Relativité einsteinienne

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1201

Message par curieux » 27 mars 2017, 11:58

richard a écrit :
curieux a écrit :Et ça, c'est du blabla explicatif, pour l'application numérique, c'est Lorentz qui a résolu la question depuis plus d'un siècle.
sans aller jusqu'aux applications numériques ne penses-tu pas que quelques petites équations seraient les bienvenues pour démontrer ces assertions?
Deux posts après celui de thewild je t'ai mis les équations en question.
On ne va pas toujours répéter la même chose, d'autant plus qu'elles sont aussi à la page 51 du fichier pdf, équations 3.1 et 3.2
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1202

Message par richard » 30 mars 2017, 12:18

La bonne réponse est située juste avant le message de thewild
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1203

Message par richard » 07 juil. 2017, 11:32

Salut les gones! Je ne sais plus qui me demandait dans la discussion sur le magnétisme si la RR était juste ou non; il suffirait de faire tourner le pendule pour le savoir. Après avoir élaboré et fait valider ma thèse, je me suis posé cette question et j'ai cherché loin ce qui clochait (avec et sans pendule); ma réponse est celle-ci: la RR est une réponse juste à un faux problème, elle est donc inutile.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1204

Message par Raphaël » 07 juil. 2017, 12:18

Donc selon Richard aucun GPS ne devrait fonctionner correctement puisqu'on applique une correction relativiste qui n'a pas lieu d'être ... et personne ne s'en serait rendu compte. Mais dans quelle sorte de monde vivons-nous bordel ! :ouch:

thewild
Messages : 813
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Relativité einsteinienne

#1205

Message par thewild » 07 juil. 2017, 12:26

richard a écrit :Après avoir élaboré et fait valider ma thèse
Et bien il n'y a plus qu'à la faire publier pour nous faire tous profiter de cette révolution conceptuelle.
On en reparle à ce moment là, d'accord ? D'ici là tu auras peut-être aussi trouvé une solution "sans RR" au problème de synchronisation des signaux du train, va savoir...
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 811
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Relativité einsteinienne

#1206

Message par ABC » 07 juil. 2017, 16:45

richard a écrit : Je me suis posé cette question et j'ai cherché loin ce qui clochait (avec et sans pendule); ma réponse est celle-ci: la RR est une réponse juste à un faux problème, elle est donc inutile.
La bonne réponse est celle-ci; la RR est une réponse juste à (ce qui fut, il y a plus d'un siècle) un vrai problème. L'invariance formelle des lois de l'électromagnétisme lors d'un changement de système de coordonnées inertielles.

Quant à son utilité, en discuter à l'heure d'aujourd'hui, alors que les 4 interactions fondamentales respectent (au moins localement) l'invariance de Lorentz et que de nombreuses applications technologiques reposent implicitement sur les développements de la physique auxquels la RR s'intègre, c'est presque du même niveau que la question de savoir si l'univers n'aurait pas été créé en 7 jours il y a 5 ou 6 mille ans avec dedans les os de dinosaures, les couches sédimentaires, les traces de la tectonique des plaques, etc, etc, juste disposées de la bonne façon pour nous induire en erreur.

Richard, ça te sert à quoi de proférer encore et encore des âneries du niveau seconde concernant la théorie physique presque la plus simple dans la physique d'aujourd'hui ?

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1207

Message par curieux » 08 juil. 2017, 04:38

ABC a écrit :Richard, ça te sert à quoi de proférer encore et encore des âneries du niveau seconde concernant la théorie physique presque la plus simple dans la physique d'aujourd'hui ?
Parce qu'Il est plus que probable que c'est le seul niveau qui lui soit accessible.
Aller plus haut l'obligerait à prendre ses médicaments. :mrgreen:
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1208

Message par richard » 08 juil. 2017, 08:36

Salut ABC! Tu me demandes
Richard, ça te sert à quoi de proférer encore et encore des âneries du niveau seconde?
Je te ferais remarquer
1. que mon pseudo est richard avec un r minuscule, mais pas grave!
2. que nous avons fait la même école et que je n'ai fait qu'appliquer ce que j'ai appris. La différence est d'ailleurs sûrement là, entre un regard d'ingénieur et celui d'un physicien. Non, non! c'est pas pareil.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1209

Message par Raphaël » 08 juil. 2017, 18:16

richard a écrit :Salut ABC! Tu me demandes
Richard, ça te sert à quoi de proférer encore et encore des âneries du niveau seconde?
Je te ferais remarquer
1. que mon pseudo est richard avec un r minuscule, mais pas grave!
Effectivement; c'est âneries qui mériterait d'avoir une majuscule.

"richard, ça te sert à quoi de proférer encore et encore des Âneries du niveau seconde?"

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 811
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Relativité einsteinienne

#1210

Message par ABC » 09 juil. 2017, 04:14

richard a écrit :Je n'ai fait qu'appliquer ce que j'ai appris. La différence est d'ailleurs sûrement là.
Moi aussi mais sans faire d'erreur. Reprends le changement de variables dans les équations de Maxwell (sans te tromper cette fois). Essaie d'abord avec la transformation de Galilée puis avec la transformation de Lorentz. Tu verras laquelle de ces deux transformations conserve la forme de ces équations. Pas besoin d'être ingénieur ou physicien pour ça. Un niveau math spé suffit.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1211

Message par richard » 09 juil. 2017, 05:14

Désolé mais je me marre!

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1212

Message par curieux » 09 juil. 2017, 07:50

richard a écrit :2. que nous avons fait la même école et que je n'ai fait qu'appliquer ce que j'ai appris. La différence est d'ailleurs sûrement là, entre un regard d'ingénieur et celui d'un physicien. Non, non! c'est pas pareil.
Et oui, la différence tient entre ce qu'on apprend et ce qu'on comprend.
Tu nous a maintes fois démontré que tu ne comprenais pas pas grand chose au sujet.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 811
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Relativité einsteinienne

#1213

Message par ABC » 09 juil. 2017, 17:45

richard a écrit :Désolé mais Je me marre!
Si tu n'y arrives pas, tu as plus simple. Etudier l'invariance (ou pas) de l'équation de propagation des ondes lumineuses

(1/c²) d²rond_f/drond_t² - d²rond_f/drond_x² = 0

vis à vis des transformations de Galilée d'une part:
x = x' + v t'
t = t'

vis à vis des transformations de Lorentz d'autre part:
x = (x' + (v/c) ct')/(1-v²/c²)^(1/2) ( soit encore, pour simplifier le calcul, x = x' cosh(phi) + ct' sinh(phi) où tanh(phi) = v/c)
ct = ((v/c) x' + ct')/(1-v²/c²)^(1/2) ( et de même ct = x' sinh(phi) + ct' cosh(phi) )

Fais ce petit calcul, puis dis nous vis à vis de quelles transformations l'équation de propagation des ondes est invariante en nous montrant le détail de ton calcul si tu ne trouves pas le bon résultat.

Indice1 (petit rappel mathématique de la règle de dérivation en chaîne) :
drond/drond_x' = drond/drond_x . drond_x/drond_x' + drond/drond_ct . drond_ct/drond_x'

Indice 2
dans le cas des transformations de Lorentz
drond_x/drond_x' = cosh(phi)

Indice 3
d²rond/drond_x'² = (cosh(phi) drond/drond_x + sinh(phi) drond/drond_ct)²

(1/c²)d²rond/drond_t'² = (sinh(phi) drond/drond_x + cosh(phi) drond/drond_ct)²

Indice 4 (petit rappel de trigonométrie hyperbolique)
cosh²(phy) - sinh²(phi) = 1

Finalement si:
x = x' cosh(phi) + (ct') sinh(phi) et si
ct = x' sinh(phi) + (ct') cosh(phi)

quel rapport y a-t-il entre
(1/c²) d²rond/drond_t'² - d²rond/drond_x'² et
(1/c²) d²rond/drond_t² - d²rond/drond_x² ?

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1214

Message par richard » 10 juil. 2017, 05:29

ABC a écrit : Un niveau math spé suffit.
Tiens! Nous sommes passés d'un niveau seconde à un niveau math spé. Pas mal! Ma critique de la RR est du niveau terminale S.
:hello: A+

thewild
Messages : 813
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Relativité einsteinienne

#1215

Message par thewild » 10 juil. 2017, 08:00

richard a écrit :Ma critique de la RR est du niveau terminale S.
CQFD
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1216

Message par richard » 10 juil. 2017, 12:41

Oui! C'est ça qui me fait bien marrer c'est que le paradigme de la RR, élaboré par Lorentz, Poincaré, Einstein, contient une erreur de niveau terminale, tellement grosse que personne ne l'a voit (à part moi). :grimace:

Avatar de l’utilisateur
Mitsou
Messages : 21
Inscription : 14 mai 2017, 22:17

Re: Relativité einsteinienne

#1217

Message par Mitsou » 10 juil. 2017, 13:39

richard pense à mettre une balise [Alerte Blague] avant de balancer un truc comme ça, j'ai failli recracher mon café c'est pas zentil :lol:

thewild
Messages : 813
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Relativité einsteinienne

#1218

Message par thewild » 10 juil. 2017, 15:14

richard a écrit :Oui! C'est ça qui me fait bien marrer c'est que le paradigme de la RR, élaboré par Lorentz, Poincaré, Einstein, contient une erreur de niveau terminale, tellement grosse que personne ne l'a voit (à part moi). :grimace:
:(
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1219

Message par curieux » 11 juil. 2017, 03:08

richard a écrit :Oui! C'est ça qui me fait bien marrer c'est que le paradigme de la RR, élaboré par Lorentz, Poincaré, Einstein, contient une erreur de niveau terminale, tellement grosse que personne ne l'a voit (à part moi). :grimace:
Permets-moi d'en douter, quand on est capable d'affirmer contre vent et marées qu'un son parti du sol est capable de rattraper un avion supersonique c'est qu'on est loin d'avoir fini sa terminale.

Les cas comme toi ne vont pas bien loin dans circuit de l'éducation, avec leur négligence à vouloir faire la différence entre le savoir et sa compréhension, on se retrouve avec des gars qui ne finissent même pas leur première année de faculté.
La compréhension de la RR nécessite de savoir manipuler les nombres complexes, mais je présume que pour toi ce sont des nombres 'imaginaires' et que du coup si c'est imaginaire alors c'est que c'est du pipeau. :mrgreen:
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1220

Message par richard » 11 juil. 2017, 05:00

Mitsou a écrit :richard pense à mettre une balise [Alerte Blague] avant de balancer un truc comme ça, j'ai failli recracher mon café c'est pas zentil :lol:
Désolé! Ce n'était pas mon intention. Je constate que c'est un peu comme dans la vraie vie; quand je fais une plaisanterie personne rit et, parfois, quand je suis très sérieux tout le monde s'esclaffe. Pas plus tard qu'hier ma compagne était morte de rire alors que je faisais un truc très sérieusement, elle m'a comparé à mister Bean, sauf que lui il fait exprès pour faire rire. C'est très vexant qu'on rie quand je suis sérieux, mais pas grave!
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4061
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Relativité einsteinienne

#1221

Message par MaisBienSur » 11 juil. 2017, 06:06

richard a écrit :C'est très vexant qu'on rie quand je suis sérieux, mais pas grave!
richard, c'est ton nom ?
Tu es Pierre ?
Pierre Richard ? :lol:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1222

Message par Raphaël » 11 juil. 2017, 07:02

richard a écrit :Oui! C'est ça qui me fait bien marrer c'est que le paradigme de la RR, élaboré par Lorentz, Poincaré, Einstein, contient une erreur de niveau terminale, tellement grosse que personne ne l'a voit (à part moi). :grimace:
Je viens de la voir, elle est ici: "personne ne l'a la voit".

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5453
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Relativité einsteinienne

#1223

Message par richard » 11 juil. 2017, 07:10

C'est la faute du correcteur automatique!

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7602
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Relativité einsteinienne

#1224

Message par Raphaël » 11 juil. 2017, 07:46

Le but de la Relativité ce n'est pas d'expliquer le temps mais d'expliquer le côté relatif du temps. J'ai beau chercher je ne vois aucune erreur dans la théorie. Les seules erreurs que je vois sont les mauvaises interprétations qu'on en fait parfois.

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 811
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Relativité einsteinienne

#1225

Message par ABC » 12 juil. 2017, 17:10

richard a écrit :Oui! C'est ça qui me fait bien marrer c'est que le paradigme de la RR, élaboré par Lorentz, Poincaré, Einstein, contient une erreur de niveau terminale, tellement grosse que personne ne la voit (à part moi). :grimace:
Tu prétendrais toujours que l'équation de propagation des ondes lumineuses est invariante de Galilée et non invariante de Lorentz ?

Pourrais tu présenter la démonstration mathématique de cette invariance ? Voilà une excellente occasion de nous montrer où se trouve précisément cette fameuse et énorme erreur (une erreur de signe passée inaperçue de générations de médaillés Field peut-être :mrgreen:). Il n'y a que quelques lignes de calcul basique à ajouter à celles que j'ai déjà écrites.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit