sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#51

Message par ideacogito » 16 déc. 2014, 13:46

Bonjour,
voici des extraits copier/coller des premiers titre sur la télépathie aux plus récents :
Je n'avais pas lu tout ce qui avait déjà été écrit, je me voulais sans préjuger.
Mon objectif était d'aborder le sujet d'une éventuelle réceptivité entre tous les êtres, qu'on le veuille ou non.
S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ? ... et autre formulation.

En attendant je me contenterais de lire, d'analyser, de vérifier les liens URL et pistes de réflexion sur ce sujet.

Voici des extraits copier/coller des premiers titre sur la télépathie encore disponible à la lecture aux plus récents :

les interventions et formulations proviennent des modérateurs, je n'ai rien ajouté.

"La télépathie et les entités, bonnes ou mauvaises, ça n'existe pas. Mais les problèmes neurologiques et les troubles psychologiques sont eux bien réels."

"Si on parle des gens qui entendent des voix, très souvent, le cas peut être diagnostiqué comme un état de schizophrénie. On a eu déjà plusieurs schizophrènes sur ce forum qui pensaient être télépathes..."

"Les causes de ton problème peuvent être nombreuses.
Les troubles psychiatriques en font partie. Souvent, ça se gère bien avec un suivi médical (et neuroleptiques).
Qu'est ce qui te fait penser que ces pensées ne sont pas les tiennes ?"

"Si c'est le cas, comme nous le pensons tous ici, c'est toi-même qui détiens la solution : arrête de gamberger, tais-toi et dors, la nuit porte conseil."

"J'en conclu donc que c'est que dans ta tête, et la télépathie individuelle on appelle ça plus communément de la schizophrénie."

"Ici c'est un forum de sceptiques, donc à priori, la télépathie et l'astral n'existent pas (puisque personne n'en a jamais fait la preuve)

De plus, certaines personnes vous appuieront dans ces croyances, ce qui est néfaste."

Censuré et petit à petit auto-censuré, l'intellection sur ce sujet et bien d'autre se trouve tué dans "l’œuf", il ne peut plus y avoir de libre association d'idée, l'intelligence stagne puis régresse.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20460
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#52

Message par Jean-Francois » 16 déc. 2014, 13:57

ideacogito a écrit :Censuré et petit à petit auto-censuré, l'intellection sur ce sujet et bien d'autre se trouve tué dans "l’œuf", il ne peut plus y avoir de libre association d'idée, l'intelligence stagne puis régresse.
Il existe sûrement des forums de poésie où votre intellection pourra s'épanouir grâce à la libre association d'idées... et aux rencontres fortuites entre parapluies et machines à coudre sur une table à dissection, évidemment.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#53

Message par ideacogito » 16 déc. 2014, 14:39

Bonjour association les sceptiques du Quebec et fondateur - 2014 2015 Francophonie.

Mon objectif est toujours d'aborder le sujet d'une éventuelle réceptivité entre tous les êtres, qu'on le veuille ou non communiquer ou tenir compte de percept psychique en plus des percepts sensoriels.

L'on peut se poser la question en groupe d'analyse et réflexion, "S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?" ... et autre formulations possibles.

Cela éviterait aux nouveaux participant d'être blessé psychologiquement.
Je suis étonné de ne pas opter pour le même style de rhétorique destructive - vous avez déteint sur beaucoup qui à leur tour se sont mis à faire de même - L'effet de groupe et la crainte d'être rejeté en est une des causes.
Peut-on resté sur l'hypothèse et ses nombreux formulations en évitant de mettre en doute la santé mentale ?

Vous devriez écrire : "La télépathie on y croit pas, on veux juste prouver que ça n’existe pas et éventuellement signaler de potentiel schizophrène à orienter vers la Psychiatrie qui sont charger de traiter ce genre d'individu dangereux pour la société".
Modérateurs, n'en rajoutés plus !

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#54

Message par LouV » 16 déc. 2014, 15:13

ideacogito a écrit :Vous devriez écrire : "La télépathie on y croit pas, on veux juste prouver que ça n’existe pas et éventuellement signaler de potentiel schizophrène à orienter vers la Psychiatrie qui sont charger de traiter ce genre d'individu dangereux pour la société".
Modérateurs, n'en rajoutés plus !
Je n'ai jamais vu les modérateurs tenir de tels propos sur les vrais schizophrènes.
Par ailleurs, ce n'est pas qu'ici on veuille prouver que ça n'existe pas ; on attend qu'on nous amène des preuves suffisamment rigoureuses d'existence.
ideacogito a écrit :L'on peut se poser la question en groupe d'analyse et réflexion, "S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?" ... et autre formulations possibles.
Vous raisonnez à l'envers. La première chose faire, ce n'est pas d'imaginer les causes possibles d'un phénomène ; il faut d'abord vérifier son existence.
En ce sens, les questions en l'air que vous vous posez ne nous intéressent pas. Cela n'a pas de sens de se questionner sur la nature possible de la télépathie tant qu'on n'a pas l'existence du phénomène en évidence.
Je vous renvoie vers un échange qui a commencé pas mal comme le vôtre et s'est poursuivi sur un ton plutôt apaisé. Nous y avons abordé pas mal de concepts importants : la-telepathie-et-ses-failles-t12008.html
Dernière modification par LouV le 16 déc. 2014, 15:17, modifié 1 fois.

Mireille

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#55

Message par Mireille » 16 déc. 2014, 15:16

Bonjour Ideacogito,
ideacogito a écrit :"S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?"
Pourrais-je vous suggérer de donner votre opinion sur cette possibilité plutôt que de vous fâcher. Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il s'agirait d'une capacité latente ?

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#56

Message par LouV » 16 déc. 2014, 15:19

Mireille a écrit :Bonjour Ideacogito,
ideacogito a écrit :"S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?"
Pourrais-je vous suggérer de donner votre opinion sur cette possibilité plutôt que de vous fâcher. Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il s'agirait d'une capacité latente ?
Oui, ça ce serait déjà plus concret. Pouvez-vous le détailler svp ?

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#57

Message par ideacogito » 16 déc. 2014, 15:35

Suite et piste de réflexion.
Freud et la télépathie.
"Si je me trouvais au début de ma carrière scientifique au lieu d’être à sa fin, je ne choisirais peut-être pas d’autre domaine de recherches, en dépit de toutes les difficultés qu’il représente." (Correspondance, 1873-1939, Gallimard,1966, p. 364)

Mireille

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#58

Message par Mireille » 16 déc. 2014, 15:40

Bonjour ideacogito,

Quand je vous pose une question, vous ne répondez pas. Est-ce qu'il y a un problème ?

Moi tout comme LouV aurions espéré une réponse de votre part à cette question :
Mireille a écrit : Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il s'agirait d'une capacité latente ?
Si vous souhaitez seulement patiner autour du sujet, dites-le moi maintenant. Merci.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#59

Message par LouV » 16 déc. 2014, 15:55

Oui, concentrez-vous sur la question et donnez des réponses plus concrètes.
Sinon vos "pistes de réflexion" c'est ce que moi j'appelle des "questions en l'air" si vous n'êtes pas capable de développer.
Qui plus est :
- les citations valent peu de choses si on ne connais pas leur contexte, et en l'état je ne vois même pas le rapport avec la télépathie
- Freud n'est pas du tout considéré comme un scientifique ici.

Donc concentrez-vous svp sur :
Mireille a écrit :Bonjour Ideacogito,
ideacogito a écrit :"S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?"
Pourrais-je vous suggérer de donner votre opinion sur cette possibilité plutôt que de vous fâcher. Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il s'agirait d'une capacité latente ?
Et nous attendons de vous que vous appuyiez vos arguments avec des preuves concrètes et sourcées, pas des spéculations.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#60

Message par Wot » 16 déc. 2014, 17:54

Bonjour ideagicogito,

Je ne peux que vous conseiller de relire attentivement l'excellent message de Mireille :
Mireille a écrit :Bonjour ideacogito,

Quand je vous pose une question, vous ne répondez pas. Est-ce qu'il y a un problème ?

(...)
Si vous souhaitez seulement patiner autour du sujet, dites-le moi maintenant. Merci.
Afin d'illustrer le propos et l'assertion (qui me parait fort sage) de Mireille par un exemple sur ce forum même, voici une mise en situation particulièrement démonstrative du "patinage" tel que vous le décrit Mireille dans lequel se perdent les croyants :

PAr exemple, je demande :
Wot a écrit :
Mireille a écrit :(...)je pense que certains y ont accès à l’intérieur de ce qui est appelé de la précognition. J’y reviendrai dès que j'aurai un petit moment
Ce "petit moment", vous ne l'avez toujours pas ?

Moi, j'ai hâte...
(pas de réponse de la part de Mireille..)

Je RE-demande :
Wot a écrit : Vous avez dit (je cite) :

"je pense que certains y ont accès à l’intérieur de ce qui est appelé de la précognition. J’y reviendrai dès que j'aurai un petit moment"

J'ai dis (je cite) :

"Ce "petit moment", vous ne l'avez toujours pas ?

Moi, j'ai hâte..."


Dites nous tout sur cette "Précognition"....
Et j'élargi même le champ de ma demande :
Wot a écrit : D'ailleurs, d'ailleurs.. dites nous.... Vous en êtes où, relativement à votre CROYANCE en ce qui concerne la télépathie, depuis que vous êtes arrivée ici...

Dites nous, Mireille... (...) Dites nous donc où vous en êtes de vos CROYANCES. En particulier vos assertions de départ sur la télépathie.

Vous n'avez pas changé d'opinion d'un iota à ce sujet? Vous avez changé d'opinion d'un iota ? Vous n’êtes plus aussi persuadée qu'avant ? Vous avez quelques doutes quand à ce dont vous étiez persuadée avant ? Vous êtes désormais partagée 50/50 ? Vous commencez à vous dire que vous avez peut être eu tort ? Vous êtes désormais persuadée qu'en grande partie vous vous êtes leurrée ? Vous êtes dorénavant certaine que tout ce que vous avez avancé était du "bullshit" sans fondement et une erreur ?

Dites-nous....
C'est SIMPLE, de répondre à une question pareille, on peut donner son opinion, son avis, son avancement, son maintien de ses positions, etc. Mais il est une voie que les gens comme vous choisissent : IGNORER la question et n'y pas répondre. Et se trouver "très fort" et "brillant" de ne pas le faire. L'enfant pris les mais dans le pot de confiture, à qui l'on dit "c'est TOi, tu as de la confiotte plein tes mains sales..;", osera : "Il fait beau, aujourd'hui, quand même.. et tu sais, je t'aime très fort...". C'est un enfant, c'est adorable, il apprend, c'est tout mignon....... Adopter cette "stratégie" quand on est adulte, c'est juste pitoyable... Et certains l'osent, à preuve la "réponse" (notez les guillemets, car on ne peut pas vraiment appeler ça une "réponse", le mot exact est "fuite", "hors sujet", "diversion", mais PAS "réponse") de Mireille :

Réponse :
Mireille a écrit :Vous êtes un être méprisant, Wot, est-ce qu'on vous l'a déjà dit. En fait, je crois que vous êtes un raté qui s'assume. Vous me faites pitié en fin de compte.
(*)

[/size]
Les questions sus-citées, n'ayant TOUJOURS pas eu de réponse, Denis s'en mêle, et ose :
Denis a écrit :Salut Mireille,

Wot vient de te poser quelques questions concernant l'évolution de tes opinions (sur la télépathie) depuis que tu es sur le forum.

Plutôt que lui répondre, tu lui as répliqué :
Vous êtes un être méprisant, Wot, est-ce qu'on vous l'a déjà dit. En fait, je crois que vous êtes un raté qui s'assume. Vous me faites pitié en fin de compte.
Misère! Ce sont des réactions pareilles qui me font m'écrier : « Vive la Caractéristique 6 du Redico ! ».

Je les trouvais pourtant très pertinentes, les questions de Wot, à tel point que je les reprends à mon compte, en essayant d'être le plus émotivement neutre qu'il est humainement possible de l'être :
Wot a écrit :Vous n'avez pas changé d'opinion d'un iota à ce sujet?
Vous avez changé d'opinion d'un iota ?
Vous n’êtes plus aussi persuadée qu'avant ?
Vous avez quelques doutes quand à ce dont vous étiez persuadée avant ?
Vous êtes désormais partagée 50/50 ?
Vous commencez à vous dire que vous avez peut être eu tort ?
Vous êtes désormais persuadée qu'en grande partie vous vous êtes leurrée ?
Vous êtes dorénavant certaine que tout ce que vous avez avancé était du "bullshit" sans fondement et une erreur ?

Dites-nous....
Moi aussi, tes réponses m'intéressent, surtout si elles sont claires et courtes.
La réponse attendue ne viendra pas, on n'aura qu'une réaction "jésuitique" consistant à répondre à une question par une question :
Mireille [i](s'adressant à Denis)[/i] a écrit :
Moi aussi j'ai une question, pourquoi tout à coup t'intéresses-tu aux réponses que j'aurais pu donner aux questions de Wot ?

...


J’espère, ideagicogito, qu'en lisant cet exemple réel quoique pathétique tiré du forum, montrant à quel point l'auto-persuasion égocentrique du croyant le pousse à fuir toute question le dérangeant en produisant des fioritures qui ne fonctionnent que sur les béotiens, vous comprendrez enfin l'importance, pour avancer dans la compréhension du monde, qu'il y a a suivre cet excellent conseil particuliérment pertinent de Mireille :
Mireille a écrit :Bonjour ideacogito,

Quand je vous pose une question, vous ne répondez pas. Est-ce qu'il y a un problème ?

(...)
Si vous souhaitez seulement patiner autour du sujet, dites-le moi maintenant. Merci.
Encore bravo, Mireille, pour ces propos intelligents, logiques, raisonnés et censés... Et puisque je vous "tient" dans cette conversation, Mireille, m'en voudrez vous si, faisant un "hors sujet" sur le fil de ideagicogito, j'en profitais pour vous poser une question ?

Voici :


Dites nous, Mireille... (...) Dites nous donc où vous en êtes de vos CROYANCES. En particulier vos assertions de départ sur la télépathie.

Vous n'avez pas changé d'opinion d'un iota à ce sujet? Vous avez changé d'opinion d'un iota ? Vous n’êtes plus aussi persuadée qu'avant ? Vous avez quelques doutes quand à ce dont vous étiez persuadée avant ? Vous êtes désormais partagée 50/50 ? Vous commencez à vous dire que vous avez peut être eu tort ? Vous êtes désormais persuadée qu'en grande partie vous vous êtes leurrée ? Vous êtes dorénavant certaine que tout ce que vous avez avancé était du "bullshit" sans fondement et une erreur ?

Dites-nous....

Puisse votre réponse faire que je n'ai pas à vous paraphraser et citer, en vous rétorquant que :

Mireille a écrit :Bonjour ideacogito,

Quand je vous pose une question, vous ne répondez pas. Est-ce qu'il y a un problème ?

(...)
Si vous souhaitez seulement patiner autour du sujet, dites-le moi maintenant. Merci.
....










(*) : Apostille limite hors sujet : rappelons tout de même que Mireille est l'initiatrice du fil de discussion "Pour les modérateurs : Les remarques désobligeantes" (voir ici , dont je cite le premier message de lancement :
Mireille a écrit :Bonjour,

Je ne comprends pas que certaines remarques désobligeantes envers des membres du forum soient tolérées. Elles n’apportent strictement rien à personne si elles sont vides de tout contenu et insultantes, surtout quand on les reçoit en pleine figure sans préavis. Si une personne en agresse une autre pour rien, pourquoi conservez-vous ses messages ?

Mireille
... fermons la parenthèse, ce n'était qu'un petit "plaisir" personnel que je me permet, tout en en ayant fort honte... La tentation, tout ça.... Enfin, rien de très glorieux de ma part, mais le rappeler me semblait tout de même important... Cette manie puante des "zozos" de se faire passer pour des martyres alors qu'eux s'autorisent régulièrement sans vergogne, sans scrupule et avec cynisme tout ce qu'ils reprochent aux "autres"... Vous savez.... ça ...
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#61

Message par ideacogito » 16 déc. 2014, 18:25

Parlons de l'intelligence pour mieux raisonner, sur tout sujet.
Je n'aborderais pas le sujet de la métacognition non plus de la méta-métacognition.
Je n'aborderais pas une description portant sur l'intelligence vrais cité par Salomon.
Pour détendre l’ambiance juste une description de l'origine de l'intelligence purement biologique caché dans une série humoristique la portant discrètement un peu comme la lettre caché d'Edgar Allan Poe.
https://www.youtube.com/watch?v=RuvhVp79Ojc
7 composantes.
central cervical correspond au Cervelet, nettement mésestimé.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#62

Message par Wot » 16 déc. 2014, 19:13

Vous êtes un être méprisant, ideacogito, est-ce qu'on vous l'a déjà dit. En fait, je crois que vous êtes un raté qui s'assume. Vous me faites pitié en fin de compte.

(méthode de "réponse".... "trademark" Mireille approuved*...)

* : preuve et démonstration ici


:mdr:
Dernière modification par Wot le 16 déc. 2014, 19:16, modifié 1 fois.
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#63

Message par LouV » 16 déc. 2014, 19:15

Mireille a écrit :Bonjour Ideacogito,
ideacogito a écrit :"S'agirait-il de capacités latentes qui seraient juste inhibées ?"
Pourrais-je vous suggérer de donner votre opinion sur cette possibilité plutôt que de vous fâcher. Qu'est-ce qui vous fait penser qu'il s'agirait d'une capacité latente ?
ideacogito a écrit :blablabla sans répondre à la question.
L'échange sur un forum ça ne veut pas dire monologuer pour le plaisir de s'écouter causer comme vous le faites, c'est répondre clairement aux demandes de précisions de ses interlocuteurs. Vous n'étes pas sur un forum de philo ou de poésie si vous ne vous en êtes pas encore aperçu. Ici, on s'intéresse aux preuves.
Après vous vous étonnez des réflexions à votre égard et vous prétendez que c'est parce qu'on veut prouver que la télépathie n'existe pas. Tout ce que vous êtes en train de prouver, c'est que des personnes capables de travailler sérieusement et rigoureusement sur le sujet il n'y en a pas des masses, et vous n'en faites pas partie.

Mireille

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#64

Message par Mireille » 16 déc. 2014, 19:21

Bonsoir LouV,

Tu sais quoi j'ai l'impression que c'est Sumad Cadet qui s'amuse aux dépends de ceux qui répondent.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#65

Message par Wot » 16 déc. 2014, 20:04

Il est bien, hein, Louv... n'est-ce pas, Mireille ? Relisions le....
LouV a écrit :
ideacogito a écrit :blablabla sans répondre à la question.
L'échange sur un forum ça ne veut pas dire monologuer pour le plaisir de s'écouter causer comme vous le faites, c'est répondre clairement aux demandes de précisions de ses interlocuteurs. Vous n'étes pas sur un forum de philo ou de poésie si vous ne vous en êtes pas encore aperçu. Ici, on s'intéresse aux preuves.
Après vous vous étonnez des réflexions à votre égard et vous prétendez que c'est parce qu'on veut prouver que la télépathie n'existe pas. .
A propos des pertinents "blablabla sans répondre à la question" et des remarques sur la télépathie de Louv... J'en profite pour vous reposer, Mireille, une cinquième fois cette question à laqelle vous ne répondez pas (et nous avons tous bien lu qu'il fallait être, SELON VOUS, sacrément "zozo" pour fuir une question par des moyens pathétiques et dérisoires.... en en reprochant le fait à ideamachin...) :

à propos de la "télépathie"....

Vous n'avez pas changé d'opinion d'un iota à ce sujet?
Vous avez changé d'opinion d'un iota ?
Vous n’êtes plus aussi persuadée qu'avant ?
Vous avez quelques doutes quand à ce dont vous étiez persuadée avant ?
Vous êtes désormais partagée 50/50 ?
Vous commencez à vous dire que vous avez peut être eu tort ?
Vous êtes désormais persuadée qu'en grande partie vous vous êtes leurrée ?
Vous êtes dorénavant certaine que tout ce que vous avez avancé était du "bullshit" sans fondement et une erreur ?

Dites-nous....
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#66

Message par steph » 16 déc. 2014, 21:01

Salut Wot

Tu demandes a Mireille :
à propos de la "télépathie"....
(...)
Dites-nous....
100$ que Mireille ne répond pas, l'autocritique demande de l’honnêteté.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

On n'est pas la CIA

#67

Message par Denis » 16 déc. 2014, 22:28


Salut Wot,

Tu dis :
J'en profite pour vous reposer, Mireille, une cinquième fois cette question à laqelle vous ne répondez pas...
Ton insistance commence à déborder dans le harcèlement. Calme-toi.

Elle ne veut pas répondre. C'est son droit. On ne va quand-même pas la torturer.

On n'est pas la CIA.

En tout cas, on n'en a pas les budgets.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#68

Message par ideacogito » 17 déc. 2014, 04:36

Peut-on se recentrer sur le vrais sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

Ou plutôt, la vie psychique est-elle complètement autarcique et imperméable à autrui ?
Convaincu d'une complète autarcie et imperméabilité psychique, ce peut-il que nous ne nous rendrions pas compte de contenu intellectif (intellect - intellection) en interaction ?
La vie psychique, dans ce cas, est-elle accompagné à l'insu ?
nos dialogues intérieurs, lorsque l'on imagine ce que l'on pourrait dire et écrire, sont-ils en interaction ?

https://www.facebook.com/pages/Les-Scep ... 07?fref=ts
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogue
Du dialogue en écriture.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#69

Message par LouV » 17 déc. 2014, 05:00

ideacogito a écrit :Peut-on se recentrer sur le vrais sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

Ou plutôt, la vie psychique est-elle complètement autarcique et imperméable à autrui ?
Convaincu d'une complète autarcie et imperméabilité psychique, ce peut-il que nous ne nous rendrions pas compte de contenu intellectif (intellect - intellection) en interaction ?
La vie psychique, dans ce cas, est-elle accompagné à l'insu ?
nos dialogues intérieurs, lorsque l'on imagine ce que l'on pourrait dire et écrire, sont-ils en interaction ?

https://www.facebook.com/pages/Les-Scep ... 07?fref=ts
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogue
Du dialogue en écriture.
Ok, revenons au départ.
Le souci avec votre démarche, c'est vraiment que vous vous contentez de poser des questions, de faire des suggestions, des expériences de pensée.
Cela a beau être une question, cela sonne comme si vous attendiez une réponse positive ; mais si vous ne dites pas ce qui vous fait penser que cette hypothèse a un fondement, c'est peu constructif.
Sachez en effet qu'en science, on postulera toujours a priori l'inexistence d'un phénomène (paranormal ou non). C'est la personne qui pense que quelque chose existe qui doit avancer les preuves qui lui font penser que ce phénomène existe possiblement.
Ensuite seulement on peut débattre pour savoir si ces preuves sont suffisantes ou non, et proposer des expériences.
C'est ce qui est illustré dans l'histoire du dragon de Carl Sagan, que je vous invite vivement à lire.

Donc, répondez svp à vos propres questions d'abord si vous souhaitez réellement dialoguer.

(Pour ce qui est de votre définition du dialogue, je privilégie cette partie : "Comme toutes communications, le dialogue comprend au minimum un émetteur et un récepteur. Cependant, le dialogue se distingue dans le processus qui unit ces deux protagonistes. "
plutôt que comme genre littéraire, genre moins interactif que les interactions via un forum.)

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#70

Message par ideacogito » 17 déc. 2014, 05:03

Hors sujet ?
https://www.youtube.com/watch?v=D6bl_Rr3yvw

Super effet spéciaux ?
Peut-on affirmer que les 96% non fait d'atome (dark energy), force répulsive donnant la forme au galaxie jusqu'à l'atome, ne contiendrait pas de forme de vie doué de conscience et d'intelligence ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_sombre

Nous ne serions pas seul dans l'univers et l'apparence me plait bien en être de lumière.
D'après les mythologies et polythéismes il s'agirait alors de leurs interventions et bon nombre d'influence jusqu'au présent.
quand l'on "pris" Dieu, ou même simplement réfléchir, nous serions à leurs adresser nos réflexion, autant se poser et poser les bonnes questions ou plutôt les pistes de réflexion pouvant éventuellement nous faire progresser par nous même en tant qu'humanité, vers mieux ?
L'origine du libre arbitre à ma préférence, l'idée me plait, et je la garde comme réconfort quant à cette actuel absence de fraternité mondiale.

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: On n'est pas la CIA

#71

Message par Wot » 17 déc. 2014, 05:14

Denis a écrit :Salut Wot,

Tu dis :
J'en profite pour vous reposer, Mireille, une cinquième fois cette question à laqelle vous ne répondez pas...
Ton insistance commence à déborder dans le harcèlement. Calme-toi.

Elle ne veut pas répondre. C'est son droit. On ne va quand-même pas la torturer.

On n'est pas la CIA.

En tout cas, on n'en a pas les budgets.

:) Denis

Tu as raison, Denis. Cinq fois, c'est suffisant... et même déjà bien trop. Arrivé là, il faut tourner la page (mais ne pas l'arracher), et simplement noter dans ses tablettes : "Mireille ne répond pas (tout en s'offusquant qu'on ne lui réponde pas, à elle, quand elle désire une réponse)".

Je ne me ferai JAMAIS à cette "stratégie" systématique des zozos qui consiste à diluer, biaisé, "hors-sujeter", et fuir comme la peste toute question les dérangeant, un peu comme quand l'enfant qui vient de faire une bêtise se met les mains devant les yeux afin de ne plus la voir... espérant ainsi "régler" le problème.

Du reste, ici même, sur ce fil de discussion, ideagolito nous fait le coup, alignant son sabir et son baragouin imperturbablement, ignorant toute question... et tout aussi imperturbablement se révoltant qu'on ne sache pas "dialoguer".

En fait, ce qu'on croyant appelle "dialoguer", c'est : "écoutez sans moufter mes délires, sauf si vous voulez intervenir pour me dire que j'ai bien raison et que je suis un être génial".

Non, je ne m'y ferai jamais... Il faudra bien, cependant, que je m'y fasse un jour : le déni de réalité est comme une seconde nature chez les croyants...
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#72

Message par LouV » 17 déc. 2014, 05:23

ideacogito a écrit :Hors sujet ?
https://www.youtube.com/watch?v=D6bl_Rr3yvw

Super effet spéciaux ?
Peut-on affirmer que les 96% non fait d'atome (dark energy), force répulsive donnant la forme au galaxie jusqu'à l'atome, ne contiendrait pas de forme de vie doué de conscience et d'intelligence ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_sombre

Nous ne serions pas seul dans l'univers et l'apparence me plait bien en être de lumière.
D'après les mythologies et polythéismes il s'agirait alors de leurs interventions et bon nombre d'influence jusqu'au présent.
quand l'on "pris" Dieu, ou même simplement réfléchir, nous serions à leurs adresser nos réflexion, autant se poser et poser les bonnes questions ou plutôt les pistes de réflexion pouvant éventuellement nous faire progresser par nous même en tant qu'humanité, vers mieux ?
L'origine du libre arbitre à ma préférence, l'idée me plait, et je la garde comme réconfort quant à cette actuel absence de fraternité mondiale.
Ok, donc, ce qui fait que vous vous posez des questions sur la télépathie, ce serait la possible existence de vie intelligente extra-terrestre ?
Le souci étant alors que vous utilisez comme preuve un concept lui-même non prouvé ou pour lequel les preuves avancées sont très fragiles.
(autant l'hypothèse extra-terrestre pour les ovnis que celle des anciens astronautes ("ancient aliens"))
Les vidéos Youtube en général contiennent peu d'éléments de contexte permettant d'éliminer les autres hypothèses, si on compare par exemple cela à des dossiers comme ceux du GEIPAN (que je vous suggère d'aller visiter).
Je vous propose aussi de poser votre question sur la vidéo dans le sous-forum "Ovnis" ou "Extra-terrestres", ou d'aller visiter le forum "UFO scepticisme".

Je passe sur votre question sur l'énergie sombre, car encore une fois vous ne précisez pas ce qui vous fait penser que ces 96% contiennent de la vie intelligente. (vidéo d'OVNI mise à part)
Méthodologiquement, on ne peut pas affirmer à 100% que c'est faux et qu'on ne trouvera jamais de preuve en ce sens.
Mais si on ne dispose pas de preuves suffisantes pour prouver que c'est vrai, la posture par défaut est de faire comme si c'était faux. (cf. Sagan encore une fois)

Oh, et personnellement j'estime qu'on peut faire preuve de fraternité sans avoir besoin de prier ou de se référer à une entité supérieure. Après, chacun trouve son réconfort et sa guidance où il peut.
Je vous suggère dans ce cadre la lecture de ce sujet, notamment le passage sur l'échelle des êtres.

ideacogito
Messages : 38
Inscription : 05 déc. 2014, 10:17
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#73

Message par ideacogito » 17 déc. 2014, 06:08

Bonjour LouV et Mireille ?
C'est un plaisir de progresser dans l'art du raisonnement, de formulation en reformulation.
Ce qui est parfois qualifié de hors sujet ne l'ai pas toujours, j'en tiens compte sans chercher à le prouver, c'est une autre approche de raisonnement scientifique non dogmatique.
Je pense que le sujet d'une T.R.I.P permettrait d'expliquer tous les autres sujets proposé par les sceptiques du Québec de France et de Navarre.
Je lis les sujets mais je n'interviens pas, seulement sur le topic de la Télépathie – seulement sur le titre que j'ai proposé.
Je ne me ferme pas, c'est déjà ça !
Bonne journée, enfin selon les longitudes et latitudes.
Pour cette jolie notion qu'est la Fraternité, l'on peut explorer ses synonymes à http://www.cnrtl.fr/synonymie/fraternit%C3%A9
De se rendre compte que dans la vie de tous les jours cela est littéralement empêché.
à suivre.
Je ne serait à mon ordi que vers 17 h 00 GMT Europe.
à bientôt peut être.

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1170
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#74

Message par 86lw » 17 déc. 2014, 06:34

ideacogito a écrit :Super effet spéciaux ?
Pour ce qui est des effets spéciaux, cela fait longtemps que l'on peut montrer ce qu'on veut, ou presque. Les canulars seront sans doute de plus en plus difficiles à identifier, et les films et photos de moins en moins susceptibles de faire preuve...
(Pour info, et au risque de vous décevoir, C.Heston n'ouvre pas vraiment la mer dans Les dix Commandements... :mrgreen: )
l'idée me plait, et je la garde comme réconfort quant à cette actuel absence de fraternité mondiale.
Se réinventer un monde plus agréable que celui qui vous déçoit? Pourquoi pas...
Vous pourriez aussi vous inventer un ami imaginaire, ce qui aurait le mérite de répondre à vos questionnement sur la télépathie. :lol:
Chacun de nous s'accommode comme il veut, ou comme il peut, avec la dure réalité. Admettez quand même que votre démarche risque de ne pas être accueillie sur ce forum avec tout l'enthousiasme que vous souhaiteriez y trouver.
Mireille a écrit :Bonsoir LouV, Tu sais quoi j'ai l'impression que c'est Sumad Cadet qui s'amuse aux dépends de ceux qui répondent.
Mmmh...Sumad Cadet, pour autant que je me rappelle, avait d'autres tournures de phrases, une orthographe plus sûre, et un ego qui ne tenait pas dans l'espace réservé à ses messages.
Mais j'espère qu'il ne nous fait pas le coup du retour de la vengeance, je le trouvais particulièrement imbuvable...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1087
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: sujet : Doit-on tenir compte d'un mind reading ?

#75

Message par LouV » 17 déc. 2014, 06:58

ideacogito a écrit :Ce qui est parfois qualifié de hors sujet ne l'ai pas toujours, j'en tiens compte sans chercher à le prouver, c'est une autre approche de raisonnement scientifique non dogmatique.
Hum, je ne vois pas en quoi ce type de démarche est scientifique. Etre très précis dans ses arguments et ses formulations, c'est une des bases de la méthode, et aucunement "dogmatique". (Ce sont les conclusions et le refus de les modifier qui peuvent être qualifiées de "dogmatiques")
Sinon on aboutit à ça : http://star.psy.ohio-state.edu/coglab/Miracle.html
Ma définition de "méthode scientifique" (qui je pense est celle de beaucoup de réguliers, arrêtez moi si je me trompe) est "une démarche intellectuelle contraignante visant une compréhension rationnelle du monde naturel et social".

Donc j'insiste pour que vous expliquiez plus précisément votre "hors sujet".
ideacogito a écrit : Je pense que le sujet d'une T.R.I.P permettrait d'expliquer tous les autres sujets proposé par les sceptiques du Québec de France et de Navarre.
Je ne comprend pas cet acronyme, pouvez-vous l'expliquer svp ?
http://en.wikipedia.org/wiki/Trip
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trip
ideacogito a écrit : Pour cette jolie notion qu'est la Fraternité, l'on peut explorer ses synonymes à http://www.cnrtl.fr/synonymie/fraternit%C3%A9
De se rendre compte que dans la vie de tous les jours cela est littéralement empêché.
Encore une fois vous êtes trop vague sur ce que vous observez dans la "vie de tous les jours" qui vous fait penser cela (ou que c'est un état généralisé ; si vous habitez dans un endroit assez pourri mais que j'habite dans un coin meilleur, forcément nos avis seront différents).
(Cela dit ce genre de débat nous entraînerait trop loin, donc revenons au mind reading et aux preuves concrètes que vous pouvez avancer.)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit