L’expérience Yquemener et Mireille

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Mireille

L’expérience Yquemener et Mireille

#1

Message par Mireille » 08 juil. 2014, 15:50

Bonjour Yves

Je propose dans cette expérience que l’on travaille en partie avec des réponses données par le subconscient pour limiter le plus possible le forçage de réponses. La télépathie étant un phénomène spontanée, pour qu’il se manifeste, il faut à mon avis que notre partie consciente produise un minimum d’interférences.

Je propose une expérience conjointe plutôt qu’à un seul sens, nous serions pour tous deux émetteurs et récepteurs, mais à des journées différentes. Une journée s’est toi qui tente de te brancher, une autre c’est moi. Ca nous permettrait de comparer les résultats. Le but recherché est bien sûr de valider la possibilité qu’un échange puisse se produire à distance.


Le matériel :
Nous nous entendons sur 20 cartes imagées, mêmes formats, mêmes couleurs (une autre raison pour laquelle j’ai toujours privilégié le tarot, tout est déjà là) qui représenteraient 20 états psychologiques différents, si on prend la carte 13, la mort : On pourrait fixer sa représentation comme une journée ou on a fait le deuil de quelque chose. On fait de même pour toutes les autres cartes.

La procédure :
Une journée sur deux, une journée c’est moi, une journée c’est toi comme je te le disais un peu plus haut, avant d’aller dormir le récepteur se pose la question à savoir quel état psychologique prédominera chez l’autre le lendemain (j’aimerais en plus qu’on aille vers le futur et non vers le passé). Pendant ce temps le récepteur s’assure de laisser libre-cours à ce que l’autre recueille l’information nécessaire à l’expérience, autrement dit tu penses à moi au fait que tu me laisses faire (je m’excuse ça fait un peu science-fiction là mon truc). Au petit matin le récepteur écrit ce qu’il ressent. Ce que je propose c’est de laisser faire notre subconscient en pigeant une carte renversé et en écrivant nos impressions de la journée de l’autre à partir de ce matériel puis de laisser passer quelques heures et cette fois de laisser agir notre conscient en collectant l’info ou les impressions si tu veux qui nous passent par la tête. On aurait donc deux sources de réponses : une du subconscient et une du conscient.

Une barrière à dépasser :
La principale difficulté est de créer un lien entre nous deux le temps de cette expérience. Là je suis un peu dans le vide. Peut-être pourrais-t-on s’envoyer un message vocale juste pour nous entendre un et l’autre.

Remarque :
Aussi il faudra peut-être penser à faire un silence-internet pendant quelques jours, pour encore une fois écarter tout risque d’influences. Comme je sais que tu es en pleine parte de Redico, j’attendrai patiemment que tu es terminé ou que l’un ou l’autre prennes quelques jours de vacances.

Tu me diras ce que tu en penses ou d’autres qui aimeraient ajouter leur petit grain de sel si ils le souhaitent.

Mireille

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#2

Message par MadLuke » 08 juil. 2014, 16:00

Mireille a écrit : Une barrière à dépasser :
La principale difficulté est de créer un lien entre nous deux le temps de cette expérience. Là je suis un peu dans le vide. Peut-être pourrais-t-on s’envoyer un message vocale juste pour nous entendre un et l’autre.

Mireille
Juste pour être bien sur, vous parlez de messages avant le début de l'expérience et non pas pendant celle-ci ?

pour le reste, dans le jeux de 20 cartes, y aura t-il des cartes assez similaire pour qu'on puisse se dire que c'était proche ? Si oui, ça peut-rendre le nombre d'échantillion nécessaire très gros.

Pourquoi ne pas penser le résultat d'un chiffre d'un dé 20 tous simplement ? (on aura beaucoup plus facilement 1-0 comme résultat), si mon petit bémol si haut est vrai.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#3

Message par Mireille » 08 juil. 2014, 18:24

MadLuke a écrit :Juste pour être bien sur, vous parlez de messages avant le début de l'expérience et non pas pendant celle-ci ?
Oui avant l'expérience pour créer un lien.
MadLuke a écrit :pour le reste, dans le jeux de 20 cartes, y aura t-il des cartes assez similaire pour qu'on puisse se dire que c'était proche ? Si oui, ça peut-rendre le nombre d'échantillion nécessaire très gros.
Je ne sais pas exactement ce que tu veux dire par rendre le nombre d'échantillon très gros. 20 cartes ne m'apparaissaient pas tant que ça, mais ce qui est assez juste c'est qu'il est vrai que certaines pourraient avoir un sens très proche d'une autre, il faudra que je pense à ça.
MadLuke a écrit :Pourquoi ne pas penser le résultat d'un chiffre d'un dé 20 tous simplement ? (on aura beaucoup plus facilement 1-0 comme résultat), si mon petit bémol si haut est vrai.
Je comprends pas ce que tu veux dire ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#4

Message par MadLuke » 08 juil. 2014, 18:45

Mireille a écrit :Je ne sais pas exactement ce que tu veux dire par rendre le nombre d'échantillon très gros. 20 cartes ne m'apparaissaient pas tant que ça, mais ce qui est assez juste c'est qu'il est vrai que certaines pourraient avoir un sens très proche d'une autre, il faudra que je pense à ça.
Si on a tendance à accepter 2-3 cartes pour chaque descriptions, il deviendra plus facile de tomber souvent dessus simplement par hasard, pour démontrer faire mieux que le hasard il faudra plus d'essais.

Disons que je prétend pouvoir lire le futur, on pourrait facilement me tester avec une pièce et tiré à pile ou face, si je réussi 3 fois de suite personne me croira, 25 fois la oui.

Mais si je réussi à prédire 3 résultat de loto 6/49 de suite ce sera déjà bien plus que suffisant pour qu'on commence à me tester.
Mireille a écrit :
MadLuke a écrit :Pourquoi ne pas penser le résultat d'un chiffre d'un dé 20 tous simplement ? (on aura beaucoup plus facilement 1-0 comme résultat), si mon petit bémol si haut est vrai.
Je comprends pas ce que tu veux dire ?
Si chaque "joueur" lance un dée 20, et pense fort au résultat et l'autre essai de deviner le chiffre en question (ou un chiffre au hasard de 1 a 100 000) ce ne serait pas plus simple que de penser à une carte de Tarot ?

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#5

Message par Mireille » 08 juil. 2014, 19:45

En fait, il ne s'agit pas de penser à une carte de tarot puisqu'on devra laisser notre subconscient nous guider pour la choisir, les cartes seront faces renverser au moment de la choisir. Et c'est un support important parce que nous garderons tout le long le même sens que nous aurons donné et auquelle on se sera mis d'accord sur chaque carte. Par exemple:

Le bateleur : Journée où l'on s'est senti particulièrement créatif et/ou inventif.
La papesse : Journée où on a été silencieux et il on a retourné maintes et maintes fois un problème dont on pas trouvé la solution.
Le pendu : Très fatigué, au bord de l'épuissement
L'impératrice : On a vu beaucoup de monde aujourd'hui.

Je te donne quelques exemples, mais on pourrait leur donner le sens qu'on veut. Ce qu'il faudrait c'est les déterminer d'avance, les mémoriser un peu si tu veux pour que notre subconscient les reconnaissent.
MadLuke a écrit :Si on a tendance à accepter 2-3 cartes pour chaque descriptions, il deviendra plus facile de tomber souvent dessus simplement par hasard, pour démontrer faire mieux que le hasard il faudra plus d'essais.
Côté mathématiques, ce n'est pas ma branche, il faudrait que tu regardes ça avec Yves, si tu veux bien, mais il ne faudrait pas que 3 cartes veulent dire la même chose, effectivement, mais on donnera aussi des commentaires à chaque jour. Par exemple, admettons que demain Yves doivent choisir entre deux possibilités, il devra se lancer soit dans une activité soit dans une autre, mais toutes les deux demandent un certains investissement de temps. Je sors alors l'amoureux qu'on aura définit à l'avance comme : Hésite entre un choix et un autre. Je pourrai aussi ajouter des commentaires selon ce que je ressentirai après, c'est là que ça pourrait devenir intéressant. En fait, il peut se passer n'importe quoi dans cette expérience, il s'agit juste de se laissez aller, tu vois.
MadLuke a écrit :Mais si je réussi à prédire 3 résultat de loto 6/49 de suite ce sera déjà bien plus que suffisant pour qu'on commence à me tester.
J'ai essayé une première fois, j'ai eût 4 chiffres sur 6, après j'ai encore essayé à quelques reprises et je n'étais même pas capable de gagner un billet gratuit.
MadLuke a écrit :Si chaque "joueur" lance un dée 20, et pense fort au résultat et l'autre essai de deviner le chiffre en question (ou un chiffre au hasard de 1 a 100 000) ce ne serait pas plus simple que de penser à une carte de Tarot ?
Pour dire vrai comme tu le disais plus haut ça voudrait dire que bien des gens pourraient gagner à la loterie. Je crois aux échanges télépathiques mais pas à ce niveau. Je mise plus sur l'échange d'impressions, de sensations ou de sentiments que de pensées toute faites.

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#6

Message par MadLuke » 08 juil. 2014, 21:03

1) Comment votre subconscient peut vous guider si les face sont renverser, vous voulez pas dire face visible plutôt ? On dirait que vous voulez rajouter des choses outres que la capacité de faire de la télépathie ici.
Pour dire vrai comme tu le disais plus haut ça voudrait dire que bien des gens pourraient gagner à la loterie. Je crois aux échanges télépathiques mais pas à ce niveau. Je mise plus sur l'échange d'impressions, de sensations ou de sentiments que de pensées toute faites.
Pas sur de vous suivre, personne ne connait les résultats du loto, télépathie et lire le futur sont deux choses différentes, si les gens seraient capable de télépathie parfaite personne ne gagnerait au loto (en fait dans notre monde de cellulaire et texto peu de chose changerait, mis à part nos facture de téléphone).
Je mise plus sur l'échange d'impressions, de sensations ou de sentiments que de pensées toute faites.
Faite juste attention pour que ce soit assez clair, pour pas que ce soit hésitant à savoir si la télépathie est fonctionner ou non, peut-être choisir moins que 20 émotions, mais assez différente pour qu'on ne puisse pas commencer à faire des interprétations des résultats.

Comme disons, la faim, la fatigue, la rage, la joie et la tristesse (ou quelque autres). Faudrait simplement calculer quel résultat ça prendrait pour être statistiquement significatif, déjà jamais se trompé 5-6 fois de suite avec 5-6 choix seraient probablement impressionnant.

Dans votre exemple tarot, j'ai peur que si une carte veut dire hésiter entre deux chois et que votre partenaire de jeux ai hésiter entre deux cartes que ça passe comme transfert télépathique (alors qu'on aurait aussi accepté si vous auriez trouvé la bonne carte, ensuite la carte avec laquelle il a hésité) pour finalement rendre plusieurs options possible et faire sembler les résultats meilleurs qu'ils sont.

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#7

Message par MadLuke » 08 juil. 2014, 21:11

Bref, c'est ce qui est important dans ce genre d'expérience, essayer de faire en sorte qu'il sera facile et hors de doute de savoir si la réception d'une partie fit avec l'envoie de l'autre (une couleur parmis une liste de couleur très différente au lieu d'un chiffre pourrait aussi fonctionner).

Choisir des sensations est un bon plan pour laisser un bon flou, si c'est votre choix prenez des sensations très "claires" et différente une de l'autre (disons pas jalousie, envie et désir), et pas des choses qu'on pourra relié à l'exercice lui même, comme hésitation, doute, ou des choses qui ne se ressente pas tellement (persévérance, avoir rencontrer plusieurs personne dans une journée, comment peux t-on ressentir la sensation d'avoir rencontré beaucoup de gens dans sa journée).

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#8

Message par yquemener » 09 juil. 2014, 06:11

Merci mais non. Tu me repropose en gros ton expérience "Test 3" sans tenir compte des remarques faites à l'époque. Tu ne sembles pas non plus intégrer la discussion qu'on a déjà eue lors de ton "Test 1". Madluke retente de t'expliquer ce que j'ai déjà fait à ces deux occasions (et d'autres avant elles), donc bon, eatsalad a raison, au bout d'un moment, Sisyphe se fatigue.

Ajoute à cela que ce n'est pas de la télépathie, mais de la précognition tordue avec un protocole bancal que tu souhaites tester.

Il me semblait que tu avais un peu fait le tri dans ta tête et que tu avais accepté le fait que tu t'accroches à la télépathie, quitte à donner à ce mot un sens qu'il n'a pas, pour prouver à tout prix "qu'il y a quelque chose".

Désolé, fais en ton hobby si tu veux, mais perso, je ne perds plus de temps à jouer à ce jeu. Je suis trop occupé à redéfinir la télékinésie comme le fait de regarder des feuilles qui volent dans le vent.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#9

Message par Mireille » 09 juil. 2014, 06:35

Tu fais comme tu veux, moi je t'ai proposé ce que je croyais le mieux considérant ce que je sais toi tu ne me proposes que des reproches.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#10

Message par yquemener » 09 juil. 2014, 07:10

Je ne t'ai rien proposé ?

13 février: la-science-manque-t-elle-d-ouverture-fa ... ml#p359329
yquemener a écrit :1. On trouve des personnes qui ont un lien télépathique entre elles. Je te laisse le soin de les trouver. Ça peut être toi, ça peut être des gens qui y croient à fond, des gens qui n'y croient pas, des jumeaux, etc...
2. On les fait entrer dans deux pièces séparées.
3. On fait voir à la personne A un film déterminé au hasard qui engendre une émotion parmi un groupe de 4. Par exemple tristesse, espoir, indignation, rire.
4. On demande à la personne B ce qu'elle perçoit de l'état mental de A. On peut l'autoriser à voir les 4 films, mais elle ne sait pas celui que A est en train de voir.
5. On répète cette expérience suffisamment de fois pour obtenir un résultat statistiquement significatif (proba de hasard de 1% ou moins)

Si on fait abstraction des problèmes pratiques, est ce que tu penses que c'est une expérience qui marcherait ?
Tu n'as par la suite eu cesse de me proposer des expériences qui, sans raison aucune, retiraient des éléments essentiels de ce protocole. As-tu seulement essayé de comprendre comment ce protocole fonctionne et les biais qu'il tente d'isoler ? Je te soupçonne de savoir que cette expérience donnerait des résultats négatifs. C'est pour cela que tu insistes pour utiliser des protocoles beaucoup moins carrés.

On revient donc 5 mois en arrière puisque c'était cette proposition de ma part qui t'a fait formuler tes tests, envers lesquels j'ai formulé des critiques précises que tu as ignorées. Y a-t-il une raison de supposer que cette conversation sera plus fructueuse ou est ce que en novembre tu vas reproposer exactemement le même protocole en oubliant totalement les discussions passées ?

Je veux bien expliquer patiemment à quelqu'un qui souhaite vraiment faire un travail d'enquête et d'expérimentation comment il faut s'y prendre, mais je suis pas toubib. Soigne ton amnésie d'abord.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#11

Message par Mireille » 09 juil. 2014, 21:19

yquemener a écrit :Je ne t'ai rien proposé ?

13 février: la-science-manque-t-elle-d-ouverture-face-aux-phenomenes-psy-t11385-50.html#p359329
Et, je t'ai répondu en te demandant si ce test avait déjà été tenté à maintes et maintes reprises sans résultat, ce à quoi tu as répondu, je te cite : Si, et ce, même fait avec des personnes qui y croyaient et qui constataient qu'en conditions non contrôlées, ça marchait très bien! Du coup, bien évidemment, je me dis que tu es surement dans ce genre d'illusion également. Ceci dit, le jour où une personne a un résultat positif dans ce genre d'expérience simple, je deviens convaincu de la réalité du phénomène.

Ne souhaitant répéter ce qui n’avait de toute façon donner aucun résultat, j'ai pris le temps d’effectuer quelques modifications sur Test 3 en utilisant ton idée de films. Sur cette nouvelle enfilade tu m'a dis que ce n’était pas assez élaboré et que la seule chose que j’en tirerais c’est de savoir si l’autre aurait passer une bonne ou une mauvaise journée. Je reprends donc pour une troisième fois la même idée en l'exploitant encore plus sur cette enfilade. Revenons sur Test 3, pour comparer Test 3 avec ton test de film tu me sers comme argument, je te cite : Mettons, au hasard, que tu saches qu'une personne vient d'avoir un enfant. Si tu prédis avec succès une semaine fatigante, est ce un succès remarquable ? Quelle probabilité que le "score" de la journée d'une personne soit le même que la journée précédente ? Quid des weekends ? Des vendredi ? Des fins de mois ? Déterminer l'émotion à induire au hasard permettait de s'abstraire de ça.

Tu n’avais pas tort, c’est pourquoi je pensais mettre pas mal plus de choix, autour d’une vingtaine d’état psychologique en plus de nous laisser ajouter des commentaires. Maintenant, imagine que je fasse mon expérience avec un robot qui au hasard choissirait un des 5 films et imiterait une émotion humaine reliée, ne crois-tu pas qu’il manquerait quelques éléments pour je puisse réussir à percevoir ce que le robot imite ? Ce qu’il faut trouver ce sont les conditions idéales ou propices à ce que ce produise ce phénomène. Dans mon expérience, avec ce que je proposais aujourd’hui en privilégiant l’action subconsciente (en choisissant en premier une carte de jeu face retournée), j’évitais un premier obstacle qui m’apparaissait de taille, soit celui d’essayer de trouver la réponse plutôt que de simplement laisser venir à soi la réponse. C’est une des raisons pour laquelle j’ai tenté de monter un truc plus complexe, une sorte de détournement si tu veux. Pour que tu comprennes encore mieux mon point de vue, je cite de l’article suivant et poursuvirai après : http://www.psicoanalisi.it/psicoanalisi ... 73dzbEWn0o, le Docteur Quirino Zangrilli :

A ce sujet, je voudrais dire que le fait, que des phénomènes télépathiques se manifestent en séance est directement proportionnel au respect des deux règles symétriques de « libres associations » pour l’analysé et de l’attention suspendue pour l’analyste. Ainsi que le savent tous ceux qui s’occupent de psychanalyse, pendant que l’analysé s’emploie à raconter en libre association et sans s’assujettir à aucune critique tout ce qu’il pense et éprouve, l’analyste exerce une qualité d’écoute particulière, appelée «attention suspendue» qui consiste à faire abstraction de tout ce qu’il peut penser ou éprouver et à suivre le matériel analytique sans rien privilégier. Justement dans le travail « psychanalyse et télépathie » Freud fait une référence indirecte à cette technique lorsqu’il cherche à expliquer comment a pu se produire une transmission d’informations d’un client à une « présumée voyante » qui utilise les habituelles techniques de divination astrologique : «Le travail astrologique de la voyante consisterait dans ce cas en une activité destinée à dévier ses forces psychiques et à les tenir occupées dans quelque chose d’inoffensif de façon à ce qu’elle puisse devenir réceptive et perméable aux effets des soucis d’autrui c’est-à-dire se transformer en un vrai et typique « médium ». 3

Dans notre monde de zozo ce que tu proposais comme test n’a pas besoin d’être testé, nous le vivons, mais pour une raison que j’ignore et dans des moments non réfléchis quand il s’agit d’un contact entre deux personnes qui pensent une à l’autre pour diverses raisons. Je te donne un exemple récent, j’avais une affaire délicate à régler avec une amie, pour faire une histoire courte, on ne s’était pas revu depuis plus mois à cause de son mari, ça lui faisait trop de peine, elle m’a donc rappelé en me laissant un message vocale, je l’ai rappelé et lui ai laissé à mon tour un message lui disant que je la rappellerais le lundi voir comment on pourrait régler la situation. Le lundi arriva et je n’arrivais pas à me décider pour l’heure de l’appel, je repoussais d’heure en heure, là j’ai commencé à m’énerver parce que l’heure avançait et je savais qu’elle se couchait très tôt parce qu’elle travaille dans un hôpital, c’est alors qu’il m’est passé par la tête : « Appelle-moi à partir de mercredi ». Je ne prétends pas en te disant ça que j’ai reçu textuellement ce qu’elle a pensé ce soir-là, je dis que j’ai interprété une sensation qui me donnait le sentiment net que ce n’était pas le bon moment et que le problème était de son côté. Le mercredi, je l’ai appelée et elle était bien contente de discuter du sujet seulement à partir de cette journée là parce que les 2 autres journées elle avait été malade et aurait manqué de courage pour entrer au cœur de cette discussion si délicate. Entre elle et moi, savoir ce que l’autre pensait à certains moment pas tout le temps était aussi naturelle que de se parler au téléphone, la seule condition est que l’une ou l’autre soit troublée par quelque chose ou est ait pour une raison particulière besoin de communiquer avec l’autre. Ce n'est jamais arrivé qu'elle soit surprise de mes états ou décisions que je lui partageais. On savait toutes les deux de quoi il en retournait avant même de se parler et c’est très loin d’être la seule personne avec qui je vis cette proximité d’esprit si tu veux.

Maintenant j'ai voulu aller plus loin, j’ai alors fait l’expérience d'écouter à l'intérieur de moi, dans le vide de ma conscience si tu veux l'aboutissement d'une discussion l’atmosphère qui règnerait et le sentiment qui en résulterait. Le résultat pour moi a été saississant. J’ai tenté cette même expérience avant certains rendez-vous ou rencontre avec certaines personnes, je n'ai jamais été déçu, même mon corps réagissait à certains événements avant qu'ils ne se produisent. Par contre, j’ai aussi remarqué que quand j’avais vécu une expérience désagréable ou très agréable à un moment donné dans le temps, si quelque chose par après me le rappelait sans que je m’en rende compte sur le coup, la même impression ressurgissait automatiquement dans ma tête et n’y prenant pas garde au début me donnait l’impression d’une intuition fausse. Notre mémoire est très rapide a reproduire des impressions tirées d’expériences antérieures au moindre petit signe détectée. J'aurais pleins de chose à raconter pour expliquer pourquoi j'ai la certitude qu'il existe une forme d'échange d'informations, mais bon le temps passe.

Maintenant sur l’autre enfilade je t’ai demandé si tu voulais bien m’aider à monter un test. Ta réponse ne laissait aucun doute que ça t’intéressait. J’ai donc passer par-dessus les habituelles doléances d’Eatsalad que tu as d’ailleurs appuyés en lui disant que tu n’hésiterais pas un seul instant à laisser tomber très rapidement si ça ne fonctionnais pas comme tu le souhaitais. Hier, quand j’ai écrit celui-ci en améliorant ce que je t’avais déjà proposé j’ai pensé bien faire et j'étais très enthousiasme.. Aujourd’hui, tu m’écris un message non pas pour m’aider à monter un protocole, mais pour te moquer de ce que j'amenais en me disant que tu es trop occupé à redéfinir la télékinésie comme le fait de regarder des feuilles qui volent dans le vent et tu termines bêtement en me disant d’aller me faire soigner pour amnésie. Je me sens insultés et même je suis prête à faire bien des concessions pour aboutir à quelque chose une que je ne ferai jamais c’est de faire affaire avec quelqu’un qui ne me respecte pas.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#12

Message par yquemener » 09 juil. 2014, 23:34

Moi aussi, Mireille, je suis déçu. Tu m'anonçais
Mireille a écrit :Accepterais-tu de m'aider à monter un ou des tests pour regarder/valider si des phénomènes télépathiques existent. Je suis prête à me plier à toutes tes exigences, sans trop discuter.
Mes exigences sont que tu tiennes comptes des remarques passées, ça parait pas dément, non ?

Mais voila, ici tu dis en substance que tu sais qu'une expérience rigoureuse serait négative et que comme tu veux une expérience positive, ça ne te gène pas qu'elle ne soit pas rigoureuse. Ça ne m'intéresse pas. Ton expérience est réellement identique (à part que tu utilises des cartes de tarot plutot que des cartes Zener) à ton test 3 de début mars. Mes remarques sont donc les mêmes. Je pourrais aussi monter sur mes grands chevaux pour dire que je suis outré, déçu, trahi, meurtri par ton manque d'intérêt pour mes remarques d'alors.

Dans le reste de ton message, tu parles de cold et hot reading. Je sais que ça existe, ça n'a rien de paranormal. Anticiper ce qu'une personne dont on est proches pense, c'est normal et ça ne se fait pas par transmission de pensée. Comment je le sais ? Très simple: quand on supprime les autres canaux de transmission d'information, aucune info ne circule plus. Tu le sais et tu l'as admis.

Je ne sais pas ce qu'une discussion peut réellement donner: je veux une expérience rigoureuse, tu veux une expérience positive et on sait tous les deux qu'une expérience rigoureuse ne sera jamais positive. Comment, dans ces conditions, peux tu encore défendre la télépathie ?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4750
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#13

Message par eatsalad » 10 juil. 2014, 04:03

Mireille a écrit :J’ai donc passer par-dessus les habituelles doléances d’Eatsalad
Ce ne sont pas des doléances, mais un avertissement et un étonnement devant tant de patience envers quelqu'un qui se fout totalement de ce qu'on lui explique et qui ne fait aucun effort pour remettre en question ses vaporeuses convictions.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#14

Message par Raphaël » 10 juil. 2014, 06:28

Mireille a écrit :Une journée sur deux, une journée c’est moi, une journée c’est toi comme je te le disais un peu plus haut, avant d’aller dormir le récepteur se pose la question à savoir quel état psychologique prédominera chez l’autre le lendemain (j’aimerais en plus qu’on aille vers le futur et non vers le passé).
Ce que tu proposes ici c'est des tester la voyance et non pas la télépathie.
Pendant ce temps le récepteur s’assure de laisser libre-cours à ce que l’autre recueille l’information nécessaire à l’expérience, autrement dit tu penses à moi au fait que tu me laisses faire (je m’excuse ça fait un peu science-fiction là mon truc). Au petit matin le récepteur écrit ce qu’il ressent. Ce que je propose c’est de laisser faire notre subconscient en pigeant une carte renversé et en écrivant nos impressions de la journée de l’autre à partir de ce matériel puis de laisser passer quelques heures et cette fois de laisser agir notre conscient en collectant l’info ou les impressions si tu veux qui nous passent par la tête. On aurait donc deux sources de réponses : une du subconscient et une du conscient.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

J'ai mal à la tête juste à essayer de comprendre ta procédure.
Aussi il faudra peut-être penser à faire un silence-internet pendant quelques jours, pour encore une fois écarter tout risque d’influences.
Pourquoi pas s'isoler sur une île déserte un coup parti ?
Hier, quand j’ai écrit celui-ci en améliorant ce que je t’avais déjà proposé j’ai pensé bien faire et j'étais très enthousiasme..
J'ai tout de suite deviné en lisant ton expérience que ce serait refusé. Toi (qui te prétends voyante) tu n'as rien vu venir.

Tu expliques ça comment ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#15

Message par MadLuke » 10 juil. 2014, 11:09

Le mercredi, je l’ai appelée et elle était bien contente de discuter du sujet seulement à partir de cette journée là parce que les 2 autres journées elle avait été malade et aurait manqué de courage pour entrer au cœur de cette discussion si délicate.
J'espère que dans cette anecdote à aucun moment c'est vous qui avez pointé le fait de ne pas avoir appelé ses journée, ou plus tôt ou ce genre de phrase (désolé de ne pas avoir appelé plus tôt, etc...). Parce que ça va être une formule de politesse de l'autre côté de dire que non non c'est pas grave sa nous arrange bien et de s'entre confirmer que c'est mieux de même.
Ce que je propose c’est de laisser faire notre subconscient en pigeant une carte renversé et en écrivant nos impressions de la journée de l’autre à partir de ce matériel
Désolé, mais je ne comprend pas la carte (ou comment le subconscient peut agir si on pigent une carte renversé, le subconscient peut agir sur quel carte prendre mais aucunement sur ce qu'elle contient de toute façon, en quoi le résultat peut-être différent que de prendre une carte au hasard ?)
laisser passer quelques heures et cette fois de laisser agir notre conscient en collectant l’info ou les impressions si tu veux qui nous passent par la tête.
C'est risqué je trouve, ce genre de description généraliste et très standard risque fort de donner de bon résultats. À tel heures données, à tel jours donnée il nous passera bien souvent les mêmes choses par la tête.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#16

Message par unptitgab » 10 juil. 2014, 11:55

Il y aurait un protocole que je trouve plutôt simple. Yves ou Mireille ont sensiblement la même culture donc le symbolisme des couleurs est le même. Yves selon sa journée choisie une couleur qui correspond et l'envoi en MP à qui veut ensuite Mireille envoie également en MP sa couleur ressentie. Il suffit de comparer.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#17

Message par Mireille » 10 juil. 2014, 16:42

yquemener a écrit :Moi aussi, Mireille, je suis déçu. Tu m'anonçais
Mireille a écrit :Accepterais-tu de m'aider à monter un ou des tests pour regarder/valider si des phénomènes télépathiques existent. Je suis prête à me plier à toutes tes exigences, sans trop discuter.
Mes exigences sont que tu tiennes comptes des remarques passées, ça parait pas dément, non ?
Je m'excuse, il y a des choses que je n'avais pas comprise, j'ai été aussi un peu égoïste et je t'ai oublié là-dedans. Mais comment faire un film avec une personne qui ne croit pas que le scénario du film va remporter un succès, tu vois ç'est ça que je comprends pas. Je veux bien écouter, mais je voudrais aussi que tu m'écoutes. Tu balayes du revers de la même tout ce que je te présente, mais n'y a-t-il absolument aucun élément qui pourrait être discuté dans les idées que j'ai amenées ?
yquemener a écrit :Mais voila, ici tu dis en substance que tu sais qu'une expérience rigoureuse serait négative et que comme tu veux une expérience positive, ça ne te gène pas qu'elle ne soit pas rigoureuse.
C'était surtout dans le but de m'enlever du stress.
yquemener a écrit :rès simple: quand on supprime les autres canaux de transmission d'information, aucune info ne circule plus. Tu le sais et tu l'as admis.
Peux-tu encore me l'expliquer.

yquemener a écrit :Je ne sais pas ce qu'une discussion peut réellement donner: je veux une expérience rigoureuse, tu veux une expérience positive et on sait tous les deux qu'une expérience rigoureuse ne sera jamais positive. Comment, dans ces conditions, peux tu encore défendre la télépathie ?
Tu veux une expérience rigoureuse mais tu crois que ça ne donnera aucun résultat, je te repose la question : Comment faire un film avec une personne qui ne croit pas que le scénario du film va remporter un succès ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#18

Message par MadLuke » 10 juil. 2014, 16:55

Mireille a écrit :Tu veux une expérience rigoureuse mais tu crois que ça ne donnera aucun résultat, je te repose la question : Comment faire un film avec une personne qui ne croit pas que le scénario du film va remporter un succès ?
Demandez a Johnny Depp, je crois que 20 millions de dollars font l'affaire.

Imaginez l'expérience, peux t-on lire le futur. Protocol assez simple, prévoir le résultat d'un pile ou face mieux que le hasard montre bien quelqu'un capable de lire le future.

On essai avec 20 personnes croyant pouvoir lire dans le futur et 20 qui ne croient pas pouvoir le faire.

Après assez d'essais, que pensez vous qui arrive, ils sont tous autour de 50%, peut importe leur croyance sur la question.

Ce que vous avez besoin c'est quelqu'un qui se prête au jeux (pas nécessairement qui crois que ça fonctionnera) et vous avez raison d'avoir des doutes que vous allez pouvoir trouver quelqu'un ici, qui sera prêt à jouer le jeux (disons 10 minutes à écouter une couleur à tel heure, 10 minutes à "envoyer une couleur" à une autre heure). Quelque chose de plus lourds que ça, gratuitement, je ne pense pas que ce soit possible.

Un protocle dont l'expérience durerait 30 minutes et serait fini (envoi et réception de cartes/chiffres/couleurs/émotions) à chaque minutes. aurait plus de chance.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1170
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#19

Message par 86lw » 10 juil. 2014, 16:56

Mireille a écrit :Tu veux une expérience rigoureuse mais tu crois que ça ne donnera aucun résultat, je te repose la question : Comment faire un film avec une personne qui ne croit pas que le scénario du film va remporter un succès ?
Les "expériences rigoureuses" ont déjà été faites, ne serait-ce que par le groupe étudiant de l'institut métapsychique international ((GEIMI). Je ne pense pas qu'on puisse obtenir de meilleurs résultats en "bricolant" des expériences plus ou moins bien conçues sur un forum, fût-ce celui des SdQ...
Au moment où j'écris ces lignes, rien de concluant n'a été trouvé sur le sujet qui vous passionne actuellement.
J'apprécie vos interventions sur ce forum, mais là, franchement, c'est difficile de vous suivre...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#20

Message par Mireille » 10 juil. 2014, 17:11

86lw a écrit :Les "expériences rigoureuses" ont déjà été faites, ne serait-ce que par le groupe étudiant de l'institut métapsychique international ((GEIMI). Je ne pense pas qu'on puisse obtenir de meilleurs résultats en "bricolant" des expériences plus ou moins bien conçues sur un forum, fût-ce celui des SdQ...
Bonjour 86lw, Aurais-tu un lien à me donner pas de l'IMI mais de ces expériences faites par ce groupe d'étudiants dont tu parles, que je regarde. Merci.

MadLuke, je te reviens mais plus demain, j'avais des commentaire suite aux tiens.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#21

Message par Mireille » 10 juil. 2014, 17:16

Raphaël a écrit :
Hier, quand j’ai écrit celui-ci en améliorant ce que je t’avais déjà proposé j’ai pensé bien faire et j'étais très enthousiasme..
J'ai tout de suite deviné en lisant ton expérience que ce serait refusé. Toi (qui te prétends voyante) tu n'as rien vu venir.

Tu expliques ça comment ?
Que j'étais branché sur mon imagination et non sur la réalité et que je ne suis pas devin. La voyance que j'ai pratiqué, se faisait en accord avec l'autre.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1170
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#22

Message par 86lw » 11 juil. 2014, 03:18

Mireille a écrit :Bonjour 86lw, Aurais-tu un lien à me donner pas de l'IMI mais de ces expériences faites par ce groupe d'étudiants dont tu parles, que je regarde. Merci.
Bonjour Mireille,
Pour le lien demandé:
http://www.metapsychique.org/Groupe-Etu ... l-IMI.html
Il suffit d'aller dans la rubrique "Grands axes de recherche" où vous pourrez trouver facilement ce qui vous intéresse.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20460
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#23

Message par Jean-Francois » 11 juil. 2014, 08:26

86lw a écrit :Pour le lien demandé:
http://www.metapsychique.org/Groupe-Etu ... l-IMI.html
Il suffit d'aller dans la rubrique "Grands axes de recherche" où vous pourrez trouver facilement ce qui vous intéresse.
Autre exemple d'une étude par un groupe de personnes plutôt pro-psi, qui a donné des résultats négatifs.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#24

Message par Raphaël » 11 juil. 2014, 10:22

MadLuke a écrit :Un protocle dont l'expérience durerait 30 minutes et serait fini (envoi et réception de cartes/chiffres/couleurs/émotions) à chaque minutes. aurait plus de chance.
Effectivement.

Si certains sceptiques sont prêts à offrir leur aide bénévolement pour tester des phénomènes dits paranormaux ça ne veux pas dire qu'il sont prêts à consacrer une semaine à faire une expérience compliquée et confuse où il faut se concentrer matin et soir sur les résultats et passer ses journées à essayer d'éviter les influences extérieures, tout ça pour finalement avoir des résultats impossibles à interpréter correctement. Il ne faudrait quand même pas abuser de l'amabilité des intervenants. Personne ne nous doit rien ici et on ne doit rien à personne.

Mireille

Re: L’expérience Yquemener et Mireille

#25

Message par Mireille » 13 juil. 2014, 15:58

Raphaël a écrit :MadLuke a écrit:
Un protocle dont l'expérience durerait 30 minutes et serait fini (envoi et réception de cartes/chiffres/couleurs/émotions) à chaque minutes. aurait plus de chance.

Effectivement.
En fait ce n'est pas si simple. La télépathie ne semble pas se produire sur commande, mais dans des conditions particulières, c'est pour cette raison que j'avais dit à Jean-François que je voyais ça comme un phénomène spontané. Un membre du forum m'a envoyé en MP son histoire ne souhaitant pas s'afficher publiquement. Je cite la partie intéressante :

D'abord, je dois vous dire que j'ai connu de tels phénomènes étonnants qu'on pourrait qualifier de télépathiques. Seulement ils ne se manifestent qu'envers des personnes qui me sont chères, avec lesquelles je suis lié par des sentiments forts.

Je suis persuadé que ce n'est pas l'intellect qui permet cette forme de communication, mais plutôt la sphère des sentiments comme l'empathie, l'amitié et surtout l'amour.

C'est pourquoi des expériences telles que "deviner le chiffre auquel un autre pense" n'a aucun sens. Pour que le phénomène télépathique apparaisse, il faut que les deux individus soient reliés intimement et que la communication ait trait à quelque chose d'important qui les relie.

Pour revenir à ma propre expérience, le phénomène le plus puissant que j'ai connu était le suivant : à l'âge de quatorze ans, je me réveille un matin en pleurs. J'ai rêvé que ma mère avait eu un accident de voiture et je suis intimement convaincu que c'est effectivement arrivé. Durant deux heures, mon père ne parvient pas à me calmer. Je reste près du téléphone en pleurant, persuadé que ma mère est en danger. Passent ces deux heures et le téléphone sonne : ma mère appelle depuis l'hôpital où elle est hospitalisée après un accident de voiture...

A mon sens, pour qu'il y ait eu phénomène télépathique, il a fallu ces deux critères :
- une personne que j'aime profondément (ma mère);
- un évènement sortant de l'ordinaire (l'accident).

Comme vous, je suis persuadé qu'il ne s'agit absolument pas d'un quelconque don ou pouvoir que je possèderais. C'est un phénomène naturel, mais qui n'est malheureusement observable que par celui qui le vit. Je ne crois pas qu'un quelconque protocole scientifique puisse reproduire les deux critères que je pose ci-dessus.

Ce à quoi je lui ai répondu :

Quand vous dites que les phénomènes télépathiques n'ont rien à voir avec des jeux de devinettes, vous avez parfaitement raison. Si aucun lien n'est créé entre celui qui émet pour toute raison et celui qui reçoit pour toute raison et qu'il n'y a pas quelque part un besoin à comblé, rien ne se produira, j'en suis parfaitement convaincue, comme vous.

Donc, je crois sincèrement que si il existe réellement une autoroute de l’information où nos cerveaux peuvent échanger de l’information que ce qu’il faut trouver ce sont les éléments déclencheurs.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit