La telepathie et ses failles.

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 16 nov. 2014, 14:31

Bonsoir,
Une question me venait à l'esprit et je me suis connecté sur ce forum pour en parler.
La télépathie telle que nous la décrivons, c'est à dire une transmission de pensée, serait-elle bien faite?
Je m'explique. Les pensées seraient-elles envoyées telles qu'ellse sont (comme dans une conversation telephonique) ou embrouillé, avec les pensées brouillé de la vie commune de chacun. Par exemple l'ami telepathe "entends" les pensées de son ami télepathe qui discute et fait sa vie de tout les jours.
Ne serait-ce pas quelque chose de très dangereux, pour l'équilibre de quelqu'un?
En gros est ce que la télépathie" bien faite", concise et saine existe?

Merci d'avance pour vos réponses. :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 16 nov. 2014, 16:34

Physique quantique, science, ou alors mauvaise utilisation d'une "discipline" appelé"reiki"?
Le cerveau humain peut developper un champs d'energie incroyable c'est sûre.
Des médecins qui auraient étudier peut être des experiences "anti-hypocrate" saurait de quoi je veux parler.
Bien sûre je ne suis pas ici pour prôner ce genre d'experience, mais je m'interroge...

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Dash » 16 nov. 2014, 23:25

Bonsoir et bienvenu sur le forum Sunrise,

En présupposant que la télépathie existe (« "si " elle existe...» ) on peut faire mille et une hypothèses à son sujet. Par conséquent, il vaut mieux, avant tout, s'assurer qu'elle existe, avant de tenter d'expliquer comment elle fonctionnerait. On est obligé de procéder comme ça, car sinon nous ferons nécessairement tout un tas d'hypothèses ad hoc qui justifieront toutes ses failles, justement, qui ne nous permettent pas de conclure raisonnablement qu'elle existe. :? Surtout qu'il ne s'agit pas de quelque chose qui est impossible à tester concrètement. La télépathie n'est pas un sujet qui nécessite de se contenter uniquement d'expériences de pensées puisqu'il est possible de la tester et donc de la réfuter.

Sunrise a écrit :Le cerveau humain peut developper un champs d'énergie incroyable c'est sûre.

Un « champ d'énergie incroyable »? Vous pouvez préciser ce que vous voulez dire par là?
Dernière édition par Dash le 17 nov. 2014, 01:07, édité 1 fois.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1437
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Chanur » 17 nov. 2014, 00:03

Bonjour Sunrise :),

En plus de la question de Dash il y a trois choses qui m'ont interpellées dans votre message :

- Vous semblez opposer (ou du moins mettre sur des plans différents) physique quantique et science. Je ne comprends pas bien pourquoi.

- Le "reiki" me semble n'être que pure superstition. Avez-vous des preuves ou au minimum des indices du contraire ?

- De quelles expériences parlez vous ?

Sinon, je partage le pont de vue de Dash : chercher des explication à un phénomène inexistant est absurde : il faudrait donc avoir d'abord quelque raison de penser que la télépathie existe avant d'en chercher l'explication.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar LouV » 17 nov. 2014, 05:00

Bonjour,
Idem pour commencer par déterminer l'existence du phénomène.
Intéressée aussi par les réponses aux questions de Dash et Chanur (particulièrement les expériences "anti-hypocrate" (???)).

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Florence » 17 nov. 2014, 05:00

Sunrise a écrit :Bonsoir,
Une question me venait à l'esprit et je me suis connecté sur ce forum pour en parler.
La télépathie telle que nous la décrivons, c'est à dire une transmission de pensée, serait-elle bien faite?
Je m'explique. Les pensées seraient-elles envoyées telles qu'ellse sont (comme dans une conversation telephonique) ou embrouillé, avec les pensées brouillé de la vie commune de chacun. Par exemple l'ami telepathe "entends" les pensées de son ami télepathe qui discute et fait sa vie de tout les jours.
Ne serait-ce pas quelque chose de très dangereux, pour l'équilibre de quelqu'un?
En gros est ce que la télépathie" bien faite", concise et saine existe?

Merci d'avance pour vos réponses. :ouch:


Bonjour Sunrise,

comme l'ont souligné les autres intervenants, il faudrait tout d'abord démontrer que la télépathie (transmission de pensées) tout court existe, ce qui n'est absolument pas le cas à ce jour.

On peut évidemment spéculer sur ce qu'elle impliquerait mais tout laisse à penser que, étant donné que personne* n'arrive à contrôler le flux de ses pensées, il est peu vraisemblable que le niveau de communication s'en trouve amélioré ... pas moyen de "tourner 7 fois sa langue dans sa bouche" avant de s'exprimer, bonjour les dégâts ! ;)

Je suis par exemple à peu près certaine que, durant le temps de la rédaction de votre message, 36 idées "parasites" vous ont traversé la tête, comme tout le monde en pareil cas ...

* posez-vous la question: êtes-vous vraiment capable de vous concentrer, le temps d'une conversation, uniquement sur un sujet précis, sans la moindre interférence d'autres pensées, sans la moindre déviation due à vos interactions avec vos interlocuteurs, de l'environnement, etc. ? Même les plus respectés et les plus honnêtes maîtres zen admettent qu'arriver à de brefs moments de "parfaite" concentration leur a demandé des décennies d'exercices de méditation rigoureux et ne peuvent s'atteindre que dans des conditions particulièrement idoines ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5699
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Oxymore ou synonyme ?

Messagepar Cartaphilus » 17 nov. 2014, 06:54

Salut à tous, bonjour et bienvenue Sunrise.

Sunrise a écrit :Des médecins qui auraient étudier peut être des experiences "anti-hypocrate" saurait de quoi je veux parler.

Des médecins anti-Hippocrate, c'est-à-dire anti-médecine scientifique* ? L'expression est un oxymore...

...ou, s'il existe de tels praticiens, le synonyme de charlatans leur conviendrait mieux.

*Pour autant que le « Père de la médecine » puisse être considéré comme tel.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Oxymore ou synonyme ?

Messagepar Florence » 17 nov. 2014, 10:53

Cartaphilus a écrit :Salut à tous, bonjour et bienvenue Sunrise.

Sunrise a écrit :Des médecins qui auraient étudier peut être des experiences "anti-hypocrate" saurait de quoi je veux parler.

Des médecins anti-Hippocrate, c'est-à-dire anti-médecine scientifique* ? L'expression est un oxymore...

...ou, s'il existe de tels praticiens, le synonyme de charlatans leur conviendrait mieux.

*Pour autant que le « Père de la médecine » puisse être considéré comme tel.


Peut-être voulait-il dire anti-Hypocras.

On obtiendrait sans doute de meilleurs résultats en restant sobre ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar LouV » 17 nov. 2014, 10:59

Laissons donc Sunrise répondre aux questions avant de nous emballer sur les interprétations. ^^

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 17 nov. 2014, 15:06

Dash a écrit :Bonsoir et bienvenu sur le forum Sunrise,

En présupposant que la télépathie existe (« "si " elle existe...» ) on peut faire mille et une hypothèses à son sujet. Par conséquent, il vaut mieux, avant tout, s'assurer qu'elle existe, avant de tenter d'expliquer comment elle fonctionnerait. On est obligé de procéder comme ça, car sinon nous ferons nécessairement tout un tas d'hypothèses ad hoc qui justifieront toutes ses failles, justement, qui ne nous permettent pas de conclure raisonnablement qu'elle existe. :? Surtout qu'il ne s'agit pas de quelque chose qui est impossible à tester concrètement. La télépathie n'est pas un sujet qui nécessite de se contenter uniquement d'expériences de pensées puisqu'il est possible de la tester et donc de la réfuter.

Sunrise a écrit :Le cerveau humain peut developper un champs d'énergie incroyable c'est sûre.

Un « champ d'énergie incroyable »? Vous pouvez préciser ce que vous voulez dire par là?


Bonjour Dash,

Je vais essayer de faire le plus simple possible, car c'est simple.
Quand je parlais du champs d'énergie incroyable (incroyable est peut être exagéré oui), c'est par le fait qu'on a tous un 6 eme sens plus ou moins développé. En fonction de comment on a évolué de bébé à l'âge adulte.
Je parle par exemple de la communication silencieuse que l'on peut avoir avec les animaux. La manière que l'on peut apprivoiser un animal sauvage. Le faire venir à vous par exemple.
Il ne parle pas la même langue que nous, car ce sont les sens qui sont mis en jeux. Un être humain c'est beaucoup plus compliqué. Comme disait Florence on a un nombre de pensées énorme en faisant une activité.
Pour l'histoire de la télépathie, je ne sais pas si on peut le prouver. C'est pour cela que je dit que c'est sûrement une chose mal faite.

Ensuite en ce qui concerne l'histoire des médecins anti Hippocrate (désolé pour la faute d'orthographe), je suis sûre que l'on nous cache beaucoup de chose. Les militaires, les médecins expérimentaux. Il y a une loi du silence, car ce sont sûrement des choses dangereuses.
J'espère avoir été un peu plus claire. C'est un sujet très compliqué difficile à maîtriser et à expliquer.
J'espère que certains d'entre vous ont compris un semblant de mes explications. Comme je disais, je suis là pour apprendre de vous aussi. L'essentiel c'est d'essayer :a1:

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 17 nov. 2014, 15:10

Bonjour Florence et LouV.
J'ai essayé de vous répondre en même temps mais je ne vous ait pas cité. Je précise que je ne vous ait pas oublié. :a1:

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: Oxymore ou synonyme ?

Messagepar Sunrise » 17 nov. 2014, 15:13

Cartaphilus a écrit :Salut à tous, bonjour et bienvenue Sunrise.

Sunrise a écrit :Des médecins qui auraient étudier peut être des experiences "anti-hypocrate" saurait de quoi je veux parler.

Des médecins anti-Hippocrate, c'est-à-dire anti-médecine scientifique* ? L'expression est un oxymore...

...ou, s'il existe de tels praticiens, le synonyme de charlatans leur conviendrait mieux.

*Pour autant que le « Père de la médecine » puisse être considéré comme tel.


Bonjour Cartaphilus et merci pour la bienvenue.

Oui des médecins "bizarre, un peu savant fous. Je précise que je cautionne pas ce genre de personnes.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Wot » 17 nov. 2014, 18:15

Sunrise a écrit :Je parle par exemple de la communication silencieuse que l'on peut avoir avec les animaux. La manière que l'on peut apprivoiser un animal sauvage. Le faire venir à vous par exemple.
Il ne parle pas la même langue que nous, car ce sont les sens qui sont mis en jeux.


Quand l'on vous parle, vous ne mettez aucun sens en jeu ?

Personnellement, j'en mets au moins un : l'audition.

Vous faites beaucoup d'anthropomorphisme... ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropomorphisme )
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar yquemener » 18 nov. 2014, 02:15

Sunrise: De nombreux phénomènes connus peuvent être confondus avec de la télépathie : empathie, biais de confirmation, biais de sélection, anticipation, etc... Les gens qui étudient la télépathie le font donc dans des conditions où l'ont peu éliminer ces phénomène. Un peu comme quelqu'un qui voudrait mesurer la lumière émise par un objet commencerait par éviter que de la lumière ne se reflète dessus. Or, ces scientifiques en sont bloqués à cette étape là: isoler la télépathie. Aucun n'y est parvenu. Du coup, beaucoup pensent que la télépathie n'existe pas et que les observations de tous les jours semblant pointer vers de la télépathie sont en fait une confusion avec un autre phénomène.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Pepejul » 18 nov. 2014, 09:28

Pareil pour le "sixième sens"... c'est un terme fourre-tout derrière lequel chacun met ce qu'il veut (il n'y a qu'à voir la liste des manifestations de ce "sens" que vous dressez).

Si un "sixième sens" pouvait être évalué, mesuré, individualisé, identifié, vérifié etc.. alors nous pourrions commencer à chercher comment (origine, organes mis en jeu, physiologie...) il se manifeste.

En attendant les scientifique ne considèrent pas qu'il existe.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Damien26
Messages : 951
Inscription : 17 déc. 2007, 08:00

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Damien26 » 18 nov. 2014, 10:46

Pepejul a écrit :Pareil pour le "sixième sens"... c'est un terme fourre-tout derrière lequel chacun met ce qu'il veut (il n'y a qu'à voir la liste des manifestations de ce "sens" que vous dressez).

Si un "sixième sens" pouvait être évalué, mesuré, individualisé, identifié, vérifié etc.. alors nous pourrions commencer à chercher comment (origine, organes mis en jeu, physiologie...) il se manifeste.

En attendant les scientifique ne considèrent pas qu'il existe.
Disons plutôt que les scientifiques considèrent bien plus que 5 sens (même pour les humains) et qu'on serait bien en peine de dire lequel est le sixième. Quoiqu'il en soit, aucune des approximations magiques généralement accolé à un "6ème sens" cher aux zozos n'a le moindre lien avec la Réalité.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4047
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar MaisBienSur » 18 nov. 2014, 11:44

Sunrise a écrit :Les militaires, les médecins expérimentaux. Il y a une loi du silence, car ce sont sûrement des choses dangereuses.

Oui, mais que dans des romans ou des films à gros budgets.
Il y a effectivement une "certaine loi du silence" à l'armée, mais pas dans ce sens. (J'ai été engagé :grimace: )
Les militaires ont encore cet avantage d'être en retraite tôt et cela ferait de bien beaux bavards une fois retournés dans leur petite vie de civile lambda. Et je vous assure que la paye ne donne pas envie de se tuer à la tache ! les labos privés payent beaucoup beaucoup plus :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 18 nov. 2014, 13:13

Wot a écrit :
Sunrise a écrit :Je parle par exemple de la communication silencieuse que l'on peut avoir avec les animaux. La manière que l'on peut apprivoiser un animal sauvage. Le faire venir à vous par exemple.
Il ne parle pas la même langue que nous, car ce sont les sens qui sont mis en jeux.


Quand l'on vous parle, vous ne mettez aucun sens en jeu ?

Personnellement, j'en mets au moins un : l'audition.

Vous faites beaucoup d'anthropomorphisme... ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropomorphisme )


Bonjour Wot,

Je ne saurais expliquer en fait. Mais ce que vous dites est très interessant...

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 18 nov. 2014, 14:23

En attendant les scientifique ne considèrent pas qu'il existe.[/quote]

Alors si les scientifiques ne considèrent pas qu'il existe acquiesçons comme de braves petits moutons endoctrinés...

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar LouV » 18 nov. 2014, 14:37

Je crois que la discussion serait plus constructive si on détaillait quelques expériences menées dans le domaine, plutôt qu'un vague "En attendant les scientifique ne considèrent pas qu'il existe." ou "Aucun n'y est parvenu. "
Cela permettrait de montrer à Sunrise quels critères ont été testés et quels efforts ont été investis, pour qu'il ne se contente pas d'une conclusion de type "moutons endoctrinés".
Quelqu'un a un exemple connu ?

De votre côté Sunrise, une petite histoire pour expliquer pourquoi nous penchons plutôt en faveur de l'inexistence d'un phénomène tant qu'on n'a pas réussi à en trouver des preuves précises.
(Précision : j'ai dit "penchons pour l'inexistence", pas "déclarons une fois pour toute l'inexistence")
http://cortecs.org/non-classe/le-dragon ... n-dryuand/
(Oui oui les gens, encore le dragon de Sagan, je sais... Bah quoi, faut bien lui faire régulièrement prendre l'air à cette pov' bête. :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4047
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar MaisBienSur » 18 nov. 2014, 14:39

Sunrise a écrit :Alors si les scientifiques ne considèrent pas qu'il existe acquiesçons comme de braves petits moutons endoctrinés...

Hein ?

Nous devons tout ce qui nous entoure, et votre présence sur internet, aux scientifiques, et vous les snobez ? comme ça ?
Vous pensez en savoir plus qu'eux, assis(e) devant votre clavier ? :grimace:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar LouV » 18 nov. 2014, 14:46

MaisBienSur a écrit :
Sunrise a écrit :Alors si les scientifiques ne considèrent pas qu'il existe acquiesçons comme de braves petits moutons endoctrinés...

Hein ?

Nous devons tout ce qui nous entoure, et votre présence sur internet, aux scientifiques, et vous les snobez ? comme ça ?
Vous pensez en savoir plus qu'eux, assis(e) devant votre clavier ? :grimace:

Disons que dis comme ça, "les scientifiques", sans détails sur les expériences menées, ça sonne un peu comme un argument d'autorité.
Mais oui, cette mise à l'écart cavalière du consensus actuel est agaçante aussi. C'est bien pour ça que j'aimerais qu'on détaille un peu tout ça histoire de savoir de quoi on parle exactement...

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Pepejul » 18 nov. 2014, 14:48

Allez... sortez nous UNE expérience scientifique qui puisse laisser penser que la télépathie télékinésie ou sixième sens existe....ensuite nous pourrons en discuter "scientifiquement"

en résumé : commençons par le début de tout raisonnement logique. Établir ce que nous considérons comme réel à partir de faits observables ou mesurables et reproductible... ce serait un bon début.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar LouV » 18 nov. 2014, 14:51

Ben, j'ai l'impression que Sunrise est arrivé sans du tout avoir connaissance de ce qui s'est fait avant comme études, et se base surtout sur son intuition.
Bon, d'un autre côté c'est celui qui avance l'existence de quelque chose qui doit apporter la preuve, certes... Mais on pourrait peut-être donner un coup de pouce pour démarrer un peu la démarche, pour montrer comment on fait ce genre de vérification ? :?

[Edit]Ah, j'avais pas vu la deuxième partie de ton message Pépéjul, c'est un peu plus clair comme cela.

Avatar de l’utilisateur
Sunrise
Messages : 16
Inscription : 16 nov. 2014, 13:59
Localisation : France

Re: La telepathie et ses failles.

Messagepar Sunrise » 18 nov. 2014, 15:51

Je suis surprise et assez d'accord avec LouV. (Oui je suis une femme)
De plus je ne suis pas ici pour faire du zèle... Juste avoir vos avis dans la sérénité et la simplicité et surtout l'humilité. On peut parler de tout ça avec des mots simple aussi.
Je ne suis pas aussi cultivé que vous.

Il n'y a, à ce jour aucune preuves c'est vrai.
Peut-être qu'un "Iznogoud" à trouvé un manuscrit très précieux d' Albert Einstein pour lui tout seul et à expérimenté certaines choses très intéressantes de ses théorie non finies...
Bref, si on peux communiquer avec un animal par "télépathie" alors on peux le faire entre êtres humains consciemment ou pas.
Allez des exemples simples : 2 amoureux qui ne vivent pas ensemble ou un couple marié.


Revenir vers « Télépathie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit