L'Empathie

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: L'Empathie

Messagepar Dalaha » 30 mars 2008, 17:51

:a1:


Curieux a écrit :Si tu penses, c'est dans ton cerveau que ça se passe, ce ne sont donc pas les pensées des autres.


:shock: ... :mrgreen: ...Parcque lorsque tu entend des pensées qui ne sont pas les tiennes... Même si je les entends en résonnance dans ma tête, ce ne sont pas Mes pensées propre.. Donc elles viennent d'un ailleurs... ;) ... ça va mieux .. ? :mefiance:

Curieux a écrit :Charlatan, toi ?
Interprétation toute personnelle, à moins que tu ne sois l'auteur des articles de "Potentiels".


J-F a écrit :Ben oui, "Potentiels" est un texte de poésie zozoe pondu par Dalaha.


L' une de mes poésies, porte cette nomination... Et non des articles... Donc apparement, on ne doit pas parler de la même chose ;)

Curieux a écrit :Pédant, moi ?
Tu penses ce que tu veux, on est en république, c'est donc ton problème, si tu n'as trouvé que ce moyen pour éluder mes propos, libre à toi.


:mrgreen: ... Je n'ai rien éludé... Ou alors... Montre moi les oublies... Merci ... ;)

J-F a écrit :Mais, quelqu'un qui écrit et pense comme Dalaha le fait ne peut être un véritable charlatan. Elle se ferait avoir par tout ses clients tellement elle vit dans son petit univers ouaté, bien protégée contre toute incursion de la réalité.



:lol: ... La réalité tous les jours j'en suis imprégnées, en elevant seule mes trois enfants, depuis 10 ans... Par contre, je n'exerce plus ces domaines dans un professionnel, depuis de nombreuses années.. Parcque la mentalité que l'on est "obligé" d'avoir pour s'en sortir "financièrement" ne me convient pas.. J'estime que les dons dans leurs utilités, sont là pour être redonnés.

Mon Univers ouaté, ne ressemble plus à celà depuis quelques temps déjà.. Puisque mes enfants sont plus ados, qu'enfant maintenant... ;) Mais si effectivement, ils s'y sentent protégés, c'est parcque d'un naturel serein, patient et ouvert... Je fais mes possibles, pour que l'harmonie, y rêgne le plus souvent.. Et ceci n'est pas toujours des évidences :lol: ..

;) :a1:
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: L'Empathie

Messagepar Homère » 31 mars 2008, 08:35

Bonjour Dalaha,

Pour résumer : tu sembles “ressentir” la douleur d’autrui, à l’instar de cette autre particularité sur ton blog dans un extrait d’autobiographie au sujet des régressions spontanées :“Expérience de régression spontanée : Début d’Année 1991”.

N’as-tu jamais pensé que tu avais peut-être sauté aveuglément dans les explications les plus réconfortantes lorsque ces phénomènes “méconnus” t’ont touchés ?

Je ne chercherais pas à mettre en doute ce que tu as vécu. Cependant as-tu vraiment exploré toutes les pistes et explications sur ce qu’il t’arrive ? Je dois admettre qu’il est plus facile de reconnaitre un don plutôt qu’un traumatisme.

Si je vivait des expériences similaires, j’irai d’abord chez un médecin (voire plusieurs) et non pas chez des adeptes du paranormal, aussi chaleureux et bienveillants soient-ils.

Bien à toi,
Pit
:a1:

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: L'Empathie

Messagepar Dalaha » 31 mars 2008, 11:06

:a1:

Bonjour Homère :)


Homère a écrit :N’as-tu jamais pensé que tu avais peut-être sauté aveuglément dans les explications les plus réconfortantes lorsque ces phénomènes “méconnus” t’ont touchés ?


Réconfortantes... Pas vraiment, Et je n'ai pas pris les "possibles explications" que l'ont m'avait suggéré , comme étant des "certitudes"... Parcque déjà .. Mes expériences dans leurs teneurs étaient différentes des leurs...

C'était une information, une possible nommination de l'expérience en elle-même... Mais ce n'est qu'il y a 9 ans, que je m'y suis vraiment repenchée pour essayer de comprendre leurs "pourquoi" et tout ce qui en découlait..

Homère a écrit :Je ne chercherais pas à mettre en doute ce que tu as vécu. Cependant as-tu vraiment exploré toutes les pistes et explications sur ce qu’il t’arrive ? Je dois admettre qu’il est plus facile de reconnaitre un don plutôt qu’un traumatisme.


Je vis des expériences depuis l'age de 7 ans (aussi loin que je me souvienne), et dans multiples domaines dit de l'invisible, et ce qui s'y rapporte.. Il y a 9 ans , j'ai pris une pause dans ma vie de femme, pour essayer de comprendre tout ce que j'avais vécue avant, autant dans ma vie de femme, de mère que dans mes potentiels "actif" ..
Et pour ces facultés ..Le fait de me les remémorer, de les écrires en auto-biographie.. M'a permis de réaliser, leurs étendues multiples... Les explorer à nouveau a ré-enclencher d'autres expériences... Qui vont en creschendo dans leurs manifestations..Les associer et trouver leurs points communs, des travaux d'introspections autant que des pratiques spontannées, m'ont permis de progresser dans ces domaines... En y trouvant leurs sens et surtout le pourquoi de leurs présences...

Homère a écrit : Si je vivait des expériences similaires, j’irai d’abord chez un médecin (voire plusieurs) et non pas chez des adeptes du paranormal, aussi chaleureux et bienveillants soient-ils.


:lol: ... ;) ... Peut être que si celà avait été la première "expérience" , j'aurais put aller voir un "doc".. Seulement celle-ci fait partie d'une continuité... A force c'est presque "normal" ;)... Et contrairement à ce que tu penses, il est vrai que sur une seule lecture, donc le texte :“Expérience de régression spontanée : Début d’Année 1991”. Tu pourrais penser que et bin non, je ne fréquentes pas vraiment des adeptes du paranormal.. Parcque sur tout ceux que j'ai put rencontrer aux cours de ces années... Ce qui me gènes le plus , ce sont les croyances surfaites... Et dans ces milieux... Il y en a encore +

:a1: ;)
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: L'Empathie

Messagepar Homère » 31 mars 2008, 16:48

Réconfortantes... Pas vraiment, Et je n'ai pas pris les "possibles explications" que l'ont m'avait suggéré , comme étant des "certitudes"... Parcque déjà .. Mes expériences dans leurs teneurs étaient différentes des leurs...

Je comprends seulement que tu as pris du recul sur les explications que l’on t’a donné. Puis-je te demander de préciser ce que tu veux dire Dalaha ?

comprendre leurs "pourquoi"..

Et j’ajouterais le "comment" aussi serait intéressant.

Je vis des expériences depuis l'age de 7 ans (aussi loin que je me souvienne), et dans multiples domaines dit de l'invisible, et ce qui s'y rapporte.. Il y a 9 ans , j'ai pris une pause dans ma vie de femme, pour essayer de comprendre tout ce que j'avais vécue avant, autant dans ma vie de femme, de mère que dans mes potentiels "actif" ..
Et pour ces facultés ..Le fait de me les remémorer, de les écrires en auto-biographie.. M'a permis de réaliser, leurs étendues multiples... Les explorer à nouveau a ré-enclencher d'autres expériences... Qui vont en creschendo dans leurs manifestations..Les associer et trouver leurs points communs, des travaux d'introspections autant que des pratiques spontannées, m'ont permis de progresser dans ces domaines... En y trouvant leurs sens et surtout le pourquoi de leurs présences...

Tu préfères parler de "méconnaissances" plutôt que de "paranormal". Est-ce que je te choque si par exemple je parle de troubles psychosomatiques en lieu et place de "facultés" ?
-Chère Dalaha ce n’est qu’une hypothèse parmi tant d’autres pour te dire qu’il existe d’autres pistes à étudier sans avoir besoin d’aller chercher dans "l’invisible".

Peut être que si celà avait été la première "expérience" , j'aurais put aller voir un "doc".. Seulement celle-ci fait partie d'une continuité... A force c'est presque "normal" ... Et contrairement à ce que tu penses, il est vrai que sur une seule lecture, donc le texte :“Expérience de régression spontanée : Début d’Année 1991”. Tu pourrais penser que et bin non, je ne fréquentes pas vraiment des adeptes du paranormal.. Parcque sur tout ceux que j'ai put rencontrer aux cours de ces années... Ce qui me gènes le plus , ce sont les croyances surfaites... Et dans ces milieux... Il y en a encore +

Je m’excuse pour la confusion : lorsque j’ai mentionné des adeptes du paranormal, je ne généralisais pas.
“Expérience de régression spontanée : Début d’Année 1991” : si c’est ce passage de ta vie que tu as décidé de poser en mots, c’est qu’il est important pour toi. Donc peut-être serait-il intéressant de revoir sous un autre angle cette expérience, au même titre que tes "facultés d’empathie". Le but n’est naturellement pas de mettre ta parole en doute mais de voir s’il existe une autre explication. Qu'en dis-tu ?

Homère :)

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: L'Empathie

Messagepar Dalaha » 31 mars 2008, 18:26

:)

Réconfortantes... Pas vraiment, Et je n'ai pas pris les "possibles explications" que l'ont m'avait suggéré , comme étant des "certitudes"... Parcque déjà .. Mes expériences dans leurs teneurs étaient différentes des leurs...

Homère a écrit : Je comprends seulement que tu as pris du recul sur les explications que l’on t’a donné. Puis-je te demander de préciser ce que tu veux dire Dalaha ?



Dans mes expériences, ceux que je voyais, je les voyais du dessus et de derrière, je ne les ai jamais vu de face.
Ce que je vivais en eux, étaient leurs moment de fin.

((Et bien des années après, ce sont leurs savoirs faires qui ce sont manifestés dans des expériences spontanées... Ce qui m'a fait supposer, que ces mémoires sont utile pour des "faire" présent )) .

Dans les descriptions de leurs expériences, ils se voient de face, et suppose suivant leurs conditions de vie "apparente" dans se qu'ils "revivent", que leurs "épreuves" y sont attachés...
*Donc , dés le départ, il y avait des non-concordance qui en changeaient les données.


comprendre leurs "pourquoi"..

Homère a écrit : Et j’ajouterais le "comment" aussi serait intéressant.


ça se découvre avec le pourquoi ;)


Homère a écrit :Tu préfères parler de "méconnaissances" plutôt que de "paranormal". Est-ce que je te choque si par exemple je parle de troubles psychosomatiques en lieu et place de "facultés" ?
-Chère Dalaha ce n’est qu’une hypothèse parmi tant d’autres pour te dire qu’il existe d’autres pistes à étudier sans avoir besoin d’aller chercher dans "l’invisible".


;) ... Si celà te plait de les nommer ainsi, ceci est ton choix .. :lol: ... De mon coté, je le nomme facultés, potentiels ou dons, pour différentes raisons. Dont celle des "effets" générés.

Alors à moins que ces troubles permettent effectivement d'avoir des aperçut vécues de futurs, autant que de passés.. Avec vérifications.. Que ces troubles soient les origines de multiples hallucinations collectives, et qu'ils aient en plus les possibilités d'influer sur les matières, jusqu'aux abductions..
Sérieusement, tu le nommes comme tu veux.. ;) Celà ne changera en rien les teneurs et portées de ces "possiblités" :)


Homère a écrit : Je m’excuse pour la confusion : lorsque j’ai mentionné des adeptes du paranormal, je ne généralisais pas.
“Expérience de régression spontanée : Début d’Année 1991” : si c’est ce passage de ta vie que tu as décidé de poser en mots, c’est qu’il est important pour toi.


;) ... Apparement c'est sur celui-ci que tu te serais arreté.. :mrgreen: ... Parcque d'autres expériences, je raconte.. Et ne les ai pas encore toutes mises, :a2:

Homère a écrit :Donc peut-être serait-il intéressant de revoir sous un autre angle cette expérience, au même titre que tes "facultés d’empathie". Le but n’est naturellement pas de mettre ta parole en doute mais de voir s’il existe une autre explication. Qu'en dis-tu ?
Homère :)


Pas de soucis .. :) ... On peut essayer ... Ne me derrange pas de partager tes perceptions, un temps, le temps qu'il me faut pour perçevoir les "possibles concordances" .. ;)

Donc je suis toute ouie ;) ...

:a1: ;)
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: L'Empathie

Messagepar Homère » 01 avr. 2008, 06:25

Bonjour Dalaha,
Dans mes expériences, ceux que je voyais, je les voyais du dessus et de derrière, je ne les ai jamais vu de face.
Ce que je vivais en eux, étaient leurs moment de fin.
((Et bien des années après, ce sont leurs savoirs faires qui ce sont manifestés dans des expériences spontanées... Ce qui m'a fait supposer, que ces mémoires sont utile pour des "faire" présent )) .

Et si ces "expériences" n’étaient que des rêves ? Question innocente pour savoir si cela t’a traversé l’esprit.
... Si celà te plait de les nommer ainsi, ceci est ton choix ..... De mon coté, je le nomme facultés, potentiels ou dons, pour différentes raisons. Dont celle des "effets" générés.
J’ai bien dit qu’il ne s’agissait que d’une hypothèse parmi tant d’autres.

Alors à moins que ces troubles permettent effectivement d'avoir des aperçut vécues de futurs, autant que de passés.. Avec vérifications.. Que ces troubles soient les origines de multiples hallucinations collectives, et qu'ils aient en plus les possibilités d'influer sur les matières, jusqu'aux abductions..
Sérieusement, tu le nommes comme tu veux.. Celà ne changera en rien les teneurs et portées de ces "possiblités"

Tu sembles ne pas accepter qu’il puisse exister une possibilité que tes dons n’en soient pas, alors que je suis près à croire que tu en as (Naturellement la parole seule ne saurait me convaincre).

Pas de soucis ..... On peut essayer ... Ne me derrange pas de partager tes perceptions, un temps, le temps qu'il me faut pour perçevoir les "possibles concordances" ..

Donc je suis toute ouie...


Il existe des chercheurs travaillant sur les phénomènes "méconnus” comme tes dons, connus sous le nom de Zététiciens. Ils ont l’habitude de rencontrer des personnes avec des facultés et leur convivialité n’est plus à refaire :a4: . Serais-tu prête à franchir le pas en prenant contact avec eux ?
Bien à toi, :a1:

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: L'Empathie

Messagepar Dalaha » 01 avr. 2008, 09:10

:a1:


Bonjour Homère :)


Homère a écrit :Et si ces "expériences" n’étaient que des rêves ? Question innocente pour savoir si cela t’a traversé l’esprit.



Il m'est arrivée, pour certaines expériences dans mes sommeils, et celà avant qu'il y ai des vérifications, de penser au tout début, que celà n'était qu'un rêve..
Mais pas pour celle-ci.. Parcque j'étais bien consciente.

Ce que j'associerai aux rêves, seront ceux qui n'ont pas d'effets dans la réalité.. Les rares fois où je rêve, et surtout que je m'en souviens ;) .. Il y a toujours des répercutions dans ma réalité..

Exemple : en 1987 , une nuit je rêve que je suis avec mon arrière grand-mère dans un endroit gris clair, comme une forme de brûme semi épaisse.. Elle est devant moi et a un sourir radieux sur son visage. Elle me fait signe de l'a suivre, je me sens comme glissée en l'a suivant. A un moment elle s'arrête et me montre des personnes derrières elle.. J'y voit mon arrière grand-père décédé 10 ans plus tôt et d'autres visages que je ne reconnais pas.. Puis j'entend dans ma tête, car ne l'a voit pas me parler.. Ne me pleure pas ma chérie, j'ai retrouvée toute les personnes que j'aime...

Le lendemain lorsque je me suis réveillée, j'ai pensée que celà n'était qu'un rêve.. Même si j'avais un poids sur l'estomac.. Parcque mon arrière grand-mère était sensée allé trés bien... Et pourtant... En allant rendre une visite spontannée à sa fille, c'est en pleurant qu'elle m'a ouvert la porte... Et mon rêve n'en était pas vraiment un... Durant la nuit , elle était décédée.

Exemple en 2007 : Je rêve .. Mon fils a disparu.. Je suis totalement perdu, je ne sait pas où chercher, il peut être n'importe où.. De multiples émotions me traverse.. Le lendemain.. Tellement ce rêve m'a perturbée, que lorsque je me lêve, je vérifie que mon fils est effectivement dans son lit. Il veux l'après -midi aller en ville, malgré le fait qu'il ai 15 ans.. Ce rêve m'encourrage pour le faire accompagner. ;)

Durant la matinée ; Je parle de mon rêve à ma famille, et à une amie.. Peu avant 14h00, une autre amie m'appele. Elle est en larmes. Elle veux absolument me voir.. Je lui dit de venir.. Et tout en l'attendant pense à sa fille et à mon rêve.. Et lorsque cette amie arrive, elle s'effondre dans mes bras.. En me disant, Sarah a fuguée , hier soir.. Je l'ai cherchée toute la nuit.. Je ne savais pas où chercher.. J'ai trés fortement pensée à toi, plusieurs fois, j'ai voulu sonner chez toi... Mais il était trés tard.

Le lendemain, je rencontre l'amie a qui j'avais parlée de ce rêve.. Et remarque qu'elle a une triste mine.. Je lui en demande les raisons.. Elle me répond.. Tu sais ton rêve... Moi je l'ai vécue en vrai, cette nuit.. Hier soir benjamin c'est disputé avec son père et s'est sauvé de la maison.. Je n'ai pas dormi de la nuit...
------

2 exemples d'expériences ce manifestant durant mes sommeils.. En ce qui concerne l'expérience de regression spontannée.. Je ne dormais pas et était parfaitement consciente d'être réveillée et de vivre toute les phases de l'expérience, sans pour autant pouvoir y faire quoi que ce soit.. Dans ces principes d'expériences spontanées, on a les consciences de ce qu'il ce passe, mais aucune possiblités de pouvoir réagir.. C'est comme si l'ont était déconnecté entre notre corps physique et notre cerveau. J'ajouterais, que pour d'autres expériences, je me ressens dans ce principe de ne pas pouvoir réagir, et en même temps comme si j'étais à coté ( entres autres) , de mon corps.

Homère a écrit :Tu sembles ne pas accepter qu’il puisse exister une possibilité que tes dons n’en soient pas, alors que je suis près à croire que tu en as (Naturellement la parole seule ne saurait me convaincre).


:) ce n'est pas une non-acceptation comme tu le suggères.. Simplement que l'appelation que l'on veux y trouver, ou donner.. N'en change pas ces possibilités.. Et si troubles psychosomatiques , il y a ... Ce sont à ce moment là, ces troubles qui déclencheraient des perceptions "supra-sensorielle" avec vérifications.
Et seraient aussi à l'origine des multiples formes de projections de l'esprit, que je peux vivre.. Des projections, qui ont bien entendue des inter-action avec cette réalité... :)

Donc comprend moi bien .. Je ne refuse pas l'idée de troubles dans mes nomminations.. Seulement ... D'ordinaire les "dits" troubles engendrent le plus souvent, sur des principes d'hallucinations... Alors que ce ce que je vis ce vérifie dans des quotidients.. Donc si je prend , admettons, la nommination de potentiel, et qu'en exemple .. Je te dis :

Extrait de mon auto-biographie : 1987

Mon amie d’enfance me téléphone. Claire est la seule à m’appeler sans arrière pensée : sans me demander ce que je peux sentir sur elle. Lorsque Claire m’appel c’est avec Michèle qu’elle s’entretient.
Pourtant une expérience inédite pour moi va se produire par téléphone avec elle.
Après différents échanges, je lui demande des nouvelles des copains restés au
village. Elle me raconte quelques anecdotes.
Je commence à me sentir bizarre, puis j’entends mon amie comme lointaine.
Je me ressens projetée et me retrouve en image devant une ferme que je connais : c’est celle qui est situé au bas de mon village. Les couleurs autour de moi semblent délavées par la brume qui les recouvrent.
Une moto passe devant moi, elle roule au ralentis …
Le motard est brun . Il porte un casque, mais je voit des cheveux dépassés sur sa nuque. Il est quasiment couché sur sa moto en la conduisant.
Mon regard se porte au-delà, je vois un tracteur sortir en marche arrière.
Le motard a la tête baissée, et ne voit pas l’engin : il fonce droit dessus.
Un cri d’alerte muet sort de moi, j’ai mal au cœur …
C’est l’accident : je vois le casque voler ; Il ne l’avait pas attaché.
La tête du conducteur se fracasse sur la remorque du tracteur.
J’ai l’impression de ne plus pouvoir respirer, tout devient noir …

Je reviens dans ma réalité, j’entends la voix de mon amie : tu es toujours là ! ?…
J’ai des palpitations, un poids très lourd est au fond de mon estomac.
Dans ma tête les conséquences de cette vision passent au-dessus de ma réserve habituelle.
Je vais prendre mon courage et je vais parler à mon amie.

-Claire, je sais que cela peut te paraître fou mais je viens d’avoir une vision tellement réelle que j’y étais vraiment.
Il faut que tu préviennes, toi qui habites toujours au village. Il va y avoir un accident mortel.

Tu es sure ! ?…

-Oui j’y étais.

Qu’est-ce que tu as vu ?
Tu es sure que c’est quelqu’un du village ? …

-Je ne sais pas qui c’est, je n’ai pas vu son visage car il portait un casque.
Je sens qu’il est du village et qu’il habite dans la direction du bois d’Epy.
Il est brun et de forte corpulence. La moto ressemble à celle de Jean.
Mais, je n’en connais pas la marque. L’accident va se passer devant la ferme « folya »
La collision se fera avec un tracteur.

Je veux bien essayer de prévenir mais tu sais que ce n’est pas facile ce que tu me demande.

-Oui je le sais, mais si je l'ai vue, c’est qu’il y a une raison.
Peut être que l’on peut l’éviter ? …

Ensemble, nous allons répertorier les garçons bruns de forte corpulence et ayant une moto. Ils ne sont pas nombreux car notre village est petit.
Nous pensons à ceux de notre génération et oublions les autres …

-Lorsque l’accident se produit deux mois plus tard, mon amie m’appela et me dira :
Malheureusement, tu avais vu juste . L’accident s’est produit tel que tu me l’avais dit.



Donc celà, pour moi n'est pas a considerer comme une hallucination.. Puisqu'il y a répercutions dans une réalité... Donc troubles .. Si tu veux.. Mais à ce moment là ... Développe ta pensée sur ce "possible" ;)

Homère a écrit :Il existe des chercheurs travaillant sur les phénomènes "méconnus” comme tes dons, connus sous le nom de Zététiciens. Ils ont l’habitude de rencontrer des personnes avec des facultés et leur convivialité n’est plus à refaire . Serais-tu prête à franchir le pas en prenant contact avec eux ?


:) .. Ce n'est pas que je soit contre.. Mais pour celà, ce serait toute une organisation (déplacements etc. ) qui dans ma situation actuelle (familiale) , ne peut pas ce faire.. C'est simplement celà ;)


:a1: ;)
Amicalement Michèle

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: L'Empathie

Messagepar Homère » 02 avr. 2008, 05:55

Bonjour Dalaha,

Ni médecins ni scientifiques.

Je te laisse donc méditer sur ces deux pistes que tu n’as pas explorées.

Bien à toi,
Homère
:a1:

Avatar de l’utilisateur
Dalaha
Messages : 1045
Inscription : 19 juin 2005, 12:19
Localisation : France
Contact :

Re: L'Empathie

Messagepar Dalaha » 02 avr. 2008, 07:13

:a1:


Homère a écrit :Bonjour Dalaha,

Ni médecins ni scientifiques.

Je te laisse donc méditer sur ces deux pistes que tu n’as pas explorées.

Bien à toi,
Homère
:a1:


Ne suis pas sure d'avoir compris ton post.. ;)

J'imagine qu'il n'y a pas que médecin, ou scientifiques, pour avoir les désirs d'étudier ces "potentiels" méconnu, car d'être soi-même en chemin pratiqué, y contribue , trés souvent :)
Mais n'ai pas d'autres "nomminations" spécifique qui me viennent à l'esprit...

:a1:... Sinon ; Pris sur google .." La zététique est l'art du doute et de l'investigation scientifique des phénomènes paranormaux".

Donc quelque part, ça fait partie d'une nature "perfectionniste" .. Parcque douter, est l'impulsion qui permettra les étendues des "possibles"... :)


Mais comme ne suis toujours pas sure, d'avoir compris le sens de ton post.. Merci de compléter si "mauvais" sens ;)

;) :a1:
Amicalement Michèle

victor

Re: L'Empathie

Messagepar victor » 12 avr. 2009, 13:16

pour diminuer l'empathie d'une personne il existe les pierres labradorite et l'oeil selecte d'aprés mes informations

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Par magie?

Messagepar Denis » 12 avr. 2009, 13:40


Salut Victor,

Tu viens de déterrer un fil inactif depuis plus d'un an. Pas grave.

Tu dis :
pour diminuer l'empathie d'une personne il existe les pierres labradorite et l'oeil selecte d'aprés mes informations

Sais-tu ce qu'est l'empathie?

Définition a écrit :Empathie : Capacité de se mettre à la place de l'autre et de ressentir ses sentiments et ses émotions.

Prétends-tu (sérieusement) que si on porte ce pendentif, ça va diminuer notre capacité à se mettre à la place de l'autre et à ressentir ses sentiments et ses émotions ?

Plus que si on porte celui-là?

Comment? Par magie?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

dido
Messages : 18
Inscription : 24 juil. 2010, 18:20

Re: L'Empathie

Messagepar dido » 10 déc. 2010, 06:19

Il existe une fréquence différente de la normale quand on éprouve la vraie compassion. Se mettre à la place de l'autre est juste le début mais il y a une sorte de fusion qui se met en place aprés.

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1854
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: L'Empathie

Messagepar switch » 10 déc. 2010, 06:23

Image
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

dido
Messages : 18
Inscription : 24 juil. 2010, 18:20

Re: L'Empathie

Messagepar dido » 10 déc. 2010, 06:57

C'est plutot le coeur qui est sollicité. J'ai pu saisir le moment exact ou elle se produit, meme si il y a une reelle difficulté à l'atteindre et je ne compte plus les fois à atteindre ses frontieres sans provoquer le déclic justement à cause de la tete d'ailleurs car il faut vraiment lacher prise. Juste avant le coeur chatouille à fond en gros, la sensation est d'un poignard traversant l'omoplate et passant par le coeur qui commence à se retirer, on se sens meme un peu malade, de cette sorte de maladie qui viens par exemple aprés avoir arréter de fumer et ou commence a retrouver des sensations, plus d'énergie. Si le déclic se fait on change de fréquence, un peu un niveau de concentration comme dans la transe hypnotique mais parfaitement eveillé et plus lucide.

Florence
Messages : 8548
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: L'Empathie

Messagepar Florence » 10 déc. 2010, 07:10

Hmmmm, difficile choix ... cardiologue ou psychologue ? :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

dido
Messages : 18
Inscription : 24 juil. 2010, 18:20

Re: L'Empathie

Messagepar dido » 10 déc. 2010, 07:44

Je vais prendre rendez-vous :shock:

Avatar de l’utilisateur
pownaid
Messages : 34
Inscription : 09 déc. 2010, 02:19

Re: L'Empathie

Messagepar pownaid » 10 déc. 2010, 19:40

dido a écrit :Il existe une fréquence différente de la normale quand on éprouve la vraie compassion.

La vraie compassion? Donc il a des formes de compassions qui ne sont pas vraies?

Sinon, voici un mini documentaire (8 minutes) du l'émission Découverte sur le rôle des neurones miroir dans l'empathie : http://www.youtube.com/watch?v=iZ1P7NjY4hA
De ce que je peux voir là-dedans, l'empathie ne semble être qu'un processus physique et psychologique, mais cela ne retire rien à la valeur de l'émotion vécu.
"Science is one cold-hearted bitch with a 14-inch-strap-on" - Vince Masuka (Dexter)

dido
Messages : 18
Inscription : 24 juil. 2010, 18:20

Re: L'Empathie

Messagepar dido » 10 déc. 2010, 21:03

Pas de fausse compassion, plutôt un parasitage généralisé causé par une foule de pensées contradictoires qui empêche de maintenir l'empathie au centre de son attention sans compter les concepts incrustés dans le subconscient, donc on reste dans un flou empêchant d'en cerner les contours.
Trés interessant cette vidéo.

Avatar de l’utilisateur
Psychotik
Messages : 43
Inscription : 14 juil. 2010, 20:07
Localisation : Omniprésent

Re: L'Empathie

Messagepar Psychotik » 27 déc. 2010, 19:25

victor a écrit :pour diminuer l'empathie d'une personne il existe les pierres labradorite et l'oeil selecte d'aprés mes informations

Ça me fait toujours rire des commentaires comme ça :lol:
Le doute est le commencement de la sagesse.
Aristote

Avatar de l’utilisateur
LePterodactyle
Messages : 78
Inscription : 15 janv. 2011, 02:30

Re: L'Empathie

Messagepar LePterodactyle » 17 janv. 2011, 23:05

Bonjour Dalaha,

Puisque tu cherches des explications, tu trouveras peut-être satisfaction dans les études récentes de V.S Ramachandran, un neuroscientifique de l'UC de San Diego. Il a découvert un type de neurones qu'il appelle mirror-neurons (que beaucoup considèrent la dernière plus grande avancée en neuroscience).
Ils ont la propriété de s'activer quand on observe un tiers agir. Ils se pourrait bien que cela puisse expliquer l'empathie puisque ça implique que les deux cerveaux sont impliqués dans un processus cognitif significatif même quand un des sujets est passif.
Vu que la découverte est en pleine exploration, c'est la faculté d'imitation et d'acquisition du langage qui fait l'object d'études poussées, mais il y a quelques protocoles de recherche engagées dans la piste de l'empathie.

En esperant que ça aide au débat,

En toute empathie,

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20270
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'Empathie

Messagepar Jean-Francois » 17 janv. 2011, 23:27

LePterodactyle a écrit :Il a découvert un type de neurones qu'il appelle mirror-neurons (que beaucoup considèrent la dernière plus grande avancée en neuroscience)


Ce n'est pas V.S Ramachandran qui a découvert les neurones miroir mais l'équipe de G. Rizzolatti (L. Fadiga, L Fogassi, V. Gallese). Au départ, les neurones miroir ont été découverts dans le cortex prémoteur: certains neurones montraient des décharges similaires lorsqu'un animal effectuait un mouvement et lorsqu'il regardait un congénère faire le mouvement. On s'est aperçu par la suite qu'il existait des neurones avec des propriétés "miroir" dans d'autres régions corticales. Ils sont effectivement invoqués comme base potentielle de l'empathie.

Par contre, dire ça à Dalaha c'est mal comprendre sa manière très zozoe de voir les choses. En fait, ça revient un peu à essayer de clouer un bloc de jello au mur par 40°C à l'ombre :mrgreen:

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
LePterodactyle
Messages : 78
Inscription : 15 janv. 2011, 02:30

Re: L'Empathie

Messagepar LePterodactyle » 17 janv. 2011, 23:56

Le problème est d'identifier ce qu'est un mirror-neuron, et il n'y a toujours pas modélisation probante. Si le mirror-neuron n'explique que le lien de la théorie du common coding entre perception et action comme le pensent pas mal de cognitivistes, la découverte n'est plus aussi fracassante et ça devient plus difficile de savoir qui en est créditée légitimement parce-d'autres avant ont déjà pointé dans la bonne direction. Plus de recherche devrait amener à savoir si on peut continuer de se pencher sur la bestiole comme responsable de la faculté d'imitation ou non. Le cas échéant, il faudra penser à la débaptiser.
Mais c'est juste, Rizzolatti et son équipe sont les découvreurs de la bête. Autant pour moi, ça m'appendra à avoir un parti pris.

Quant à Dalaha, je pense aussi qu'au mieux, elle s'en fout. Mais ça fait son charme.

Cordialement,


Revenir vers « Télépathie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit