Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Poulpeman » 27 mai 2009, 17:28

Bonsoir Besaid,

Je me permets juste une précision, importante tout de même :
Besaid a écrit :1ère discussion = suspicion de "zozo". Mais nous avons fini par nous comprendre, c'est l'essentiel, et c'est ce que j'en retiens.

99% des personnes qui passent sur le forum sont des zozos. On doit sûrement retrouver un taux similaire dans la population générale.
"Zozo" n'a rien de péjoratif. On utilise ce terme en opposition à "zézé" (pour les sceptiques), qui provient de zététique.
C'est aussi neutre que "croyant" ou "non croyant".

Donc il n'y a rien de mal à être zozo.
J'en ai moi-même beaucoup dans mon entourage et ce ne me dérange pas plus que ça :D

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Besaid » 27 mai 2009, 17:45

Bonsoir Poulpeman,

Eh bien ce que tu me dis me rassure ;) (on peut se tutoyer ? je n'ai pas l'habitude du vouvoiement sur un forum...) parce que je te garantis que quand on lit, même en travers, les discussions ici, on en a - je dis "on" car je ne pense pas être la seule, sur ce fil on est au moins 2 - une sensation de moquerie, de terme péjoratif. Je ne suis pas sûre qu'il soit toujours employé de manière "neutre" par tous ceux qui l'utilisent... Enfin, ça n'est que mon ressenti.

Ceci dit, si tu fréquentes des zozos sans que ça te déclenche de crise d'urticaire, tout va bien :a2:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Faudrait organiser des sondages

Messagepar Denis » 27 mai 2009, 18:38


Salut Poulpy,

Tu dis :
99% des personnes qui passent sur le forum sont des zozos.

Je pense que tu exagères.

Faudrait organiser un sondage portant sur quelques thèmes canoniques.

Je pense que c'est plus équilibré que tu le supposes. Même déséquilibré dans l'autre sens.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Faudrait organiser des sondages

Messagepar Besaid » 27 mai 2009, 18:44

Denis a écrit :Faudrait organiser un sondage portant sur quelques thèmes canoniques.

Ya des tas de trucs là-dedans je sais pas ce que c'est...! :|

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Hallucigenia » 27 mai 2009, 19:20

Salut Luc,

Personne ici ne pense que la science a tout expliqué. Personne. Tu caricatures grossièrement tes interlocuteurs, en plus en les mettant tous dans le même panier, ce n'est pas très raisonnable.

Ensuite, le terme "zozo" n'est pas une insulte : il est tiré de "ésotérique", ou "zozotérique". Tu n'as pas de croyances ésotérique ? Donc tu n'es pas zozo, fin de la discussion.

Et quand bien même, il n'y a pas de honte à être zozo. Plusieurs intervenants ici sont zozos (ou croyants dans diverses formes d'ésotérisme), ils l'assument parfaitement et sont très appréciés. Besaid est très bien partie pour faire partie de ceux-ci : ses interventions sont agréables à lire, souvent très justes, et les discussions avec elle promettent d'être enrichissantes. Donc tu vois, le problème n'est pas là.

Luc, à l'évidence tu t'es braqué un peu vite, et pour pas grand chose. Et entre nous, tu ne sembles pas beaucoup accepter la critique.

Peut-être que tu n'es pas fait pour les forums, tout simplement. Ou peut-être qu'il te faudrait prendre un peu de recul par rapport à ce que tu lis ici, au lieu de foncer bille-en-tête dans le dénigrement à la première petite contrariété.

Amicalement,
Hallucigenia

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: Faudrait organiser des sondages

Messagepar Hallucigenia » 27 mai 2009, 19:26

Saluit Poulpy,

Poulpeman a écrit :99% des personnes qui passent sur le forum sont des zozos.

Pas d'accord. Du tout.

Sur les membres (réguliers) du forum, je dirais plutôt 70% zézé et 30% zozo, à la louche.

Hallu

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 27 mai 2009, 20:25

Besaid a écrit :Alors à toi de voir : sois tu restes avec la connaissance des paramètres de ce forum et de ceux qui y discutent, soit tu laisses tomber ;) Ce n'est pas la peine de venir là pour s'agacer et se faire du mal, car je peux te garantir que faire changer les choses ici c'est impossible (et peut-être même pas souhaitable)

:hello:




En 2 ou 3 messages qu'ils m'ont envoyé pour me blaster sur un point bien particulier je ne vois aucune ouverture de leur part de ne pas me considérer comme zozos. C'est la chasse aux zozos (lire chasse aux sorcières) un comportement humain bien identifié depuis longtemps qui sévit dans les forums de discussion mais ici c'est particulièrement virulent.

En passant, je ne crois pas au Reiki mais je vous trouve infiniment plus sympathique (l'infini est ce que ca prend pour avoir quelque chose quand c'est multiplié par zéro, ils sont tous forts en mathématique, ils vont comprendre ce que je veux dire, le pire c'est qu'ils me lisent mais plus moi). J'ai déjà été massé par un apprenti Reiki, il massait bien, quand il a fait l'imposition des mains Reiki ca avait plus l'air à l'aider lui que moi (il faut y croire pour que ca marche, lire effet placebo, et moi je n'y croyais pas) mais pour le reste très bon masseur et c'est vrai que ses mains étaient plus chaudes que la moyenne des gens et pas juste parce qu'il les frottait ou les mettait dans le feu ou fraudait. Un quelconque phénomène de déperdition de chaleur par ses mains plus que la moyenne des gens le rendait..... plus chaleureux.

Et encore dans le panier zozo, je suis, car j'ai osé dire que certains humains avaient des mains plus chaudes que d'autres insinuant surement un phénomène paranormal que j'invoque pour les agacer. Et bien non, il y a surement une explication dans la biologie du corps, mais vu que j'ai mis le mot paranormal dans une phrase, et vlan, dans le panier zozo déjà bien rempli de faux zozos et vrais sceptiques. Ils sont trop contents, c'est bon pour leur statistique de chasse. Je m'amuse, presque.


Ce qui prouve bien que l'intelligence n'est pas juste les notes et le QI mais ca ils vont encore dire que l'intelligence émotionnelle ca n'existe pas, c'est de la bouilli pour zozo car aucune étude ne démontre l'existence d'une intelligence émotionnelle. Et pourtant du monde nono (peut-etre même zozo) accède au pouvoir mais rarement eux. On se demande à quoi peut bien servir leur scepticisme a outrance alors. C'est qu'il doit bien exister autre chose dans la nature que le QI. A moins qu'ils se considèrent une race supérieure (investie d'une mission divine du dieu Scepticis peut-etre?) et que de ce fait, le 'peuple' à 99% zozo ne voteront jamais pour eux, intelligents ou pas. Ca doit etre triste se retrouver seuls à leur sommet si élévé. Oh je suis à peine sarcastique, c'est bien ca le pire.

C'est peut-etre que justement, l'intelligence émotionnelle peut servir à convaincre ceux qui ne pensent pas comme eux, ce qui devrait être le but de tout sceptique, sérieusement, amener la population des zozos à voir la vie comme nous la voyons, car plus proche de nos cinq sens et de la recherche de la vraie nature des choses, ce qui éviterait le dogmatisme, mais vu qu'ils sont eux-mêmes dogmatiques, aussi bien qu'ils croient en Vishnu, pour moi c'est du pareil, un folle aveuglement sur la science ou sur Vishnu, où est la différence sérieusement. C'est vrai que la science a des résultats probants, heureusement, sauf que la facon qu'ils la défendent est maladive, obsessive, radicale et militante, alors que ce n'est qu'un outil pour approcher de la vérité de la nature des choses que nous percevons, et a date le seul outil qui semble avoir des succès.

Ils ont confondu le vrai but qui est la recherche de la de la nature réelle(?) derriere ce que nous percevons par nos sens, avec l'outil pour nous aider à ca, qui est la science. Comme les dogmatiques de la religion qui ont aussi confondu la recherche de la vérité avec la Bible en adoptant les saintes écritures (version américanisé 2009) comme vérité absolu.

Autrement dit trop de cartésien ici et pas assez de philosophes avec le big picture, étrange puisque Descartes était lui-même un philosophe.

Donc je n'ai pas besoin de les lire car je connais deja leur point de vue, défense acharné, hargneuse de la science de tous les cotés en meme temps (d'ailleurs je me demande comment un nouveau membre ne peut pas être taxé de zozos, vu qu'ils s'amusent à chercher la bibitte dans l'argumentation, et il la trouve, d'autant plus qu'ils n'écoutent pas vraiment et ne lisent pas vraiment, déforment les phrases, interprètent, lisent entre les lignes des choses qui ne sont pas là et sont trop contents d'avoir trouvé un supposé zozo en se tapant les cuisses) mais ce forum peut être intéressant pour les autres personnes, entre eux et les vrais zozos (qui croient a tout ce qui n'est pas scientifique).

Ils sont même dangeureux pour le vrai scepticisme car, en pourfendant si aprement leurs zozos favoris, ils empêchent toutes possibilités de les convaincre à adopter la vision du scepticisme. Puisque leur groupe est fermé, le zozo typique arrive ici et se heurte a une porte close et blindée munis d'armes dans les meurtrières. Impossible de le convaincre que son argumentation ne tient pas debout, le zozo convaincu encore plus que jamais que le scepticisme n'est pas pour lui.

Et je ne parle presque même pas de la gang de monde 'normal', Mr. et Mme tout le monde avec un équilbre fonctionnel entre des croyances irrationnels et des idées solides sur le monde réel, qui arrivent ici et se font blaster et traiter de proto-zozoaires ( je m'amuse vraiment beaucoup ) et surement doivent s'en retourner en disant mais c'est qui cette gang de zozos-la, les sceptiques.

Ah oui et quand leurs arguments tombent à plat, alors ils attaquent sur la ponctuation, la grammaire, les paragraphes. Ca a tellement rapport, mais tellement.

Mais je vois du positif (probablement que dire positif c'est un mot seulement employé par les zozos dans leur dictionnaire) en ce sens, qu'ils ne peuvent être qu'une poignée à avoir une pensée aussi fermé à toutes critiques, le problème est qu'ils controlent ce forum. Peut-etre dans le passé de l'association, ont-ils été infiltrés par des zozos aux discours scientifiques qui se sont rendus loin dans la hiérarchie et effectivement, je n'aurai pas aimé aller aux sceptiques pour me faire dire que la science est toute fausse et la Vérité vient des extras-terrestres. Alors, ainsi le délire de paranoia qui parcourt ces forums pour éviter la répétition d'un tel évènement mais c'est pure spéculation, et ca ils n'aiment pas ca les spéculations.

Ben parlons de faits.

J'arrive ici, bardé d'une philosophie sceptique développé au cours des dernières années en phase avec ce qui se fait du coté américain en scepticisme. Comment interpréter ca quand on ouvre une revue et qu'on est pratiquement d'accord avec la totalité de la revue à mesure qu'on la lit. Que peut-etre j'ai intégré une vision sceptique du monde que d'autres possèdent. Une vision sceptique commune qui s'est développé chez d'autres aussi.

Un premier message ici et déjà les petites flèches. Un zozo m'aurait lu et m'aurait dit, ah non pas un autre de ces sceptiques sectaires et dogmatiques. Et pourtant je passe pour un zozo pour ces mêmes vrais sectaires et dogmatiques. La discussion dérape sur un seul point MINIME dans toute mon argumentation, comportement bien humain de négliger l'essentiel et focuser sur un détail insignifiant, allo les statisticiens, ou étiez-vous quand vous avez focusé sur moins de 1% de mon argumentation?

Et à partir de là, on appelle en renfort, le bras droit, le bras gauche, le second, le lieutenant, les sous-fifres et hop dans le panier de zozos je suis. Et plus je me débats, plus ils m'enfoncent, et même si je me débattais pas, ils m'enfonceraient quand meme dedans.

C'est le scénario du Koyibashi Maru dans Star Trek, il n'y a aucune solution, on ne peut pas gagner.

Et bien j'ai triché, car j'ai arrêté le scénario Lose-Lose. Je n'en ai rien à foutre de sceptiques hyper-ultra défenseurs de la science. Ils m'intéressent autant que les défenseurs de la Bible. Mais heureusement, il y a surement ici des sceptiques moins radicaux, PLUS DIPLOMATES, PLUS INTELLIGENTS ÉMOTIONNELLEMENT, sans verser dans le paranormal et qui sont intéressés à faire la chasse aux phénomènes inexpliqués, pas la chasse aux zozos.
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar skeptixmtl » 27 mai 2009, 20:29

Hallucigenia a écrit :Luc, à l'évidence tu t'es braqué un peu vite, et pour pas grand chose. Et entre nous, tu ne sembles pas beaucoup accepter la critique.

Peut-être que tu n'es pas fait pour les forums, tout simplement. Ou peut-être qu'il te faudrait prendre un peu de recul par rapport à ce que tu lis ici, au lieu de foncer bille-en-tête dans le dénigrement à la première petite contrariété.

Amicalement,
Hallucigenia



réponse tout à fait raisonnable, malheureusement certains de tes compatriotes ont joué au panier a zozos et oui c'est bien dans mon intention d'ignorer ces personnes-là car elles sont désagréables
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Petite expérience facile

Messagepar Denis » 27 mai 2009, 21:06


Salut skeptixmtl-Luc,

Ça achève, ta crise de paranoïa ?

Je ne commenterai pas tout.

Tu dis :
je connais deja leur point de vue, défense acharné, hargneuse de la science de tous les cotés en meme temps...
(...)
ils n'écoutent pas vraiment et ne lisent pas vraiment, déforment les phrases, interprètent, lisent entre les lignes des choses qui ne sont pas là...

Côté hargne, je sais reconnaître un champion.

Je te suggère une petite expérience facile et, peut-être, bénéfique.

Va devant ton miroir et lis à haute voix le bout de toi que je viens de citer.

Puis reviens nous dire si, en toi, quelque chose a cliqué.

Cordialement, bonne chance.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Faudrait organiser des sondages

Messagepar Poulpeman » 28 mai 2009, 02:43

Salut Hallu,
Hallucigenia a écrit :
Poulpeman a écrit :99% des personnes qui passent sur le forum sont des zozos.

Pas d'accord. Du tout.

Sur les membres (réguliers) du forum, je dirais plutôt 70% zézé et 30% zozo, à la louche.

J'exagère volontairement.
Sur les membres du forum, réguliers ou non, je dirais qu'on en est rendu à 80-20% en faveur des zozos. A la louche.
Pour les réguliers, je donne grossomodo autant que toi.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Test de l'égalité de deux proportions

Messagepar Denis » 28 mai 2009, 02:56


Salut Hallu, salut Poulpy,

Moi, le feeling que j'ai, c'est que la proportion zozos/zézés dépend beaucoup de l'ancienneté et du volume posté.

À quelques exceptions-près, les plus zozos des zozos ne restent pas longtemps. Rarement plus qu'une grosse bouffée de 2~3 semaines.

Mon hypothèse est donc que, chez les nouveaux, il y a un peu plus de zozos que de zézés, mais chez les réguliers habitués, il y a beaucoup plus de zézés.

Si je trouve quelques heures, j'essayerai de penser à prélever des données objectives afin de tirer ça au clair en appliquant le test statistique standard sur l'égalité de deux proportions.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 03:54

Bonjour,

Jean François a écrit :
* Avez-vous lu l'enfilade avant de réagir sur mon message? J'ai un léger doute à ce sujet.


Oui, celle ci et bien d'autres. C'est toujours un plaisir !
J'en profite donc pour placer un grand :merci:

Vilib

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 06:07

Bonjour Poulpeman

Vous écrivez :
Aujourd'hui, nous en savons assez sur le cerveau humain pour savoir que la télépathie (telle que tu l'entends) est une impossibilité théorique.

Je suis d'accord sur le fait que nous savons de nombreuses choses sur le cerveau humain mais de là a dire que nous en savons assez pour être aussi catégorique c'est pré-supposé que nous ne ferons pas de découverte qui puisse remettre en question nos connaissances actuelles.
Qu'en savons nous ?

Dans certaines conditions, certaines fonctions physiologiques peuvent se synchroniser. C'est le cas des cycles menstruels des filles vivant en communauté fermée comme dans les couvents. Ce phénomène passe par l'emission de phéromones qui sont percues inconsciemment.

Je suppose qu'avant la compréhension de ce que sont les phéromones, quelqu'un émetant l'hypothèse d'une synchronisation des cycles menstruels sans pouvoir l'expliquer serait passé pour un zozo alors qu'aujourd'hui il n'y a plus de mystère.
Pourquoi n'en serait-il pas de même pour le fonctionnement du cerveau ?

Vilib

viddal26
Messages : 1277
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar viddal26 » 28 mai 2009, 07:45

Vilib a écrit :Je suppose qu'avant la compréhension de ce que sont les phéromones, quelqu'un émetant l'hypothèse d'une synchronisation des cycles menstruels sans pouvoir l'expliquer serait passé pour un zozo alors qu'aujourd'hui il n'y a plus de mystère.
Pourquoi n'en serait-il pas de même pour le fonctionnement du cerveau ?

Vilib



Je suppose que la synchronisation des cycles menstruels se mesure et donc se prouve.

Il ne reste qu'à mesurer ces fameuses capacités du cerveau humain à la télépathie par exemple et ensuite on pourrait essayer de comprendre ce qui se passe...ou ne se passe pas.

Une mesure un peu plus crédible qu'un témoignage du jour ou on a réussi à deviner qui nous appelle au téléphone avant de décrocher ou alors des nombreuses fois ou on regarde l'horloge "pile" au moment ou il est 22h22.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20284
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 28 mai 2009, 07:50

skeptixmtl a écrit :En 2 ou 3 messages qu'ils m'ont envoyé pour me blaster sur un point bien particulier je ne vois aucune ouverture de leur part de ne pas me considérer comme zozos


Vous sur-réagissez et ne faites pas très attention à ce que vos interlocuteurs disent, il est normal que vous ayez l'impression de vous faire "blaster" et que nous serions "fermés d'esprit". Mais, il y a une chose que vous devez comprendre pour ne pas continuer sur une voie sans issue: on se fiche passablement des personnes, on s'intéresse plus aux idées et, parmi celles-ci, on privilégie les idées argumentées rationnellement. De plus, "sceptique" ça veut grandement dire "critique": on teste les idées et les arguments pour voir s'ils tiennent la route. Si vous n'êtes pas capable de supporter une légère causticité, pourquoi ne pas trouver un autre forum?

Aussi, ce n'est certainement pas en faisant de longs messages moralisateurs et pata-psychologiques des intervenants du forum que vous vous ferez apprécier. Pas plus qu'en construisant "strawmen" par dessus "épouvantails" de ce que seraient vos interlocuteurs, ce qui vous porte grandement à monologuer (et à inventer vos interlocuteurs). Nous ne sommes pas obligés d'avoir la même haute (mais visiblement fragile) estime de vous, que celle vous semblez vous porter. Ce genre de messages est plutôt un signe d'absence d'argument, voire absence de sujet de discussion réel. Pas étonnant que vos messages actuels ressemblent plus à de l'étalement d'intime conviction plus qu'à une tentative de dialogue

ce qui devrait être le but de tout sceptique, sérieusement, amener la population des zozos à voir la vie comme nous la voyons, car plus proche de nos cinq sens et de la recherche de la vraie nature des choses, ce qui éviterait le dogmatisme


En bref, vous demandez que les sceptiques fassent du prosélytisme sur des bases émotives et non rationnelles, en s'adressant aux "feelings" et non à la raison, et vous qualifiez ça de "but des sceptiques"? Le problème est que ce n'est pas vraiment le but de l'association, qui est plutôt d'aider à penser rationnellement. (Remarquez: vous pouvez toujours monter votre propre association, si vous pensez que votre manière de concevoir les choses est la meilleure.) Il y une bonne raison à ça: quand on fait dans l'émotif, on renonce à savoir ce qui est vrai et qui l'est moins. On finit par penser que ce n'est pas très important de vérifier ce qu'on dit, en autant qu'on soit sincère. Bref, on finit par faire comme les zozos vraiment atteints: on prend ses rêves pour la réalité parce qu'on évite les arguments.

Et, accessoirement, on finit par penser vraiment que le cachalot "envoie un signal par sa bosse pour étourdir les poissons ou calmars" ou que la science doit expliquer ce qui n'existe pas... Mais que même si ce n'était pas le cas, c'est pas grave parce que ce n'était pas ce qui était important dans ce qu'on voulait dire (mais qu'on n'a pas dit) :lol:

Vous savez, si vous n'étiez pas aussi occupé par vos "ressentis", vous auriez pu chercher à mieux expliquer votre histoire de synchronisation du cerveau. Et, puisque vous insistiez pour prétendre faire scientifique*, vous auriez pu chercher des arguments véritables du côté de la science. Et vous savez quoi, vous auriez pu trouver quelque chose (par exemple) qui aurait servi de base rationnelle à une discussion (même si cela ne défend pas automatiquement la télépathie)...

Jean-François

* Mais, je doute que vous ayez des compétences réelles de ce côté-là.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20284
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 28 mai 2009, 07:55

Vilib a écrit :Je suis d'accord sur le fait que nous savons de nombreuses choses sur le cerveau humain mais de là a dire que nous en savons assez pour être aussi catégorique c'est pré-supposé que nous ne ferons pas de découverte qui puisse remettre en question nos connaissances actuelles


Et jusqu'à quand allez-vous espérer qu'il se passe quelque chose en faveur de la télépathie? Les très fortes évidences scientifiques actuelles plaident contre la possibilité de la télépathie et on de nombreuses incidences pratiques. Les évidences pour la télépathie sont minimes et sans incidence pratique.

Quand, selon vous, saurons nous quelque chose? Jamais car il y aura toujours la possibilité d'une infime possibilité?

-------------
Pouloeman a écrit :Dans certaines conditions, certaines fonctions physiologiques peuvent se synchroniser. C'est le cas des cycles menstruels des filles vivant en communauté fermée comme dans les couvents. Ce phénomène passe par l'emission de phéromones qui sont percues inconsciemment.


Il me semble que ce point a été remis en question, as-tu une référence?

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Poulpeman » 28 mai 2009, 08:07

Salut J-F,
Jean-Francois a écrit :
Pouloeman a écrit :Dans certaines conditions, certaines fonctions physiologiques peuvent se synchroniser. C'est le cas des cycles menstruels des filles vivant en communauté fermée comme dans les couvents. Ce phénomène passe par l'emission de phéromones qui sont percues inconsciemment.


Il me semble que ce point a été remis en question, as-tu une référence?

C'est possible que le phénomène ai été remis en question.

Là pour le moment PubMed est buggé, mais je crois qu'une certaine McClintock a travaillé sur le sujet. Il avait aussi été mis en évidence que les phéromones pouvait provoquer des effets physiologiques (bradycardie ou tachycardie).

Je ramène une référence prochainement. Si le sujet est discutable, je le mettrai dans un nouveau sujet.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 09:39

Jean François a écrit
Et jusqu'à quand allez-vous espérer qu'il se passe quelque chose en faveur de la télépathie? Les très fortes évidences scientifiques actuelles plaident contre la possibilité de la télépathie et on de nombreuses incidences pratiques. Les évidences pour la télépathie sont minimes et sans incidence pratique.

Je n'espère rien en faveur de la télépathie. J'évoquais juste le fais que je trouvais exagéré le fait d'être radical et définitif alors que la science évolue sans cesse et remet très souvent en question des choses que l'on tenait pour acquises et évidentes. Alors, lorsqu'il s'agit d'un sujet aussi complexe que le cerveau et ses capacités, tout me semble possible.

Viddal26 a écrit :
Il ne reste qu'à mesurer ces fameuses capacités du cerveau humain à la télépathie par exemple et ensuite on pourrait essayer de comprendre ce qui se passe...ou ne se passe pas.

Pour ce faire, il faudrait un élément mesurable (comme les phéromones dans l'exemple de Poulpeman) qui puisse être explicatif. Sans cet élément mesurable on ne peut scientifiquement parler de phénomène.

Vilib

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20284
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 28 mai 2009, 10:07

Vilib a écrit :
JF a écrit :Et jusqu'à quand allez-vous espérer qu'il se passe quelque chose en faveur de la télépathie? Les très fortes évidences scientifiques actuelles plaident contre la possibilité de la télépathie et on de nombreuses incidences pratiques. Les évidences pour la télépathie sont minimes et sans incidence pratique.

Je n'espère rien en faveur de la télépathie. J'évoquais juste le fais que je trouvais exagéré le fait d'être radical et définitif alors que la science évolue sans cesse et remet très souvent en question des choses que l'on tenait pour acquises et évidentes. Alors, lorsqu'il s'agit d'un sujet aussi complexe que le cerveau et ses capacités, tout me semble possible


"Tout", vraiment? Les petites fées ou les "démons" incarnés par la "puissance de la volonté cérébrale", la mort repoussée à jamais par la "force du mental"? Permettez que j'en doute. A mon avis, vous éludez sciemment ma question*. Si vous préférez: jusqu'à quand ce "tout" va-t-il vous sembler possible? Et, j'ajoute: à quoi cela vous sert-il de penser que "tout" peut-être possible?

Ces deux dernières questions ne sont pas des questions rhétoriques. Je demande ça parce que, personnellement, je ne vois pas l'utilité de penser que quelque chose pourrait éventuellement être possible alors que (presque) tout indique que ce n'est pas le cas.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 10:50

Jean François a écrit :
"Tout", vraiment? Les petites fées ou les "démons" incarnés par la "puissance de la volonté cérébrale", la mort repoussée à jamais par la "force du mental"?

Je ne pensais pas à toutes ces choses que vous imaginez et que vous aimez bien exprimer (les petites fées reviennent très souvent dans vos argumentations :fee: [je vous en rajoute une petite pour le plaisir]). Non, je pensait plutôt à des découvertes sur le fonctionnement du cerveau (les zones actives, les effets de ces activités etc...) et pourquoi pas sur des "choses" qu'il émet et les conséquences de ces émissions par exemple.
Mais je vous permet tout à fait d'en douter.

jusqu'à quand ce "tout" va-t-il vous sembler possible? Et, j'ajoute: à quoi cela vous sert-il de penser que "tout" peut-être possible?

Des couvertes peuvent être faite tant que l'on continuera de chercher.
Il me semble juste que l'on peut encore améliorer notre connaissance de la réalité et de son fonctionnement. C'est ce que fait la recherche scientifique et je trouve cela exaltant.

Vilib

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20284
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 28 mai 2009, 11:16

Vilib a écrit :
jusqu'à quand ce "tout" va-t-il vous sembler possible? Et, j'ajoute: à quoi cela vous sert-il de penser que "tout" peut-être possible?

Des couvertes peuvent être faite tant que l'on continuera de chercher. Il me semble juste que l'on peut encore améliorer notre connaissance de la réalité et de son fonctionnement. C'est ce que fait la recherche scientifique et je trouve cela exaltant.


Ma question vous dérange donc beaucoup puisque vous l'éludez encore en répondant des banalités généralisantes pour éviter de vous prononcer sur la télépathie. Il n'y a donc strictement rien qui vous ferait remettre en question la possibilité de la télépathie.

Sinon, vous avez une bien drôle d'idée de la recherche scientifique: la science, en tant qu'institution, abandonne des idées quand elles ne se concrétisent pas.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Poulpeman » 28 mai 2009, 11:27

Bonjour Vilib,

Evidemment que ma position est tranchée. Si tu préfères, je peux dire que, au vu des connaissances accumulées ces 100 dernières années, la télépathie a 99,9999999% de chances de ne pas exister.

En bref, il y a autant d'éléments en faveur de la télépathie que d'éléments qui permettent de penser qu'on peut matérialiser des lutins par la force de l'esprit.

Quant au "cerveau qui émettrai quelque chose qu'on ne connait pas encore et qui serait le vecteur de la télépathie", je peux en dire autant sur la capacité du cerveau à matérialiser des schglörks (élément de base constituant les lutins) à partir du vide quantique.
Le problème, c'est qu'il existe autant de lutins que de cas avérés de télépathie. :mrgreen:

Cordialement.
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 11:30

Jean François a écrit :
Ma question vous dérange donc beaucoup puisque vous l'éludez encore en répondant des banalités généralisantes pour éviter de vous prononcer sur la télépathie. Il n'y a donc strictement rien qui vous ferait remettre en question la possibilité de la télépathie.

Sinon, vous avez une bien drôle d'idée de la recherche scientifique: la science, en tant qu'institution, abandonne des idées quand elles ne se concrétisent pas.


Je n'élude pas la question, je pensais que ma réponse aurait pu vous suffire mais comme vous le dites d'un point de vu scientifique, il n'y a rien là (aucun phénomème, aucun élément mesurable...) donc me prononcer sur quoi ?
Sur le fait que que l'on ne connaisse rien concernant ce sujet qui soit mesurable et qui puisse en faire un phénomène. C'est donc ce que je disais juste avant en ajoutant que nous ne sommes pas à l'abri de trouver quelque chose un jour.
Qui sait ?

Vilib

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20284
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Jean-Francois » 28 mai 2009, 11:43

Vilib a écrit :Qui sait ?


"Comme vous le dites d'un point de vu[e] scientifique, il n'y a rien là (aucun phénomème, aucun élément mesurable...) donc me prononcer sur quoi ?"

Rarement vu d'aussi grandioses allers-retours entre trivial et absurde avec art de ne rien dire en beaucoup de mots. Vous faites de la politique?

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Vilib
Messages : 135
Inscription : 20 août 2007, 20:31

Re: Mes cas de semblant de télépathie sans explications

Messagepar Vilib » 28 mai 2009, 11:53

Jean François a écrit :
Rarement vu d'aussi grandioses allers-retours entre trivial et absurde avec art de ne rien dire en beaucoup de mots. Vous faites de la politique?


Non, je répond juste à vos questions car vous avez insistez pour que le fasse.
Je ne sais pas si c'est ma vision des choses ou la manière dont je l'exprime que vous n'avez pas aimé mais maintenant vous me dites que c'est absurde.
Tant pis ! :hausse:

Vilib


Revenir vers « Télépathie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit