rêves télépathiques

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

rêves télépathiques

Messagepar Dora » 01 févr. 2009, 14:14

Bonjour,

Après avoir cherché sur le web pendant deux jours des informations sur la télépathie, j'en ressors un peu déçue de ne pas avoir trouvé de quoi alimenter les questions que je me pose. J'ai fini par tomber sur ce forum et j'espère que certaines personnes pourront m'apporter un début de réflexion à ce sujet.

Je vous expose mon histoire.

Il y a quelques années, j'ai rencontré en voyage un garçon qui vivait à plus de 8000 kilomètres de chez moi. Nous avons vécu une très belle histoire d'amour mais comme nous étions tous les deux étudiants, nous alternions des séjours de 3 mois dans le pays de l'un ou de l'autre suivis de 3 mois de séparation et cela pendant quelques années. Puis la distance a eu raison de nous et chacun de son côté a poursuivi sa vie amoureuse avec une autre personne.

Lorsque nous étions encore dans cette relation, ces trois mois de séparation étaient très difficiles car internet en était à son B.A.BA et nous n'avions pas les mails pour communiquer. C'était en 1994. Le téléphone était cher et donc, nous nous écrivions beaucoup, trois à quatre fois par jour et surtout nous cherchions un moyen d'être en communication le plus possible en ressentant l'autre dans ce qu'il faisait. Nous nous sommes ouverts ensemble à la spiritualité, avons cherché à communiquer par nos rêves. Il y avait certes parfois des coïncidences frappantes mais cela arrive fréquemment dans une relation amoureuse et nous n'en avons pas vraiment tenu compte. Nous cherchions dans la physique quantique des réponses, dans un peu tout se qui se présentait à nous et qui alalit dans ce sens.

Après notre "séparation", je mets "séparation" entre guillemets car nous n'avaons jamais prononcé des mots de rupture, cela s'est fait naturellement et à chaque fois que nous avons eu l'occasion de nous voir depuis, notre ancienne relation s'est un peu poursuivie malgré tout.

Notre dernière rencontre remonte à mai 2000. Nous sommes restés en contact par mail de manière assez sporadique et très espacée. Nous ne nous appelons jamais mais nous gardons ce lien écrit.

A chaque fois que je rêve de lui, je reçois à mon réveil un mail de lui. Il y a deux ans, il m'a envoyé un mail désagréable que je n'ai jamais reçu. Une forme d eviolence semble l'avoir habité une nuit au souvenir de cette relation dont il éprouvait une nostalgie sans vraiment pouvoir rien faire pour qu'elle se poursuive. Cette nuit-là, j'ai fait un rêve désagréable à son propos et en me réveillant, j'avais comme d'habitude un mail de lui qui s'excusait d'un autre mail qu'il m'avait envoyé quelques heures plus tôt et que je n'ai jamais reçu. Du moins jamais reçu autrement que par ce rêve désagréable que j'ai fait cette nuit-là.

Je dois dire, qu'aussi étonnant que cela puisse paraître, je n'ai pas prêté plus attention que cela à cette "télépathie" jusqu'à il y a quelques jours où n'ayant pas reçu de réponse à un de mes mails il y a quelques mois, et ayant vraiment besoin d'ne obtenir une, j'ai cherché à comment je pouvais communiquer avec lui sans avoir à le relancer par écrit. Il est anglophone, j'ai lu des poèmes de Walt Whitman en anglais, j'ai pris dans mes mains des objets qu'il m'avait offerts il y a des années de cela. Puis avant de m'endormir j'ai pensé à lui. Dans la nuit, j'ai rêvé de lui. Dès mon réveil, j'ai allumé on ordinateur avec cette certitude qu'il aurait répondu. Je n'avais qu'un message dans ma boîte, je n'ai pas douté un instant qu'il était de lui et c'était le cas en effet.

Sur le moment, cela m'a paru naturel. Et puis, au moment de l'ouvrir, j'ai ressenti un certain effroi face à cette certitude.

J'aimerais savoir si d'autres personnes ont vécu cette sorte de "télépathie" par le rêve. Savoir ce que l'on peut en dire. J'avoue que j'accueille cette capacité avec douceur, je ne m'en plains pas. Mais quand j'ai réalisé que cette fois, même provoquée (consciemment de ma part) cela fonctionnait, je me suis retrouvée face à des interrogations: comment cela fonctionne-t-il? Quel "canal" peut nous lier qui fait fonctionner cette communication?

Je m'arrête là, peut-être que vos interventions pourront soulever d'autres questions.

Merci de m'avoir lue et d'y répondre, j'ai hâte de vous lire à mon tour.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar Poulpeman » 01 févr. 2009, 14:34

Bonjour Dora et :bienvenue: ,

Le cerveau agit comme un détecteur de coïncidences : si tu as des nouvelles de ton ami après avoir rêvé de lui, ton cerveau considère qu'il peut y avoir un lien et mémorise donc l'information. Quand il n'y a aucun lien (tu a rêvé de ton ami mais n'as pas eu de nouvelles, ou tu n'as pas rêvé de lui mais il t'a envoyé des nouvelles), ton cerveau ne considère pas l'information comme intéressante et l'oublie.

Au final, tu ne te souviens que des coïncidences, ce qui te donne l'impression de pouvoir anticiper ce genre d'événement.

En tout cas c'est l'explication rationnelle au phénomène.

Cordialement,

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 01 févr. 2009, 14:44

Bonjour poupelman, et merci pour ta réponse.
Oui en effet, c'est ton explication rationnelle à la question.
Donc pour toi, la dernière "télépathie" volontaire dont je parle, est une coïncidence sur laquelle il ne sert à rien de s'arrêter?
Je respecte ton point de vue.


Y en aurait-il d'autres? (des points de vue) Freud a d'abord nié le rêve télépathique puis s'est ravisé. Jung lui, s'y est intéressé plus en profondeur mais il raconte que les rêves télépathiques qui lui sont communiqués concernent des "drames", des catastrophes. J'aimerais trouver un travail qui s'intéresserait au rêve télépathique du quotidien.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5521
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar curieux » 02 févr. 2009, 06:46

Bonjour Dora et bienvenue sur ce forum.

Mon avis est que ce genre de phénomène est suffisament évasif pour qu'on puisse se contenter de l'aborder sans bases solides.
Pour moi il y a un peu trop de personnes qui shuntent allégrement leur période d'études scolaires obligatoire pour qu'on puisse vraiment leur donner des réponses qui les satisferont. Quelle que soit notre conclusion on trouvera toujours des gens qui nous pondent des raisons de croire à l'incroyable.
Notre monde fonctionne selon des règles physiques bien connues, et quoi qu'en pensent certains esprits larges (si larges que leur cerveau est surtout plein de courants d'air), ce n'est pas parce qu'eux même ne sont pas en mesure de les comprendre que ce n'est pas compris, même par la majorité des non-scientifiques de métier.

Bref, ce décor planté, ce que je pense des rêves que tu appelles télépathiques a été résumé par Hallucigena. Les arguments qui se basent sur des tas de supputations invérifiables font aussi partie de l'imaginaire et si tu as un certain âge (perso j'ai un âge certain) et peut-être des enfants, tu dois bien savoir que ce monde là n'a pas grand chose à voir avec la réalité.
Il faut bien comprendre que notre culture occidentale chrétienne nous a formaté dans la phobie du refus du doute, surtout en ce qui concerne la prétendue certitude que l'esprit humain est immatériel, de ce fait il n'est pas étonnant que certains cherchent encore et toujours des 'preuves' que c'est bien ainsi que ça marche.
Alors bon, avoir l'esprit ouvert c'est bien, mais à mon sens c'est aux croyants qu'on demandera de manifester cette qualité, parce qu'avec plusieurs millénaires de certitudes les seuls qui font preuves d'ouverture d'esprit sont ceux qui osent mettre en doute ces fichues certitudes.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 02 févr. 2009, 09:54

Bonjour curieux et merci pour ta réponse.

En fait, je pensais qu'en tant que sceptiques, vous auriez lu des ouvrages concernant la télépathie. Si vous avez réfuté certaines idées c'est donc que vous les avez lues quelque part. J'aurais aimé me faire une idée par moi-même et je cherche donc à connaître tous les types de réponses qui ont pu être apportées à ce sujet (que vous y adhériez ou non).

Comme je l'écrivais, j'ai eu du mal à trouver sur le net des travaux concernant le "rêve télépathique", peu importe que ces travaux le réfutent ou pas, j'aimerais juste lire tout ce qui concerne des comptes rendus d'expérience. Je crois pouvoir me débrouiller ensuite avec mon analyse pour savoir ce qu'il y a à prendre ou à laisser.

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1985
Inscription : 13 juin 2007, 19:40
Localisation : Blois, France

Re: rêves télépathiques

Messagepar Ptoufle » 02 févr. 2009, 10:08

Bonjour Dora,

Pour ma part la question que je me pose avant d'ouvrir un traité sur la télépathie et ses éventuels rouages, c'est : A-t-on pu conduire des expériences concluantes montrant que la télépathie est un phénomène réel ?
Malheureusement, toutes ces expériences ont été des échecs lorsque contrôlées de manière impartiale. Voir par exemple le prix-défi de zététique, ou le challenge de James Randi.
Voilà pourquoi le type de coïncidences que tu évoques peut être trompeur, notamment car notre esprit a tendance à sous-estimer les probabilité d'apparition de telles coïncidences.

Attention à ne pas abuser de Freud ou Jung, alors qu'ils n'ont jamais autant été remis en cause qu'aujourd'hui.
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
Jeff604
Messages : 270
Inscription : 11 sept. 2008, 06:57

Re: rêves télépathiques

Messagepar Jeff604 » 02 févr. 2009, 10:17

Dora a écrit :En fait, je pensais qu'en tant que sceptiques, vous auriez lu des ouvrages concernant la télépathie. Si vous avez réfuté certaines idées c'est donc que vous les avez lues quelque part.


Comme le souligne Ptoufle, tant qu'il n'y a rien de validé solidement (i.e. avec cette bonne vieille méthode scientifique et ses amis conditions contrôlées / randomisation / double aveugle / groupe contrôle etc.), il n'y a rien à réfuter. Tu trouveras des ouvrages relatant des témoignages, mais comme tout le monde le sait ici, un témoignage n'est pas une preuve. On lit donc une belle histoire, et ça s'arrête là en général.
Non pas vaincre, mais convaincre.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5521
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar curieux » 02 févr. 2009, 10:58

Dora a écrit :Bonjour curieux et merci pour ta réponse.

En fait, je pensais qu'en tant que sceptiques, vous auriez lu des ouvrages concernant la télépathie. Si vous avez réfuté certaines idées c'est donc que vous les avez lues quelque part.
Comme tous les curieux qui viennent au monde, oui je me suis intérressé à ce sujet, mais bon, les moyens de communications mis à notre portée ne sont pas légions, sans tous les énumérer je peux citer la radio qui est connu dans les moindres détails, capable de mettre en évidence des puissances infimes (de l'ordre du millième de milliardième de Watt) à des centaines de km. S'il faut tabler sur des mécanismes totalement indetectables pour tenter d'expliquer des choses par là même improuvable alors autant passer son temps à étudier ce qui est étudiable, c'est-à-dire l'électronique; dont acte, c'est bien plus gratifiant que la rêverie, on voit les résultats au moins.

Dora a écrit :J'aurais aimé me faire une idée par moi-même et je cherche donc à connaître tous les types de réponses qui ont pu être apportées à ce sujet (que vous y adhériez ou non).
Tu as bien raison, mais encore faut-il chercher dans la bonne marmite parce que si tu t'approvisionnes aux sources qui ne font qu'ajiter du vent et des affirmations gratuites t'es pas sortis de l'auberge. La télépathie n'est pas plus une science que la lévitation, le rayon de la mort ou autres bilevesées qui invoquent de prétendus mystères préoccupant les plus grands savants de la planète.
Par contre si tu es capable d'avaler qu'un dénomé Jésus a marché sur l'eau alors tu n'auras aucune peine à trouver des témoignages qui confirmeront ta foi.
Tu remarqueras tout de même qu'avec le temps on observe une sérieuse dégringolade dans les prétentions des capacités humaines, entre un Moïse qui écarte deux colonnes d'eau gigantesques, un fils de Dieu qui marche sur l'eau et maintenant des acrobates qui font tourner des masses ridicules en suspension sur la pointe d'une épingle, ça craint...
Bizarre qu'on ne trouve personne pour se vanter d'être capable de se jeter d'un vingtième étage, mais pour trouver des fanfarons qui affirment l'invérifiable il y a foule.

Comme dirait l'autre : des chercheurs on les trouve, mais des trouveurs on les cherche.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: rêves télépathiques

Messagepar Hallucigenia » 02 févr. 2009, 13:02

Salut Dora,

Tu dis :

Dora a écrit :j'aimerais juste lire tout ce qui concerne des comptes rendus d'expérience.

Il y a eu par exemple l'expérience Ganzfeld (clique sur le lien en rouge pour afficher la page).

Mais le résultat n'a pas été concluant.

Amicalement,
Hallucigenia

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 02 févr. 2009, 13:52

Merci pour vos réponses. Je crois avoir compris votre point de vue. Salut hallucigenia, Je vais lire l'expérience Ganzfeld de ce pas.

La question que je me pose, en prenant comme postulat que la télépathie pourrait fonctionner, serait-elle observable? Je m'explique, peut-on la déclencher à volonté? Peut-on demander à quelqu'un de se mettre "en état télépathique" ou au contraire, est-elle une manifestation qui ne prend pas origine dans la volonté et donc difficilement traitable par les moyens de la science? Du moins comment elle l'a étudiée jusqu'à présent. Bon, je vais lire le lien et je reviens plus tard car j'ai d'autres questions.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar Poulpeman » 02 févr. 2009, 14:08

Bonjour Dora,
Dora a écrit :La question que je me pose, en prenant comme postulat que la télépathie pourrait fonctionner, serait-elle observable?

Tout ce qui existe est observable, que ce soit à l'oeil nu ou à l'aide d'appareils.
(je dis ça mais j'ai quand même un léger doute...)

Dora a écrit :peut-on la déclencher à volonté? Peut-on demander à quelqu'un de se mettre "en état télépathique" ou au contraire, est-elle une manifestation qui ne prend pas origine dans la volonté et donc difficilement traitable par les moyens de la science? Du moins comment elle l'a étudiée jusqu'à présent.

Et si les farfadets existaient, préféreraient-ils le roquefort ou les noix de cajou ? :D

Tout ça pour dire que ça n'avance pas à grand chose de se poser des questions sur la nature de quelque chose dont l'existence n'a pas été démontrée. A moins de vouloir créer des scénarios de fiction.

Pour en revenir à la télépathie, saches qu'elle a été abandonnée par la science depuis belle lurette. Les nombreuses expériences réalisées à ce sujet n'ont rien donné*. Sans compter que de nos jours, l'hypothèse de la télépathie ne colle pas du tout avec ce que nous savons du cerveau ou de la biologie en général.

En bref, objectivement parlant, il y a très très très très très peu de chances que la télépathie existe.

Cordialement.

* En plus de Ganzfeld, les russes et les ricains se sont sérieusement penché sur la question des pouvoirs psy pendant la guerre froide (pour des raisons évidemment militaires). Bilan : aucun résultat en 20 ans de recherches. Autre exemple : l'Institut Métapsychique International, qui s'intéresse à la télépathie (entre autres). Leur bilan : 90 ans de recherches et aucun résultat.
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: rêves télépathiques

Messagepar Ildefonse » 02 févr. 2009, 14:20

Cela dit, il n'est pas impossible qu'une forme technologique de télépathie finisse par être mise au point, à grand renfort de "lecteurs" des ondes cérébrales (qui sont électriques et qu'on mesure depuis longtemps) et de processeurs pour en faire l'interface.

Ce sera beaucoup moins "magique", mais ce ne sera pas le premier pouvoir psychique qui, n'existant pas naturellement, est réalisé par d'autres moyens.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Jeff604
Messages : 270
Inscription : 11 sept. 2008, 06:57

Re: rêves télépathiques

Messagepar Jeff604 » 02 févr. 2009, 14:48

Poulpeman a écrit :Tout ce qui existe est observable, que ce soit à l'oeil nu ou à l'aide d'appareils.


Tu devrais préciser : dans le cadre de ma conception matérialiste du monde. ;)

Poulepeman a écrit :Tout ça pour dire que ça n'avance pas à grand chose de se poser des questions sur la nature de quelque chose dont l'existence n'a pas été démontrée. A moins de vouloir créer des scénarios de fiction.


Effet Père Noël dans la cheminée : le Père Noël passerait-il plus facilement dans le conduit s'il était enduit de vaseline ?
Non pas vaincre, mais convaincre.

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 02 févr. 2009, 18:07

Ben oui, et si...

J'ai lu l'expérience ganzfeld, pas très concluant en effet. Il aurait été intéressant de savoir comment les sujets avaient été choisis par exemple. Quant à l'expérience d'auto ganzfeld, là aussi, pourquoi avoir suggéré des réponses?
Donc, pas d'expérience concluante pour l'instant mais pas de résultat prouvant l'inverse non plus.

Je crois que l'expérience devrait être menée à la fois sur un groupe d'inconnus et à côté, sur un groupe de personnes ayant déjà été en relation les unes avec les autres. Je verrais même un troisième groupe qui concernerait des personnes ayant un lien affectif très fort. Nos qualités d'émission/réception ne sont pas les mêmes selon les interlocuteurs.

Quelle est l'hypothèse actuelle concernant la télépathie? (en dehors des prises de position). Quelle est l'hypothèse de transmission qui a été posée?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20289
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: rêves télépathiques

Messagepar Jean-Francois » 02 févr. 2009, 18:28

Dora a écrit :Donc, pas d'expérience concluante pour l'instant mais pas de résultat prouvant l'inverse non plus


C'est au partisans de la télépathie de démontrer l'intérêt de la télépathie. S'il n'existe aucune preuve de la télépathie, on peut parfaitement faire comme si elle n'existait pas.

En passant, des expériences de gansfeld on été réalisées par de nombreux laboratoires et certains chercheurs ayant (méta)analysé les résultats considèrent leur traitement statistique comme le meilleur indice en faveur de la possibilité de la télépathie. Enfin, ça alimente la polémique.

Du côté de la science qui découvre: rien en neurologie, en physique, etc. n'appuie la possibilité de la télépathie. Ou, plus clairement: rien n'indique que la pensée se transmet autrement que par des moyens physiques (qui sont relativement bien connus). Donc, concernant vos questions:
"Quelle est l'hypothèse actuelle concernant la télépathie? (en dehors des prises de position). Quelle est l'hypothèse de transmission qui a été posée?"

C'est aux partisans de la télépathie qu'il faut demander. Parce que, pour reprendre la boutade de Poulpeman, cela revient à ce demander ce que préfèrent les farfadets: "roquefort ou noix de cajou ?"

Si vous lisez l'anglais, cet article d'une ex-parapsychologue pourrait vous intéresser.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Fontenelle

Messagepar Hallucigenia » 02 févr. 2009, 18:59

Salut Dora,

Dora a écrit :Donc, pas d'expérience concluante pour l'instant mais pas de résultat prouvant l'inverse non plus.

Si la télépathie existait vraiment, on devrait pouvoir le constater par un moyen ou par un autre : c'est le but de ces expériences.

On cherche donc à démontrer l'existence du phénomène, car il est bien impossible de démontrer formellement l'inexistence de quelque chose - surtout quand on ne sait pas exactement ce que c'est, ni comment ça pourrait bien fonctionner.

Dora a écrit :Je crois que l'expérience devrait être menée à la fois sur un groupe d'inconnus et à côté, sur un groupe de personnes ayant déjà été en relation les unes avec les autres. Je verrais même un troisième groupe qui concernerait des personnes ayant un lien affectif très fort.

Pourquoi pas : on peut envisager toutes sortes de protocoles. Et si celui que tu proposes était appliqué, et qu'il aboutissait à des résultats significatifs, tu pourrais gagner un million de dollars au prix Randi ! ;)

Dora a écrit :Quelle est l'hypothèse de transmission qui a été posée?

Tant que le phénomène n'est que présumé, et qu'absolument rien n'indique qu'il s'agit d'une réalité, une explication sur le "comment" ne serait que pure spéculation.

Assurons-nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause.

Amicalement,
Hallucigenia

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 02 févr. 2009, 19:14

Je tiens à préciser que je ne me considère absolument pas comme télépathe. J'ai raconté mon histoire et je me suis posée la question de la télépathie comme j'aurais pu dire coïncidence ou transmission de pensée. C'est justement une hypothèse sans fondement.
Je pars donc d'une récurrence de faits et je me renseigne sur les explications possibles et les expériences réalisées dans ce domaine.

Dans tous les cas, on part de l'hypothèse d'une transmission volontaire. C'est là que les conclusions me troublent. Mais il est vrai que pour chercher la véracité des faits, il n'y a pas d'autres moyens.

En neurologie, que se passe-t-il quand le cerveau émet une pensée? Existe-t-il un moyen de le vérifier?

Je te remercie du lien Jean françois. Je vais regarder.

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 02 févr. 2009, 19:57

Je viens de lire l'article jean-françois, c'est intéressant et raconté avec beaucoup d'humour. Oui en effet, j'ai retrouvé les questions que je me pose et j'aime que cet article y réponde à la fois de manière expérimentale et de manière philosophique. La "dichotomie mentale" qui se creuse face à ses résultats et ses postulats de départ. Je trouve en tout cas que tout au long de son cheminement, elle "ou il?" se pose les bonnes questions.

En revanche, j'ai moins bien compris la fin, je ne suis pas canadienne et pas complètement familière avec l'anglais. Qu'est-ce que l'OBE?

Merci encore pour cet article qui répond absolument à mon questionnement.

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: rêves télépathiques

Messagepar Hallucigenia » 02 févr. 2009, 20:09

Hello Dora,

Dora a écrit :Je trouve en tout cas que tout au long de son cheminement, elle "ou il?" se pose les bonnes questions.

C'est "elle", et non "il" : elle s'appelle Susan Blackmore. Tu peux admirer ses différentes coupes de cheveux ici : http://www.susanblackmore.co.uk/photos%20list.htm :D

Dora a écrit :Qu'est-ce que l'OBE?

Ce sigle signifie Out of Body Experience : en français le Voyage astral. (http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/obe).

Hallucigenia

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20289
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: rêves télépathiques

Messagepar Jean-Francois » 03 févr. 2009, 08:30

Dora a écrit :En revanche, j'ai moins bien compris la fin, je ne suis pas canadienne et pas complètement familière avec l'anglais. Qu'est-ce que l'OBE?


A ce que dit Hallu, j'ajoute que Susan Blackmore est anglaise (bon, oui, quand on voit ses photos on peut avoir quelques secondes d'hésitation avant de lui attribuer un genre).

Pour en revenir à vos rêves: le mieux serait de faire - honnêtement, n'est-ce pas, sinon ça n'a pas beaucoup d'intérêt - l'exercice de noter la date des fois où vous rêvez à votre ami (idéalement avant de vérifier votre messagerie). En parallèle, vous notez les jours où il y a un message. Cela vous offrirait un moyen plus objectif de vérifier s'il y a véritablement concordance entre les jours de rêve et ceux de message.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5521
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar curieux » 04 févr. 2009, 13:24

Dora a écrit :En neurologie, que se passe-t-il quand le cerveau émet une pensée?
Existe-t-il un moyen de le vérifier?


http://lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_11 ... p_cyc.html

mais bon, activité électrique ne veut pas dire pour autant que ces infos soient susceptibles d'être utilisées.
Il ne faut pas oublier que ces tension infimes sont recueillies à l'aides d'électrodes plantées aux endroits adéquats et que sans cette précaution on aurait ni plus ni moins qu'un bruit de fond complétement érratique et sans signification.

Pour parler de ce que je connais, si on pouvait analyser ces impulsions comme on analyse une onde radio, il faudrait que ces 'ondes' aient une puissance un million de fois plus grande pour pouvoir parcourir les 100 m qui séparent un émetteur jouet de 10 millièmes de Watt d'un récepteur aussi sensible qu'une radio du commerce.
Mais la comparaison s'arrêterait là parce que la fréquence des ondes du cerveau est si faible que le nombre d'informations émis est 1000 fois plus faible que ce qu'un émetteur radio est capable de délivrer à son auditeur à chaque seconde.

En gossière approximation, un cerveau en pleine ébullition fournit une puissance 1 milliard de fois plus faible que ce qu'un jouet de radiocommande couplé à un récepteur très performant permet de faire jusqu'à 10 ou 100 m selon le terrain.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Dora
Messages : 22
Inscription : 01 févr. 2009, 13:35

Re: rêves télépathiques

Messagepar Dora » 04 févr. 2009, 18:02

Bonjour et merci curieux, je n'ai pas encore lu l'article que tu me donnes mais je vais le faire, je viens d'arrêter de fumer aujourd'hui et seules les photos qu'envoie Hallucigenia de Suzan me sont accessibles tant mon cerveau est fumeux (paradoxalement). Oui, en effet, une farandole de perruques concernant la Suzanne en question, je serais astrologue, je dirais qu'elle se cherche ;)

Curieux, ce que tu veux dire, c'est que l'on peut détecter une activité électrique mais puisque l'on pense en permanence, j'imagine que cette électricité est toujours en activité. Est-ce la même opération que l'on effectue pour détecter un rêve? Une activité électrique plus intense au moment du rêve que pendant les autres phases du sommeil?
Cela d'ailleurs m'amène une question. Quant au contenu objectif des rêves: les images, les scenarii, est-ce que la psychanalyse est seule à s'en être occupée? Si oui, la seule explication que l'on ait est donc symbolique, c'est bien cela?

Jean-François, oui c'est une bonne idée de noter les coincidences quand elles se produisent. En revanche, je reste sceptique quant aux résultats. D'ailleurs, en y réfléchissant hier je me disais que cela n'avait après tout aucune importance. J'ai posé la question de la télépathie car je n'étais vraiment pas au courant de l'état de la recherche en ce domaine. Cela ne change rien au plaisir que l'on peut avoir quand on aime de recevoir des nouvelles de l'autre juste quand on les espérait le plus. Peu importe que la coincidence n'en soit qu'une. Je vais tout de même noter. Combien faudrait-il de ces coïncidences pour s'y arrêter?

Avatar de l’utilisateur
Jeff604
Messages : 270
Inscription : 11 sept. 2008, 06:57

Re: rêves télépathiques

Messagepar Jeff604 » 04 févr. 2009, 19:09

Dora a écrit :Quant au contenu objectif des rêves: les images, les scenarii, est-ce que la psychanalyse est seule à s'en être occupée?


Non, heureusement, la psychologie a bien évolué depuis les dogmes théories de papa Freud. Dans Le Livre noir de la psychanalyse, il y a par exemple un article du professeur Allan Hobson intitulé Le modèle freudien des rêves n'est pas plausible (pp. 642-649) :

Allan Hobson a écrit :A la différence de Freud, je pense que la majorité des rêves ne sont ni obscurs ni expurgés, mais, au contraire, clairs et bruts de fabrication.


Pour en savoir davantage sur sa théorie, outre la suite de l'article, il doit être possible de trouver certains éléments sur Internet.
Non pas vaincre, mais convaincre.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5521
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: rêves télépathiques

Messagepar curieux » 05 févr. 2009, 10:24

Dora a écrit :Curieux, ce que tu veux dire, c'est que l'on peut détecter une activité électrique mais puisque l'on pense en permanence, j'imagine que cette électricité est toujours en activité.
Bonjour
ceque je veux surtout souligner, c'est que le cerveau ne peut pas être considéré comme une antenne parce que les signaux qui le parcourt n'ont pas qu'une seule source.
Un émetteur radio n'a qu'une antenne pour émettre ses infos c'est loin d'être le cas pour un organe aussi complexe qu'un cerveau en activité. Le cerveau est le siège de dizaines de points électriques en activité.

L'analogie avec la radio est encore plus en défaveur pour la télépathie quand on entre dans le détail, pour qui connait un tant soit peu l'électronique, on sait que pour émettre avec efficacité la source doit être couplée à son antenne de façon optimale, hors la longueur d'une antenne est proportionnelle à la longueur d'onde émise.
Dans le cas du cerveau, on va tabler sur 10 hertz, (c'est à dire 10 cycles par seconde) ce qui impose une antenne correctement accordée de près de 6000 km !
Tu avoueras tout de même que pour communiquer jusqu'à une distance 1 milliardieme de 100 m ça fait un peu short... :mrgreen:
De plus, je l'ai déjà souligné, en radio la quantité d'informations transmise dépend de sa fréquence, comment peut-on espérer transmettre plus de 10 infos par seconde au lieu du millier attendu par le récepteur avec un signal qui ne varie que 10 fois par seconde ?
Autrement dit, on ne peut pas moduler à 1000 hertz un signal de 10 hertz, c'est une impossibilité physique. Le contraire est possible (ce serait un peu comme vouloir 'dessiner' le contour d'une main avec des grosses patates, du sable ferait bien mieux l'affaire).
La télépathie examinée à la lumière de nos connaissances en électronique (et je te prie de croire qu'elles ne sont pas succintes) est incohérente, ce n'est pas une voie à exploiter pour tenter d'en apporter une explication.

Étant donné que c'est le seul moyen possible pour transmettre de l'info à distance, la télépathie est plus que probablement un phénomène basé sur des coincidences et non sur des prétendues ondes auquelles il faudrait attribuer des propriétés inconnues. Bref, les signaux électriques ne sont pas un moyen de transmission potentiel, c'est juste une conséquence de son activité, il n'y a rien de plus à y voir.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: rêves télépathiques

Messagepar BeetleJuice » 05 févr. 2009, 11:10

Bref, les signaux électriques ne sont pas un moyen de transmission potentiel, c'est juste une conséquence de son activité, il n'y a rien de plus à y voir.


D'autant que, si je me rappelle bien mes cours de terminale sur le cerveau, l'électricité du cerveau est un processus chimique de différence de potentiel entre ion négatif et positif sur la membrane du neurone et non un passage d'électron comme pour un matériaux conducteur, donc c'est impossible d'en augmenter fortement le débit ou la puissance, à moins d'augmenter la taille du neurone à priori (mais je dis peut-être un grosse bêtise)
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)


Revenir vers « Télépathie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit