Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 26 mai 2009, 12:45

J'ai souvent des incidents où une personne près de moi (intimimement) dit sans le savoir la chose que je pense, ou on dit la même idée en même temps ou on s'apprête à se téléphoner au même moment.

Voici les faits:

-je suis dans un restaurant avec un ami proche, je peux voir quelqu'un avec un sombrero passer devant le restaurant, lui il ne peut le voir, il me dit: "c'est bizarre, je pense à un sombrero tout d'un coup". Je n'avais rien dit.

-au moins une fois par semaine sur un chat, un ami proche et moi, écrivons la même idée en même temps (pas dans la même formulation), il faut dire que nous pouvons chatter des heures durant

-il est arrivé moins d'une dizaine de fois dans ma vie (j'ai 42 ans), toujours avec un ami proche, de dire la même chose au même moment en réaction à un évènement que nous assistions tous les deux

-il est arrivé près d'une vingtaine de fois dans ma vie que je compose le numéro de téléphone d'un ami au même moment que lui le fait. Souvent, c'était pour un appel que nous avions prévu de faire pour confirmer un quelconque rendez-vous.

-je ne me rappelle pas de cas de ces incidents avec des personnes qui ne me sont pas intimes et qui ne sont pas de mon groupe d'âge (par exemple, je n'ai pas d'épisodes 'télépathiques' avec mes parents)


Je sais que l'explication sceptique est la probabilité que deux évènements similiares surviennent au même moment dans le nombre de choses dites dans une relation avec une personne proche. A la longue, dans le tas d'affaires qui se dit et se fait dans une relation, il est normal que de temps en temps mais rarement, un et l'autre dit la même chose au même moment, c'est le hasard tout simplement.

C'est bien possible que ca soit juste ca, c'est aussi triste que ca soit juste les plates probabilités.

Quoique les téléphones qui se composent à la seconde même, ca reste curieux. Si c'était relié aux probabilités, on aurait toute la gamme des délais entre ces compositions, quelqu'un dirait je voulais t'appeler dans 5 minutes, dans 10 minutes, dans 15 minutes. Évidemment si un fait un appel, il n'a pas à appeler dans 5 min ou 15 min. Seulement quand deux personnes composent en même temps que les deux ont l'intention d'appeler sans savoir quand l'autre va appeler.

Je me risquerais quand même a une autre hypothèse que les probabilités.

Deux personnes qui se cotoient fréquemment dans la vie, finissent par se synchroniser au niveau du cerveau, d'autant plus si ces personnes sont éloignés et ne vivent pas ensemble. On sait que dans le cerveau, il y a plusieurs horloges pour calculer des durées inconsciemment, cela a été démontré scientifiquement, il y aurait moyen de retrouver les articles sur le web. Il y a des horloges a court terme qui calculent des durées de quelques secondes et celles à long terme qui calculent des périodes de 24 heures.

Or, il se pourrait, et c'est mon hypothèse, que des personnes séparées par une distance, se soit synchronisé au même moment dans l'attente d'un évènement futur (un téléphone à se faire plus tard pour confirmer un rendez-vous). De temps en temps, l'horloge de l'un est désynchronisé par rapport à l'autre et des fois, elle est juste au bon moment faisant appeler les deux à la seconde même.

La raison pourquoi ceci ne marcherait pas avec mes parents, pourrait être que je les cotoyais souvent dans le quotidien, donc l'horloge se resynchronise constamment, il se peut aussi que la différence d'âge fait que les horloges internes du cerveau sont différentes.

Maintenant, une horloge interne n'expliquerait pas pourquoi une même idée serait énoncé en même temps. Là-dessus, si on veut aller plus loin que les simples probabilités, on pourrait dire que deux personnes qui se connaissent bien finissent par se synchroniser au niveau des idées, par penser 'pareil', réagissant de la même facon au stimulis extérieur et dans le même temps.


Enfin, il reste mon cas inexplicable du sombrero. Comment mon ami a pu penser sombrero juste parce que j'en voyais un? Un sombrero au Québec est quand même inusité.

voici des pistes d'explications lancés au hasard

-j'ai toute imaginé, cet évènement ne s'est jamais produit mais je pense que oui dans mon cerveau
-il a vu inconsciemment la réflexion du sombrero dans mes lunettes, mes yeux, le mur en arriere
-c'est un complot, il savait qu'il y avait un sombrero qui passerait par la et ne me l'a jamais dit
-quelqu'un dans le restaurant a chuchoté sombrero, il l'a juste entendu insconciemment
-c'est un hasard, il a pensé sombrero au moment que j'en voyais un, c'est un cas rare mais c'est comme ca
-les idées peuvent se transmettre de cerveau à cerveau selon un mécanisme qu'on ne connait pas encore
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 26 mai 2009, 13:00

skeptixmtl a écrit :Deux personnes qui se cotoient fréquemment dans la vie, finissent par se synchroniser au niveau du cerveau


Ce n'est pas parce qu'il y a des horloges biologiques que cela synchronise les "pensées". C'est vrai ue deux horloges synchronisées marqueront le temps de la même manière, mais le cerveau (a fortiori humain) est beaucoup plus complexe qu'une horloge (mécanique) et le cerveau ne sert pas qu'à marquer l'heure (ou a produire un type particulier de pensée*).

C'est sûr que deux personnes vivant sur le même fuseau horaire auront des habitudes de vie plus semblables que deux personnes vivant sur des fuseaux horaires différents. C'est probable que deux personnes étant amies ont des style de vie et des points de références plus semblables; c'est encore plus vrai pour un couple ou des parents proches qui vivent ensemble. Mais, cela ne fait pas d'une supposée "synchronisation des cerveaux" une véritable explication. Du moins, il manque beaucoup trop de détails: quelle partie du cerveau sont synchronisées? En quoi cette synchronie des horloges entrainerait une synchronie des "pensées"? Etc. En l'absence de ces détails, l'hypothèse des coïncidences tient mieux.

Enfin, il reste mon cas inexplicable du sombrero. Comment mon ami a pu penser sombrero juste parce que j'en voyais un?


Je pencherais pour: il l'a vu ou entendu, plus ou moins consciemment (jeu de miroirs, etc.).

les idées peuvent se transmettre de cerveau à cerveau selon un mécanisme qu'on ne connait pas encore


Si vous êtes prêt à invoquer l'inconnu, pourquoi limiter votre imagination? Pensez à tout ce qui peut être ajouté comme "hypothèses":
- des petites fées invisibles lui ont chuchoté le mot à l'oreille;
- un accident impliquant des sombreros s'est produit au Mexique en 1943 et a perturbé durablement le champs morphogénique (Sheldrake TM) du sombrero en Amérique du Nord, vote ami est hypersensible à la fréquence de ce champs modifié;
- il a repensé au film de Batman (ce sombre héro) qu'il a vu la veille;
- Les ET en orbite autour de la planète ont tenté une commincation avec lui, "sombrero" voulant dire dans leur langage "si vous désirez de l'aide pour construire des vaissaux intersidéraux, faites-nous un signe"... comme ni vous ni votre ami n'avez répondu, et pour cause, nous sommes toujours aussi ignorant de ce côté-là.

Je suis sûr qu'on pourrait en trouver tout plein d'autres ;)

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 26 mai 2009, 14:11

Jean-Francois a écrit :Si vous êtes prêt à invoquer l'inconnu, pourquoi limiter votre imagination? Pensez à tout ce qui peut être ajouté comme "hypothèses":
- des petites fées invisibles lui ont chuchoté le mot à l'oreille;
- un accident impliquant des sombreros s'est produit au Mexique en 1943 et a perturbé durablement le champs morphogénique (Sheldrake TM) du sombrero en Amérique du Nord, vote ami est hypersensible à la fréquence de ce champs modifié;
- il a repensé au film de Batman (ce sombre héro) qu'il a vu la veille;
- Les ET en orbite autour de la planète ont tenté une commincation avec lui, "sombrero" voulant dire dans leur langage "si vous désirez de l'aide pour construire des vaissaux intersidéraux, faites-nous un signe"... comme ni vous ni votre ami n'avez répondu, et pour cause, nous sommes toujours aussi ignorant de ce côté-là.

Je suis sûr qu'on pourrait en trouver tout plein d'autres ;)

Jean-François



euh.... je n'ai vraiment pas impliqué ca.....je me sens blessé un peu et décu que vous perdiez du temps à énumérer des hypothèses farfelues que je n'ai pas lu car inintéressantes dans un but ludique qui m'échappe.


Toute mon argumentation je m'efforce de rester dans la ligne scientifique et même en invoquant la transmission d'idées par un mécanisme qu'on ne connaitrait pas, j'envisage un phénomène qui répond aux lois physiques existantes, rien de paranormal, mais qu'on n'aurait pas découvert encore. C'est effectivement une hypothèse que je considère très improbable mais pas impossible si on suppose que la science n'a pas tout découvert. Si vous croyez que la science a TOUT découvert et que le monde réel ne récèle plus de secrets, je pense que nous n'avons pas grand chose à nous dire.

Le grand argument CONTRE une transmission des idées sans la communication vocale, est que la 'forme' d'une idée dans le cerveau de l'un est probablement très différentes de l'autre, or même si l'activité du cerveau pourrait rejoindre le cerveau de l'autre à travers le crane de l'autre, il faudrait en plus que l'information soit codé pour que le récepteur le comprend. On pourrait toujours dire que peut-etre la signature des mots (dans une même langue) dans le cerveau est unique dans tous les cerveaux homo sapiens, encore là ca nous prendrait un neurologue pour valider ca.

Mais il semble que l'expérience de la conscience est propre à chaque personne et que vraiment elle est une île isolée des autres. C'est pourquoi tout dans la nature semble communiquer par des signaux extérieurs au cerveau.

D'un coté on a des personnes qui disent 'sentir' les pensées des autres. D'un autre, on a aucun mécanisme connu qui permettrait de démontrer ça, d'expliquer ça et même on a des arguments fortement contre avec ce qu'on connait actuellement.

Pour une transmission de données, ca prend un mode de transmission et un message. Le message comme j'ai dit est possiblement codé différemment selon chaque cerveau et en plus un mode de transmission serait quoi? le résultat de l'activité électrique des neurones? Un phénomène quantique? Le non-verbal? La conscience comme un sixième sens qui peut 'toucher' les autres par une des dimensions extra-spatiales de la théorie des cordes? On voit que rien présentement pourrait expliquer ca facilement, donc preuve par le contraire, presque.

Mais je garde ouverte une petite fenêtre de découvertes scientifiques à venir. Ce serait vraiment intéressant si une expérience répétable de transmission d'un message de conscience à conscience serait découverte. Voilà, c'était juste ca ma dernière hypothèse, qui n'est pas la plus probable selon moi mais la plus intéressante.
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 26 mai 2009, 15:52

skeptixmtl a écrit :je me sens blessé un peu et décu que vous perdiez du temps à énumérer des hypothèses farfelues que je n'ai pas lu car inintéressantes dans un but ludique qui m'échappe


Ne soyez pas aussi susceptible, le clin d'oeil montrait que je ne cherchais vraiment pas à vous blesser. Mais, supposer que "les idées passent de cerveau à cerveau selon un principe qui nous est encore inconnu" est (presque) aussi farfelu que celles que j'ai ludiquement proposées.

Toute mon argumentation je m'efforce de rester dans la ligne scientifique et même en invoquant la transmission d'idées par un mécanisme qu'on ne connaitrait pas


Si vous vouliez rester dans la ligne scientifique, vous proposeriez plus que votre "il est possible que": vous amèneriez des faits sérieux sur le fonctionnement du cerveau qui soutiennent votre affirmation. Car, des partisans des "petites fées" ou "des champs morphogénétiques", pourraient très bien invoquer que leurs idées sont simplement "encore inconnues sur le plan scientifique"... sans chercher à étayer leur hypothèse par des arguments plus détaillés*.

* Ajout: en fait, dans le cas des champs morphogénétiques, il y a des "arguments" plus détaillés. Le problème est que l'argumentation n'offre rien de tangible au final. C'est bien pourquoi plus d'une 20aine d'années après que Sheldrake ait lancé ce concept, il ne sert toujours à rien.

j'envisage un phénomène qui répond aux lois physiques existantes


Avant d'envisager des explications, il vaut mieux s'assurer qu'il y a bien un phénomène à expliquer. C'est déjà un point sur lequel achoppe la recherche sur la télépathie. Si on peut trouver un très grand nombre d'anecdotes sur des personnes qui disent "sentir" des transmission de pensée, quand elles ne se vantent carrément pas d'être télépathes, les études plus sérieuses ne sont pas vraiment concluantes. Cela au point ou même des partisans de la télépathie comme D. Radin prétendent que les meilleures preuves de celle-ci proviennent de "métanalyses" et non des expériences elles-même.

Si vous croyez que la science a TOUT découvert et que le monde réel ne récèle plus de secrets, je pense que nous n'avons pas grand chose à nous dire.


Je ne pense pas que la science ait tout découvert mais ce qu'elle a découvert permet de grandement éliminer certaines hypothèses. Celle de la transmission de pensée en est une qui devient de plus en plus difficile à maintenir au fur et à mesure que l'on comprend comment fonctionne le cerveau. (En faitt, la "télépathie/télékinésie assistée par ordinateur" a fait pas mal plus de progrès en 10 ans que toute la télépathie "classique" en plus de cent.) Déjà, rien n'indique que les "pensées" ça existe vraiment, tout ce que l'on observe c'est l'activité cérébrale qui résulte - subjectivement - en une "pensée". Et, il est suffisamment bien démontré que l'activité cérébrale ne se propage pas très loin du cerveau sans moyens "physiques" connus. De plus, l'activité cérébrale résulte non pas de l'activation d'une cellule mais très nombreuses cellules, il faudrait croire que ces activités soient propagées de manière suffisamment ordonnées pour qu'elles puissent engendrer une activité entrainant un résultat similaire chez le récepteur (ou pour reprendre vos termes, "codé[es] pour que le récepteur le [comprenne]"). Cela prend non seulement un codage, mais aussi un mécanisme d'envoi, un mécanisme de réception et un mécanisme de décodage... et tout ça entre difficilement dans notre compréhension du fonctionnement du cerveau.

Même si les pro-télépathie préfèrent se concentrer sur la transmission sensorielle (quand ce n'est pas celle de machins aussi flous que la "pensée"), si une forme de communication directe entre les cerveaux étaient possible, il serait bien plus simple de le démontrer en faisant faire un mouvement à quelqu'un d'autre en se concentrant très fort. Cela parce qu'il suffirait d'agir sur le cortex moteur primaire du récepteur et que l'organisation du cortex moteur primaire est, dans les grandes lignes, relativement similaire d'une personne à l'autre.

Ce serait vraiment intéressant si une expérience répétable de transmission d'un message de conscience à conscience serait découverte. Voilà, c'était juste ca ma dernière hypothèse, qui n'est pas la plus probable selon moi mais la plus intéressante.


Vous savez la "conscience", c'est comme la "pensée"*: il y a de fortes chances que cela n'existe pas en soi (i.e., en tant qu'"entité" a-matérielle). Cela ne fait pas grande différence avec le "principe inconnu".

La conscience comme un sixième sens qui peut 'toucher' les autres par une des dimensions extra-spatiales de la théorie des cordes?


Et vous trouviez mes hypothèses farfelues :lol:

Jean-François

* En plus complexe, même.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Besaid » 26 mai 2009, 19:34

skeptixmtl a écrit :C'est bien possible que ca soit juste ca, c'est aussi triste que ca soit juste les plates probabilités.

Héhé, c'est ce que je pense aussi ! :D
Vous je ne sais pas, mais moi c'est parce que ce genre de situations se passe dans les relations humaines, et les relations humaines, dans l'ensemble, ne se résument pas aux mathématiques...

Est-ce à cause de cette dimension humaine où se passent les situations qui vous frappent ? Ou bien parce que d'un point de vue purement scientifique vous trouveriez intéressant qu'on y trouve une autre explication que les probabilités ?

Sur ce que vous dites par rapport aux horloges qui se synchronisent dans la proximité, une mère et son enfant qui dorment ensemble finissent par avoir des cycles de sommeil synchronisés.

Ce que vous décrivez ça m'arrive très souvent - pour ne pas dire tous les jours ;)
Merci d'avoir ouvert ce fil, car le sujet m'intéresse - mais je crois que je vais plutôt lire que d'intervenir, car d'intervention constructive au sens de la démarche de ce forum, je pense que sur ce sujet, je n'en aurai pas ;)

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Dash » 26 mai 2009, 20:30

Bonjour,

...Quoique les téléphones qui se composent à la seconde même, ca reste curieux...


Moi aussi, à plusieurs reprises au cours de ma vie, il m'est arrivé de décrocher, de composer, de mettre le combiné
à l'oreille et d'entendre quelqu'un composer à l'autre bout !

Et s'en suit alors :
— allo ?
— allo ?
— qui est-ce ?
— hein, qui est-ce?
— heu, je t'appelais, mais ça n'a même pas sonné !
— heu, moi aussi !

Comme si l'un des deux à décroché le combiné une milliseconde après la sonnerie, sans que cette
dernière n'ait eu le temps de résonner.

Parfois le receveur téléphonait à l'émetteur, mais parfois à quelqu'un d'autre.
C'est beaucoup plus fréquent qu'on le pense !

Y a-t-il quelqu'un sur ce forum qui n'ait jamais vécu cette expérience?

Je mets ma main au feu que non !

Moi je dirais que cela m'arrive deux ou trois fois par année environ et
je n'y vois rien d'autre qu'une coïncidence ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

2~3 fois en tout

Messagepar Denis » 26 mai 2009, 21:10


Salut Dash,

Tu dis :
Y a-t-il quelqu'un sur ce forum qui n'ait jamais vécu cette expérience?
(...)
Moi je dirais que cela m'arrive deux ou trois fois par année environ et je n'y vois rien d'autre qu'une coïncidence ;)

Moi, ça m'est arrivé 2~3 fois en tout, pas par année.

Peut-être que les coïncidences m'évitent.

Si c'est le cas, c'est aussi troublant que si j'en vivais plus souvent que ce que le hasard fournit naturellement.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: 2~3 fois en tout

Messagepar Dash » 26 mai 2009, 21:21

Salut Denis,
Denis a écrit :...Si c'est le cas, c'est aussi troublant que si j'en vivais plus souvent que ce que le hasard fournit naturellement.


LOL :lol: les messages qui me font le plus rire sur ce forum ne sont pas nécessairement ceux destiner pour le faire :lol:

Ben écoutes, tu te préoccupes tellement des statistiques que les coïncidences on peut-être peur de toi :roll:

:lol:

Sérieusement, peut-être que mon 2, 3 fois par année est surestimé, en effet, ça fait un bout de temps
que je ne l'ai pas remarqué, j'me souviens plus trop, il y a un an peut-être.

Mais je te dirais que cela m'est arrivé bien plus que 2 ou 3 fois en 36 ans d'existence!

Je vais faire un sondage dans un nouveau topic pour évaluer avec les gens du forum.
Cela te permettra d'établir une statistique moyenne ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Pas bête, comme explication

Messagepar Denis » 26 mai 2009, 21:40


Salut Dash,

Tu dis :
tu te préoccupes tellement des statistiques que les coïncidences on peut-être peur de toi :roll:

:lol:

Pas bête comme explication.

J'en fais mon hypothèse explicative de vraisemblance maximale.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Hallucigenia » 26 mai 2009, 21:43

Dash a écrit :Moi je dirais que cela m'arrive deux ou trois fois par année environ et
je n'y vois rien d'autre qu'une coïncidence ;)

Pour ma part, ça a du m'arriver 3 ou 4 fois dans ma vie, à vue de nez, mais je ne téléphone pas beaucoup...

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 27 mai 2009, 09:15

Bonjour à tous,

Très intéressant ce sujet

Jean François à écrit :
si une forme de communication directe entre les cerveaux étaient possible, il serait bien plus simple de le démontrer en faisant faire un mouvement à quelqu'un d'autre en se concentrant très fort. Cela parce qu'il suffirait d'agir sur le cortex moteur primaire du récepteur et que l'organisation du cortex moteur primaire est, dans les grandes lignes, relativement similaire d'une personne à l'autre.
.

Je suppose que c'est une blague !!!
Franchement, je sais que ce n'est pas très dynamique mais il m'arrive parfois de me concentrer très fort et de ne faire que penser à me bouger (il s'agit donc là de mon propre cortex moteur primaire) et je n'y parviens pas alors aller faire bouger quelqu'un d'autre :applaudit:.
Je crois que si le récepteur ne veut pas bouger, il ne bougera pas (même si la communication directe entre cerveaux était possible).

De ce point de vue, il suffirait plutôt de pré-établir une liste de mots ou gestes avec une personne qu'il faudrait qu'il communique à une autre (qui ne connaitrait pas la liste) sans lui parler et que cette dernière reproduise la liste pré-établie.

Vilib

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 27 mai 2009, 11:40

Vilib a écrit :Jean François à écrit :
si une forme de communication directe entre les cerveaux étaient possible, il serait bien plus simple de le démontrer en faisant faire un mouvement à quelqu'un d'autre en se concentrant très fort. Cela parce qu'il suffirait d'agir sur le cortex moteur primaire du récepteur et que l'organisation du cortex moteur primaire est, dans les grandes lignes, relativement similaire d'une personne à l'autre.
.
Je suppose que c'est une blague !!!


Bonjour vilib,

Ça gaze vos "expériences" hyper-duper-secrètes-occultes?

Franchement, je sais que ce n'est pas très dynamique mais il m'arrive parfois de me concentrer très fort et de ne faire que penser à me bouger


Oui, parfois, c'est possible :roll: Mais, avant de dire "c'est une blague", avec trois points d'exclamations dénotant une forte incrédulité, il vaut mieux réfléchir un peu: comment pensez-vous que vous arrivez à écrire à l'ordinateur, sinon en utilisant "votre propre cortex moteur"? Hum? Donc, il est possible, en fait c'est même la norme dans le cas des mouvements volontaires, qu'on utilise notre cortex moteur pour produire un mouvement de nos muscles.

Je suis d'accord qu'il faudrait une liste de gestes à poser - bien qu'on puisse éventuellement les vérifier si l'émetteur produit le geste - mais il n'était pas là question de détails d'expérience.

Je crois que si le récepteur ne veut pas bouger, il ne bougera pas


L'intérêt de ce que je propose est que si le récepteur est volontaire (comme le sont l'immense majorité des sujets d'expériences de télépathie), le signal qu'il y a eu vraiment télépathie (i.e., communication de "cerveau à cerveau") serait clair. Ce ne serait pas comme un signal sensoriel plutôt flou et subjectif, ou une "pensée" encore plus floue, confuse et subjective.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 27 mai 2009, 11:52

Bonjour Jean François

il est possible, en fait c'est même la norme dans le cas des mouvements volontaires, qu'on utilise notre cortex moteur pour produire un mouvement de nos muscles.


Oui à condition, comme vous le dites, que le le mouvement soit volontaire. Et si c'est une autre personne qui veut ce mouvement, cela ne fonctionne plus.


- mais il n'était pas là question de détails d'expérience.

comme le sont l'immense majorité des sujets d'expériences

Vous dites une chose et son contraire.

Dans le cas ou le sujet est volontaire (et dans ce cas il s'agit d'une expérience), j'en reviens à ma première remarque.

Vilib

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 27 mai 2009, 12:17

Vilib a écrit :Vous dites une chose et son contraire


Vous confondez les messages, pas étonnant que vous en ayez l'impression.

Dans le cas ou le sujet est volontaire (et dans ce cas il s'agit d'une expérience), j'en reviens à ma première remarque


C'est quoi votre première remarque exactement? Que "c'est une blague" ou que, parfois, vous vous concentrez très fort sans faire bouger vos muscles? A moins que ce soit ça:
Et si c'est une autre personne qui veut ce mouvement, cela ne fonctionne plus


D'un côté, c'est trivial. Mais, c'est justement ce que je dis: si la télépathie existait (a fortiori de la manière dont skeptixmtl le prétendait*), il devrait être possible de faire bouger quelqu'un d'autre en agissant de "cerveau à cerveau". Dire a priori que cela ne fonctionne pas, ça ressemble à une excuse ad hoc (du genre que les pro-télépatie avancent pour "expliquer" leurs échecs expérimentaux).

Moi oui, je pense que cela ne fonctionnerait pas... mais, faut dire que je suis sceptique quant à la télépathie dans son ensemble.

Jean-François

* Avez-vous lu l'enfilade avant de réagir sur mon message? J'ai un léger doute à ce sujet.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 27 mai 2009, 13:21

Jean-Francois a écrit : Mais, c'est justement ce que je dis: si la télépathie existait (a fortiori de la manière dont skeptixmtl le prétendait*)



on arrête ca tout de suite là, je ne veux pas être étiqueté de zozos et je sais que vous avez l'étiquette facile ici, je n'ai jamais dit que la télépathie est un phénomène paranormal.

je suis a peu pres sur à 99.999999% que le phénomène de télépathie sont les plates probabilités. En fait, ca prend un effort pour le croire, car a part etre statisticien, ca ne fait pas de sens au niveau de l'expérience humaine, mais l'homo sapiens n'a pas évolué pour être un statisticien et j'espere qu'il ne le fera jamais, mais ca c'est personnel.

Si jamais il y a une découverte scientifique dans ce domaine, ca serait avec la science ACTUELLE, rien de paranormal. On sait déja qu'on communiquerait par phéronomes sans qu'on s'en apercoit. La seule explication a une transmission entre cerveaux sans passer par les signaux habituels, non-verbal, langage, ca serait dans ce domaine la et ca n'a rien à voir avec la télékinésie. Et ca serait très étonnant qu'on puisse transmettre des idées, des concepts et des mots d'un cerveau à un autre, sans les moyens habituels.

Je parle SEULEMENT d'une découverte SCIENTIFIQUE possible à 0.0000000000000000001% dans ce domaine ( en avez-vous assez de décimals) et rien, jamais, aucunement de paranormal. Est-ce que je suis assez clair maintenant?

Et la télékinésie n'existe pas et ca je suis sur à 100%. Et même à 110% si vous préférez. Il y a la chauve-souris qui envoie des ondes radars et le cachalot qui envoie un signal par sa bosse pour étourdir les poissons ou calmars et c'est tout ce que je connais d'un animal qui peut agir à distance. L'humain n'a aucun organe qui permet de faire bouger des affaires à distance sans les toucher ou souffler dessus.

Je ne crois en rien de paranormal. S'il y a des nouvelles découvertes, elles vont se faire avec la science actuelle ou à venir. Si jamais la science se heurte à un mur dans le futur, il y a une autre méthodologie qui la remplacera comme ca c'est fait de par le passé. Mais ca ne sera jamais dans le paranormal.
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 27 mai 2009, 13:40

skeptixmtl a écrit :
Jean-Francois a écrit :Mais, c'est justement ce que je dis: si la télépathie existait (a fortiori de la manière dont skeptixmtl le prétendait*)

on arrête ca tout de suite là, je ne veux pas être étiqueté de zozos et je sais que vous avez l'étiquette facile ici, je n'ai jamais dit que la télépathie est un phénomène paranormal


Vous proposiez une explication qui serait "paranormale". Maintenant, vous êtes encore moins clair car c'est plutôt étrange de proposer une explication hypothétique pour un "phénomène" qui n'existe pas:
Et la télékinésie n'existe pas et ca je suis sur à 100%


Pourquoi voulez-vous que la science apporte une explication à ce qui n'existe pas? :?

Il y a la chauve-souris qui envoie des ondes radars et le cachalot qui envoie un signal par sa bosse pour étourdir les poissons ou calmars et c'est tout ce que je connais d'un animal qui peut agir à distance


Je ne pense pas que le cachalot (pas plus que les autres cétacés) étourdisse ses proies avec son sonar, il s'en sert principalement pour se repérer et communiquer. Par contre, il existe plusieurs espèces de poissons électriques (torpille, gymnote, "stargazer", etc.) qui peuvent produire des chocs électriques pour paralyser temporairement leurs proies. Plus "amusant" comme action à distance, il existe plusieurs espèces animales qui "crachent" sur leurs proies. Mais, c'est vrai que ça reste assez limité.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Poulpeman » 27 mai 2009, 13:48

Salut skeptixmtl,

skeptixmtl a écrit :Je parle SEULEMENT d'une découverte SCIENTIFIQUE possible à 0.0000000000000000001% dans ce domaine ( en avez-vous assez de décimals) et rien, jamais, aucunement de paranormal. Est-ce que je suis assez clair maintenant?

Oui.
Ne le prend pas mal, mais c'est un des arguments favoris des zozos : "ça existe peut-être, c'est juste que c'est pas encore expliqué par la science !"

Aussi ton argumentation n'est guère crédible. En fait c'est de la pure spéculation : des hypothèses d'hypothèses d'hypothèses (SI l'horloge biologique peut se synchroniser entre deux individus alors PEUT-ETRE peuvent-elle prévoir les même choses au même moment, et alors PEUT-ETRE que ce phénomène expliquerait les cas de télépathie, et blablabla...).
Encore une fois, ne le prend pas mal mais tes hypothèses n'ont absolument aucune base sérieuse.

Aujourd'hui, nous en savons assez sur le cerveau humain pour savoir que la télépathie (telle que tu l'entends) est une impossibilité théorique.
Si un jour la télépathie doit exister, ce sera grâce à la technologie, pas à des histoires de synchronisation d'horloges biologiques.

Petite information pour terminer :
Dans certaines conditions, certaines fonctions physiologiques peuvent se synchroniser. C'est le cas des cycles menstruels des filles vivant en communauté fermée comme dans les couvents. Ce phénomène passe par l'emission de phéromones qui sont percues inconsciemment.
On est quand même loin de la transmission de pensées.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar embtw » 27 mai 2009, 13:49

Moi, je me marre car je traduis cela par, horreur, horreur, je suis qualifié de zozo, j'ai peur, je veux pas.

Et alors, kestenafoutre ?

Ce n'est pas mal d'être zozo en tant que tel, être un peu zozo, c'est être un peu moins zézé et vice-versa.

La belle affaire, pas de quoi en fouetter un chat ( quoique :mrgreen: )
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Besaid » 27 mai 2009, 14:14

embtw a écrit :Moi, je me marre car je traduis cela par, horreur, horreur, je suis qualifié de zozo, j'ai peur, je veux pas.

Et alors, kestenafoutre ?

Ce n'est pas mal d'être zozo en tant que tel, être un peu zozo, c'est être un peu moins zézé et vice-versa.

La belle affaire, pas de quoi en fouetter un chat ( quoique :mrgreen: )

+1 :D - parce que je sais que tôt ou tard ça risque à 99% de me tomber sur la tronche, mais je m'en fous complètement 8=)

A ce que j'ai lu des différents fils, l'étiquette tombe à la première occasion de "et si peut-être ça pouvait exister ?" ou "j'ai eu une expérience positive/étrange" ou "j'ouvre un fil sans arguments pour juste parler de ce qui me pose question (et si j'en parle c'est justement parce que d'explication, j'en ai pas, donc je voudrais savoir ce que les autres en pensent)" = > et hop là ! absence de réfutation systématique et/ou absence de données scientifiques en ouvrant le sujet = dans le panier des zozos mdrrrrrrrrrrr

(ça y est je vais commencer à me faire lyncher lol)

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 27 mai 2009, 14:42

Besaid a écrit :A ce que j'ai lu des différents fils, l'étiquette tombe à la première occasion de "et si peut-être ça pouvait exister ?" ou "j'ai eu une expérience positive/étrange" ou "j'ouvre un fil sans arguments pour juste parler de ce qui me pose question (et si j'en parle c'est justement parce que d'explication, j'en ai pas, donc je voudrais savoir ce que les autres en pensent)" = > et hop là ! absence de réfutation systématique et/ou absence de données scientifiques en ouvrant le sujet = dans le panier des zozos mdrrrrrrrrrrr

(ça y est je vais commencer à me faire lyncher lol)



oui merci de voir tout ca tres clairement, c'est exactement comme ca que je vois la situation, ils sont en plus dans une bulle où ils voient des 'ennemis' zozos partout et ne se rendent même pas compte qu'ils tirent sur leurs propres alliés. Je n'ai aucune intention de m'associer a ces gens, ils ont comme une sorte de paranoia que des zozos infiltrateurs infiltrent les sceptiques, ouhh la grande conspiration des zozos infiltrateurs qui est surement très plausible à leur yeux. Je lis les revues de sceptiques des états-unis et c'est beaucoup plus intéressant leur point de vue que ce qui se passe ici.

Ca doit être triste dans leur tête, un monde où tout a été découvert, il ne reste plus rien à prouver, il n'y a plus de mystères, la science a répondu a toutes les questions. Je vais faire comme eux, je ne lirai plus leur répliques, car ils sont sectaires et dogmatiques aussi pire que les vrais zozos, au moins les zozos me font rire, eux ils me font pleurer de la condition humaine.
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 27 mai 2009, 14:54

"Vous ne pouvez pas ajouter les administrateurs et les modérateurs dans votre liste d’ignorés."

damn, c'eut été trop facile
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Poulpeman » 27 mai 2009, 15:00

Ah ben oui, les gens qui bousculent tes convictions, faut vite les mettre dans les ignorés.
Et il ne faut surtout pas répondre à leurs remarques.

Bon en fait t'es un zozo qui se fait passer pour un sceptique qui critique intelligemment les sceptiques, c'est ça ?

Bravo pour l'honnêteté intellectuelle. :twisted:
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 27 mai 2009, 15:51

Poulpeman a écrit :Bon en fait t'es un zozo qui se fait passer pour un sceptique qui critique intelligemment les sceptiques, c'est ça ?


Poulpeman, calme toi! On n'a jamais vu ça un zozo tellement persuadé d'être de la race des Seuls Vrais Sceptiques (TM), qui vient faire du prêchi-prêcha sur les "sectiques" parce qu'il est déçu que les sceptiques ne partagent pas la Vérité (la sienne) :lol:

Comme ceux-là, il montre un don certain pour ne pas comprendre ce qu'on lui dit (ni ce que lui écrit, aussi, parfois).

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Peux-tu le prouver ?

Messagepar Denis » 27 mai 2009, 16:44


Salut skeptixmtl-Luc,

Tu dis :
Ca doit être triste dans leur tête, un monde où tout a été découvert, il ne reste plus rien à prouver, il n'y a plus de mystères, la science a répondu a toutes les questions.

Il a l'air tenace, ce strawman tordu.

Plus il te faudra de temps à réaliser que c'en est un, et plus tu risques de le ressortir souvent.

skeptixmtl-Luc a écrit :je suis a peu pres sur à 99.999999% que le phénomène de télépathie sont les plates probabilités.
(...)
Et la télékinésie n'existe pas et ca je suis sur à 100%.

Ah! Me semblait bien, aussi, qu'on n'était pas en désaccord sur TOUT.

Tu dis aussi :
l'homo sapiens n'a pas évolué pour être un statisticien

Ça, c'est moins évident. Peux-tu le prouver ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Besaid » 27 mai 2009, 17:13

skeptixmtl a écrit :oui merci de voir tout ca tres clairement, c'est exactement comme ca que je vois la situation,

C'est un constat. Je ne suis pas encore connue ici (c'est pour ça que j'ai planté le décor dans ma présentation, sur certains points yaura pas de surprises), et sur la 1ère discussion où j'ai échangé, avec Cartaphilus, j'ai reçu un préjugé comme quoi j'étais réfractaire à la médecine scientifique parce que j'ai dit qu'il m'arrivait de mettre une ordonnance à la poubelle - que des jugements soient portés sur une personne pour une action et une opinion, c'est monnaie courante ici.
1ère discussion = suspicion de "zozo". Mais nous avons fini par nous comprendre, c'est l'essentiel, et c'est ce que j'en retiens.

ils sont en plus dans une bulle où ils voient des 'ennemis' zozos partout et ne se rendent même pas compte qu'ils tirent sur leurs propres alliés.

Je n'irais pas jusque là, et je n'en ai pas assez lu pour me faire une idée là-dessus... mais tu sais, à partir du moment où tu t'inscris ici, il y a des réactions auxquelles il faut s'attendre ;) C'est le jeu ici, car la démarche du forum est un présupposé, et à partir de ce moment-là, soit tu joues le jeu, soit tu t'en vas ;) Ca ne veut pas dire "se soumettre ou se démettre", je ne suis pas en train de te dire que pour rester ici il faut que tu mettes tes opinions dans ta poche avec ton mouchoir dessus, ou que tu te censures de peur que la sentence "zozo" ne tombe. C'est juste qu'en étant dans une communauté virtuelle qui se veut sceptique, si à la base tu n'es pas dans ces dispositions-là, ou que tu ne composes pas avec, forcément à certains moments ça ne peut que coincer.

Je n'ai aucune intention de m'associer a ces gens, ils ont comme une sorte de paranoia que des zozos infiltrateurs infiltrent les sceptiques, ouhh la grande conspiration des zozos infiltrateurs qui est surement très plausible à leur yeux.

cf. ce que je te disais juste avant ;)

Je lis les revues de sceptiques des états-unis et c'est beaucoup plus intéressant leur point de vue que ce qui se passe ici.

Je n'ai jamais lu de revue sceptique, j'irai voir.

Ca doit être triste dans leur tête, un monde où tout a été découvert, il ne reste plus rien à prouver, il n'y a plus de mystères, la science a répondu a toutes les questions.

Ce que tu soulèves là, c'est le point d'achoppement. C'est une question de vision de la vie ; de savoir si dans tous les/certains domaines on s'en remet seulement aux études scientifiques et aux "sachants" ou bien si on décide de faire par soi-même certaines choses en fonction de ses critères propres ; de savoir si on est dans une logique cartésienne/scientifique/je ne crois que ce qu'on me prouve quelles que soient les circonstances ou non ; savoir si on a besoin d'une explication rationnelle plausible et acceptable ou pas toujours ou pas complètement.

Et en fait, tout ça... c'est purement subjectif.

Je vais faire comme eux, je ne lirai plus leur répliques, car ils sont sectaires et dogmatiques aussi pire que les vrais zozos, au moins les zozos me font rire, eux ils me font pleurer de la condition humaine.

Si tu agissais comme ça, tu le dis toi-même : tu ferais comme eux ;)
Les qualifier de sectaires, ou qu'ils qualifient certaines personnes de "zozo", c'est au fond la même chose ;)
Moi ce que j'aime bien, c'est qu'ils annoncent la couleur, on tombe pas de sa chaise :D Ce ne sont pas des hypocrites, ils assument.
Il y a des choses que je n'ai pas aimé lire, notamment sur le fil de Turpin (avec tout ce qu'elle disait qui va franchement trop loin) : voir comme Pierre de Lune était poussée dans ses retranchements, avec acharnement, pour lui prouver qu'elle avait tort. Car dans ce forum, les choses sont très souvent binaires : raison/tort. Ou bien de voir qu'on pouvait dire "bon débarras" concernant la mère de Turpin qui est décédée. Turpin est peut-être homéopathe-persuadée d'être une grande guérisseuse, mais elle n'en est pas moins un être humain qui a perdu un être cher. Je trouve ça dommage, car je pense qu'il n'y a pas besoin d'en arriver là et que c'est hors-sujet.

Si je suis ici, c'est parce que je pense que les Sceptiques ont beaucoup de choses à m'apprendre, de par leurs raisonnements, pas mal ici ont sous la main des références extrêmement intéressantes sur des tas de sujets. Et puis pour leur poser des questions, car certaines des réactions que j'ai vues ne m'ont pas toujours semblé cohérentes. Ils me mettront peut-être (et très certainement le jour où on va commencer à causer Reiki, mais bon, on verra) dans le panier des "zozos". Ils penseront peut-être que je suis inutile ici et qu'ils n'apprendront jamais rien de moi. C'est pas grave, je m'en fiche :)
C'est pour l'échange que je suis ici, car je pense qu'on est loin d'avoir tout vu tout découvert, d'ailleurs à la question "d'où vient la matière ?" qui sait si un jour l'Homme y aura réponse, et c'est la diversité des points de vue que je trouve enrichissante. Il est quasi-sûr que j'ai une vision de la vie différente d'une grande majorité des intervenants ici. Mais discuter tout le temps avec des gens qui pensent tout comme moi, quel intérêt ?

Alors à toi de voir : sois tu restes avec la connaissance des paramètres de ce forum et de ceux qui y discutent, soit tu laisses tomber ;) Ce n'est pas la peine de venir là pour s'agacer et se faire du mal, car je peux te garantir que faire changer les choses ici c'est impossible (et peut-être même pas souhaitable)

:hello:


Revenir vers « Télépathie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit