Effet de résonance

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Mireille

Effet de résonance

#1

Message par Mireille » 18 oct. 2015, 12:38

Je me demandais si on avait pensé à bombarder en quelque sorte la conscience d'une personne de pensées admiratives, amoureuses ou haineuses en autant que ce soit très émotifs pour ensuite voir si au même moment (les quelques secondes que dureraient ce bombardement) la conscience du récepteur enregistrerait quelque chose de différent ou de particulier ?

Je ne saurais interprété ce "particulier", mais il y aurait certainement moyen de voir quelque chose de différent à des moments précis s'enregistrer, c'est ce que je veux dire.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effet de résonance

#2

Message par Lulu Cypher » 18 oct. 2015, 13:06

Et on fait ça comment ?
Pourrais-tu stp nous décrire ton protocole expérimental ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Effet de résonance

#3

Message par unptitgab » 18 oct. 2015, 13:29

Je te propose un petit test Mireille à faire avec ton compagnon. Sur des papiers vous notez pour un tiers d'entre eux des raisons d'engueulades passées, un autre tiers des raisons d'avoir été admiratif de l'autre et sur le dernier tiers des mots d'amour que vous avez l'un pour l'autre. Vous mettez les papiers dans un sac et agitez. Avec ton compagnon vous vous mettez dans deux pièces séparées, afin de ne pas vous voir ni vous entendre. L'un a les papiers quand il les lit il pense à la sensation que cela lui procure, et le note, avant chaque lecture il signal par un moyen neutre à l'autre qu'il s'apprête à lire. Celui qui n'a pas les papiers note quant à lui ce qu'il pense recevoir de l'autre.
Vous envoyez les résultats ici et je suis quasi sur qu'un membre rompu aux probabilités trouvera si cette expérience est probante ou non.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#4

Message par Jean-Francois » 18 oct. 2015, 13:53

Mireille a écrit :Je me demandais si on avait pensé à bombarder en quelque sorte la conscience d'une personne de pensées admiratives, amoureuses ou haineuses en autant que ce soit très émotifs pour ensuite voir si au même moment (les quelques secondes que dureraient ce bombardement) la conscience du récepteur enregistrerait quelque chose de différent ou de particulier ?
Ça a sûrement été fait dans le cadre d'expériences en parapsychologie. Il n'y a pas de référence qui me vienne à l'esprit mais peut-être que ça me reviendra.

Mais, mis à part le fait que ça laisse place à beaucoup plus de possibilité d'interprétation subjective, en quoi ce serait très différents des expériences de télépathie qui consistent à envoyer des images? Expériences qui n'ont pas donné grand-chose en plus d'un siècle.

Plutôt que d'utiliser des émotions dans l'expérience proposée par unpetitgab, je proposerais d'essayer très fort de faire bouger une partie du corps (une main, un bras, etc.). Pour t'aider à visualiser la partie du cerveau qu'il faut influencer, tu trouveras des illustrations sur cette page. À mon avis, le résultat serait nettement plus facile à interpréter: un mouvement c'est beaucoup plus observable qu'une émotion.

Évidemment, ça ne sert à rien si tu présupposes rejeter les résultats s'ils sont négatifs. À l'inverse, s'ils sont positifs, recommences le test 2-3 fois pour t'assurer de la reproductibilité. Et si ça persiste, s tu es capable d'entrainer un mouvement chez ton conjoint (décidé d'avance mais sans qu'il le sache), tu devrais contacter l'association des Sceptiques du Québec pour les tests en vue du prix Randi.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Mireille

Re: Effet de résonance

#5

Message par Mireille » 18 oct. 2015, 15:27

Jean-Francois a écrit :
Mireille a écrit :Je me demandais si on avait pensé à bombarder en quelque sorte la conscience d'une personne de pensées admiratives, amoureuses ou haineuses en autant que ce soit très émotifs pour ensuite voir si au même moment (les quelques secondes que dureraient ce bombardement) la conscience du récepteur enregistrerait quelque chose de différent ou de particulier ?
Ça a sûrement été fait dans le cadre d'expériences en parapsychologie. Il n'y a pas de référence qui me vienne à l'esprit mais peut-être que ça me reviendra.

Mais, mis à part le fait que ça laisse place à beaucoup plus de possibilité d'interprétation subjective, en quoi ce serait très différents des expériences de télépathie qui consistent à envoyer des images? Expériences qui n'ont pas donné grand-chose en plus d'un siècle.
Bonjour Jean-François,

La différence c'est que le récepteur n'aurait pas la charge de réussir le test. Il ne saurait ni à quel moment ni plus dans quelle partie de son cerveau on mesurerait son activité cérébrale. Les appareils de mesures deviennent de plus en plus sophistiqués; j'ai bon espoir qu'on verra sous peu apparaître des piste de réflexions intéressante à ce sujet.


A propos du prix Randi, c'est toi qui met les boeufs avant la charrue, si on arrivait à trouver le bon protocole pour amener le début d'une bonne piste sur ce sujet ce serait déjà beaucoup.
Jean-Francois a écrit :Plutôt que d'utiliser des émotions dans l'expérience proposée par unpetitgab, je proposerais d'essayer très fort de faire bouger une partie du corps (une main, un bras, etc.). Pour t'aider à visualiser la partie du cerveau qu'il faut influencer, tu trouveras des illustrations sur cette page. À mon avis, le résultat serait nettement plus facile à interpréter: un mouvement c'est beaucoup plus observable qu'une émotion.
Selon ce que j'ai lu, il y a eut des recherches "pour déterminer dans quelle mesure des individus sains pouvaient apprendre à contrôler l'activité dans leur cortex somatomoteur", voir la réf: deCharms RC, Christoff K, Glover GH, Pauly JM, Whitfield S, Gabrieli JD (2004). Learned regulation of spatially localized brain activation using real-time fMRI. Neuroimage 21: 436-443. Si bien compris le résumé du livre que je suis entrain de lire d'où vient la réf. que je te donne ci-haut, "suite à un entraînement les participants auraient réussis à augmenter à volonté l'activité dans cette région du cerveau à un niveau comparable en magnétude à l'activation somatomatrice mesurée durant un mouvement réel de la main dominante." Si avec leur appareil il arrive à mesure ça, il s'agit juste de trouver le bon protocole.

Mon idée est bonne ce coup-ci, je vais l'écrire comme Lulu me l'a demandé et revenir.

Mireille

Re: Effet de résonance

#6

Message par Mireille » 18 oct. 2015, 15:34

unptitgab a écrit :Je te propose un petit test Mireille à faire avec ton compagnon. Sur des papiers vous notez pour un tiers d'entre eux des raisons d'engueulades passées, un autre tiers des raisons d'avoir été admiratif de l'autre et sur le dernier tiers des mots d'amour que vous avez l'un pour l'autre. Vous mettez les papiers dans un sac et agitez. Avec ton compagnon vous vous mettez dans deux pièces séparées, afin de ne pas vous voir ni vous entendre. L'un a les papiers quand il les lit il pense à la sensation que cela lui procure, et le note, avant chaque lecture il signal par un moyen neutre à l'autre qu'il s'apprête à lire. Celui qui n'a pas les papiers note quant à lui ce qu'il pense recevoir de l'autre.
Vous envoyez les résultats ici et je suis quasi sur qu'un membre rompu aux probabilités trouvera si cette expérience est probante ou non.
Merci pour ton idée unptitgab, mais je vais écrire la mienne en premier.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effet de résonance

#7

Message par Lulu Cypher » 18 oct. 2015, 15:41

Mireille a écrit : Mon idée est bonne ce coup-ci, je vais l'écrire comme Lulu me l'a demandé et revenir.
Mireille ne mets pas le fermier avant les boeufs et la charrue ;)
Formule ton hypothèse et pose toi la question de sa plausibilité ... en te posant cette question tu va faire un certain nombre de recherches validant ou invalidant cette plausibilité (une sorte de revue bibliographique) ... non seulement ça va te permettre d'éviter de perdre plus de temps si tu trouves par toi-même les éléments qui la rendent peu plausible mais tu pourras si tu continues dans cette voie mettre en évidence, notamment, les avantages suivants :
  • Reformulation de l'hypothèse
  • Définition de son périmètre de manière plus précise
  • Début d'élaboration d'un modèle prédictif
  • Formulation plus aisée de la méthodologie et du protocole à metrte en place
(et tout ça n'est que le début ;)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#8

Message par Jean-Francois » 18 oct. 2015, 16:16

Mireille a écrit :
Jean-Francois a écrit :Mais, mis à part le fait que ça laisse place à beaucoup plus de possibilité d'interprétation subjective, en quoi ce serait très différents des expériences de télépathie qui consistent à envoyer des images? Expériences qui n'ont pas donné grand-chose en plus d'un siècle.
La différence c'est que le récepteur n'aurait pas la charge de réussir le test
Dans les expériences de télépathie, ce n'est pas parce que le récepteur doit dire ce qu'il perçoit (selon un choix pré-déterminé ou en disant ce qui lui passe par l'esprit) qu'il a la "charge de réussir le test". (Sauf, évidemment, dans le cas de ceux qui prétendent pouvoir réussir avant le test.)

Dans l'expérience que je propose, il n'y a pas plus de "charge de réussir" que dans ce que tu envisages. C'est juste une manière de tester une hypothèse concernant la télépathie en utilisant des critères pas mal moins subjectifs que des émotions.
Selon ce que j'ai lu, il y a eut des recherches "pour déterminer dans quelle mesure des individus sains pouvaient apprendre à contrôler l'activité dans leur cortex somatomoteur"
Pas lu l'article mais, d'après ce que tu en dis toi-même, il faut croire que la "charge de réussir" n'empêche pas de réaliser quelque chose.

En plus, cela n'empêche pas ce que je propose: je parle d'induire des mouvements, ce qui serait mesuré n'est pas l'activation du cortex cérébral. Et il suffit que la personne ne sache pas quelle région du corps est visée lors d'un essai pour qu'elle ne puisse pas simuler.
Si avec leur appareil il arrive à mesure ça, il s'agit juste de trouver le bon protocole
Parce que tu disposes d'un scanner?

Il est facile d'envisager un protocole pour ce que je propose. Sans doute même un protocole qui te permettrait de réaliser toi-même des expériences. Mais, peut-être crains-tu d'être déçue et c'est pourquoi tu préfères chercher quelque chose d'irréaliste. Après tout "pourquoi faire simple quand on peut ne pas faire parce que c'est trop compliqué à mettre en place" :a2:

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Mireille

Re: Effet de résonance

#9

Message par Mireille » 18 oct. 2015, 19:45

Jean-Francois a écrit :Dans l'expérience que je propose
Je n'ai rien contre ce que tu proposes, mais je ne comprends pas très bien pourquoi tu ne cherches pas plutôt à développer à partir de ce que je propose. Ce n'est pas que je veux faire les choses compliquées, c'est surtout que j'ai peur en entrant dans tes idées d'échapper quelque chose d'important dans les miennes. De plus, je suis pas mal sûr que tu as déjà tenté cette petite expérience dont tu parles avec aucun résultat, en fait je ne serais pas du tout surprise que tu ais essayé les choses les plus folles, j'en parierais une boite de chocolats pour Noël.

Bien évidemment que je n'ai pas de scanner, mais je connais un chercheur, qui si j'arriverais à développer un idée intéressante, serait peut-être tenter de me venir en aide.

La différence entre ton idée est la mienne, c'est que le récepteur ne saurait pas à quel moment on prendrait une mesure de ce qui se passerait dans son cerveau, il ne pourrait donc pas influencer d'aucune façon le résultat. J'avoue que mon truc est un peu compliqué, il faut que j'y pense encore un peu, mais imagine que l'on puisse, par exemple, mesurer un taux de glucocorticoïdes augmentés au même moment qu'un membre de ta famille pense à toi à propos d'une situation délicate à laquelle tu aurais eût à prendre position, mais cette fois par simulation. Ce qui est compliqué c'est que pour que ça fonctionne il ne faut pas jouer la comédie. On peut peut-être même tenter le truc avec des animaux qui sont inséparables. Il y a certainement moyen de simuler une situation semblable et de prendre des mesures. Et le truc, contrairement à ton expérience, c'est que le récepteur n'aurait rien à faire, juste dire ce qu'il a ressenti à tel ou tel moment, mais ce qui importe surtout c'est ce qui se passe dans son cerveau, son interprétation ne serait que secondaire.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18662
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Es-tu en train de rechuter ?

#10

Message par Denis » 19 oct. 2015, 04:56


Salut Mimi,

Concernant la télépathie, je pensais que tu étais pratiquement détordue.

Es-tu en train de rechuter ?

:( Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Samuel_
Messages : 303
Inscription : 26 mars 2014, 05:37
Localisation : Québec

Re: Effet de résonance

#11

Message par Samuel_ » 19 oct. 2015, 05:46

Si je comprends bien, Mireille parle de recevoir des émotions fortes, pas des idées ou des images.

Il n'est même pas question d'identifier l'émotion forte spécifique mais simplement de choisir entre "bombardé d'émotions fortes" et "pas bombardé d'émotions fortes".

Elle dit aussi que le "bombardement" ne dure que quelques secondes alors ça facilite de faire le test une trentaine (ou centaine) de fois pour le facteur hasard.

La difficulté du test est de générer (et arrêter) sur commande des émotions fortes, ça ne se contrôle pas comme ça. Si ça n'a pas besoins d'être si fort, un protocol du genre pourrait être établi :

(Version sans scanneur)
- Le récepteur (disons Mireille) dans une pièce. Une feuille, un crayon.

- Le bombardier (quelqu'un qui a des émotions pour le récepteur) dans une autre pièce (c'est supposé marcher d'une ville à l'autre) mais à portée de voix. Une minuterie qui fait "beeb" après un temps donné, une série de photos mélangés. La moitié des photos est du récepteur, peut-être aussi y inscrire quelque chose du genre "Mireille, belle, Mireille, gentille, Mireille, amour", c'est le bombardement d'émotions envers le récepteur. L'autre moitié est des photos neutres n'ayant rien à voir avec le récepteur.

- Le récepteur crie "ok", le bombardier part la minuterie (disons 15 secondes), pige une photo et se concentre dessus jusqu'au "beeb". Le récepteur met un crochet dans une des deux colonnes (bombardé d'émotion ou non), crie "ok" quand elle est prête pour la prochaine photo.

- À la fin ils comparent les résultats de la feuille avec l'ordre final des photos.

Si Mireille dit que les effets sont trop subtils pour être perçus consciemment, alors oui ça prend un scanneur. Mais comme on ne sait pas quelle réaction on recherche, ça prendrait des centaines d'essais pour trouver un pattern.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#12

Message par Jean-Francois » 19 oct. 2015, 07:35

Mireille a écrit :
Jean-Francois a écrit :Dans l'expérience que je propose
Je n'ai rien contre ce que tu proposes, mais je ne comprends pas très bien pourquoi tu ne cherches pas plutôt à développer à partir de ce que je propose
Parce que ce que tu proposes m'apparait être encore trop éthéré pour générer autre chose que des discussions qui ne déboucheront sur rien. Ce que j'envisage te permettrait d'agir, enfin, plutôt que de continuer à brasser des électrons en pure perte. D'ailleurs, tu noteras dans ton message:
Ce n'est pas que je veux faire les choses compliquées [...] J'avoue que mon truc est un peu compliqué
Comme quoi, c'est pas gagné :roll:

Pour prendre une analogie: moi, je te dis que si tu veux essayer la course à pied, commence par t'entrainer pour un 5km. Toi, tu me réponds que l'ultra-marathon est à ta portée si tu trouves les souliers idéaux qui te permettront de te passer d'entrainement.

Commences par un 5km. Tu as des chances de le faire et ça te permettra d'évaluer si "ce que tu proposes" est réalisable.
c'est surtout que j'ai peur en entrant dans tes idées d'échapper quelque chose d'important dans les miennes
J'avais donc raison de penser que tu as peur d'être déçue.
De plus, je suis pas mal sûr que tu as déjà tenté cette petite expérience dont tu parles avec aucun résultat
Pas en y mettant un peu de rigueur, non.
Bien évidemment que je n'ai pas de scanner, mais je connais un chercheur, qui si j'arriverais à développer un idée intéressante, serait peut-être tenter de me venir en aide
Ben oui: "pourquoi faire simple quand on peut ne pas faire parce que c'est trop compliqué à mettre en place"? Tu préfères rêver plutôt que te donner les moyens d'agir.
La différence entre ton idée est la mienne, c'est que le récepteur ne saurait pas à quel moment on prendrait une mesure de ce qui se passerait dans son cerveau, il ne pourrait donc pas influencer d'aucune façon le résultat
Ce n'est pas une différence, c'est un contre-argument sans fondement que tu (te) donnes pour refuser d'envisager ce que je dis alors même que je n'ai donné aucun détail. Dans ce que je propose, le récepteur ne saurait pas quelle partie du corps est stimulée ce qui fait qu'"il ne pourrait donc pas influencer d'aucune façon le résultat".

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Es-tu en train de rechuter ?

#13

Message par yquemener » 19 oct. 2015, 08:49

Denis a écrit :Salut Mimi,

Concernant la télépathie, je pensais que tu étais pratiquement détordue.

Es-tu en train de rechuter ?

:( Denis
Mireille est un mouvement perpetuel en la matière. Elle a du me faire le coup deux ou trois fois il y a déjà un bon moment. Elle acceptera les bons arguments, semblera les intégrer et les oubliera aussitôt la semaine suivante. Elle veut croire quelque chose qu'elle sait ne pas être vrai. Mais elle s'est persuadé que sans ça, sa vie n'aurait plus de sens, alors elle essaye de trouver un protocole foireux qui permettrait d'avoir un résultat positif, ou elle tord les définitions pour appeler «télépathie» un phénomène connu.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Effet de résonance

#14

Message par Pepejul » 19 oct. 2015, 09:14

Pareil avec la règle du si + indicatif ? Pauvre Mireille. :|
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effet de résonance

#15

Message par Lulu Cypher » 19 oct. 2015, 09:52

Il est difficile d'extirper des croyances qui sont partie intégrante de notre caractère, notre éducation, nos expériences.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#16

Message par Jean-Francois » 19 oct. 2015, 10:38

Mireille a écrit :Il y a certainement moyen de simuler une situation semblable et de prendre des mesures. Et le truc, contrairement à ton expérience, c'est que le récepteur n'aurait rien à faire, juste dire ce qu'il a ressenti à tel ou tel moment, mais ce qui importe surtout c'est ce qui se passe dans son cerveau, son interprétation ne serait que secondaire.
À la réflexion, ce que tu proposes semble se rapprocher des affirmations de M. Emoto. En gros, ce dernier a proposé des expériences consistant à émettre des émotions vers de l'eau ou du riz pour montrer que l'eau ou le riz réagissent aux émotions* (lis l'enfilade à laquelle je réfère pour les détails). Ces expériences "marchent" d'autant mieux qu'on ne contrôle aucun paramètre. En d'autres termes: si on fait n'importe quoi n'importe comment, on augmente la probabilité de trouver les résultats que l'on souhaite.

Remarque, ça aussi c'est une piste vers des protocoles que tu pourrais réaliser toi-même si un jour tu désires arrêter de rêver et confronter tes souhaits à la réalité.

Jean-François

* Et difficile de prétendre que l'eau ou le riz sont assez espiègles pour influencer les résultats :a2:
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Mireille

Re: Effet de résonance

#17

Message par Mireille » 19 oct. 2015, 14:22

Saviez-vous, Messieurs, pour la plupart que vous êtes vraiment une bande de ringards sur ce sujet. Peut-être ne le saviez-vous pas, mais grâce à des appareils sophistiqués et aux connaissances actuelles les tests ont évolués depuis quelques années.
Jean-Francois a écrit :À la réflexion, ce que tu proposes
Non, ne réfléchis plus S.V.P. laisse-moi le temps de t'offrir quelque chose.
yquemener a écrit :Elle a du me faire le coup deux ou trois fois il y a déjà un bon moment.
Tu te donnes beaucoup d'importance, comme si j'aurais eut absolument besoin de toi.
yquemener a écrit :Mais elle s'est persuadé que sans ça, sa vie n'aurait plus de sens, alors elle essaye de trouver un protocole foireux qui permettrait d'avoir un résultat positif, ou elle tord les définitions pour appeler «télépathie» un phénomène connu.
Je ne suis pas rester percher sur ma tour d'ivoire sceptique à tourner aux ridicules des vieux tests d'avant-guerre, j'ai avancé et fait d'autres raisonnements nouveaux que je n'aurais aucune envie de partager avec toi d'ailleurs.
Pepejul a écrit :Pareil avec la règle du si + indicatif ? Pauvre Mireille. :|
Je ne suis pas pauvre, mais riche de vouloir aller au bout de ma recherche parce que l'intuition qui m'anime à savoir qu'il y a quelque chose qu'un jour j'arriverai à mettre en mots.
Denis a écrit : Salut Mimi,

Concernant la télépathie, je pensais que tu étais pratiquement détordue.

Es-tu en train de rechuter ?

:( Denis
En fait, c'est que j'ai trouvé de nouveaux éléments, Denis, qui m'amène plus loin dans ma recherche.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#18

Message par Jean-Francois » 19 oct. 2015, 15:44

Mireille a écrit :Saviez-vous, Messieurs, pour la plupart que vous êtes vraiment une bande de ringards sur ce sujet. Peut-être ne le saviez-vous pas, mais grâce à des appareils sophistiqués et aux connaissances actuelles les tests ont évolués depuis quelques année
Toi, tu ne sembles pas comprendre qu'utiliser un moyen technologique ultra-moderne ne compensera pour un protocole défaillant car basé sur du flou visant à prouver du vague. Et ça, c'est si ce protocole voit le jour... ce dont je doute quand même pas mal.
Tu te donnes beaucoup d'importance, comme si j'aurais eut absolument besoin de toi.
Faute d'accord mis à part, tu es très injuste avec Yves. Il a fait beaucoup d'efforts pour essayer de t'aider. Ce n'est pas de sa faute à lui si tu t'entêtes à préférer tes rêves à l'action, si tu es trop orgueilleuse ou frileuse pour lâcher tes idées fixes.

Mets-le au point toute seule ton protocole, ô grande savante et experte en IRM. Ou va demander l'aide de ton chercheur qui t'aiderait peut-être, ou celle d'autres connaissances qui travaillent le sujet depuis longtemps.

Mais soit conséquente avec ta décision: ne nous demande ni avis ni conseil. Mène ton intuition en des lieux plus appropriés à son épanouissement.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Mireille

Re: Effet de résonance

#19

Message par Mireille » 19 oct. 2015, 16:10

Jean-Francois a écrit :
Mets-le au point toute seule ton protocole, ô grande savante et experte en IRM. Ou va demander l'aide de ton chercheur qui t'aiderait peut-être, ou celle d'autres connaissances qui travaillent le sujet depuis longtemps.

Mais soit conséquente avec ta décision: ne nous demande ni avis ni conseil. Mène ton intuition en des lieux plus appropriés à son épanouissement.

Jean-François
Bonne idée, te répond la frileuse orgueilleuse. Tu ne m'aurais pas écouté de toute façon, non Monsieur préfère parler de mes nouvelles idées dont il n'a aucune idée et me passer en douce son Emato, dont il s'est moqué vertement à maintes reprises sur le forum. Merci beaucoup pour ton appui. Pour ce qui est de Yves, non je ne suis pas injuste, c'est une vrai Diva en son genre qui quémandait à son heure des expériences sur le forum des Électrons libres jusqu'à ce qu'il crie à l'injustice ici parce que Foudre l'avait fiché dehors. Il faut vraiment avoir une prétention sans égale pour insister sur le forum bidon des électrons à vouloir faire des expériences. Est-ce qu'il m'a aidé à quoi que ce soit ici, non jamais, il n'a absolument rien fait d'autre ce roi de pique que de me montrer que ce que je pensais n'avait pas d'allure, ce qu'il continue à faire quand il en a la chance. Ceci dit, je suis très fâché après toi que tu m'envoies balader ailleurs avec mes idées. De toute façon, j'en ai rien à faire de tes conseils de cette sorte.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20456
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effet de résonance

#20

Message par Jean-Francois » 19 oct. 2015, 16:41

Mireille a écrit :Tu ne m'aurais pas écouté de toute façon [...]
Ça fait combien de fois que tu nous annonces avoir potentiellement trouvé LE moyen de faire LA démonstration de tes intuitions? 5-6, plus?

Tes "nouvelles" idées télépathiques, il est clair qu'elles n'ont rien de bien nouveau sinon de contenir un peu plus de pensée magique sur le mode technophile ("le scanner va permettre de montrer que j'ai raison"). Et même ta manière de nous avertir que tu est persuadée que "cette fois c'est la bonne", tu l'as déjà sortie plusieurs fois... Tout comme le coup du "Mireille pas crue sur parole, Mireille fâchée", d'ailleurs. Alors, stp, fais autre chose que te répéter:
Tu nous dis que tu n'as besoin de personne pour mettre au point ce protocole, assume! Reviens-nous avec le produit fini plutôt que des promesses et autres effets d'annonce.
Emportée par sa colère, Mireille a écrit :il n'a absolument rien fait d'autre ce roi de pique que de me montrer que ce que je pensais n'avait pas d'allure
Faut croire que même là, il a échoué... mais je me demande bien qui serait capable de te le montrer :mrgreen:

Sinon, c'est "Emoto", un peu comme dans "émotive".

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Effet de résonance

#21

Message par unptitgab » 19 oct. 2015, 17:12

Quelques questions Mireille vu que tu as dû te pencher sur le sujet, en admettant que nous puissions transmettre nos pensées, comment se fait il que tous les humains ne soient pas affectés par la réception? Et en tant que récepteur comment faire le tri entre pensées nous étant adressées et les autres? Quel support permet ce transport d'informations?
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18662
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Une révolution de calibre Copernic~Darwin

#22

Message par Denis » 19 oct. 2015, 17:27


Salut Mimi,

Tu dis :
En fait, c'est que j'ai trouvé de nouveaux éléments, Denis, qui m'amène plus loin dans ma recherche.
Je te souhaite un succès au-delà de tes voeux.

Si tu parviens à démontrer la réalité de la télépathie, ton nom dans l'histoire des sciences sera aussi grand que ceux de Copernic (l'héliocentrisme) et Darwin (l'évolution) car tu auras provoqué une révolution de même calibre qu'eux.

Concernant la télépathie, ma position ressemble beaucoup à celle que j'ai, concernant la lévitation : Si ça existait le moindrement plus que pas du tout, ça serait démontré~reconnu depuis des siècles.

Remarque qu'il est impossible de démontrer (statistiquement) qu'un sou est bien équilibré. On ne peut que démontrer qu'il est mal équilibré s'il l'est suffisamment pour que ce soit détectable. Si le biais du sou tourne dans les 0.00000000000000000000001%, on ne pourra pas le détecter.

Pareil pour la télépathie. S'il y a un effet réel, il est manifestement tellement epsilonesque qu'il est inférieur au seuil de détection. Sinon, on l'aurait détecté depuis longtemps.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Mireille

Re: Effet de résonance

#23

Message par Mireille » 19 oct. 2015, 18:29

Denis a écrit :Concernant la télépathie, ma position ressemble beaucoup à celle que j'ai, concernant la lévitation : Si ça existait le moindrement plus que pas du tout, ça serait démontré~reconnu depuis des siècles.
Bonsoir Denis. Je réponds à ce que tu dis ci-haut.

Pas plus qu'à une certaine époque on pouvait sans scanneur diagnostiquer une tumeur en développement. Il y a pleins de choses qu'on a su qu'après avoir acquis les connaissances pour construire les appareils nécessaires pour voir. différentes choses.
unptitgab a écrit :Quelques questions Mireille vu que tu as dû te pencher sur le sujet, en admettant que nous puissions transmettre nos pensées, comment se fait il que tous les humains ne soient pas affectés par la réception?
Nous le sommes, et cela tous les jours à mon avis, c'est ce qui m'a mis sur la piste qu'en prenant une mesure de nos réactions physiologiques, nous pourrions enfin savoir si nous recevons ou non des ondes nous venant de l'extérieur. Ce soir pour nous, c'est une soirée électorale, j'y reviendrai demain ou cette semaine.

Jean-Francois a écrit : Faut croire que même là, il a échoué... mais je me demande bien qui serait capable de te le montrer :mrgreen:

Sinon, c'est "Emoto", un peu comme dans "émotive".

Jean-François
Je te fais la promesse qu'un jour je t'étalerai de force sur mon divan, j'entrerai dans ton petit cerveau et je te démontrerai que tu es aussi sinon plus émotif que moi à la différence que tu as appris à entrer tes émotions à l'intérieur de tes raisonnements. Ce n'est pas parfaitement dit, mais c'est à peu près ça.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effet de résonance

#24

Message par Lulu Cypher » 19 oct. 2015, 19:03

Salut Mireille,

Ne t'inquiète pas je ne vais pas te casser tes rêves je te sais suffisamment honnête pour a priori les casser toute seule (tout du moins les remettre en cause).

Je tenais juste à dire que les échanges que je viens de lire n'augurent pas trop bien de ton objectivité future. Il me semble lire une profession de foi et non une démarche .... heu ... "scientifique" et tu glisses sur la pétition de principe. Ton postulat est : "Ça existe" et je pense que tu cherches à faire entrer au forceps (même si l'image du chausse pied serait plus adapté) les données que tu n'as pas encore collectées.

Être passionnée est un plus qui ne doit pas oblitérer la faculté que tu démontres habituellement à lire les posts.
Mireille a écrit :
Denis a écrit :Concernant la télépathie [...] : Si ça existait le moindrement plus que pas du tout, ça serait démontré~reconnu depuis des siècles.
Pas plus qu'à une certaine époque on pouvait sans scanneur diagnostiquer une tumeur en développement. Il y a pleins de choses qu'on a su qu'après avoir acquis les connaissances pour construire les appareils nécessaires pour voir. différentes choses.
Il n'est besoin d'aucun appareillage complexe pour mettre en évidence la télépathie et tu répond un peu à côté de sa remarque... et si le terme existe depuis 130 ans (environ) le phénomène/croyance (comme ceux de la précognition/oracle/divination ou psychokinèse). Beaucoup d'expériences ont été menées à bien et aucune n'a donné de résultats probants.
Mireille a écrit :
unptitgab a écrit :Quelques questions Mireille vu que tu as dû te pencher sur le sujet, en admettant que nous puissions transmettre nos pensées, comment se fait il que tous les humains ne soient pas affectés par la réception?
Nous le sommes, et cela tous les jours à mon avis, c'est ce qui m'a mis sur la piste qu'en prenant une mesure de nos réactions physiologiques, nous pourrions enfin savoir si nous recevons ou non des ondes nous venant de l'extérieur. Ce soir pour nous, c'est une soirée électorale, j'y reviendrai demain ou cette semaine.
Nous le sommes tous .... voilà un a priori non factuel qui me parait entrer dans la pétition de principe et qui me fait dire qu'il serait bon que tu ne participes en rien au recueil de données (ni à leur traitement)
Mireille a écrit : Je te fais la promesse qu'un jour je t'étalerai de force sur mon divan, j'entrerai dans ton petit cerveau et je te démontrerai que tu es aussi sinon plus émotif que moi à la différence que tu as appris à entrer tes émotions à l'intérieur de tes raisonnements. Ce n'est pas parfaitement dit, mais c'est à peu près ça.
Je ferme (pudiquement) les yeux ... pour une grenouille de bénitier comme moi je trouve ça choquant .... mon Moi-même il y a des lieux pour ces débordements :oops:


Nan j'déconne :menteur:

N'empêche que tu vas un peu vite en besogne ... pas avec JF mais avec ton hypothèse de départ (relis un de mes précédents posts)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Mireille

Re: Effet de résonance

#25

Message par Mireille » 19 oct. 2015, 19:22

Un petit mot Lulu avant qu e je retourne à la télé. On a bien hâte de voir qui sera notre prochain 1er ministre.

Pour la remarque que j'ai fait à J.-F., il m'énerve tellement parfois. Mon divan, ca voulait dire genre que je vais le scruter sous ma loupe, enfin j'ai peut-être été un peu maladroite, mais il essaie toujours d'avoir le dessus sur mes posts, tu vois, il me tourne en bourrique. Si je pouvais le coincer juste une fois. En plus, il n'a pas toujours raison, c'est la manière dont il tourne ses raisonnements. De toute façon.
Lulu Cypher a écrit :Être passionnée est un plus qui ne doit pas oblitérer la faculté que tu démontres habituellement à lire les posts.
C'est vrai, je me suis laissé aveuglé par mes émotions. Je vais tout reprendre à zéro, bien expliqué ma perception et après on verra.

Je vais aussi regarder demain ce que ça veut dire une pétition de principe, je suis pas sûr que je le sais.

A demain, Lulu. Bonne soirée si tu suis la soirée électorale.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit