Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?

Coïncidence en utilisant le téléphone ?

1. Ça ne m'est jamais arrivé
11
30%
2. Une ou deux fois peut-être
12
32%
3. Plus que le choix no2
4
11%
4. Une dizaine de fois environ
6
16%
5. Plus que le choix no4
1
3%
6. Une ou deux fois par années
0
Aucun vote
7. Plus que le choix no6
3
8%
 
Nombre total de votes : 37

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

L'écart n'est pas spectaculaire

#26

Message par Denis » 03 juin 2009, 20:41


Salut Dash,

Tu dis :
Je suis même très surpris du nombre de personne qui disent n'avoir jamais vécu cela :shock:

J'ai hâte d'entendre de lire ce que Denis pense de tout ça ?

Heee hooo !! Deeennis !!!!
Moi, ça ne me surprend pas beaucoup.

D'abord, l'écart entre avoir 1 "échec" en 20 expériences complétées (le résultat de embtw), et avoir 11 "échecs" en 30 autres expériences (les données actuelles du sondage), est moins spectaculaire qu'il ne paraît. Techniquement, ça correspond à un seuil de significativité de l'ordre de 1%. C'est un peu surprenant, mais pas spectaculairement, en partie parce que l'événement (de probabilité 1%) a été défini après l'observation des données (qui auraient pu différer de plein d'autres façons).

Aussi, dans l'échantillon d'embtw, 10 personnes ont refusé de répondre en trouvant la question "conne". Peut-être que ceux qui trouvent la question conne sont majoritairement des gens à qui ce n'est jamais arrivé. Si c'est le cas, ça diminue encore le contraste entre les deux proportions.

Enfin, il faudrait savoir si les gens des deux sondages ont répondu à exactement la même question. Peut-être que certains ont simplement répondu à "vous est-il déjà arrivé de recevoir un appel de quelqu'un que vous étiez sur le point d'appeler?". Faudrait savoir quelle était exactement la question qu'embtw a posée à ses "sondés" et si ceux-ci l'ont bien comprise.

Aussi, à quel point les données rapportées par embtw sont-elles fidèles? Il les a peut-être reconstruites de mémoire. Son 17 est peut-être un 10 et son 30 est peut-être un 20. Il nous le dira peut-être.

Pour le moment, c'est là où j'en suis.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#27

Message par Dash » 03 juin 2009, 23:40

Salut Denis,

Ouais, si on tient compte seulement du forum, il y a 21 personnes qui semblent avoir expérimenté
le phénomène seulement 2 fois ou moins (ou pas du tout) contre 10 pour qui c'est arrivé plus
souvent.

Donc 2 fois plus de personnes que les coïncidences fuient, tout comme toi ;)

J’attends de voir si embtw ajoutera quelques précisions à propos de son sondage.

Par contre, je crois que nous serons d'accord tous deux que le sondage du forum est aussi peu crédible
que celui d’embtw. Le nombre d'échantillons est insuffisant et la sélection de ces derniers n'est pas
effectuée de façon totalement aléatoire pour espérer représenter l'ensemble de tous les groupes de la société.

Je suis peut-être victime d'un biais ou d'une fausse impression, mais j'ai du mal à concevoir qu'un certain nombre
de personnes ne puisse jamais avoir expérimenté certaines choses

Tien, par exemple, je serais curieux de savoir le nombre de chauffeurs (sur 60 ans de vie) qui n'ont jamais eu une
crevaison en voiture ? j'aurais tendance à penser, par inférence inductive, que ce nombre doit nécessairement
être moindre que le contraire. :?

D'après toi ?

Mais ici j'avoue que les routes exécrables du Québec auront certainement beaucoup plus d'incidence que les routes
des autres pays :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Liste d'événements un peu rares

#28

Message par Denis » 04 juin 2009, 01:59


Salut Dash,

Tu dis :
Je suis peut-être victime d'un biais ou d'une fausse impression, mais j'ai du mal à concevoir qu'un certain nombre de personnes ne puisse jamais avoir expérimenté certaines choses

Tien, par exemple, je serais curieux de savoir le nombre de chauffeurs (sur 60 ans de vie) qui n'ont jamais eu une crevaison en voiture ?
Moi, j'en ai eu 3~4 fois. Heureusement jamais à grande vitesse. Un pneu à plat dans la circulation ordinaire de Montréal.

Des événements un peu rares, mais pas trop, qu'un peu plus que la moitié des gens ont déjà vécus, on peut essayer d'en imaginer d'autres.

- La foudre nous rate par moins que 50 mètres.
- On a déjà vu un machin, dans le ciel, qu'on n'a pas réussi à identifier.
- On a déjà subi une fracture osseuse.
- On a déjà trouvé un machin dans un endroit où il n'avait pas d'affaire (ex. la pitonneuse TV dans le frigo).
- On a déjà fait un rêve lucide (au moins un début).
- On a déjà prononcé quelques mots en même temps qu'un autre. Les mêmes mots.
- Sur le trottoir, on est déjà passé près de télescoper un vis-à-vis aux réflexes d'évitement synchronisés.
- En voyage, on a déjà rencontré une connaissance inattendue, à plus de 1000 km de la maison.
- etc.

Téléphoner à quelqu'un et l'avoir spontanément au bout du fil sans que rien n'ait sonné, c'est un exemple parmi plusieurs.

As-tu des idées pour de tels événements qui, chez la plupart des gens, ne se produisent que quelques fois par vie ? Ça pourrait prolonger la liste.

En fait, il n'y a rien de surprenant à ce qu'il se produise souvent des événements surprenants. Si, dans une vie, il se produit quelques zillions d'événements, il est normal que quelques uns d'entre eux soient "surprenants" de l'ordre d'une chance sur un zillion.

Et, sur quelques milliers de personnes, on peut s'attendre à ce que les plus chanceux tapent dans la chance sur un zilliard.

Et, sur plusieurs millions de francophones, il n'y a rien de surprenant à ce que les plus bénis des dieux ultra-chanceux viennent nous le raconter sur le forum. Surtout s'ils calculent mal la probabilité de leur exploit.

Grosso modo.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: L'écart n'est pas spectaculaire

#29

Message par embtw » 04 juin 2009, 04:57

Denis a écrit : Aussi, dans l'échantillon d'embtw, 10 personnes ont refusé de répondre en trouvant la question "conne". Peut-être que ceux qui trouvent la question conne sont majoritairement des gens à qui ce n'est jamais arrivé. Si c'est le cas, ça diminue encore le contraste entre les deux proportions.

Enfin, il faudrait savoir si les gens des deux sondages ont répondu à exactement la même question. Peut-être que certains ont simplement répondu à "vous est-il déjà arrivé de recevoir un appel de quelqu'un que vous étiez sur le point d'appeler?". Faudrait savoir quelle était exactement la question qu'embtw a posée à ses "sondés" et si ceux-ci l'ont bien comprise.

Aussi, à quel point les données rapportées par embtw sont-elles fidèles? Il les a peut-être reconstruites de mémoire. Son 17 est peut-être un 10 et son 30 est peut-être un 20. Il nous le dira peut-être.

Pour le moment, c'est là où j'en suis.

:) Denis
Alorsssss, les conditions du sondage étaient très loin de la rigueur "échantillonnesque"(*), cela va de soit.

Tous ont reçu la même question(**) ( J'ai pris la parole debout) en même temps.

Tous n'avaient néanmoins pas le même degré de perception (***), j'ai consigné en revanche les résultats sur une feuille que j'ai recopié ici, le résultat réflète bien les réponses.


(*) Pas certain que ma famille et amis présents ce soir-là soient représentants à eux-seuls, moi y compris, de la population :detective:.
(**) : La question fut "Avez-vous déjà décroché le téléphone sans l'entendre sonner et avoir au bout du fil, la personne que vous vouliez appeler et qui cherchait aussi à vous joindre à ce moment-là ?
(***) : Question perception, la question fut posée après quelques heures d'agapes, certains étaient peut-être en forme que d'autres :boit: :mrgreen: .
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Liste d'événements un peu rares

#30

Message par Poulpeman » 04 juin 2009, 05:59

Salut Denis,
Denis a écrit : - En voyage, on a déjà rencontré une connaissance inattendue, à plus de 1000 km de la maison.
En voyage à Manchester (U.K), soit environ 1300km de chez moi, j'ai rencontré une française. Après 5 min de discussion, on s'est rendu compte qu'on habitait en France à moins de 1 km l'un de l'autre. :shock:

J'ai aussi un oncle qui a croisé un vieil ami alors qu'il se baladait dans les rues d'une ville de Turquie.

En fait, avec tous les évènements qui arrivent dans une vie, ce serait l'absence de ce genre de coïncidence qui serait statistiquement anormal.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#31

Message par Dash » 04 juin 2009, 08:04

embtw a écrit :... La question fut "Avez-vous déjà décroché le téléphone sans l'entendre sonner et avoir au bout du fil, la personne que vous vouliez appeler et qui cherchait aussi à vous joindre à ce moment-là ?
Merde, j'aurai dû être plus explicite ou plutôt souligner grassement un détail!
Dash a écrit :Parfois le receveur téléphonait à l'émetteur, mais parfois à quelqu'un d'autre. (peu importe)
Le « peu importe » à la fin voulait dire de ne pas prendre en compte si la personne était spécialement celle
à qui on voulait téléphoner /&$%& ! :x

Dans un sens, si la majorité de ceux qui ont répondu que ça ne leur est jamais arrivé n'ont pas considéré ce détail,
je comprends mieux pourquoi il y en a autant que ça.

Moi-même, spécifiquement envers la personne, ça m'est arriver 2 ou 3 fois à vie !

Par contre, de décrocher et d'entendre quelqu'un composé, mais que je ne désirais pas téléphoner
à ce moment, c'est ça qui m'arrive quelques fois par année !!

Sondage biaisé par une possible mauvaise interprétation de la question :a1:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#32

Message par embtw » 04 juin 2009, 08:27

Dash a écrit : Par contre, de décrocher et d'entendre quelqu'un composé, mais que je ne désirais pas téléphoner
à ce moment, c'est ça qui m'arrive quelques fois par année !!
Euh, dans ce cas, si tu ne désirais pas téléphoner, pourquoi décrochais-tu ton téléphone ?? :a1:
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#33

Message par Dash » 04 juin 2009, 10:08

embtw a écrit :...Euh, dans ce cas, si tu ne désirais pas téléphoner, pourquoi décrochais-tu ton téléphone ?? :a1:
Heu... c'est vrai ça, pourquoi ?

Ha, c'est peut-être pour ça alors que mes amis mon fait interné en psychiatrie :shock:












:lol:



Mais non, je plaisante bien sûr !

Ce que je veux dire, c'est que par exemple je décroche pour téléphoner, disons à mon père, pendant qu'à l'autre bout du fil
un ami est en train de composer mon numéro pour me téléphoner. ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#34

Message par embtw » 04 juin 2009, 12:14

Arf, pour le prochain sondage, il va falloir attendre plusieurs mois, la prochaine "chouille" en famille ;)
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

gibson27
Messages : 70
Inscription : 01 juin 2009, 18:38

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#35

Message par gibson27 » 04 juin 2009, 17:52

Moi, cela m'est arrivé au moins une dizaine de fois, mais nous habitué moi et ma femme à nous appeler aux même heures et parfois nous nous appelons en même temps ce qui n'a rien d'extraordinaire! Ce qui l'est c'est que je sois en ligne avant la fin de la composition de mon numéro! Mais je pense qu'étant chez le même opérateur il y a peut être corrélation.

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#36

Message par Besaid » 04 juin 2009, 19:17

Dash a écrit :Je suis peut-être victime d'un biais ou d'une fausse impression, mais j'ai du mal à concevoir qu'un certain nombre de personnes ne puisse jamais avoir expérimenté certaines choses
Dash,

je pense que certaines personnes l'ont peut-être vécu... et oublié ;) si sur le moment ça ne les a pas fait sourire, ou si ça ne les a pas interpellés plus que ça.
Si je dis ça, c'est parce que je suis sensible aux coïncidences - et puisque j'y suis sensible, je pense que du coup je m'en souviens aussi plus facilement.
Poulpeman a écrit :En voyage à Manchester (U.K), soit environ 1300km de chez moi, j'ai rencontré une française. Après 5 min de discussion, on s'est rendu compte qu'on habitait en France à moins de 1 km l'un de l'autre.

J'ai aussi un oncle qui a croisé un vieil ami alors qu'il se baladait dans les rues d'une ville de Turquie.
Je suis tombée nez à nez dans le 6ème arrondissement de Paris avec ma voisine de cours à la fac d'Amiens, des années plus tard. C'est sûr que statistiquement ça serait sûrement anormal si ça n'arrivait jamais.

Dans le genre coïncidences de rencontre, le plus fort qui me soit arrivé c'est de tomber dans une salle d'embarquement d'aéroport à Orly à côté d'un médecin d'origine roumaine - jour de grève, on s'est fait la conversation :a2: - le mec :
- avait fait ses études dans la même ville que moi
- avait déménagé ensuite au même endroit que moi
- et on a découvert qu'on habitait dans la même ville !

Il a été appelé pour son avion. Il m'a donné son nom et son numéro de téléphone, il m'a serré la main en me disant : "si un jour vous avez besoin, appelez-moi".
Puis j'ai déménagé, en région parisienne. Puis j'ai eu des problèmes de santé récurrents, pendant 1 an, rien n'y faisait. Je me suis souvenue de lui, et que sa spécialité médicale était dans ce rayon..... J'ai tenté, je l'ai appelé ("bonjour, vous vous souvenez, je suis la fille de l'aéroport, un jour de grève à Noël...?" hum hum...) - il s'est souvenu de moi ^^
[mode 2 zozos on] et là il m'a dit : je savais qu'un jour vous m'appelleriez pour votre santé :a4: [/mode 2 zozos off] :D
Et il m'a soignée. Gratuitement, il n'a rien voulu en retour. Ca a été la fin de ces ennuis qui duraient depuis des mois et des mois :a2:

skeptixmtl
Messages : 58
Inscription : 25 mai 2009, 12:34
Localisation : Montréal

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#37

Message par skeptixmtl » 05 juin 2009, 13:59

Un jour j'ai déjeuné dans un resto et me suis apercu qu'il y avait un jeune en béquille. C'est notable, car c'est rare de voir un jeune en béquille.

Ensuite plus que 6 heures plus tard, dans la même journée, je recroise le même jeune à un endroit très loin du restaurant, dans Montréal, qui est une grande ville quand même. Je savais que c'était lui, car j'avais remarqué la béquille.

La probabilité qu'il me suivait est encore moindre que celle de la simple coïncidence qui fait sourire.


Quand ce genre de coïncidence arrive (revoir une personne anonyme dans la même journée à un endroit totalement différent) je m'amuse à penser que l'Entité Maligne de Descartes manque de figurants dans la mise en scène de l'illusion de ma vie et repasse les mêmes personne pensant que je ne remarquerai pas le subterfuge.

Le pire est que cette hypothèse se tient logiquement. Heureusement qu'on continue de vivre sa vie comme si de rien n'était.
"la vie est trop courte pour être petite" - Napoléon

Besaid
Messages : 47
Inscription : 23 mai 2009, 16:20

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#38

Message par Besaid » 05 juin 2009, 16:42

skeptixmtl a écrit :Quand ce genre de coïncidence arrive (revoir une personne anonyme dans la même journée à un endroit totalement différent) je m'amuse à penser que l'Entité Maligne de Descartes manque de figurants dans la mise en scène de l'illusion de ma vie et repasse les mêmes personne pensant que je ne remarquerai pas le subterfuge.

Le pire est que cette hypothèse se tient logiquement. Heureusement qu'on continue de vivre sa vie comme si de rien n'était.
Que veux-tu dire par là ? ^^

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#39

Message par embtw » 05 juin 2009, 16:44

skeptixmtl a écrit :Un jour j'ai déjeuné dans un resto et me suis apercu qu'il y avait un jeune en béquille. C'est notable, car c'est rare de voir un jeune en béquille.

Ensuite plus que 6 heures plus tard, dans la même journée, je recroise le même jeune à un endroit très loin du restaurant, dans Montréal, qui est une grande ville quand même. Je savais que c'était lui, car j'avais remarqué la béquille.

La probabilité qu'il me suivait est encore moindre que celle de la simple coïncidence qui fait sourire.


Quand ce genre de coïncidence arrive (revoir une personne anonyme dans la même journée à un endroit totalement différent) je m'amuse à penser que l'Entité Maligne de Descartes manque de figurants dans la mise en scène de l'illusion de ma vie et repasse les mêmes personne pensant que je ne remarquerai pas le subterfuge.

Le pire est que cette hypothèse se tient logiquement. Heureusement qu'on continue de vivre sa vie comme si de rien n'était.
Sauf qu'il s'agissait d'un agent du NWO qui te suivait :mefiance: :mrgreen:
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4063
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Sondage : Coïncidence en utilisant le téléphone ?

#40

Message par Christian » 07 juil. 2009, 15:44

Tiens, j'ajoute mes petites expériences personnelles. Concernant le téléphone, une fois j'ai décroché pour appeler pour sortir avec une fille. Pas de tonalité. "Allo?" dis-je. Une voix me répond et cette voix était celle de la demoiselle en question... j'avais décroché juste avant la première sonnerie*. Une autre: Je voyage dans la région de Charlevoix (à l'est de la ville de Québec). En visitant le parc des 7 chutes à St-Ferréol-les-Neiges, je tombe nez-à-nez avec... mon patron!**

Y voyez-vous du paranormal? Pas moi.

Christian

* par la suite, on a été ensemble près de 2 ans
** oui, je m'en suis remis...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit