le cadre de la métaphysique (au sens large), je ne vois pas pourquoi la science ne pourrait pas saisir quelque chose du moment que ce quelque chose existe ? En fait, si ce quelque chose existe hors du champs de vision de la science, je me demande même comment tu sais que ce quelque chose existe ?
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#317

Message par naomne » 07 mai 2016, 15:06

Dash a écrit :Concernant quel sujet, par exemple ? J'suis curieux.
Je ne veut pas que tu saches. :oops:
Dash a écrit :pourquoi y a-t-il de l'être plutôt que rien?
Belle surchauffe neuronale en perspective, bonne chance. :mrgreen:
miraye a écrit : à mon avis la seule chose qui arrêtera mon cheminement sera la mort car pour moi il n'y a rien après.
Comment imagine tu ta propre mort, le but et l'utilité de la vie face à ta mort ?
Nicolas78 a écrit :mais cette possibilité ne devrait pas devenir une croyance simplement parce-que cela répond à tes besoins personnels, que tu va donc forcement projeter sur la réalité qui elle n'est pas la tienne.
Greem a écrit :
naomne a écrit :La science ne suffit pas (à ma connaissance) à apporter une réponse convaincante à mon expérience.
Ce n'est pas parce que ça contredit vos croyances ou vos interprétations personnelles que ça n'est pas convainquant.
Non, la science ne contredit en rien cette expérience personnelle. Ce que je dit c'est que la science n'apporte pas de preuves suffisantes pour comprendre rationnellement mon expérience. (Toutefois certaines hypothèses conforte mon expérience)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#318

Message par Nicolas78 » 07 mai 2016, 16:37

C'est une forme de rationalisation, ça à ses bon cotés, mais vraiment pas que... ;)

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 322
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#319

Message par miraye » 07 mai 2016, 17:01

naomne a écrit :
Dash a écrit :Concernant quel sujet, par exemple ? J'suis curieux.
Je ne veut pas que tu saches. :oops:

miraye a écrit : à mon avis la seule chose qui arrêtera mon cheminement sera la mort car pour moi il n'y a rien après.
Comment imagine tu ta propre mort, le but et l'utilité de la vie face à ta mort ?
Je trouve ça bizarre de cacher son jeu et de demander de dévoiler mes cartes dans le même message :mrgreen: .

Mais bon je n'entretient pas de secret sur comment je vois ma mort.

Je pense qu'entre demain et les quarante prochaines années mon corps (plutôt mon coeur si jai bien compris les principes de l'anatomie) s'arrêtera de "fonctionner", et que c'est tout.
Pour moi il n'y a pas de but ou d'utilité à la vie (ça ne veut pas dire pas de valeur, hein, me faite pas dire ce que je ne pense pas) .
Je n'accorde pas de sens non plus à la mort.
Mon humilité s'accommode très bien de ne pas avoir ni l'envie ni la possibilité de jouer un rôle dans le très grand univers qui nous entoure. Pour moi vivre c'est s'intéresser à tous ce qui nous entoure.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5826
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#320

Message par Lulu Cypher » 07 mai 2016, 17:19

miraye a écrit :Je pense qu'entre demain et les quarante prochaines années mon corps (plutôt mon coeur si jai bien compris les principes de l'anatomie) s'arrêtera de "fonctionner", et que c'est tout.
Pour moi il n'y a pas de but ou d'utilité à la vie (ça ne veut pas dire pas de valeur, hein, me faite pas dire ce que je ne pense pas) .
Je n'accorde pas de sens non plus à la mort.
Mon humilité s'accommode très bien de ne pas avoir ni l'envie ni la possibilité de jouer un rôle dans le très grand univers qui nous entoure. Pour moi vivre c'est s'intéresser à tous ce qui nous entoure.
Je partage

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#321

Message par Greem » 07 mai 2016, 17:31

naomne a écrit :Belle surchauffe neuronale en perspective
D'après Lawrence Krauss, l'univers est une nécéssité mathématique. Autrement dit, l'univers existe parce qu'il ne pouvait pas en être autrement. Du moins, c'est ce qu'il expliquait dans une conférence sur l'origine de l'univers, mais ne me demandez pas d'expliquer quoi que ce soit, parce que je me souviens juste que c'était très compliqué...
naomne a écrit :Non, la science ne contredit en rien cette expérience personnelle.
C'est pas vraiment votre "expérience personnelle" que la science est succeptible de réfuter, mais plutôt votre interprétation personnelle.
naomne a écrit :Ce que je dit c'est que la science n'apporte pas de preuves suffisantes pour comprendre rationnellement mon expérience.
Ça, c'est ce que vous prétendez, mais on a toutes les raisons d'en douter. Que vous auriez été enlevé par des fantômes de répriliens réincarnés en illuminatis vous emmenant à bord de leur soucoupe à moteur peprpetuel en forme de licorne crachant des petites fées télépathes chevauchées par un diable sioniste en pleine séance d'astrologie homéopathique, que l'hypothèse de l'allucination serait toujours plus crédible que toutes vos certitudes d'avoir vécu quelque chose de réelle.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#322

Message par naomne » 08 mai 2016, 03:47

miraye a écrit :Mon humilité s'accommode très bien de ne pas avoir ni l'envie ni la possibilité de jouer un rôle dans le très grand univers qui nous entoure.
Principe de localité: (ici)
Greem a écrit : Ça, c'est ce que vous prétendez, mais on a toutes les raisons d'en douter.
Aucun soucis avec ça et salue la démarche.
Greem a écrit : Que vous auriez été enlevé par des fantômes de répriliens réincarnés en illuminatis vous emmenant à bord de leur soucoupe à moteur peprpetuel en forme de licorne crachant des petites fées télépathes chevauchées par un diable sioniste en pleine séance d'astrologie homéopathique,
Ça c'est ton délire. :grimace:
Greem a écrit : que l'hypothèse de l'allucination serait toujours plus crédible que toutes vos certitudes d'avoir vécu quelque chose de réelle.
Entièrement d'accord.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#323

Message par Chanur » 08 mai 2016, 04:07

naomne a écrit :Principe de non-localité: (ici)
Attention, convoquer la physique quantique pour décrire des phénomènes macroscopiques demande a minima quelques précautions.

C'est un grand classique de la pseudo-science, et dans tous les cas que j'ai pu voir, c'est simplement un nuage de fumée servant à faire croire qu'il y aurait une explication scientifique à ce qu'on décrit.

En réalité, il n'existe aucun cas connu ou la non-localité s'applique à l'échelle macroscopique.
Les cas où la physique quantique s'observe à l'échelle macroscopique sont rares : ce sont des phénomènes comme les supra-conducteurs, les super-fluides, les lasers, le caractère discret du spectre de la lumière. On est très très loin des fantômes ...
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
naomne
Messages : 42
Inscription : 03 mai 2016, 11:30
Localisation : France

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#324

Message par naomne » 08 mai 2016, 04:53

Chanur a écrit :il n'existe aucun cas connu ou la non-localité s'applique à l'échelle macroscopique.
Ma remarque est juste une réponse à la "possibilité" de miraye.

En effet, il serait grotesque de parler de non-localité pour expliquer le moindre phénomène macroscopique.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5826
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: GUSS DX le chasseur de fantôme français !

#325

Message par Lulu Cypher » 08 mai 2016, 09:48

naomne a écrit :
Chanur a écrit :il n'existe aucun cas connu ou la non-localité s'applique à l'échelle macroscopique.
Ma remarque est juste une réponse à la "possibilité" de miraye.
En effet, il serait grotesque de parler de non-localité pour expliquer le moindre phénomène macroscopique.
Excuse moi de m'immiscer dans la conversation mais comme je partage le post de Miraye ...
En quoi ta réponse est une réponse au propos de Miraye ?
Pourrais-tu développer un peu stp ?

Je rappelle l'extrait du post initial
Miraye a écrit :Mon humilité s'accommode très bien de ne pas avoir ni l'envie ni la possibilité de jouer un rôle dans le très grand univers qui nous entoure.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit