Les faits ont-ils toujours raison?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#551

Message par curieux » 07 déc. 2017, 06:41

Vu que tu aimes la lectures des philosophes, je propose que tu reviennes un peu sur Terre:

http://forums.futura-sciences.com/physi ... eorie.html
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4061
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#552

Message par Christian » 07 déc. 2017, 10:07

25 décembre a écrit :
07 déc. 2017, 00:53
Christian » 06 déc. 2017, 11:20

De quoi parlez-vous? Quelles sont les dimensions de 13,8 milliards de distance 45 milliards de temps ? Et que représentent ces valeurs pour vous ? Il faut vous expliquez...
Quand on écoute beaucoup de vidéos de vulgarisation on trouve des choses.
La lumière a parcourue 13,8 milliards d'années lumières depuis le début de sa propagation pour nous atteindre 45 milliards d'années plus tard.
Non. Ce n'est pas ça. Si la lumière d'un objet a parcouru 13,8 milliards d'années pour nous atteindre, c'est que cet objet était à 13,8 milliards années-lumière de nous (soit 13,8 milliards années-lumière X 10 000 milliards de kilomètres/année-lumière = 13,8 x 1022 kilomètres). Comme l'univers est en expansion, cet objet s'est éloigné de nous et se trouve maintenant à 45 milliards années-lumière.

Rayon de 13,8 milliards années-lumière = PARTIE VISIBLE de l'univers
Rayon de 45 milliards années-lumière = TAILLE de l'univers (horizon cosmologique)
[1]

J'ai une suggestion à vous faire: lâchez Youtube et recherchez les sites avec texte. C'est plus facile de comprendre certaines notions.

[1]De toute manière, ces chiffres sont tellement ahurissants que ça dépasse largement notre compréhension...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5454
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#553

Message par richard » 07 déc. 2017, 10:58

curieux a écrit :
07 déc. 2017, 06:41
je propose que tu reviennes un peu sur Terre.
Moi, par contre je te propose un texte pour que tu décolles un peu de Terre.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#554

Message par curieux » 07 déc. 2017, 11:10

Les fictions ne feront jamais rien d'autre qu'elles resteront des fictions, fussent-elles sur Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Wars
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#555

Message par curieux » 07 déc. 2017, 11:21

richard a écrit :
07 déc. 2017, 10:58
curieux a écrit :
07 déc. 2017, 06:41
je propose que tu reviennes un peu sur Terre.
Moi, par contre je te propose un texte pour que tu décolles un peu de Terre.
Le défaut principal de cette conception, est qu’elle n’est d’aucune utilité au scientifique lui-même. En effet, Lakatos reconnaît que la seule façon de juger du caractère progressiste ou dégénérescent d’une théorie, c’est d’attendre que le temps passe. Les programmes de recherche sont une notion utile pour décrire la science, mais seulement en tant qu’historien analysant a posteriori les théories. Il s’agit donc d’une fausse méthodologie, car elle ne peut pas être adoptée concrètement.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5454
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#556

Message par richard » 07 déc. 2017, 11:32

curieux a écrit :
07 déc. 2017, 11:10
Les fictions ne feront jamais rien d'autre qu'elles resteront des fictions, fussent-elles sur Wikipédia.
mais les théories scientifiques ne sont-elles pas, elles aussi, des fictions? C’est à dire des créations de l’esprit qui auraient à voir toutefois avec la réalité, avec les faits?

thewild
Messages : 817
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#557

Message par thewild » 07 déc. 2017, 11:35

richard a écrit :
07 déc. 2017, 11:32
mais les théories scientifiques ne sont-elles pas, elles aussi, des fictions? C’est à dire des créations de l’esprit qui auraient à voir toutefois avec la réalité, avec les faits?
"Les" théories je ne sais pas, mais la tienne c'est certain. ;)
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#558

Message par 25 décembre » 07 déc. 2017, 14:05

Christian » 07 déc. 2017, 10:07

La lumière a parcourue 13,8 milliards d'années lumières depuis le début de sa propagation pour nous atteindre 45 milliards d'années plus tard.
Non. Ce n'est pas ça. Si la lumière d'un objet a parcouru 13,8 milliards d'années pour nous atteindre, c'est que cet objet était à 13,8 milliards années-lumière de nous (soit 13,8 milliards années-lumière X 10 000 milliards de kilomètres/année-lumière = 13,8 x 1022 kilomètres). Comme l'univers est en expansion, cet objet s'est éloigné de nous et se trouve maintenant à 45 milliards années-lumière.

Rayon de 13,8 milliards années-lumière = PARTIE VISIBLE de l'univers
Rayon de 45 milliards années-lumière = TAILLE de l'univers (horizon cosmologique)[1]

J'ai une suggestion à vous faire: lâchez Youtube et recherchez les sites avec texte. C'est plus facile de comprendre certaines notions.
Merci c'est ce que j'avais lu, mais comme je lis et regarde des vidéos de nature scientifique plusieurs fois par semaine je ne me souviens plus où.
Nous voyons le passé le plus lointain à 13,8 milliards d'années lumières, mais nous sommes dans le présent 45 milliards d'années plus tard après le Big Bang.
Nous parlons de rayon parce que où que l'on regarde nous arrivons aux mêmes distances.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#559

Message par Raphaël » 07 déc. 2017, 22:07

25 décembre a écrit :
07 déc. 2017, 14:05
nous sommes dans le présent 45 milliards d'années plus tard après le Big Bang.
Encore de la surinterprétation de la Relativité. Selon la même logique je pourrais dire que l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima s'est produite il y a 0,036 seconde*.

* Temps que met la lumière pour faire le trajet de 10 700 km séparant Québec de Hiroshima.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4061
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#560

Message par Christian » 07 déc. 2017, 22:16

25 décembre a écrit :
07 déc. 2017, 14:05
mais nous sommes dans le présent 45 milliards d'années plus tard après le Big Bang.
Non. 13,8 milliards d'années après le Big Bang. Point.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#561

Message par 25 décembre » 07 déc. 2017, 23:42

Raphaël » 07 déc. 2017, 22:07
25 décembre a écrit : ↑
07 déc. 2017, 14:05
nous sommes dans le présent 45 milliards d'années plus tard après le Big Bang.
Encore de la surinterprétation de la Relativité. Selon la même logique je pourrais dire que l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima s'est produite il y a 0,036 seconde*.

* Temps que met la lumière pour faire le trajet de 10 700 km séparant Québec de Hiroshima.
C'est pour cette raison que je dis que nous sommes à 13,8 unités temps.
" Âge de l'Univers 13, 7 milliards d'années de lumière = 1,3 1026 mètres
Diamètre de l'Univers observable*
(93 milliards d'années de lumière
ou 28 milliards de parsecs)" http://villemin.gerard.free.fr/Science/UnivDim.htm
Selon ces chiffres durant 13,7 milliards d'années nous nous sommes éloignés de 93 milliards d'années lumière du point de départ, le Big Bang.

"je pourrais dire que l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima s'est produite il y a 0,036 seconde."
J'aurais pu le dire à la date et l'heure précise de l'événement, en voyant la lumière émise par la bombe.
Un voyageur situé à 71,25 années lumière de la terre verrait cette bombe explosée dans son présent. Du fait que la terre et l'observateur se soient éloignés l'un de l'autre à cause de l'inflation, au moment de l'observation par le voyageur la terre n'est plus à 71,25 années lumière de lui, elle est plus loin.
Si l'observateur allume une lampe visible de la terre, au moment qu'il perçoit la lumière de la bombe qui a explosée sur terre, cette lumière mettra combien d'années lumières pour nous parvenir.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#562

Message par Raphaël » 08 déc. 2017, 00:40

25 décembre a écrit :
07 déc. 2017, 23:42
C'est pour cette raison que je dis que nous sommes à 13,8 unités temps.
Unités temps ? Pourquoi ne pas dire 13,8 milliards d'années ?
" Âge de l'Univers 13, 7 milliards d'années de lumière = 1,3 1026 mètres
Premièrement, une année-lumière c'est une distance, pas un âge.

Deuxièmement, de la façon que c'est écrit c'est illisible. 1,3 1026 mètres => 1,3 x 10E26 mètres.
Diamètre de l'Univers observable*
(93 milliards d'années de lumière
ou 28 milliards de parsecs)" http://villemin.gerard.free.fr/Science/UnivDim.htm
Selon ces chiffres durant 13,7 milliards d'années nous nous sommes éloignés de 93 milliards d'années lumière du point de départ, le Big Bang.
Premièrement la distance à partir d'un centre ce n'est pas le diamètre mais le rayon (46,5 milliards d'AL).

Deuxièmement puisqu'on est tous au centre de l'Univers on ne s'est jamais éloigné du Big Bang.
Si l'observateur allume une lampe visible de la terre, au moment qu'il perçoit la lumière de la bombe qui a explosée sur terre, cette lumière mettra combien d'années lumières pour nous parvenir.
Question incompréhensible.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3815
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#563

Message par Wooden Ali » 08 déc. 2017, 03:01

cette lumière mettra combien d'années lumières pour nous parvenir.
Comment accorder la moindre crédibilité à quelqu'un qui pense qu'une année-lumière est une unité de temps ! :ouch:
On pourrait lui demander combien de litres il pèse ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5454
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#564

Message par richard » 08 déc. 2017, 03:37

Wooden Ali a écrit :
08 déc. 2017, 03:01
On pourrait lui demander combien de litres il pèse ?
Quoiqu’on pèse bien les moules en litres. Ne peut-on en faire autant pour les pères Noyel.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3815
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#565

Message par Wooden Ali » 08 déc. 2017, 04:33

Quoiqu’on pèse bien les moules en litres. Ne peut-on en faire autant pour les pères Noyel.
On ne les pèse pas. On les vend par volume, comme le vin, l'eau et les bûches pour la cheminée.

Sa maitrise approximative du vocabulaire me fait penser à Pierre Dac et Francis Blanche. Pèse-t-il deux ou trois fois par mois ? :a2:
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#566

Message par 25 décembre » 09 déc. 2017, 09:46

Raphaël » 08 déc. 2017, 00:40

" Âge de l'Univers 13, 7 milliards d'années de lumière = 1,3 1026 mètres
Premièrement, une année-lumière c'est une distance, pas un âge.

Deuxièmement, de la façon que c'est écrit c'est illisible. 1,3 1026 mètres => 1,3 x 10E26 mètres.
Diamètre de l'Univers observable*
(93 milliards d'années de lumière
ou 28 milliards de parsecs)" http://villemin.gerard.free.fr/Science/UnivDim.htm
Selon ces chiffres durant 13,7 milliards d'années nous nous sommes éloignés de 93 milliards d'années lumière du point de départ, le Big Bang.
Premièrement la distance à partir d'un centre ce n'est pas le diamètre mais le rayon (46,5 milliards d'AL).

Deuxièmement puisqu'on est tous au centre de l'Univers on ne s'est jamais éloigné du Big Bang.
Ce ne sont pas mes paroles mais je rapporte ce qui est écrit dans le lien que nous a fournit Christian et que j'ai recopié. Si tu te souviens j'ai parlé précédemment de 13,8 milliards d'années depuis le Big Bang et de 45 milliards d'années lumières d'éloignement du point de départ du Big Bang.

Je répète: Un voyageur situé à 71,25 années lumière de la terre verrait cette bombe explosée dans son présent. Du fait que la terre et l'observateur se soient éloignés l'un de l'autre à cause de l'inflation, au moment de l'observation par le voyageur la terre n'est plus à 71,25 années lumière de lui, elle est plus loin.
Si l'observateur allume une lampe visible de la terre, au moment qu'il perçoit la lumière de la bombe qui a explosée sur terre, cette lumière mettra combien d'années pour nous parvenir.
Qu'est ce que tu ne comprend pas dans cet exercice de calcul.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#567

Message par 25 décembre » 09 déc. 2017, 10:00

Wooden Ali » 08 déc. 2017, 03:01
25 déc. cette lumière mettra combien d'années lumières pour nous parvenir.
Comment accorder la moindre crédibilité à quelqu'un qui pense qu'une année-lumière est une unité de temps
Comment accorder la moindre crédibilité à quelqu'un qui pense qu'une année-lumière n'est pas une unité de temps.
Je t'explique: Un objet qui se déplace à la vitesse de la lumière pendant un an aura parcouru une année lumière de distance. Quand il est dit une année lumière de temps c'est que l'on précise que c'est le temps parcouru par la lumière.
Si la terre se déplace pendant un an au tour du soleil nous pouvons parler d'une année-terre autant pour le temps que pour la distance parcourue. Cette mesure de distance n'est pas pratique pour mesurer les distances alors nous n'en parlons jamais, nous utilisons les distances parcourues par la lumière dans un certain temps.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5822
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#568

Message par Lulu Cypher » 09 déc. 2017, 10:15


Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4061
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#569

Message par Christian » 09 déc. 2017, 11:26

25 décembre a écrit :
09 déc. 2017, 09:46

Ce ne sont pas mes paroles mais je rapporte ce qui est écrit dans le lien que nous a fournit Christian et que j'ai recopié. Si tu te souviens j'ai parlé précédemment de 13,8 milliards d'années depuis le Big Bang et de 45 milliards d'années lumières d'éloignement du point de départ du Big Bang.
Le Big bang n'a pas de point de départ. Il est partout.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4061
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#570

Message par Christian » 09 déc. 2017, 11:28

25 décembre a écrit :
09 déc. 2017, 10:00
Comment accorder la moindre crédibilité à quelqu'un qui pense qu'une année-lumière n'est pas une unité de temps.
C'est bien une unité de distance. Un peu moins de 10 000 milliards de kilomètres.

EDIT: Oups, je n'avais pas vu Lulu Cypher...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#571

Message par Raphaël » 09 déc. 2017, 16:09

25 décembre a écrit :
09 déc. 2017, 09:46
Si tu te souviens j'ai parlé précédemment de 13,8 milliards d'années depuis le Big Bang et de 45 milliards d'années lumières d'éloignement du point de départ du Big Bang.
Parce que tu crois qu'il existe un point dans l'Univers situé à 45 milliard d'AL et qui serait le point de départ du Big Bang ? Non, ça n'existe pas. L'Univers n'a pas de centre et le point de départ du Big Bang est partout à la fois.
Je répète: Un voyageur situé à 71,25 années lumière de la terre verrait cette bombe explosée dans son présent. Du fait que la terre et l'observateur se soient éloignés l'un de l'autre à cause de l'inflation, au moment de l'observation par le voyageur la terre n'est plus à 71,25 années lumière de lui, elle est plus loin.

Si l'observateur allume une lampe visible de la terre, au moment qu'il perçoit la lumière de la bombe qui a explosée sur terre, cette lumière mettra combien d'années pour nous parvenir.
71,25 années.
Wikipedia a écrit :l'expansion n'affecte pas la taille des galaxies elles-mêmes, la gravité « intérieure » ayant un effet prédominant.
Dernière modification par Raphaël le 09 déc. 2017, 20:17, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#572

Message par Raphaël » 09 déc. 2017, 16:22

25 décembre a écrit :
09 déc. 2017, 10:00
Un objet qui se déplace à la vitesse de la lumière pendant un an aura parcouru une année lumière de distance. Quand il est dit une année lumière de temps c'est que l'on précise que c'est le temps parcouru par la lumière.
On dit une année de temps et non pas une année-lumière de temps. Une année c'est toujours une année peu importe que ce soit le temps de la lumière ou celui de ma grand-mère. Par contre si tu parles de la distance, une année-lumière ce n'est pas la même chose qu'une année-grand-mère.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#573

Message par 25 décembre » 09 déc. 2017, 21:38

Christian » 09 déc. 2017, 11:26
Le Big bang n'a pas de point de départ. Il est partout.
Je croyais que le point où était concentré toute la matière de l'univers était un point.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4061
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#574

Message par Christian » 09 déc. 2017, 22:25

25 décembre a écrit :
09 déc. 2017, 21:38
Je croyais que le point où était concentré toute la matière de l'univers était un point.
C'est l'espace qui était contracté en un point.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3627
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#575

Message par 25 décembre » 09 déc. 2017, 22:30

Raphaël » 09 déc. 2017, 16:22

On dit une année de temps et non pas une année-lumière de temps. Une année c'est toujours une année peu importe que ce soit le temps de la lumière ou celui de ma grand-mère. Par contre si tu parles de la distance, une année-lumière ce n'est pas la même chose qu'une année-grand-mère.
L'année-lumière est autant une notion d'espace que de temps. Si un objet est localisé a une année lumière de nous cela indique la distance et le temps que met la lumière pour y parvenir. La vitesse de la lumière étant une vitesse constante c'est celle qui peut le mieux exprimer le temps et l'espace.

Si je dis qu'un objet A est localisé à 9460 milliards de kilomètres d'un autre objet B en combien de temps un train qui roule 95 km/h va t'il mettre pour faire le parcours entre ces deux points. Dans une telle équation nous sommes obligés de faire un calcul.
Si le train roule à la vitesse de la lumière, il nous faudra calculer si 300000 km/sec équivaut précisément à 9460 milliards de kilomètres pour un an.
300 000 X 60 X 60 X 24 X 365. Ce qui nous donnera une réponse erronée car il faut savoir que la vitesse de la lumière est de 299 792 458 m/s. et que notre année n'est pas exactement de 365 jours mais 365,256 363 051 j.
Pour les distances cosmologiques il est plus pratique de parler du temps par rapport de la vitesse de la lumière pour obtenir une distance. Quand on parle d'une vitesse en cosmologie nous utilisons toujours celle de la lumière. Avec cette vitesse constante nous avons une relation temps et espace équivalente, 1:1. Ça demande plus de calculs si nous n'avons plus la vitesse de la lumière comme base mais des km/h ou des m/s.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Jean-Francois